Taux d’emploi des immigrants plus élevé que celui des natifs
lundi , 20 mai 2024
Accueil Actualité Taux d’emploi des immigrants plus élevé que celui des natifs
Actualité

Taux d’emploi des immigrants plus élevé que celui des natifs

0
0
(0)

Des données qui peuvent paraître étonnantes, les immigrants ont des taux d’emploi plus élevés que les natifs selon une récente étude. En effet, selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) et son Bilan du marché du travail 2022, le taux d’emploi des personnes immigrantes a atteint 65,9%, comparativement à un taux de 60,5% pour les personnes natives.

Le taux d’emploi des immigrants âgés de 25 à 54 ans au Canada était de 68,4 % en 2020, soit une légère baisse par rapport à 2019 (69,1 %). En comparaison, le taux d’emploi des personnes nées au Canada était de 83,1 % en 2020, en baisse par rapport à l’année précédente (84,1 %).

Il s’agit donc d’une tendance générale à l’amélioration du taux d’emploi des immigrants et des nouveaux arrivants au Canada.

« On parle aujourd’hui d’environ 20 pour cent des emplois qui sont occupés par les personnes immigrantes », a souligné en entrevue avec le journal québécois Les Affaires Luc Cloutier-Villeneuve, analyste en statistiques du travail à l’ISQ. Et, le phénomène s’explique selon lui particulièrement par la catégorie des immigrants âgés de 55 ans et plus.

Ces personnes « ont moins d’expérience, moins de préparation à la retraite, étant donné qu’elles ont commencé plus tardivement leur présence au Québec ou au Canada. Donc, elles travaillent davantage, plus longtemps », explique M. Cloutier-Villeneuve au journal Les Affaires.

Aussi, autre nouvelle surprenante, toujours selon ce bilan, au cours de la période 2012-2022, c’est dans la catégorie des personnes de 55 ans et plus que le nombre d’emplois a le plus augmenté, soit de 39% sur une période de 10 ans, souligne l’ISQ. Une des explication serait que les 55 ans et plus sont plus scolarisées que les générations précédentes de 55 ans et plus, donc ils restent plus longtemps sur le marché du travail.

En 2012, 859 500 personnes immigrantes qui étaient alors en emploi au Québec selon ISQ.

Il y a toutefois des différences importantes dans le taux d’emploi des immigrants selon leur lieu de naissance et leur niveau de scolarité. Par exemple, les immigrants nés en Asie avaient un taux d’emploi plus élevé que ceux nés en Afrique ou en Amérique latine. De plus, les immigrants titulaires d’un diplôme universitaire ont un taux d’emploi nettement plus élevé que ceux qui n’en ont pas.

Source: Les Affaires

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Grosse déception du Québec

4.3 (29) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

« Pourquoi plus personne ne veut vivre au Canada »

4.1 (7) Le côté obscur du Canada ? Cette vidéo, publiée sur...

Baisse marquée des immigrants permanents au Québec en 2023

4 (4) En 2023, le Québec a accueilli précisément 52 808 nouveaux...

Démographie : l’impact de l’immigration dynamise la population du Québec

3 (2) Une légère baisse de l’âge moyen de la population du...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com