L’immigration pourrait s’ouvrir aux personnes handicapées au Canada - Immigrer.com
mardi , 28 mai 2024
Accueil Actualité L’immigration pourrait s’ouvrir aux personnes handicapées au Canada
ActualitéDémarchesVisite médicale

L’immigration pourrait s’ouvrir aux personnes handicapées au Canada

10
4
(4)

Chaque année, entre 900 et 1000 candidats à l’immigration au Canada sont rejetés pour des raisons de santé. Mais ceci pourrait changer avec l’ouverture du gouvernement canadien sur ces questions.

Actuellement, un candidat à l’immigration qui est susceptible d’engendrer des coûts trop élevés en soins de santé, ou en services sociaux, n’est pas admissible à immigrer au Canada.

Si un candidat à l’immigration est considéré par l’administration canadienne comme engendrant des coûts de santé dépassant le seuil retenu par rapport à la somme moyenne consacrée pour chaque Canadien, soit 33 275 $ par période de cinq ans ou 6655 $ par année, sa candidature est refusée. Ainsi si le gouvernement canadien estime que la condition d’une personne entraînera des frais supérieurs à ces montants, cette personne n’est pas admissible au pays.

C’est pour cette raison que depuis des années, les candidats à l’immigration passent la fameuse visite médicale au niveau fédéral lors des démarches d’immigration pour le Québec ou le Canada. Cette VM est en fait le test ultime pour savoir si le dossier de candidature peut passer au niveau des coûts hypothétiques par rapport à la santé, ceci afin de déterminer s’il représente ou non un “fardeau fiscal” pour toute la société canadienne.

Il faut bien comprendre que ce n’est pas que le requérant principale qui est passé au peine fin mais aussi son conjoint et ses enfants. Ainsi si des candidats à l’immigration déposent aujourd’hui un dossier, même la plupart des membres de la famille sont en bonne santé, si par exemple l’un des enfants du couple est atteint d’autisme, c’est toute la famille qui sera refusée au Canada.

Mais un Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration s’est penchée sur cette question au Canada et il a déterminé cette semaine que ces critères d’immigration ne sont pas en phase avec « les valeurs canadiennes ». Le comité recommande d’abroger cette clause.

Ce comité a recensé, entre 2013 et 2016, 3960 refus initiaux, mais ce nombre a été ramené à 1444 après réévaluation (parfois pour des motifs d’ordre humanitaire). De ce chiffre, il a eu 133 refus pour cause de VIH, 224 pour insuffisance rénale chronique, 163 pour déficience intellectuelle, 118 pour autisme et 124 pour des retards de développement. La famille Barlagne d’origine française dont le père avait le statut de travailleur temporaire au pays avait fait la manchette ces dernières années avec le cas de leur fille, atteinte de paralysie cérébrale, qui rendait ainsi toute la famille inadmissible à l’immigration au Canada. Finalement la famille Barlagne a été admise à l’immigration au Canada.

Le ministre canadien de l’immigration, Ahmed Hussen, pense que l’article de loi sur l’immigration au Canada est « désuet » et considère qu’il pourrait rehausser le seuil d’inadmissibilité de manière à ce qu’entre 80 % et 90 % des personnes aujourd’hui refusées soient désormais admissibles.

Pour l’instant, certaines provinces canadiennes comme la Saskatchewan s’oppose à ces changements. Selon les informations retenues par le journal Le Devoir, le gouvernement du Québec n’a pas encore dévoilé sa position sur cette délicate question.

Source: Le Devoir

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 4 / 5. nombres de votes: 4

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

10 commentaires

  • bonsoir, je suis une personne à mobilité réduite et reconnue handicapé à 85%, je suis autonome , je suis marié, je veux immigré au canada je suis ingénieur en informatique .+ DESS audit contrôle de gestion + technicien sup industries alimentaires et chimiques j ai travaillé comme ingénieur et coordinateur général motors a cfao.com algerie je cherche des associations canadiennes pour personnes handicapés pour une aide

  • Je suis Camerounais et je suffer d un handicap pour un taxi d invalidité de 70%.Enfait je souffre d un handicap du pied gauche mais je me déplace normalement sans l aide d une bequille.Je suis enseignant du primaire et je suis en couple avec 3 enfants le Cameroun mon pays n offre pas assez d opportunités pour les personnes handicapé.je souhaite à cet effet avoir l opportunité de vivre au Canada pour une intégration sociale vrai

  • bonjour je suis francais et je cherche a migrer au canada, possibilité d’avoir une compagne sur place, toutefois je ne veux pas faire sa a l’aveugle.
    en effet je suis pensionné d’invalidité pour cause de dysléxie sévère, a part cela je n’ai aucune déficience mentale ou physique si ce n’est qu’une légère difficulté de concentration.

  • Bonjour ,je m’appelle aze-eddine du maroc j’ai 35 ans je souffre d’une paralysie de main depuis ma naissance et il n’y a pas dęcidè de faire quelque chose qui m’aidera a  renforcer ma crédibilité et mes compétence, Je vous remercie très sincèrement pour votre compréhension dans l’attente de votre réponse

  • Bonsoir, je m’appelle elmehdi j’ai 28 ans je suis marié et je cherche une occasion pour vivre au Canada, en a pas les droits des handicapés ici au maroc, j’ai un diplôme de technicien spécialisé au réseau informatique et aussi bac +3 gestion mais malheureusement y a pas des opportunités pour nous……

  • bonsoir, je suis une personne à mobilité réduite et reconnue handicapé à 85%, je suis assez autonome mais j’aie besoin d’une auxiliaire de vie, pour étudier et travailler j’ai 23 ans j’aie perdu toute ma famille à cause d’un accident grave à mon âge de 12 ans, je suis célibataire, je veux partir du Maroc car ici nous sommes dans une société de plus en plus compliqué dont les droits d’handicape n’est plus valable, j’essaie de voyager hors du Maroc ,s’il vous plaît de me donner cet opportunité de commencer une nouvelle vie .

  • Bonjour Je suis sourde française, reconnue handicapé à 80%. Je pratique la langue des Signes. Je souhaite travailler en Canada. Je suis automne. Je suis en couple avec une personne entendante française. J’ai besoin de vous demander des renseignements. Merci pour votre réponse. Cordialement Lucie

  • bonsoir, je suis une personne à mobilité réduite et reconnue handicapé à 80 %, je suis assez autonome mais j’aie besoin d’une auxiliaire de vie, pour me rendre chez le médecin et faire mes courses, j’ai 57 ans j’aie perdu toute ma famille en l’espace de 3 ans, je suis divorcé, je veux partir de France car ici nous sommes dans une société de plus en plus compliqué, j’essaie de voyager hors de France.

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Coût d’élever un enfant au Québec en 2024

    5 (1) Élever des enfants au Québec devient de plus en plus...

    Une ville québécoise trône comme la meilleure ville pour l’équilibre de vie au Canada

    0 (0) La ville québécoise en face de la ville de Québec...

    Grosse déception du Québec

    4.3 (58) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

    « Pourquoi plus personne ne veut vivre au Canada »

    4.2 (107) Le côté obscur du Canada ? Cette vidéo, publiée sur...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com