Le Québec facilitera l'accès aux médecins étrangers

Le Québec facilitera l’accès aux médecins étrangers

Laurent
16-10-2007 à 10:42

CITATION
Santé
Le Québec facilitera l’accès aux médecins étrangers
Mise à jour : 16/10/2007 10h18
(D’après PC) – Les médecins diplômés à l’étranger et titulaires d’un permis restrictif pourront désormais obtenir un permis régulier de pratique au Québec après cinq renouvellements annuels consécutifs.
Cette mesure, qui vise une meilleure accessibilité des Québécois à un médecin, a été annoncée ce matin par les représentants du Collège des médecins du Québec.
Le Collège estime que grâce à cet assouplissement, ces médecins pourront travailler à l’extérieur de l’établissement où leur pratique professionnelle était limitée et offrir davantage de soins à la population.
Présentement, un médecin diplômé à l’étranger et titulaire d’un permis restrictif ne peut travailler que dans un établissement qui le parraine.
Parmi les 389 médecins diplômés à l’étranger et titulaires d’un permis restrictif, 175 médecins pourront bientôt faire une demande de permis régulier.
source : http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/national/arc…016-101805.html

cherry
16-10-2007 à 15:41
Équinox doit être en train de sabrer le champagne…

JayJay
16-10-2007 à 17:36
Moi aussi !!!
Et voici le communiqué complet du CMQ, dont l’ouverture a été remarquable dans ce dossier :
http://www.cmq.org/CmsPages/PageCmsFunctio…ac-1481bbed8a2a

Angela
16-10-2007 à 19:52
Sauf que, Jay, je ne comprends rien à cette histoire. Pourquoi un permis restrictif quand le candidat a réussi le test du Collège des médecins et sa résidence? Et pourquoi cinq ans pour avoir le permis définitif de pratique? Dans ma tête de gourde, l’ouverture, c’est: tu as passé tes examens haut la main, t’es capable, t’as des années de pratique derrière toi et tu pratiques, point. Sans aucune restriction.

Entk, si j’étais médecin, disons belge, ou français, ou suisse, je ne viendrais certainement pas au Québec pour me taper une montagne d’examens et un restrictif de cinq ans …

Pyrus
16-10-2007 à 20:04
C’est bien pour ceux qui ont déjà le permis restrictif mais cela reste un parcours de combattant pour les médecins qui tentent d’avoir ce permis restrictif.
P.

JayJay
16-10-2007 à 21:52
Angela, parce que nos normes, nos façons de travailler, la pharmaceutique sont différentes. C’est une réalité qu’admettent la vaste majorité des médecins en permis restrictif. Parce que si on veut continuer d’assurer une rigueur, il doit y avoir un processus de sélection. Un examen de médecine (j’ai fait des pratiques avec mon amie médecin un soir, et je t’assure qu’il n’y avait rien d’infaisable là-dedans même si ça demande quelques mois de révision), un examen sur la déontologie, un stage de trois mois pour peaufiner les habiletés cliniques (l’approche clinique est pas mal différente en Amérique du Nord), ça ne me semble pas la mer à boire. Ça n’a jamais, au grand jamais, été remis en question par les médecins en permis restrictif, qui sont tous convaincus du bien-fondé de ce processus de sélection. Si les médecins diplômés de l’étranger n’ont pas envie de se soumettre à cette sélection, ce n’est pas notre problème, ce n’est pas le problème du CMQ, ni des facultés de médecine, ni du ministre de la Santé.

D’autres part, pour les diplômés qui choisissent la voie de la résidence (ceux dont on a le plus parlé dans les médias), il n’est pas question de permis restrictif. Ceux-là, s’ils réussissent, obtiennent un permis régulier. Il ne faut pas mélanger les deux.

L’Association des médecins en permis restrictif ne se bat pas pour assouplir les règles. Elle se bat pour régulariser la situation des médecins en permis restrictif qui exercent la médecine au Québec depuis parfois de longues années (on a vu 26 ans dans un cas donné par le Dr Lamontagne) dans une grande précarité…

Angela
16-10-2007 à 22:06
Ah! Alors il y a plusieurs parcours: soit l’examen du Collège + résidence, soit l’examen du Collège + 5 ans de permis restrictif? Et d’autres encore? Pige rien moé …

JayJay
17-10-2007 à 5:44
IL y a trois parcours pour un médecin diplômé de l’étranger qui veut exercer au Québec. La reprise des études, la résidence, ou le stage menant au permis restrictif. Mais ce n’est pas assez, il y en a encore qui voudrait qu’on distribue des diplômes de médecine dans dans les boîtes de céréales Froot Loops.

grizzli
17-10-2007 à 7:10
CITATION(JayJay @ 17-10-2007 à 5:44)
IL y a trois parcours pour un médecin diplômé de l’étranger qui veut exercer au Québec. La reprise des études, la résidence, ou le stage menant au permis restrictif. Mais ce n’est pas assez, il y en a encore qui voudrait qu’on distribue des diplômes de médecine dans dans les boîtes de céréales Froot Loops.

mais alors seulement celle qui sont vendu en pharmacie…

Equinox
17-10-2007 à 11:32
Pyrus, c’est vrai, mais notre action a toujours été ciblé ainsi, d’autre part il a toujours été clair dans notre discours que nous n’interviendront pas dans le processus de selection des médecins. Mais il est probable que nous serons sollicité pour la selection des CV et pour les conditions d’immigration. Ainsi nous éviterons les mésaventure qui te sont arrivés. J’espère te voir le 27 à MTL !!!

Equinox
17-10-2007 à 11:36
Cherry, oui, j’ai véritablement pris conscience de l’avancée, hier, lorsque sur notre Forum, un médecin a écrit :
« enfin je vais pouvoir prendre ma carrière en main, MERCI !!!  »

Vraiment, je suis HEUREUX que nous ayons obtenu, ça, nous faisons 175 heureux dans l’immédiat…

Redflag
17-10-2007 à 13:23
Salut la gang,

Il était temps que ça évolue en effet… Après tant de bla-bla de la part du CMQ, enfin une mesure concrète.

Un peu hors sujet, je profite d’Équinox que j’ai sous la main:
Comment se fait-il qu’aucun médecin au Québec ne soit en mesure de fournir sa nouvelle licence médicale le 1er juillet? Tu sais comme moi que la licence du CMQ expire le 30 juin de l’année. Me semble que si on avait un bonne procédure en place, le CMQ et les médecins seraient en mesure de fournir une licence à jour dès le 1er juillet non ? Au lieu de ça, il faut attendre des semaines, parfois des mois, pour les avoir enfin, ce qui dans mon boulot m’emm*** et m’énerve au plus haut point.
Ayant déjà eu à traiter avec des médecins d’autres provinces, je note que seul le Québec est à la traîne à ce point. Les autres nous fournissent une nouvelle licence illico-presto. Faque comment se fasse? (même si j’ai ma petite idée… )

Redflag

Equinox
17-10-2007 à 15:41
Salut Red, y’avais longtemps !!!

Je pense que c’est un problème de paperasse, nous devons remplir un questionnaire en juin, et ensuite poster tout ça avec une beau gros chèque. Ensuite je reçois ma carte courant Juillet. Heureusement que tu me le demandes, je n’avais pas pensé que ça pourrait avoir de l’importance.

Expliques moi pourquoi il te faut ça ?

Redflag
17-10-2007 à 20:38
Quand on démarre un essai clinique à l’hôpital, on demande au médecin investigateur et à ses co-investigateurs de nous fournir certains documents, dont la licence médicale. Si la licence vient à expirer en cours alors que le « site » est toujours actif, on demande à avoir la nouvelle licence.
Je viens enfin d’avoir les licences des investigateurs d’un de mes sites. Plus de 3 mois après leur expiration. Y’a du laisser-aller non ?

Red

Equinox
17-10-2007 à 23:56
Voyons donc !!! je reçois ma licence courant juillet, jamais plus tard !!! Ce doit être à cause du Festival, ils ont peur des cow boys !!!

Pyrus
18-10-2007 à 15:32
Salut Equinox,

Je félicite et remercie le travail de l’association. Belle action.
Tu avais l’air pessimiste sur cette action la dernière fois au congrès.
Puis, oui, laissons aux instances compétentes la sélection des médecins mais ce n’est pas facile pour ceux qui tentent l »aventure »,voilà.

Je ne pense pas être là le 27.J’ai une bonne excuse.Mais je suivrai cela.Je ne savais pas que tu faisais partie du CA.D’ailleurs j’ai rencontré aussi le cardio à G sur la photo qui fait partie du CA.On bosse au même endroit.

Equinox
19-10-2007 à 22:47
Oui TH, un gars super et d’une extrème rigueur, en plus nous avons en France un ami commun, parce qu’il a travaillé quelques temps dans mon ex Région… C’est incroyable, non ?

Oui j,étais pessimiste, parce que je voulais plus d’action du CA, mais je me suis bien trompé, parce que le président avec sa methode douce à réussi. Ceci dit, les journaleux nous amalgament avec les médecins étrangers sans PR résidant au Qc et là, il y a un problème, parce que nous n’avons rien de commun!!!

ait-ouahi
21-10-2007 à 11:30
Comment ça rien de commun?

Penses tu que le fait de travailler ou avoir travaillé dans le même domaine ne signifie rien? cela sans tenir compte des différences qu’il peut y avoir dans les pratiques de cette médecine même si perso, j’estime que si une personne a réussi à décrocher son diplôme est certainement capable d’assimiler les nouvelles normes dans son pays d’acceuil. Et puis, à ma connaissance, l’être humain est constitué pareil quel que soit le pays (la peau, les os, des nerfs, sang rouge )…ou alors je me trompe complètement!

En tout cas, bonjour la solidarité, cela donne une idée sur …

Equinox
21-10-2007 à 14:10
C’est vrai le seul point comun : un diplôme obtenu à l’étranger…

Cependant pour ceux considéré comme médecins étrangers, il n’ont pas eu la reconnaissance de ce diplome, à la différence des médecins en permis restrictif…

Pour ceux qui est des caractéristiques brutes de l’être humain, tu as raison, à quelques différence près (qui ne sont pas les couleurs), un blanc, un noir, un gris ou un jaune sont identiques, mais les cultures sont différentes, et la façon de traiter encore plus, alors ce que tu prends pour des propos racistes, ne fait qu’illustrer l’étroitesse de ton esprit

ait-ouahi
21-10-2007 à 16:10
Eh ben voilà, je ne m’attendais pas du tout à celle là, je ne sais pas d’où tu sort le racisme, car perso, je n’en avais aucunement l’intention à moins si c’est ton esprit ..et je reste poli, qui t’as chuchoté ce mot. Tout ce que ce que je voulais dire, c’est que sur le plan anatomique, physiologiquement parlant, les notions aquises sont globalement identiques… Par ailleurs, si tu as bien lu ce que j’ai écrit, j’ai bien saisi le fait que le milieu étant différent, les normes aussi, ainsi que ce qui représente toute nation, ses cultures …et façons de traiter (pour utiliser tes propres termes…afin que je sois plus clair!)..et je disais aussi que celui qui a pu obtenir un diplôme en médecine serait normalement capable de comprendre et respecter toutes ces différences pour s’adapter à son nouveau lieu d’exercice. Et là je t’assure que je connais bien le milieu et je sais de quoi je parle…tu n’as donc certainement pas le monopole dans le domaine.
Ceci étant, ce qui me surprend le plus c’est ton agressivité, tu aurais pu d’abord me demander ce que je voulais dire par  » le sang rouge… » ou sur les termes qui t’ont indiqué que je pensais aux propos racistes avant de me condamner et de me jeter ce jugement sur mon esprit dont tu ne sais absolument rien!!

Equinox
21-10-2007 à 21:03
CITATION(ait-ouahi @ 21-10-2007 à 11:30)
En tout cas, bonjour la solidarité, cela donne une idée sur …

Alors finis cette phrase !!!

Ceci dit, la france, grand pays qui se vante de l’égalité : j’ai connu des collègues roumains, hongrois, tchèques, qui ne pouvait pas pratiquer la médecine, et il faisait brancardier, infirmiers, ou même visiteurs médicaux…
Ici, moyennant un CV, vous pouvez être médecin, après avoir passé quelques examens et un stage qui est loin d’être inutile…

ait-ouahi
21-10-2007 à 23:36
Écoutes, mon but n’est pas non plus de défendre la France ou un autre pays. Ce que je veux dire, c’est juste que je pensais que garder une certaine solidarité entre médecins dans des situations difficles (même si les genres de difficultés sont différents) serait plus bénéfique pour la cause mais il faut croire que je n’ai pas toutes les cartes pour y voir plus clair. Par contre, ti qui a bien milité dedans est à même de nous éclairer et je t’en remercie.

En plus, ce que tu racontes sur la France et ses médecins étrangers, je le connais que trop bien hélas, et ce n’est pas parce que la France réagit de la sorte que cela doit justifier ou excuser un peu le Québec, autrement on n’aurait pas du changer de pays, enfin c’est mon point de vue.

Ceci étant, bravo pour votre première victoire en espérant que cela amenra d’autres encore plus glorieuse pour ce domaine, et pour tous les immigrants quel que soit leur champ de compétence.

Equinox
22-10-2007 à 17:57
Le québec a le mérite de mettre en place un processus de sélection qui laisse une chance à tout le monde.
La france : 2 cas de figure :
Tu es européen, tu peux venir exercer en france, mon successeur est Espagnol, il parle mal le français et l’ecrit encore pire. Il n’avait aucune idée du fonctionnement de la clinique que je possédais….
Tu n’es pas européen : recommences tes études…

ait-ouahi
22-10-2007 à 19:39
Je suis d’accord avec toi sur ce point qui constitue un des mérites de ce pays pour lequel on a abandonné nos familles, nos reprères, pour repartir à zéro et batir de nouvelles choses pour nous et pour notre pays d’accueil.

Par ailleurs, ce n’est pas moi qui vais critiquer juste pour critiquer le système d’éducation et de cheminement dans ce domaine, puisque j’ai des membres de mon entourage qui y travaillent ou y étudient (dont mon fils ) et je suis donc conscient que c’est une chance que de faire partie de cette famille.

Cependant, comme on dit « qui aime bien, chatie bien », et c’est pourquoi on souhaite toujours le meilleur pour ce pays et c’est en faisant des critiques, construcitives bien entendu, que l’on peut faire évoluer les choses.

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada