Permis restrictif DHCEU

Bonjour a tous,

Je suis DHCEU exerçant actuellement en Afrique. J’ai obtenu mon permis de résidence au Québec dans le cadre d’un regroupement familial et je me prépare a passer l’examen EACMC partie 1.

J’aimerai entamer une procédure de demande de permis restrictif et les informations que je trouve sur le net sont assez variées et je ne sais pas par où commencer.

Mes préoccupations :

–  peut on s’inscrire au RSQ sans être sur place et sans avoir passé les examens ?

–  concernant la demande de parrainage doit on adresser une demande au RSQ ou alors on il faut contacter les structures hospitalières et leur adresser a chacune une demande de parrainage?

– après le parrainage si on l’obtient combien de temps en moyenne pour être admis en stage?

– la rémunération est elle la même que pour les autres médecins?

merci bien a toute personne qui voudra bien partager avec moi son expérience. Je ne sais vraiment pas par où commencer et comment m’y prendre. Merci

Bonjour Josee19963.

Vous vous doutez bien que j’ai commencé par là. J’ai lu attentivement toutes les étapes et malgré tout je suis embrouillée. Dans ma situation actuelle je ne sais pas comment procéder. Je serais au canada en fin d’année. Est ce possible d’avoir un parrainage avant et comment procéder ?

  Le 2020-06-07 à 10:36, Sweetdoc a dit :

–  peut on s’inscrire au RSQ sans être sur place et sans avoir passé les examens ?

Oui. C’est LA 1re étape. https://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/medecine-au-quebec/diplomes-internationaux/etape-1/

https://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/medecine-au-quebec/diplomes-internationaux/foire-aux-questions/

« L’EECMC peut être fait avant ou après avoir entamé les démarches avec RSQ. »

https://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/medecine-au-quebec/diplomes-internationaux/etape-3/

« Vous avez le choix de faire l’examen ou non avant d’être parrainé. La réussite d’un de ces examens ne garantit toutefois pas des entrevues ou un parrainage, mais peut se révéler un atout favorable à votre candidature, et réduire les délais advenant un parrainage. »

  Le 2020-06-07 à 13:02, josee19963 a dit :

Avez-vous consulté le site du RSQ? La procédure est bien expliquée.
https://recrutementsantequebec.ca/2/professionnel-de-la-sante-residant-hors-canada

Attention : le site pour le volet médecins du RSQ est différent du site https://recrutementsantequebec.ca/

Si vous êtes un médecin diplômé hors Canada, vous devez vous référer à Recrutement Santé Québec – volet Médecin

  Le 2020-06-07 à 10:36, Sweetdoc a dit :

–  concernant la demande de parrainage doit on adresser une demande au RSQ ou alors on il faut contacter les structures hospitalières et leur adresser a chacune une demande de parrainage?

1re étape : s’inscrire au RSQ. Une fois inscrit au RSQ, votre candidature sera versé dans une banque de candidatures.

https://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/medecine-au-quebec/diplomes-internationaux/etape-1/

« Si votre profil est jugé possiblement recevable selon les critères du CMQ, nous soumettrons votre curriculum vitae aux régions ayant signifié des besoins de recrutement de candidats au permis restrictif. »

  Le 2020-06-07 à 10:36, Sweetdoc a dit :

– après le parrainage si on l’obtient combien de temps en moyenne pour être admis en stage?

Le parrainage ne garantie pas le stage. Vous devrez ensuite faire toutes les démarches pour que le Collège des médecins du Québec (l’ordre professionnel, l’organisme de réglementation de la profession) étudie votre dossier pour décider sur votre admission en stage. La durée de cette étape dépendra entre autres de vos démarches pour constituer votre dossier et des démarches de l’organisme où vous devrez soumettre vos documents.

https://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/medecine-au-quebec/diplomes-internationaux/etape-4/

http://www.cmq.org/page/fr/generalites-permis-restrictif.aspx

  Le 2020-06-07 à 10:36, Sweetdoc a dit :

– la rémunération est elle la même que pour les autres médecins?

Oui.

https://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/medecine-au-quebec/diplomes-internationaux/foire-aux-questions/

« Les médecins recrutés dans le cadre d’un permis restrictif bénéficient, comme les médecins détenant un permis régulier d’exercice de la médecine, des mêmes ententes conclues entre le MSSS et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) et la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ). Au Québec, la rémunération des médecins peut varier selon la région d’exercice. Pour plus de détails, consultez la page Environnement de la pratique médicale au Québec. »

Bonsoir Sergelama. Je vous remercie vivement pour tous ces détails. Je trouve beaucoup de réponse a mes questions et je prendrais le temps de parcourir tous les liens que vous avez envoyer. Merci vraiment

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

1 commentaire sur “Permis restrictif DHCEU

  1. Obtenir un permis de pratiquer au Québec est un long pacours, ou comme vous voyez, rien n’est garanti à aucune étape, même si vous avez réussi à franchir la précédente.

    Pour ne pas se retrouver sans revenus en arrivant, il est utile d’avoir un plan B. L’industrie des essais cliniques des nouveaux traitements offre une panoplie de postes bien payés, qui commencent à 80,000$/an et ne demandent pas une licence de pratiquer, car il n’y a pas d’acte médical à faire.

    Ces postes exigent la qualification d’un médecin, dentiste, vétérinaire ou pharmacien pour analyser les donnés de sécurité et les résultats de l’étude. L’origine du diplôme n’a pas d’importance, la physiologie humaine est la même partout.

    Vous pouvez voir ces emplois sur le site de l’Académie Internationale de Recherche Clinique CRA School Montreal, dans la section Carrières. Informez-vous de toutes les sources possibles, d’autres collèges et universités préparent aussi de telles cadres, et l’industrie des essais cliniques est en constante croissance, surtout avec la pandémie, et toujours en pénurie de cadres qualifiés.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut