3 PME sur 4 au Canada sont confrontées à la pénurie de main-d’œuvre

Selon les toutes dernières données de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), le trois quart des petites et moyennes entreprises canadiennes est affecté par la pénurie de main d’oeuvre.

En effet, selon les données issues d’un sondage auprès de 1110 chefs d’entreprises au Québec, cette pénurie représente un « handicap » grave pour leur croissance.

Incapables d’embaucher, 76 % des chefs d’entreprises travaillent plus d’heures qu’ils le devraient. Mais « cette approche n’est pas viable sur le long terme,  » affirme François Vincent, vice-président à la FCEI.

Également, la moitié des petites et moyennes entreprises ont dû refuser des ventes ou des contrats à cause ce manque criant de personnel.

Malgré l’existence de plusieurs programmes gouvernementaux d’aide à l’embauche, plus de 40 % des chefs d’entreprise affirment ne pas en bénéficier parce qu’ils ne les connaissent pas et 30 % parce qu’ils représentent trop de paperasse.

Cette étude présente les résultats du nouveau sondage prébudgétaire du Québec mené du 19 décembre 2019 au 13 janvier 2020 auprès d’un échantillon de 1 110 propriétaires de PME du Québec.

Avatar
Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

1 commentaire sur “3 PME sur 4 au Canada sont confrontées à la pénurie de main-d’œuvre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut