Une première double diplomation France-Québec

Une première double diplomation France-Québec

Aide-soignante en France, préposée aux bénéficiaires au Québec, cette même profession qui n’a pas le même nom des deux côtés de l’Atlantique peut désormais se faire en double diplomation.

En effet, c’est une première pour une profession pratiquée en France comme au Québec. Une entente entre les gouvernements français et québécois permet désormais la reconnaissance des diplômes de préposé aux bénéficiaires et d’aide-soignant des deux côtés de l’Atlantique. Une première stagiaire français a débuté cette semaine son stage au Québec, dans la région de Saguenay.

Ce programme bidiplomation en santé auquel participe la stagiaire française a été élaboré par deux infirmières enseignantes québécoises.

Tamia Eddy, une infirmière québécoise investigatrice du projet, pense que « l’aide-soignante, en France [a] des connaissances sur l’anatomie, la biologie, plus approfondies que nous, alors que nos préposées vont être plus techniciennes, si on veut. Donc, il y a beaucoup de différences ».

Le programme est élaboré par le Lycée des métiers Carcado-Saisseval de Paris et la commission scolaire des Rives-du-Saguenay est pour une expérience-pilote de deux ans.

Espérons que ceci est le début d’une longue collaboration.

Source: Radio-Canada

Vos recherches:

  • immigrer au cannada metiers recherchés
  • recit gineco
Avatar
Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Commentaires sur “Une première double diplomation France-Québec

  1. une expérience-pilote de deux ans, donc étant aide soignante en france, il faut attendre deux ans afin que l’expérience sois fini pour aller travailler au canada avec le diplôme reconnu?

  2. J’ai été aide soignante en France et arrivée ici je suis devenue Préposée aux bénéficiaires et il y a beaucoup de différences entre les 2 : J’ai eu de la difficultés à trouver ma place. Fabienne De Witte

    1. Je peux avoir plus de renseignements quand tu dit y’a beaucoup de différence, Parce que j’ai passé un entretien par Skype pour un entrevue et j’ai été accepté pour un emploi au Québec en étant proposé aux bénéficiaires au Québec et actuellement je suis aide-soignante en France

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada