Salaire électricien

Par Bast1988,
11 novembre 2018 dans Québec

Nous sommes en procédure pour la résidence permanente au NB et au cours de notre visite exploratoire j’ai eu un entretien positif à Moncton NB et mon « Future » employeur me demande combien je souhaite avoir à l’heure.

Le problème c’est que je ne sais pas combien je dois lui demander.

Je suis électricien chef de chantier spécialisé en intégration technique de bâtiment industriel/tertiaire.

Est ce que cela ce fait de demander la camionnette pour rentrer à la maison ?

Merci d’avance.

Bastien

Invité

Posté(e) 

Fais la moyenne en consultant les sites de recrutement (indeed, jobbilico, etc).

Les conditions de travail se négocie faut pas appréhender.

Bast1988

Posté(e)  

Ok merci,

C’est un peu ce que j’avais essayé de faire mais d’un site à l’autre il y a 30000 $ de différence.

Invité

Posté(e)  Le 2018-11-11 à 16:41, Bast1988 a dit :

Ok merci,

C’est un peu ce que j’avais essayé de faire mais d’un site à l’autre il y a 30000 $ de différence.

c’est sur que là c’est pas facile, prendre contact avec un ancien salarié sur linkedin ou facebook je vois que cette option, parce que programmer un voyage juste pour ça c’est un peu embêtant.

Hei

Posté(e)  

Sur le site payscale, le salaire moyen à Moncton est de 44000$ et 29/30$ de l’heure. Salaire médian pour un électricien.

Ça dépend toujours de l’expérience mais ça donne une idée.

https://www.payscale.com/research/CA/Location=Moncton-New-Brunswick/Salary

Bast1988

Posté(e)  

Ok,

Étant donné mon manque d’expérience (canadienne)

Mais il veut bien me prendre pour mes compétences (programmation knx).

Je pensais lui demander 20$h pour pouvoir descendre a 18$h si il négocie mais avec complément d’assurance, une camionnette pour rentrer à la maison et un téléphone.

Ça vous paraît correct ?

Mais bon pour le moment on a encore de la route avant d’être là bas … On vas seulement envoyé notre dossier pcnb et fédéral …

Il y a 2 ans on a commencé les démarches et franchement c’est démoralisant, on remplit des documents et des documents.. et à chaque fois il y a une nouvelle étape…

Invité

Posté(e) 

Vérifie si tu bénéficies d’une reconnaissance de diplôme, y a souvent une volonté de négocier vers le bas quand le salarié n’a pas de diplôme de la province en question, par exemple au Québec, certaines entreprises préfèrent recruter en Amérique du sud des gars qui parlent forcément peu ou pas français, avec ou sans diplôme pour répercuter le coût des démarches sur le salaire, à 2 postes équivalent un francophone démarre à 18$ les autres à 15 ou 16$ et j’ai vu beaucoup de gars retourner à l’école parce qu’ils n’arrivaient pas à avoir les augmentations comme les diplômés qui sont presque automatiques.
 

mixmast3r

Posté(e)   Le 2018-11-12 à 01:30, Bast1988 a dit :

Je pensais lui demander 20$h pour pouvoir descendre à 18$h …

A titre de comparaison j’ai vu une offre d’emploi à Montréal la semaine dernière à $14/H (dans un fast-food donc sans aucune compétence) si j’étais vous je taperais haut (genre $22/H) personne n’a intérêt à se brader, surtout pas en Amérique du nord où le marché de l’emploi est très dynamique et les Québécois détestent les immigrés qui viennent se brader au Canada. N’oubliez pas que ce seront des conditions de travail bien plus rudes qu’en Europe ou ailleurs, Bonne chance 🙂

update : voici le vrai salaire moyen des électriciens : http://www.emploiquebec.gouv.qc.ca/publications/pdf/00_imt_guide-salaires-professions2014.pdf

Bast1988

Posté(e)  

Je comprends bien.

Mais le problème est que dans mon domaine mes diplômes, mes années d’expérience et même le fait que je sois artisan après journée ne valent rien du tout étant donné que les normes et réseaux sont complètement différent d’ici. Lors de notre visite exploratoire on m’a expliqué que je devais refaire un « apprentissage » .

Par contre ce que je trouvais bizarre, c’est que je suis motivé de refaire mes études dans mon domaine parce que j’aime mon métier. et eux avaient tendance à me dire que c’était pas bien, que je devais pas m’obstiner à rester dans mon domaine que ça serait mal vu…  Étrange.

Invité

Posté(e)  Le 2018-11-12 à 04:14, Bast1988 a dit :

Je comprends bien.

