Les pourboires - S'expatrier, étudier et travailler au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > S'installer > Vos finances > Les pourboires

Les pourboires

par Protégez-Vous

La mine contrariée du chauffeur de taxi lorsque vous lui avez remis son pourboire vous a rendu mal à l’aise. Puis, vous avez pensé à toutes les fois où vous avez laissé – ou pas – un «remerciement» au massothérapeute, au coiffeur, au livreur de meubles et au préposé au vestiaire… Le doute s’est emparé de vous: suis-je pingre?

Une certaine confusion entoure le paiement des pourboires, surtout lorsque l’on a recours aux services d’une même personne souvent. Qui n’a pas déjà refilé quelques billets contre son gré, par peur d’«écoper» à la prochaine visite? «Les gens ont pris l’habitude de laisser des pourboires partout, déplore Denyse­ Bisson, propriétaire de l’entreprise Le Remarquable­, spécialisée en étiquette. Ça devient exorbitant!»

Au Québec, il s’est déclaré pour 534,2 millions de dollars de pourboires pour l’année 2009, selon Revenu Québec. Un montant amputé de tout ce qui échappe au fisc, bien sûr. En théorie, les travailleurs doivent déclarer tous leurs revenus, mais le gouvernement ne peut identifier tous les travailleurs au pourboire, et encore moins calculer combien ils reçoivent.

Alors, à qui en laisser? Pour Denyse­ Bisson, ce sont les règles de l’étiquette qui le précisent. «Le seul moment où on peut modifier la somme qu’on laisse, c’est quand le service est pourri», dit-elle.

La fondatrice du service d’étiquette Beaux Gestes et spécialiste de l’étiquette des affaires et de l’étiquette à table, Louise Masson, souligne que le rituel du pourboire a pris des proportions si extravagantes qu’elle n’hésite pas à clamer qu’un pourboire n’est jamais un acquis: «Si vous voulez en avoir, il faut le mériter!»

Le pourboire: ce qu’il faut retenir

Voici les recommandations de Denyse Bisson, propriétaire de l’entreprise Le Remarquable­, spécialisée en étiquette. À cet égard, la question que tout le monde se pose: D’où viennent ces fameuses règles d’étiquette? «Ce n’est pas moi qui dicte les règles de l’étiquette; je me réfère plutôt aux écoles de formation en étiquette et aux sommités dans le domaine. Devant la multitude de sources, je prône ce que la majorité des spécialistes disent», explique-t-elle.

Restaurant

15 % avant taxes, en incluant le prix de la bouteille de vin (même si elle est très chère)
Restaurant de type «Apportez votre vin»: 15 % avant taxes (+ 2 $ par bouteille ouverte)
Restaurant de type familial: 10 % selon les règles de l’étiquette, mais Denyse Bisson laisse 15 %
Restaurant de type «pour emporter»: rien
Buffet: 10 %
Comptoir de restauration rapide: rien, même s’il y a un contenant pour les pourboires

-Bar: 15 %, ce qui représente 75 ¢ pour un verre de 5 $, et 1 $ pour un verre de 7 $
-Préposé au vestiaire: rien, même si le vestiaire est gratuit
-Opération Nez Rouge: la moyenne des dons est de 18 $ (l’argent est remis à des organismes œuvrant pour la jeunesse)

Salon de beauté

-Salon de coiffure: 2 $ au coiffeur (+ 2 $ s’il vous apporte un café), 1 $ à l’aide-coiffeur qui fait le shampoing, 1 $ au coloriste
-Esthéticienne: rien
-Massothérapeute: rien
-Journée dans un centre de santé (spa): rien?; ignorez l’enveloppe laissée sur le comptoir

En vacances

-Femme de chambre: rien, sauf si elle offre un service supplémentaire (apporter de la glace, par exemple) Valet de stationnement: 2 $ par portière ouverte (payable au moment de vous remettre la voiture)
-Chasseur bagagiste à l’hôtel: 1 $ par valise
-Concierge: rien pour une réservation ou des renseignements, mais à votre discrétion pour un service exceptionnel (recherche de billets d’avion ou de spectacle)
Guide touristique, moniteur de rafting ou d’équitation, etc.: 10 %
-En croisière: 10 % du prix de la croisière (à déposer dans l’enveloppe de votre cabine)
-Bagagiste à l’aéroport: 2 $ par valise
-Chauffeur de taxi: rien, sauf s’il ouvre la portière (2 $ par porte) et qu’il s’occupe de vos valises (1 $ par valise)

Les livreurs

-Livreur d’épicerie: rien
-Livreur de restaurant: 10 %
-Livreur de fleurs: rien
-Livreur de meubles: rien
-Déménageur: rien
-Camelot: les règles de l’étiquette ne mention­­nent rien à ce sujet?; à vous de décider

Découvrez les guides pratiques de Protégez-Vous : questions de droit, habitation, finances personnelles, santé ou automobile… pour mieux consommer et mieux vivre au Québec!
Visitez la boutique
Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com
Haut

Bienvenue au Canada

3 ANS D’AVANTAGES POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS!

Découvrez notre offre, suivez nos tuyaux, et profitez du service d’accompagnement AllôCanada.