Le grand retour, partie 2 | S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Le grand retour, partie 2

Dans ma première partie je vous ai parlé longuement de mon fameux déménagement qui est une grosse partie du retour, mais s’il n’y avait que cela…Comme pour venir au Canada, il faut également penser aux papiers, mais cette fois dans le sens inverse.

2 / Les papiers :

Il est inutile de reprendre tous ses papiers, il faut garder uniquement ce qui est important lors des différents tris de papiers. Pour ma part j’ai bien entendu gardé toutes les factures de l’année 2008, par contre, j’ai jeté les années précédentes.

Le consulat

Alors voilà, votre décision est prise, vous vous êtes décidé à repartir, seulement bien que votre pays soit celui de votre origine, il est important de s’occuper de ses papiers avant son retour. Nous voilà donc à la case départ. Lors de votre arrivée vous vous êtes inscrit au Consulat Français.

http://www.consulfrance-toronto.org/spip.php?article256

Lors de cette inscription, vous avez signalé votre résidence au Canada, vous avez reçu une carte consulaire qui vous permettait d’aller voter, de refaire vos papiers d’identité, ainsi que de bénéficier de tout autre service consulaire.

Aujourd’hui vous partez, il vous faut donc une attestation de changement de résidence. Pour cela, vous devez demander votre radiation du registre mondial des Français établis hors de France. Cette démarche peut se faire également par courrier. Un certificat de radiation vous sera délivré par le consulat. Je vous conseille de prendre rendez-vous par téléphone. J’y suis allée sans rendez-vous en pensant que cela serait fait rapidement, j’ai attendu plus d’une heure! De plus, je me suis fait reprocher que « c’était comme ça sans rendez-vous », donc pour avoir un dernier bon souvenir du consulat français et vous donner un bon avant-goût à votre retour je vous conseille d’appeler…

Le consulat va vous donner deux lettres, une sera pour le changement de résidence et l’autre pour votre radiation. Ces deux lettres vous seront très importantes pour la suite donc je vous conseille de faire de nombreuses copies. La première copie sera nécessaire pour votre envoi avec une société de fret.

Les copies

Si vous le pouvez, faites des doubles de vos documents, diplômes, papiers d’identités, fiches de paie et autres…Juste au cas où…Ainsi, vous serez sûr qu’ils ne seront pas totalement perdus, au chaud en attente chez l’un de vos amis.

Le permis

http://www.ontario.ca/en/gic/004885

Grâce à une alliance entre le Canada et la France, il y a de cela 6/7 ans environ, il était possible d’échanger son permis Français contre celui Canadien sans avoir à repasser l’épreuve de conduite. C’est donc ce que j’avais fait, et lors de mon échange de permis à Toronto il y a 6 ans, la personne qui m’avait servie m’avait bien indiqué que mon permis Français serait renvoyé en France.

Quelle ne fut pas ma surprise, lorsqu’à mon retour en  France, je suis partie pour échanger mon permis, pensant que l’échange se ferait aussi facilement comme indiqué au Canada et de m’apercevoir que mon permis n’avait jamais été renvoyé !

Là, bonjour panique ! Je m’imaginais déjà devoir repasser le permis…La femme qui étudiait mon cas me dit alors : « avant votre départ, vous auriez dû demander qu’ils vous redonnent votre permis Français ». Incompréhension totale car la personne à Toronto m’avait bien expliqué que le permis serait renvoyé. Finalement après le petit coup de stress d’un quart d’heure, le problème a été réglé en faisant un duplicata. Donc renseignez-vous bien au Canada et demandez à avoir un reçu attestant que votre permis a bien été renvoyé, qui sait, le mien est peut-être perdu au fond de l’eau, ou entre les mains de quelqu’un d’autre !?

La carte vitale

Dès votre retour, assurez-vous de faire rapidement vos papiers pour la sécurité sociale. N’oubliez pas de prendre vos lettres du Consulat, elles prouvent que vous êtes maintenant résident en France. Sans emploi, il vous faudra faire preuve de 3 mois de travail pour recevoir votre carte et bénéficier d’une couverture sociale.

La carte d’identité

Si votre carte est périmée depuis longtemps, un simple passage dans votre mairie avec tous les papiers requis ainsi que votre lettre consulaire vous permettra de  recevoir votre carte dans les 3 semaines.

Le transfert de moyens de paiement

A l’occasion de votre transfert de résidence en France vous devez déclarer auprès de l’administration fiscale les comptes ouverts, utilisés ou clos à l’étranger. Pour ce qui est de mon argent, j’ai fait un transfert d’argent.

Voilà, je pense avoir parlé des 2 /3 choses importantes à retenir, bien sûr vos deux lettres du Consulat sont les plus importantes. Si vous voulez plus d’informations sur le retour en France, il existe un guide sur : http://www.service-public.gouv.fr/
Maintenant, je vais m’inscrire au Pôle emploi, c’est-à-dire les Assedic et l’ANPE,  encore des papiers, mais maintenant je vais voir si mon expérience canadienne et mon goût de l’aventure il y a 9 ans vont m’aider un peu à trouver un travail durant ces temps de crise, suite au prochain épisode.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada