Les coûts de l’immigration au Québec - Immigrer.com
mercredi , 19 juin 2024
Accueil Actualité Les coûts de l’immigration au Québec
ActualitéDémarchesFaire les démarches

Les coûts de l’immigration au Québec

7
0
(0)

Le Canada, avec sa politique d’immigration ouverte, accueille chaque année un grand nombre d’immigrants, suscitant des questions sur les coûts associés à ce processus. En 2022, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) estimait que le nombre d’immigrants temporaires atteignait environ 290 000 dans la province francophone.

Pour ceux qui envisagent de s’installer au Québec, il est crucial de comprendre les coûts réels de l’immigration. Laurie, une expatriée française, a témoigné à LePetitJournal.com : « Au niveau de l’immigration, je suis à 7000 à 8000 $ CAN. Il n’y a pas d’aide du gouvernement à ce niveau-là ».

L’immigration temporaire au Québec comporte différents frais. Pour obtenir un permis de travail temporaire, les travailleurs étrangers temporaires prévoyant de s’établir au Québec doivent s’acquitter de frais pouvant aller jusqu’à 216 $ CAN pour le Certificat d’acceptation du Québec (CAQ). Le processus d’immigration temporaire au Québec comprend divers permis tels que le Permis Vacances-Travail (PVT) et le Jeune Professionnel (JP), qui ont des tarifs différents. Le PVT, étant un permis de travail ouvert, exige un coût supplémentaire d’environ 100 $ CAN, en plus des frais standards. Ainsi il faut compter également pour les permis Vacances-Travail, Jeunes professionnels et Stage coop international, relevant du fédéral, un coût 161 $ CAN, en plus des frais de biométrie et d’assurance privée obligatoire pour toute la durée du séjour.

Pour les étudiants étrangers, les frais pour le Certificat d’acceptation du Québec (CAQ) s’élèvent à 124 $ CAN, tandis que les données biométriques coûtent 85 $ CAN. Évidemment nous parlons pas ici des frais de scolarité des étudiants internationaux du Canada qui peuvent varier d’une province à l’autre et selon le pays d’origine de l’étudiant.

Lorsqu’on envisage une procédure de résidence permanente, les coûts augmentent également. Outre les frais de Certificat de sélection du Québec (CSQ) et d’examen médical, il faut prévoir les frais de traitement (850 $ CAN) et les droits de résidence permanente (FDRP) de 515 $ CAN. Et il faut compter des frais supplémentaires pour chaque personne supplémentaire ajoutée au dossier du requérant principal (époux, conjoint, enfant). Le CSQ est une condition préalable à la soumission d’une demande de résidence permanente canadienne aux autorités fédérales de l’immigration. Les délais d’obtention peuvent être longs, mais Laurie a obtenu le sien en 3 mois et son permis de travail fermé en 5.

À noter qu’une visite médicale est obligatoire pour l’immigration, coûtant entre 250 $ CAN et 300 $ CAN par personne. D’autres frais sont également à prévoir, tels que l’extrait de casiers judiciaires dans tous les pays où vous avez vécu plus de 6 mois, les copies certifiées conformes, les photos d’identité, les traductions de documents, etc.

L’immigration au Québec implique des démarches administratives longues et complexes. Certains choisissent de se faire accompagner par des avocats spécialisés en immigration, mais cela représente un coût supplémentaire d’environ 5 000 $ CAN.

Source : Le Petit Journal, Immigration Québec, Immigration Canada

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

7 commentaires

  • Je me nomme Mike j’habite Kinshasa chercher d’emploi au Canada dans les domaines techniques plus précisément électricité.

  • Bonjour…
    Moi c’est KOUAKOU NAWANOU MIKAILA…
    Un jeune chauffeur Camionneur…
    C’est très très ravi de votre part…
    Mon rêve aujourd’hui c’est de pouvoir travailler au Canada comme il le faut

  • Bonjour moi khaled je fait immigration ircc je la fait ces démarche avec un guide designer par ircc m’a question à ce q ircc la des guide désigné sur Messangere WhatsApp au bien ne existe pas

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Montréal plus chère mais abordable comparativement aux autres villes canadiennes

    5 (1) Montréal, célèbre pour son charme européen et sa culture vibrante,...

    Le Québec doit-il réduire l’immigration temporaire ?

    5 (1) La crise du logement au Québec atteint des proportions alarmantes,...

    Microcertification CPA au Nouveau-Brunswick pour les experts-comptables français

    5 (1) Introduction Face à la demande croissante de professionnels qualifiés dans...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com