Mais le problème est que dans mon domaine mes diplômes, mes années d’expérience et même le fait que je sois artisan après journée ne valent rien du tout étant donné que les normes et réseaux sont complètement différent d’ici. Lors de notre visite exploratoire on m’a expliqué que je devais refaire un « apprentissage » .

Par contre ce que je trouvais bizarre, c’est que je suis motivé de refaire mes études dans mon domaine parce que j’aime mon métier. et eux avaient tendance à me dire que c’était pas bien, que je devais pas m’obstiner à rester dans mon domaine que ça serait mal vu…  Étrange.

Expand  

j’avais souvent des boites en stage, qui voulait me dissuader de finir mes études pour m’embaucher.

Mais au final, d’autres élèves qui ont fait ce choix sont moins payés que ceux qui ont eux leur diplôme.

Après refaire des études au complet c’est peut-être pas pertinent, vu ton parcours, mais pourquoi pas faire une reconnaissance via ton expérience, pour moi ça ne sera que bénéfique.

Invité sami78

Posté(e) 

Bonjour à tous,

Ce sujet m’intéresse car je suis moi même électricien en France, mais au vue des ordres et des demande longue concernant les documents et même si ya certes des reconnaissances France/Québec, les employeurs ne sont pas super motivé à payer quelqu’un au prix fort alors que certes beaucoup de choses diffère. Cela dit, comment faire des formations et être payé en même temps ?

Invité sami78

Posté(e) 

Car la meilleure solution que j’ai pus constater au fil de divers discussion, pour pouvoir intégrer le marché de l’emploi canadien reste avoir un diplôme de chez eux, donc quel conseil est le mieux pour une personne marié avec enfants ?

Invité

Posté(e)  Le 2018-11-12 à 05:14, sami78 a dit :

Bonjour à tous,

Ce sujet m’interesse car je suis moi même électricien en france, mais au vue des ordres et des demande longue concernant les documents et meme si ya certe des reconnaissances france québec, les employeurs ne sont pas super motivé à payer quelqu’un au prix fort alors que certe beaucoup de choses differe. Cela dit, comment faire des formations et etre payé en même temps ? Le 2018-11-12 à 05:15, sami78 a dit :

Car la meilleur solution que j’ai pus constater au fil de divers discussion, pour pouvoir intégrer le marché de l’emploi canadien reste avoir un diplôme de chez eux, donc quel conseil est le mieux pour une personne marié avec enfants ?

visa d’étude, tu auras aussi un permis de travail (20h/semaine en periode scolaire no limit pendant les vacances), ta femme auras un permis de travail ouvert et tes enfant une fiche visiteur pour l’école etc

Invité sami78

Posté(e) 

D’accord, les écoles sont payante ? Un ordre de prix et une durée éventuellement ?

Invité

Posté(e)   Le 2018-11-12 à 05:22, sami78 a dit :

D’accord, les écoles sont payante ? Un ordre de prix et une durée eventuellement ?

la plupart sont des établissements publics et en tant que français tu paieras que les livres (hors université), il y a aussi des écoles qui ont des bourses pour les écoles, lieux, durée etc:

https://www.inforoutefpt.org/progSecDet.aspx?prog=5295&sanction=5

à savoir si tu as un bac pro (DEC) tu ne peux pas faire un bep (DEP), il y a aussi des conditions à remplir auprès de l’immigration comme les fonds personnels (1000$/mois d’étude) et la double intention, tu trouveras des sujets là dessus sur le forum et les site officiels d’immigrations du Canada et du Québec.

Bast1988

Posté(e)  · Le 2018-11-12 à 05:14, sami78 a dit :

Bonjour à tous,

Ce sujet m’interesse car je suis moi même électricien en france, mais au vue des ordres et des demande longue concernant les documents et meme si ya certe des reconnaissances france québec, les employeurs ne sont pas super motivé à payer quelqu’un au prix fort alors que certe beaucoup de choses differe. Cela dit, comment faire des formations et etre payé en même temps ?

Salut Sami,

J’ai rencontré un responsable d’apprentissage ( mais au NB) et en gros ce qu’il m’a dit c’est que étant donné que électricien est un métier protégé au Canada tu es obligé de refaire un apprentissage…

Le système d’apprentissage au NB (et je pense dans tous le Canada) consiste à réaliser un certain nombre d’heures chez un employeur afin de débloquer des blocs d’examen. Mais c’est très long, si je me souviens bien,tout les blocs jusqu’à ton sceau rouge tu es à plus de 10000h…

Maintenant la bonne nouvelle c’est que si tu arrives à justifier les heures que tu as fait chez des employeurs en Europe tu pourras passer directement aux examens de blocs (il m’a donné un formulaire à faire remplir par l’employeur pour ça).

