Un an à Montréal - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Un an à Montréal

Un an à Montréal

Un an à Montréal

Ecrit par : mfera 28-06 à 22:56

Bonjour la gang,
(veuillez m’escuser pour les accents, j’ai pris l’habitude d’ecrire avec un clavier english)

Tout le paisir est pour moi de partager notre experience d’ 1 an a Montreal.

En arrivant a Montreal, nous avons starter vraiment a ZERO,evidement la tentation de tout acheter le meme jour ,la premiere semaine ,le premier mois a ete grande ,surtout quand on compare les prix avec ceux de notre pays d’origine, tout semble etre bon marche ,on veut continuer a mener le style de vie que nous avions eu dans notre pays d’origine; tres rapidement,nous avons compris qu’il faut economiser et laisser le temps au temps et vraiment repartir petit a petit avec un budjet realiste adapte a notre nouvelle vie.

Conseil1:
Quand vous arrivez les premiers temps, ne courrez pas a acheter tout pour retrouver le confort que vous avez laisse, soyez humble et prenez le temps de decouvrir les magasins + quelques conseils des amis qui sont sur place pour se lancer dans les achats, vous savez l’argent sort rapidement, quand ca ne rentre pas on tend vers zero

Comment ai je trouve notre appartement en 2 semaines?
Ne connaissant pas trop les quartiers , j’ai pris une decision de resider a cote d’un centre commercial et a proximite des transports et pas trop loin du centre ville , pour ce faire j’ai pris la carte de mtero et ai choisi l’endroit sans meme connaitre le nom du quartier , une fois cela a ete fait, je silonnais d’un bout a l’autre les rues avec un cahier ou je mentionnais les numeros de tel et une petite mention sur les etat des appartements a louer en spesifiant les secteurs ( par exple mettais Ok pour les endroits ou je voulais vivre, assez bien etc etc….)

Conseil 2
Prenez votre temps a faire votre recherche d’appartement et faite le jusqu’a trouver un appartement , il n’y a pas de penuerie d’appartements a Montreal, on en a, a tous les prix et gouts ( Vers Metro Cote vertu , il y a des choix pas mal )

A mon arrivee, je n’ai pas dormi a regler les problemes avec la carte NAS, Carte Maladie ,ouverture de compte etc etc….

Conseil 3
Ne perdez pas le temps , faites vos documents des la premiere ou 2 eme semaine

Mon permis je l’ai eu a mon 3 em mois a Montreal, j’ai redonne l’examen theorique et practique ( sans achat d’une voiture, d’ailleurs tellement bien desservi par les transports que je viens a peine d’avoir ma premiere voiture, deplacements familliaux obligent…)entretemps, j’ai bien maitrise certains coins a pied, Montreal est tellement grand qu’on peut passer 1 a 2 heures dans le bus si on fait un tres long trajet.

Conseil 4
Achetez une voiture qui ne vous causera pas des depenses par la suite, en principe sans etre capricieux a partir de 2000 CAD $ on peut avoir une occas de 1995-1997 en bon etat pour un debut, si vos etats financiers vous le permettent sautez sur les chics

Pour mieux m’integrer , j’ai compris qu’il faut trouver un taravil en attendant tout cultivant,nourrissant mon projet d’entreprise.
Pour ce qui est du travail, j’ai beneficie gratuitement des cours de redaction de CV et recherche d’emplois pour le marche cache et ouvert; les cours sont gratuit au niveau des organismes d’aides aux immigrants qui entre autre donnent aussi des cours deFrancais et Anglais de base gratuit( il y a aussi des aides alimentaires au sein de ces organismes) .

Pour ce qui est des affaires, je vous recommande de suivre un cours de lancement d’entreprise sur place avant de se lancer , ca serait une Erreur tres grave de penser que les choses ICI fonctionnent comment en EUROPE ou en Afrique etc etc…,nous sommes dans une autre culture ; pour mieux comprendre le marche et la clientelle il se faire les bases nouvelles, avec plus de 10 ans d’experiences en affaires en Europe, j’ai compris que je devais reprendre tout, qu’est ce j’ai gagne
1-Reseau : Ici c’est tres important le reseau , il faut connaitre quelqu’un quiconnait quelqu’un et ainsi de suite, il faut vraiment etre ouvert et currieux tout on etant courageux.
2-Connaissance comment rediger un plan d’affaire a la “Quebecoise”
3-Decouverte des organismes d’aides a ceux qui veulent partir en affaires,les moins de 35 ans ont memes les subventions
4-Decouverte de beaucoups d’outils de recherches et etudes de marches.

Conseil 5
N’hesitez pas d’alleer apprendre, il n’est jamais trop tard ! d’ailleurs ici les adultes sont toujours aux etudes dans des domaines differents.

Cote famillial.
Les enfants se sont adaptes rapidement comme d’habitude, bien que ca pas ete facile au debut.

Au niveau de la famille, comme parents on a du prendre des decisions pour vivre meilleur demain, ca pas ete facile,mais on a compris qu’il faut donner le temps au temps et avoir des objectifs.

Evidement, la mauvaise interpretation de la liberte au Canada avec tous les droits possibles et impossibles sont les premieres causes de difficultes dans les familles des nouveaux arrivants, on passe tous par la ! et ca se regle par la suite.

Il faut reconnaitre que le Canada/Quebec n’est pas vraiment l’eldorado comment on se l’imagine , c’est un autre monde ou on peut esperer atteindre ses objectifs si on sait se les fixer et bosser la decu, bien sur qu’ici la vie de famille est meilleure que dans beaucoups de pays du monde.

Malgres toutes les difficultes au debut, nous sommes fier d’etre ici, deja on se sent chez nous a 120%; vous savez l’immigration commence quand vous atterissez en terre Canadienne,les premiers mois passent tres vite dans les emotions,decouvertes et depenses,par la suite on commence a se reveiller quand il n’ y a plus assez d’argent.

Pour celui qui veut travailler, il y a vraiment du travail pour tout le monde, il faut commencer par un point A et aspirer a un point B et C par la suite c.a.d commencez avec ce que vous pouvez avoir.

Sinon, retenez que nous sommes en Amerique, la regle est qu’on veut prendre votre argent ,vous offrir des services , des produits avec des rabais incroyable alors que la realite est de vous inciter a acheter et acheter , donc il faut planifier ses depenses, je connais un magasin depuis 12 mois , ils ont des affiches de rabais -Liquidation-fermeture de magasin pour attirer la clientelle et on est attire par ces soit disant reductions, ca n’a rien a avoir avec des reductions des grandes cahines de magasins qui se font de temps en temps.

Conseil 6
Apprenez a gerer votre argent et surtout a tout planifier.

Conseil 7
Le faite de changer de pays ne veut pas dire que ca vous change automatiquement , on immigre avec son caractere et ses problemes,il faut se donner des chances de repartir sur des nouvelles bases tout en travaillant sur son caractere ,son foyer,ses enfants etc etc…….

Malheureusement je ne peux vous retracer l’experience de ma femme , dans l’ensemble , hormis les avantages que nous beneficions au Canada, il ya de l’autre cote les problemes d’ordre personnel, famillial etc etc … comme dans tous les pays.

C’est quoi Montreal pour moi ?
C’est ma meilleure ville en amerique du nord, il y a tellement d’activites ,touristes etc etc… l’ete comme en hiver, ca bouge toujours, ca se depense toujours, il faut connaitre la ou acheter moins cher et quand acheter moins cher.

Conseil 8

Ne sautez pas immediatement sur les offres de telephones portables avec des contracts de 2 a 3 ans et des paiements de 19,95 ou 25 CAD $ le mois, il y a des frais caches, je me suis fais avoir la decu ! achetez si vous le pouvez une carte a puce rechargeable, ca vous coutera moins cher et par la suite prenez votre temps avant de prendre un contract .

Grossomodo, toutes ces remarques ont ete les mienne et celles de ma famille,vous n’etez pas obliger de passer par la,je serai content si mon experience pourra vous aider quelque part.

Courage et bonne chance a vous.

Charlemagne Mfera

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Un an à Montréal

Un an à Montréal

Ecrit par: bertrand1981 28-02 à 23:11

Bonjour a tous.

Il est possible que petit nombre d’entre vous sache qui je suis. J’ai participe activement au forum immigrer.com pendant un temps. Si j’ecris aujourd’hui … apres des mois sans dire un mot, c’est
qu’aujourd’hui, je fete ma premiere annee au Quebec.

Ca fait tellement longtemps que je suis plus la, que mon mot de passe ne fonctionne plus, obliger de recreer un compte (mon vrai pseudo est bertrand1980). Je ne vais pas expliquer pourquoi j’ai arrete de participer au forum, je considere que je suis juste passe a autre chose … mais je serai toujours reconnaissant de l’aide et du soutien que j’ai eu pendant mes mois sur le forum (sans parler du fun des rencontres du gang de Paris).
Je vais essayer dans ces quelques lignes de raconter mon installation au Quebec. J’evite l’excitation de depart … tout le monde connait ca. Pendant les 2 premiers mois, c’etait le bon temps. Les amis du gang de Paris arrivaient les uns apres les autres, des rencontres, des voyages, les vacances quoi. Beaucoup d’argent depense ! Beaucoup ! Je ne regrette pas, car les vacances ici, pour la majorite des gens, c’est un luxe qui n’a pas de prix. Donc mars et avril 2004, la decouverte du Quebec, de l’Ontario, de
Montreal. Beaucoup de fun … En mai, les choses serieuses commencent. Apres avoir utilise une partie
importante des fonds pour avoir du bon temps, il est temps de remplir les caisses. Le chomage .. c’est vraiment pas pour moi. Apres 3 jours a rester a la maison, envoyer des CVs par internet, c’est la deprime. Je sais, 3 jours c’est rien. Mais j’ai cru que c’etait 3 mois. A la fin de la 3e journee, Quoc, alias
skywok, un autre du gang de Paris, me dit qu’il a une jobine et que si je veux, il peux peut-etre me faire entrer. Pas de probleme ! Je commence le lendemain l’entree dans la vie active quebecoise. La job ?
restorer les boiseries d’une maison a Outremont. 2 semaines de folie, un salaire de misere, mais j’etais si heureux de me remettre a me lever le matin pour aller travailler.
Apres la jobine, une vraie job : support technique chez Teleperformance pour le compte de Bell Sympatico. J’y resterai 5 mois. Je ne rentrerai pas dans les detailsde cette job car c’est sans interet. Un call center au Quebec est comme un call center en Europe mais une experience tres enrichissante sur le
travail au Quebec et la creation de contacts solides qui aideront par la suite. Pendant ce temps la, l’ete arrive, et il est temps de chercher un logement. Chose importante, aillez un emploi avant de chercher un logement. C’est mieux. Je trouve un 3 et demi sur Madison, une rue dans le quartier de NDG (Notre-Dame de Grace). Tres satisfait au debut, je me rendrai vite compte que l’appart que j’ai est loin d’etre parfait. Bref, 600$ par mois avec eau chaude et chauffage inclus. En juin arrive un moment qui fait de Montreal la capitale de l’automobile pendant une semaine : Le grand-prix du Canada. Un moment tres
agreable, des animations partout, des filles partout, des belles voitures partout. Un vrai reve que j’attend cette annee avec impatience. A la fin de l’ete, il est temps de penser au future et de trouver
une nouvel job. Mon ami rencontre chez Teleperformance me dit de venir le rejoindre chez IBM. Et fin octobre, je rentre chez IBM … enfin pas totalement car chez IBM, on est pas embauche par IBM mais par les services Kelly. Je suis jusqu’a aujourd’hui chez IBM, donc depuis presque 5 mois. Fin decembre, comme cadeau, je m’offre ma premiere voiture, une Honda Civic coupe Si 2001. Depuis, j’ai oublie l’existance des transports en commun. Bref, pour conclure, vous pouvez voir que les choses ont ete dans le bon sens pour moi et j’en suis tres fiere. Je ne suis pas le seul. Skywok par exemple est aussi avec moi chez IBM et roule en Jetta. Est-ce que les choses etaient faciles ici. Je m’attendais a plus de
difficultes mais il est vrai que j’ai ete tres chanceux tout au long de cette annee. L’annee 2005 sera probablement une annee beaucoup plus calme, une annee de consolidation de la situation.
Suis-je heureux ici ? Oui. Plus que j’aurais pu l’etre a Paris. Suis-je satisfait ? Non. Il faut continuer a monter, changer de job, changer de ville (j’espere partir vivre a Toronto en 2006).J’espere que mon temoignage aura apporte du recoufort a ceux qui sont sur le point de partir au Quebec. Bonne chance a tous dans votreinstallation, car il vous en faudra. Je pourrais vous dire un million d’autres choses … mais il est temps d’aller dormir.
Comme derniere info, je vous ai dit que les vacances au Quebec, c’est du luxe. Depuis que j’ai commence a travailler en mai, j’ai pas eu de vacances. Et d’apres mon contrat avec IBM (enfin avec les
services Kelly), je n’aurai pas de vacances pendant tout mon temps chez IBM … et j’ai un contrat de 2 ans, extensible a 3 ans. Bienvenue au Quebec.

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada