Les villes québécoises où les résidents sont les plus heureux - Immigrer.com
dimanche , 3 mars 2024
Accueil Actualité Les villes québécoises où les résidents sont les plus heureux
ActualitéDes familles qui s'installentRégions du Québec

Les villes québécoises où les résidents sont les plus heureux

1
Évaluez cette page

Vous cherchez à vous installer dans un endroit qui émane de bonheur? Le palmarès des villes québécoises où les habitants sont les plus heureux vient de sortir. Tant qu’à immigrer ou changer de pays, pourquoi ne pas vous installer dans ces villes bénies.

Il y a quelques années nous avions parlé du classement des meilleures et des pires villes où vivre au Canada et c’est Boucherville qui était en tête au Québec selon le palmarès de MoneySense de 2015. Mais ici il s’agit d’un classement basé sur un sondage, et c’est une municipalité au sud de Montréal qui remporte la palme au Québec, il s’agit de Varennes, petite ville de banlieue devant le fleuve St-Laurent. Selon le maire, le secret est simple “les parcs sont bien entretenus, le bord du fleuve [Saint-Laurent] est accessible et longé par une piste cyclable, les activités familiales foisonnent “.

Et il semble qu’au Québec, le bonheur frappe en premier lieu les petites villes de moins de 50 000 habitants qui sont dans les 8 premières positions de ce classement. En effet, ces villes ont une population assez importante pour offrir suffisamment de services, tout en préservant la quiétude de ces habitants.

Huit des 10 premières positions du classement se retrouvent sur la rive sud de la ville de Montréal, à l’exception de Lévis et St-Augustin-des-Desmaures toutes deux en banlieue de la ville de Québec.

Et en fin de ce palmarès de 50 villes, on retrouve les villes de Ste-Marthe-sur-le-lac (Laurentides), St-Constant (banlieue sud de Montréal, Val d’or (Abitibi), Rouyn-Noranda (Abitibi) et Ste-Julie (banlieue sud de Montréal). Fait curieux puisque Ste-Julie était classée première en 2009 et pendant de longues années selon l’indice du bonheur.

La firme Léger a réalisé l’étude auprès de 36 000 personnes de novembre à janvier afin d’évaluer 25 facteurs reliés au bonheur et ceci dans une cinquantaine de grandes villes du Québec.

La ville de Montréal arrive 40e au classement et la ville de Québec est en 20e position. Et la région la plus heureuse du Québec serait la Gaspésie.

Palmarès des 10 villes les plus heureuses du Québec

1. Varennes
2. St-Augustin-des-Desmaures (banlieue de Québec)
3. Candiac
4. Mont-St-Hilaire
5. La Prairie
6. Saint-Bruno-de-Montarville
7. Chambly
8. Magog (Cantons de l’est)
9. Lévis (banlieue de Québec)
10. Boucherville

Top négatif – Les villes les moins heureuses du Québec

48. Val-d’Or
49. Saint-Constant
50. Sainte-Marthe-sur-le-Lac


Source: TVA Nouvelles

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

%s commentaire

  • Bonsoir Laurence Comment pouvons nous nous installer alors que l’immigration et son gouvernement ne veulent que 400 dossiers cette année ? C est bien attirant mais abstrait

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Réforme des visas : un danger pour les PME canadiennes ?

    Les récentes modifications apportées par le gouvernement fédéral canadien aux politiques de...

    Attention : prolifération des arnaques locatives

    Guide à l’intention des nouveaux arrivants : comment éviter les arnaques lors...

    Montréal : palmarès des 100 meilleures entreprises où travailler en 2024

    Le palmarès des Meilleurs employeurs de Montréal 2024 est arrivé, et il...

    Le Québec veut réduire sa dépendance aux travailleurs étrangers

    La ministre de l’Emploi du Québec, Sonia LeBel, souhaite réduire le nombre...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com