Après de mon propre avis je pense que c’est pas mal de faire quelques heures quand même avant de passer les examens, parce qu’il m’a donné le règlement des installations électriques du Canada. C’est pas bien compliqué mais ce qui risquent de nous mettre dedans c’est les sections (awg) et surtout les termes utilisés qui sont complètement différent des nôtres. ..

Voilà je pense que j’ai été complet…

Bast1988

Posté(e)  

Par contre pour que tu te rendes compte, dans mon cas, je devrais allez faire mes examens et cours (par 2 semaines) à 450 kms de mon lieu de travail/vie donc hôtel femme et enfants tous seuls…

Invité sami78

Posté(e) 

Salut bast1988, effectivement en justifiant des heures on peut avoir la licence, le souci qui se pose et d’après ce que j’ai pus lire dans divers site, est que les employeurs sont pas très motivé à embauché des élec qui ont pas d’expérience canadienne ou diplôme canadien, sachant qu’il faut payer en tant que compagnon (30/34$ de l’heure).

Après le système d’apprentissage est long, mais lorsque j’avais apeler l’ordre des elec du québec en leur insinuant que j’etais pret meme a reprendre l’apprentissage ils mon répondu que non, c’est pas possible. D’abord ils vide le bassin d’apprentis ensuite si de la place se créé la je pouvais envisager quelque chose.

De toute manière la je me spécialise dans l’automatisme j’espère que se sera moins complexe pour trouver des opportunités.

Bast1988

Posté(e)  

Oui effectivement c’est très dur de trouver un employeur qui veut bien te former. La meilleure chose à faire c’est faire des formations et avoir de l’expérience dans des domaines qui ne maîtrise pas bien. Moi par exemple j’ai trouvé un employeur qui veut bien me prendre parce que je suis knx partner et qu’il n’y en a pas au NB ..

juetben

Posté(e)  

Parce que ce n’est pas a l’employeur de vous formez… Un employeur vous paie pour travailler ici surtout dans le domaine de la construction. Si il vous forme c’est a son intérêt pour vous spécialiser pas pour vous former aux normes d’ici. 

Bast1988

Posté(e)  ·

D’où l’intérêt/l’obligation pour nous d’apporter une maîtrise de plus à l’entreprise. Après je suis conscient que les normes je vais devoir les apprendre moi même.

juetben

Posté(e) 13 novembre 2018

D’où l’intérêt/l’obligation pour nous d’apporter une maîtrise de plus à l’entreprise. Après je suis conscient que les normes je vais devoir les apprendre moi même.

Pas besoin d’apporter une maîtrise de plus, juste savoir faire ton travail… 

Bast1988

Posté(e)  

Oui c’est une façon de voir les choses. Mais quand tu vois un CV tu ne sais pas si le travail il sera bien fait ou pas..

juetben

Posté(e)  · Le 2018-11-14 à 01:13, Bast1988 a dit :

Oui c’est une façon de voir les choses. Mais quand tu vois un CV tu ne sais pas si le travail il sera bien fait où pas..

Ça c’est pour n’importe quel emploi…

Invité sami78

Posté(e)  Le 2018-11-14 à 01:13, Bast1988 a dit :

Oui c’est une façon de voir les choses. Mais quand tu vois un CV tu ne sais pas si le travail il sera bien fait où pas..

Pas faux, d’ailleurs gros problème en France, beaucoup de personne raconte n’importe quoi dans le cv et ce qui créé des postes occupé par des personnes pas compétente.

juetben

Posté(e)  · Le 2018-11-14 à 13:38, sami78 a dit :

Pas faux, d’ailleurs gros probleme en france, beaucoup de personne raconte n’importe quoi dans le cv et ce qui créé des postes occupé par des personnes pas compétente.

Tu penses que c’est pas le cas ici!

Invité sami78

Posté(e) 

Au vue du nombre de papiers demandé à chaque fois et des cursus scolaire ou du fait qu’il vire plus vite que leur ombre, je me dis que au canada ces cas de figure arrivent moins.

juetben

Posté(e)  · Le 2018-11-14 à 22:13, sami78 a dit :

Au vue du nombre de papiers demandé à chaque fois et des cursus scolaire ou du fait qu’il vire plus vite que leur ombre, je me dis que au canada ces cas de figure arrivent moins.

Pour travailler dans la construction a part ta carte de compétence ou sceau rouge on te demande absolument rien… Et un dep en métier manuel c’est pas une formation si exceptionnelle versus une personne venant de France avec un BP ou BM qui ne sera pas forcément reconnu et a qui on redemendera une formation.

Il faut arrêter d’idealiser les pratiques et la vie ici, c’est différent mais il y a pas forcément plus de vertus et d’honnêteté! 

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>