À la campagne avec les enfants

Le temps des fêtes avec les enfants dans un chalet Québécois à Saint-Élie-de-Caxton.

Nous avons eu la chance de nous retrouver mes trois petits et moi-même dans un chalet dans la belle campagne de Saint-Elie-de-Caxton pour la dernière semaine du temps des fêtes de fin d’année.

Saint-Élie-de-Caxton est une petite municipalité de la campagne en Mauricie à trois quarts d’heure de Trois-Rivières par la 40 nord et le reste du parcours après St-Etienne-des-Grés sur les chemins de campagne. L’hiver avec sa belle toile blanche de neige sur les arbres, le merveilleux paysage sur les routes de campagne, les routes bien déneigées, un beau décor pour nous offrir les enfants et moi-même un beau petit voyage, heureux d’aller au village du célèbre artiste conteur Québécois Fred Pellerin.

Le slogan de ce village est:  »Ça existe pour vrai! » car tout le village a embarqué dans les contes et l’univers fantaisiste de Fred Pellerin. Ce qui fait de ce village un attrait touristique important de la région de la MRC de Maskinongé en Mauricie.

Arrivés au chalet, la vue irrésistible nous permettait d’admirer le lac Garand, gelé qui était devenu un beau grand terrain de jeu et de course à perte de vue pour les enfants. De l’espace, enfin un grand espace, un lieu sans bruit d’auto, un lieu propice à prendre une marche en famille, un lieu invitant à la liberté créatrice de jeux et d’éclats de rire comme font tous les enfants heureux d’être là.

Malgré la présence du wifi et de la télévision, les enfants avaient beaucoup plus d’intérêts à être dehors à courir avec le chien du propriétaire, un magnifique chien de race docile et qui avait du plaisir à jouer avec eux. Ils pouvaient aussi s’inventer des jeux et surtout s’étendre de tout leur corps sur le tapis de neige. Ils se donnaient à coeur joie de se lancer des boules de neiges, creuser des sentiers et leur plus grand fun tourner des films de guerre de neige. Pour votre information, j’ai deux garçons de 12 et 9 ans et une fillette de 6 ans pas mal à l’épreuve de ses deux frères.

Ce chalet me permettait de faire la nourriture sur place ou simplement chauffer les mets déjà cuisiné que j’avais apporté.  Et on pouvait partager déjeuner, diner et souper en famille sans avoir à sortir du village. À environ de 15 mn à pieds il y’avait le dépanneur du village pour les petits besoins oubliés mais on n’a pas eu besoin d’y aller.

La campagne regorge de beaucoup de quiétude. Nous avons profité pour recharger les batteries et surtout profiter de la présence des uns et des autres sans avoir à se stresser pour quoi que ce soit. Un réel moment de repos, de moments mère-enfants et de moments plein-air.

C’est une activité familiale que je vous recommande. Mes enfants découvraient la campagne enneigée avec beaucoup de plaisir et le grand bonheur de jouer dehors, de jouer beaucoup dehors avant la reprise des classes la semaine suivante.

Si ce n’est pas à St-Élie-de-Caxton, il y’a de belles places en Mauricie dans les campagnes avoisinantes. Faites des recherches sur le Net, appelez, demandez des références et oui il existe de merveilleux endroits pour prendre du temps avec la famille, se retrouver en famille loin des bruits de la ville.

On s’est collés, câlinés, réchauffés devant le beau foyer de bois à jouer des jeux de société, se parler, rire…

Une expérience à renouveler !

Merci la vie!

Elvire B Toffa

Entrepreneure

Elvire
Elvire
Originaire d'Abidjan en Côte d'Ivoire, Elvire a débarqué au Québec en 2007 par les voies du parrainage (regroupement familial). Cette immigrante d'Afrique de l'ouest s'est mariée à un Québécois de souche et vit dans la région de la Mauricie, dans la ville de Trois-Rivières avec ces trois enfants. Femme d'action, elle nous parle de parrainage, de l'Afrique au Québec et aussi d'entrepreneuriat.
http://www.immigrer.com

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut