Trucs et astuces pour survivre à l'hiver canadien - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Trucs et astuces pour survivre à l’hiver canadien

Trucs et astuces pour survivre à l’hiver canadien

Le mois de janvier est la période la plus froide de l’année au Canada. Particulièrement difficile puisque l’hiver est encore loin d’être terminé, il faut s’armer de patience et s’adapter à son environnement.

De nombreux nouveaux arrivants commencent par trouver tout ceci exotique mais au fil du temps finissent par jeter l’éponge, ne supportant plus ces conditions extrêmes.

Mais alors, comment survit-on à ces conditions extrêmes ?

S’il n’y a pas de réponse facile ou de solution magique, il existe une multitude d’habitudes et d’attitudes à adopter pour que l’hiver ne soit pas seulement une contrainte mais une saison plutôt agréable à vivre.

Profitez-en pour vous initier aux sports typiques, tels que le patinage sur glace que vous pouvez pratiquer dans la plupart des parcs publics, sur les lacs et les rivières gelées. La raquette est un excellent prétexte pour se tenir en forme. Pourquoi ne pas prendre sa pause du midi pour aller marcher au Mont-Royal, ou encore patiner au lac des Castors?

La bonne nouvelle est que vos enfants vont adorer l’hiver

Vos enfants vont adorer l'hiver
Vos enfants vont adorer l’hiver

Vos enfants vont pouvoir faire des glissades dans les parcs, organiseront des forts dans leur cour de récréation et n’auront pas d’école lors des grandes tempêtes de neige.

Ceux qui aiment la pêche pourront aller passer leur fin de semaine dans une cabane de pêcheur à creuser des trous dans la glace. Il est possible de louer ces petites cabanes pour la journée et découvrir les joies de la pêche blanche.

Bien vivre l’hiver

Patinoire extérieure
Patinoire extérieure

Pour bien vivre l’hiver, il faut aussi s’organiser pour ne pas avoir à prendre son auto lors des tempêtes de neige ou pendant les épisodes de verglas. Limiter ses déplacements en transport individuel soustrait énormément de stress.

Bien s’habiller, même si ça parait évident, il faut absolument avoir un équipement adéquat pour ne pas subir le froid. De la tête au pieds, choisir méticuleusement ses habits, acheter des manteaux et des bottes de qualité, porter des sous-vêtements longs et épais, plusieurs couches si nécessaire. L’idée est d’habiller en couche d’oignon qu’on peut adapter selon les circonstances, selon une marche dans le froid ou dans le métro surchauffé.  Aussi ne pas oublier les extrémités comme les tuques et les mitaines (bonnets et mouffles en France) afin de bien couvrir la tête et les mains.

Conduire en pleine tempête de neige
Conduire en pleine tempête de neige

Et n’oubliez de vérifier le facteur éolien avant de sortir. En effet, un -5 sans aucun vent n’est pas la même chose qu’un -5 avec grands vents donnant l’impression de -15. Ce fameux indice ne constitue pas la température réelle mais représente la sensation du froid.

En bref, rester actif en trouvant du plaisir à être dehors, limiter l’usage de son auto lors des périodes critiques, et apprendre à jouer avec ses enfants à l’extérieur.

 

Laurent Gigon
A quitté la France en 1995 pour s'établir au Québec, puis a cofondé immigrer.com en 1999.
http://immigrer.com
Haut

Bienvenue au Canada