Profitons de l’automne ! - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Profitons de l’automne !

Profitons de l’automne !

Ici, dans les Cantons de l’Est, l’automne c’est une explosion de couleurs, d’activités et de saveurs. Je vous partage quelques moments forts de mon calendrier…

 

1. Journée des parcs nationaux

La journée des parcs nationaux marque la fin de l’été. Après seulement quelques jours d’école, la gratuité des parcs est une bonne excuse pour s’aventurer un peu plus loin que d’habitude. Découvrir de nouvelles places. S’essayer au rabaska. Faire un parcours de géocaching avec les enfants. Et simplement profiter de la nature.

Stukely.png

 

2. La flambée des couleurs

Le spectacle est magnifique depuis le sommet du Mont-Orford. A perte de vue, on observe les paysages de la région se teinter de jaune, orange et rouge. Juste que cette année, nous voulions éviter de monter trop tôt. Le truc c’est de surveiller régulièrement les indices de couleurs pour planifier sa sortie.

Orford.png

 

3. Les pommes !

En septembre nous avons fait le tour d’une demi-douzaine de vergers. Et comme si ça ne suffisait pas, les enfants sont retournés aux pommes avec leur classe. On s’est retrouvé à faire une vingtaine de kilos de compote, gosettes, confitures et tartes. Mmmhhh… J’aime cette période de l’année où dès le réveil on profite de cette bonne odeur de tartes aux pommes cannelle partout dans la maison…

Pommes.png

 

4. Les citrouilles !

Fin septembre, il faut déjà faire de la place pour les citrouilles. On s’amuse à les cueillir à la ferme. Des petites. Des immenses. Soupe, papillotes tartes… on est rendu pas mal bons pour Thanksgiving. Et pour le côté récréatif, les enfants se pratiquent pour les sculptures d’Halloween. A noter : le festival des citrouilles géantes à Lennoxville. La première fois que j’avais entendu parler de ça, c’était dans un dessin animé de Franklin.

Citrouilles.png

 

5. Les vendanges

Nous avons la chance d’avoir plusieurs vignobles en Estrie. Le vin n’est peut-être pas exceptionnel, mais le cadre et l’ambiance des vendanges valent largement le détour. Encore une expérience incroyable.

Vendanges.png

 

6. Les comptonales

Une découverte pour nous cette année : la virée gourmande de Compton. Monter dans un bus scolaire jaune et se balader de ferme en ferme, découvrir des producteurs locaux et passer la journée à déguster de bonnes petites choses. Oh que c’est bon. On a pris plein de bonnes idées pour nos repas de fêtes. Et clairement, la prochaine fois que des proches viennent au Québec, visite, on arrêtera de leur servir de la poutine ou du sirop d’érable. On a maintenant plein de saveurs régionales à leur faire découvrir.

Comptonales.png

 

7. La rivière des lanternes

Une dernière activité coup de cœur pour cette chronique : fabriquer des lanternes et puis de déambuler en cortège dans la nuit de Sherbrooke. J’adore surtout le principe du théâtre ambulant. Avec nos lanternes, on suit les acteurs qui évoluent d’un bout à l’autre d’un parc. Quand ils se déplacent, la foule se déplace avec eux, en éclairant la forêt avec toutes ces lanternes artisanales. Magique.

Lanternes.png

 

On pourrait ajouter à cette liste : les fêtes de parcs, les fêtes de la bière, les fêtes des récoltes, les portes ouvertes, la Color Run de Sherbrooke, Thanksgiving ou encore toutes les activités extra-scolaires des enfants. C’est fou le nombre d’activités (familiales) que l’on peut faire. Je n’ai d’ailleurs pas le souvenir de m’être autant amusé en automne avant de venir au Québec. Mais curieusement, la majorité des activités que nous avons ici, on pourrait les vivre aussi en France, en Belgique ou ailleurs. On pourrait. On aurait pu. L’automne n’est pas une exclusivité du Canada.

Pourquoi avoir attendu d’immigrer pour profiter autant de cette saison ?

Jefke
En 2012, Jefke, cadre dans l'industrie automobile, quitte la Belgique, avec sa conjointe et leurs enfants de 3 et 5 ans. Apres avoir exploré le Nouveau Brunswick, l'Ontario, la Colombie Britannique et le Québec, c'est finalement dans la région de Sherbrooke qu'ils s'installent. Ce qu'ils trouvent dans les Cantons de l'Est les ravi : des opportunités professionnelles aussi intéressantes que dans les grands centres urbains mais surtout une qualité de vie incomparable. Sans oublier des paysages à couper le souffle.

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada