Refoulé à la frontière - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Refoulé à la frontière

Refoulé à la frontière

De Milano

Bonjour à tous !

 

Je pense que mon histoire n’est pas la seule, loin de là, à s’être produite.

Donc voilà dans le cadre de mes études j’ai choisi de faire un stage à l’étranger. Je n’ai pas trouvé ce qui me convenait jusqu’à ce que j’en trouve finalement un à Montréal, après que mon année scolaire soit terminée. Du coup j’ai fait faire mon passeport tout en pensant, à tort, que ce serait la seule chose utile (personne ne m’avait dit qu’il fallait plus que ça).

 

Hier je suis donc parti en direction du Canada et comme je devais m’y attendre je me suis fait refoulé car pour effectuer un stage au Canada il faut préalablement demandé un permis de travail. Je ne le savais pas, je suis un idiot, j’aurais du me renseigné… En france c’est tellement plus simple, on vous demande même pas la raison de votre séjour. Bref, je me fait donc refoulé.

 

Mon problème est le suivant:

 

J’avais donc prit un billet Aller-Retour et j’aimerais y retourner en tant que visiteur cette fois pour une période plus courte (1 mois) pour pouvoir “rentabiliser” mon voyage car je ne suis pas sur que ce soit remboursable. Est-ce possible ?

Le service de l’immigration m’a dit (mais je ne suis plus vraiment sur à présent) qu’étant donné que je n’étais pas au courant des lois en vigueur, je ne serai pas fiché chez eux.

 

Est-ce que je peux donc repartir là-bas avec un billet Aller en tant que visiteur puis utiliser mon billet retour de mon premier achat Aller-Retour sans prendre le risque de me refaire refoulé ?

 

Merci à tous pour vos réponses et bonne journée/soirée !

———

De tohonu

Non je ne crois pas car tu ne partiras maintenant meme pas de France. On ne te laissera pas monter a bord de l’avion avec un aller simple car tu serais a la charge de la compagnie.

 

Cela peut passer — on ne m’a rien demande lorsque je suis aller m’enregister qui validerait le fait de n’avoir qu’un aller simple — mais rien n’est certain donc tu perdrais encore un aller simple.

 

Pour informations, a la douande francaise on te demande la raison de ton sejour. Pas avec un passeport francais, forcement. Mais aucun touriste etranger ne dira aux douaniers “je viens pour travailler”.

———

De Milano

Merci de ta réponse.

 

Comment ça je ne partirai même pas de France ? Si je prends un aller simple et que j’utilise pour le retour mon billet de retour de mon premier achat ça ne passe pas ?

 

Pour mon cas, en tout cas, lorsque je suis rentré sur Nice les canadiens sont tous passés à la douane sans qu’AUCUNES et je dis bien AUCUNES questions ne leur soit posées quant à leur séjour (j’étais à côté).

 

Enfin, est-ce qu’il y a un moyen de savoir si oui ou non on est fiché ?

———

De Blueberry

Merci de ta réponse.

 

Comment ça je ne partirai même pas de France ? Si je prends un aller simple et que j’utilise pour le retour mon billet de retour de mon premier achat ça ne passe pas ?

 

Pour mon cas, en tout cas, lorsque je suis rentré sur Nice les canadiens sont tous passés à la douane sans qu’AUCUNES et je dis bien AUCUNES questions ne leur soit posées quant à leur séjour (j’étais à côté).

 

Enfin, est-ce qu’il y a un moyen de savoir si oui ou non on est fiché ?

 

Malheureusement pas moyen de savoir si tu es fiché. Il est possible que ton nom soit par contre sur une liste de “cas suspects”. Il est fort probable que tu vas te faire cuisiner par les douanes Canadiennes en arrivant. Il faudra que tu aies une histoire crédible.

Les douanes Françaises ne sont pas les douanes Canadiennes…

———

De maxo09

Je pense que OUI, il est fiché au niveau de la douane canadienne car les douaniers canadiens ou americains notent toujours ces situations meme à titre d’information il est noté quelques parts dans leur database.

———

De Péria

La douane de Nice n’est pas au courant de leurs directives alors car en Ile de France je peux te dire que les questions sont posés sur les raisons du voyage, s’ils ont un billet aller retour n’excédant pas 3 mois sur le territoire etc… un étranger ne peut pas venir comme ça bosser sans visas travail et ça dans “n’importe” quels pays. Mais sincèrement tu pensais réellement que ton passeport te permettait de bosser dans un autre pays hors UE ?

———

De Miss Cerise

Il y a malheureusement des chances qu’il trouvent ton désir de retourner “visiter” très peu crédible étant donné ton intention affichée de travailler juste un peu plus tôt.

 

Effectivement, c’est pareil partout dans le monde, mais les douaniers canadiens sont très tatillons en ce moment car le gouvernement conservateur a donné des directives très strictes pour restreindre l’immigration illégale. Donc tu as beau être de bonne foi, il y a des chances que eux ne prennent pas le risque.  

———

De Milano

Merci pour vos réponses.

 

La douane de Nice n’est pas au courant de leurs directives alors car en Ile de France je peux te dire que les questions sont posés sur les raisons du voyage, s’ils ont un billet aller retour n’excédant pas 3 mois sur le territoire etc… un étranger ne peut pas venir comme ça bosser sans visas travail et ça dans “n’importe” quels pays. Mais sincèrement tu pensais réellement que ton passeport te permettait de bosser dans un autre pays hors UE ?

 

De base pour moi un stage se déifnit plus comme une expérience professionelle permettant de découvrir une entreprise, un métier plus que comme un travail. Même si, il est vrai, on fait “travailler” le stagiaire. De plus de savoir si “oui ou non” je pensais que mon passeport me permettrait  de travailler hors UE, bien sur que non mais ce n’est absolument pas le propos de mon message. Je sais que j’ai fait une erreur, pas besoin d’en remettre une couche.

 

 

En résumé, il serait plus sage de laisser passer quelques mois voire une année avant d’y retourner…

———

De soulman

Renseigne-toi si il y a une adresse au Canada, un service des douanes où tu pourrais écrire pour expliquer ta situation et t’assurer que tout est correct de leur bord. Sinon on garde toujours un doute qui fait qu’on ose pas revenir, de peur de faire le vol pour rien. Un pote Québécois avait eu un excès de vitesse aux Etats Unis, n’avait pas payé l’amende, et du coup il n’ose pas retourner de peur d’avoir été fiché à la frontière. 

———

De CastorLover

Si tu es fiché par la douane canadienne comme quelqu’un à qui on a refuse l’entrée , tu risques aussi d’avoir des soucis dans l’avenir si jamais tu comptes voyager aux  états unis parce que les douanes canadiennes partagent les informations avec les douanes américaines.

Tu risques aussi d’avoir des soucis si tu déposes un dossier d’immigration au Canada parce qu’ils demandent de declarer  dans le formulaire si on t’a refusé l’entrée au Canada ou un autre pays.

———

De Péria

Merci pour vos réponses.

 

La douane de Nice n’est pas au courant de leurs directives alors car en Ile de France je peux te dire que les questions sont posés sur les raisons du voyage, s’ils ont un billet aller retour n’excédant pas 3 mois sur le territoire etc… un étranger ne peut pas venir comme ça bosser sans visas travail et ça dans “n’importe” quels pays. Mais sincèrement tu pensais réellement que ton passeport te permettait de bosser dans un autre pays hors UE ?

 

De base pour moi un stage se déifnit plus comme une expérience professionelle permettant de découvrir une entreprise, un métier plus que comme un travail. Même si, il est vrai, on fait “travailler” le stagiaire. De plus de savoir si “oui ou non” je pensais que mon passeport me permettrait  de travailler hors UE, bien sur que non mais ce n’est absolument pas le propos de mon message. Je sais que j’ai fait une erreur, pas besoin d’en remettre une couche.

 

 

En résumé, il serait plus sage de laisser passer quelques mois voire une année avant d’y retourner…

 

Désolé c’etait pas mon but de refaire chier avec ça, surtout que j’imagine à quel point ça peut etre frustrant. Allez laisse passer quelques mois, prepare toi bien et ça va le faire. 🙂

———

De Maoria

Bien sûr que les douanes françaises demandent les raisons du séjour, mais étant ressortissant français c’est évident qu’elles ne te le demandent pas à TOI 😉

 

Lorsque j’étais en formation je suis venue faire un “stage” à Trois Rivières (3 semaines seulement). Je suis partie par le biais de l’OFQJ et d’un ministère français (nous étions payé en France, c’était quelque chose “en plus”), eh bien on nous a répété 1000 fois de dire que l’on venait pour le tourisme  :whistlingb:

———

De Milano

 

Merci pour vos réponses.

 

La douane de Nice n’est pas au courant de leurs directives alors car en Ile de France je peux te dire que les questions sont posés sur les raisons du voyage, s’ils ont un billet aller retour n’excédant pas 3 mois sur le territoire etc… un étranger ne peut pas venir comme ça bosser sans visas travail et ça dans “n’importe” quels pays. Mais sincèrement tu pensais réellement que ton passeport te permettait de bosser dans un autre pays hors UE ?

 

De base pour moi un stage se déifnit plus comme une expérience professionelle permettant de découvrir une entreprise, un métier plus que comme un travail. Même si, il est vrai, on fait “travailler” le stagiaire. De plus de savoir si “oui ou non” je pensais que mon passeport me permettrait  de travailler hors UE, bien sur que non mais ce n’est absolument pas le propos de mon message. Je sais que j’ai fait une erreur, pas besoin d’en remettre une couche.

 

 

En résumé, il serait plus sage de laisser passer quelques mois voire une année avant d’y retourner…

 

Désolé c’etait pas mon but de refaire ch**r avec ça, surtout que j’imagine à quel point ça peut etre frustrant. Allez laisse passer quelques mois, prepare toi bien et ça va le faire. 🙂

 

 

Pas de problème, de toute manière si je souhaite faire un stage là-bas il me faudra y penser pour l’année prochaine, maintenant c’est trop tard. Ce qui m’embête le plus ce sont les conséquences d’une telle bétise pour plus tard si je souhaite aller aux USA ou au Canada.

 

 

Bien sûr que les douanes françaises demandent les raisons du séjour, mais étant ressortissant français c’est évident qu’elles ne te le demandent pas à TOI 😉

 

Lorsque j’étais en formation je suis venue faire un “stage” à Trois Rivières (3 semaines seulement). Je suis partie par le biais de l’OFQJ et d’un ministère français (nous étions payé en France, c’était quelque chose “en plus”), eh bien on nous a répété 1000 fois de dire que l’on venait pour le tourisme  :whistlingb:

 

C’est bien pour cela que j’ai précisé que ces questions n’avaient pas été posées aux canadiens qui venaient en France via l’aéroport de Nice. Après ce n’est surement qu’un cas isolé et ce ne doit pas être la même chose à Paris.

C’est ce que j’aurais du faire, dire que je venais en touriste mais pour moi l’image que j’ai d’un stage ne demandait pas un tel justificatif. C’était une erreur.

Ca servira d’expérience.

———

De FFEEL

ah ben c’est sûr qu’à Nice ils préfèrent emmerder les gens avec des bb juste pour faire un Nice-Paris que de s’occuper des touristes qui viennent chez eux !

Un tel voyage ça se prépare et escuse-moi mais on sais tous que pour aller au Canada ou aux US il faut un visa et ils ne rigolent pas avec les permis de travail…. en plus il y a tellement d’échanges entre la France et le Canada et les CIJ ou CIO ça existe en France …. 

———

De marionnette1979

Ouch ça doit être dur de se faire refouler comme ça même si c’est sûr, c’est de ta faute… de toute façon ça sert à rien de te faire la morale, hein, c’est trop tard et ça ne sert plus à rien !

 

Par contre du coup c’est vrai que c’est compliqué pour la suite… hormis essayer de faire un courrier aux douanes pour leur demander si on te laisserait entrer !

 

Parce qu’en effer arprès c’est un peu au bon vouloir du type sur lequel tu vas tomber, certains vont croire en ta bonne foi et d’autres pourraient se montrer surpicieux ! Avec une lettre de leur part disant que cet incident n’aura pas de conséquence, au moins tu partirai l’esprit tranquille et la montrer à un douanier éventuellement pas cool !

———

De sandy81

Ouch ça doit être dur de se faire refouler comme ça même si c’est sûr, c’est de ta faute… de toute façon ça sert à rien de te faire la morale, hein, c’est trop tard et ça ne sert plus à rien !

 

Par contre du coup c’est vrai que c’est compliqué pour la suite… hormis essayer de faire un courrier aux douanes pour leur demander si on te laisserait entrer !

 

Parce qu’en effer arprès c’est un peu au bon vouloir du type sur lequel tu vas tomber, certains vont croire en ta bonne foi et d’autres pourraient se montrer surpicieux ! Avec une lettre de leur part disant que cet incident n’aura pas de conséquence, au moins tu partirai l’esprit tranquille et la montrer à un douanier éventuellement pas cool !

Et même ça, je trouve ça limite la lettre… en tant que étudiante, je ne suis jamais tomber sur un seul douanier ou agent d’immigration “cool”….

———

De marionnette1979

Ben pourquoi limite ? Il se renseigne sur comment revenir sans avoir de problème et essaie de prouver sa bonne foi quand il est venu en stage sans se renseigner suffisamment et pas dans le but d’immigrer illégalement !

 

Si les douanes lui ont éventuellement fait une fleur en ne le fichant pas, sait-on jamais !

 

Je sais bien qu’ils sont hyper stricts à l’immigration mais je pense qu’il vaut mieux bien se renseigner et essayer d’avoir un max de preuve de son côté que de tenter le voyage surtout aussi peu de temps après, avec un gros risque de faire encore une fois demi-tour !

———

De l'Auvergnat

Moi je suis toujours tombé sur des douaniers “cool”, accueillants et aimables. Cela ne les empêche pas de faire leur job.

Venu en vacances une fois il ya quelques années, je me suis fait questionner aux douanes en arrivant, moi aussi. Un peu étonné, à la fin j’ai demandé au douanier pourquoi moi (j’étasi 100% en règle, je venais pour les vacances). Réponse simple (et courtoise, il m’a pas envoyé bouler): tu es français, jeune, et en plus on a vu sur ton passeport que tu avais déjà eu un visa (stage OFQJ). Tu fais donc partie des cibles car on sait que, statistiquement pas mal de français viennent pour bosser sans vouloir le dire. J’avais un profil suspect (statistiquement parlant) donc, ils ont vérifié, ça aurait pu être moi ou un autre. BAh là ça a été toi et ils ont fait bonne pioche.

Les douanes françaises font de même, avec leurs propres profils, c’est normal.

Quand à savoir si tu es fiché, bien sûr que oui, tu t’es fait chopper dans l’illégalité (voulue ou non, c’est pas leur problème) qu’est ce que tu crois?

Pour arranger ce problême, je te conseille de communiquer avec les douanes (bonne idée la lettre) ou la représentation du Québec en France (il y en a une à Paris, et il doit y en avoir 1 ou 2 en province) pour connaitre la marche à suivre. Pour ton prochain stage, passe donc par l’OFQJ, au moins t’es tranquille et ils pourront peut être aussi t’aider à montrer patte blanche. Au passage, très mauvaise idée le fait de dire “dites que vous venez pour le tourisme”, si tu passes par l’OFQJ, tu es obligatoirement en règle, rien à craindre, donc rien à gagner à mentir.

A ta prochaine visite, tu as 100% de chances de refaire un tour aux douanes.

En France, c’est pareil, si t’as un billet de plus de 3 mois, ou aller simple, ils t’interrogent systématiquement. Si tu reviens chez nous avec ton passeport, évidemment que non. Si tu viens avec un billet de moins de 3 mois, la majorité des fois, ils demandent le motif du séjour.

———

De Pandore

Dès l’instant où tu te fais refouler à l’immigration, c’est inscrit à ton dossier.

Contrairement à ce qui est dit plus haut, tu pourras tout à fait quitter le territoire français (ce n’est pas avec eux que tu as eu des problèmes et en plus tu quittes le pays), par contre, rentrer au Canada, c’est autre chose.

Le Canada est très vigilant sur l’immigration et un stage pouvant être un travail déguisé, le visa de travail est exigé. Si tu avais dit venir comme touriste et que l’immigration s’était aperçu que tu venais pour un stage, tu aurais risqué une interdiction de territoire pour tentative de fraude. 

L’immigration (ou la douane) n’est pas là pour être sympa ou accueillant mais pour faire sa job. Pour mon cas, j’ai toujours eu à faire à des agents polis et courtois, on m’a même souhaité la bienvenue en me délivrant mon visa canadien mais … j’ai toujours été en règle, ça limite considérablement les problèmes  😉

———

De l'Auvergnat

Je souscris à 100% à ce qu’a dit Pandore.

Quand j’ai fait tamponner mon visa, j’ai eu droit à un “bienvenue” et à un “félicitations, vous êtes maintenant résident permanent”. Mais ils font aussi leur boulot.

En règle, t’auras jamais de problèmes.

Bon j’avoue, j’ai toujours passé le double des bouteilles de vin auxquelles j’ai droit (SAQ, j’aurai ta peau!) et me suis fait gauler une fois, mais avec le coup des yeux tristes, la douanière m’a laissé filer!

(pis ils m’ont pas eu quand j’ai passé mes foie gras et mon demi jambon sec :diablo: :ph34r2: )

Donc, fais les choses comme il faut.

A+

———

De alfajorcito

Tu devrais vérifier si le vol retour est toujours utilisable parce que certaines compagnies aériennes l’annulent automatiquement lorsque l’aller n’est pas utilisé. (Et tu peux a priori te faire rembourser les taxes d’aéroport sur le billet aller puisque tu ne l’as pas utilisé.) Si c’est le cas, tu détiens bien un billet retour que tu pourras montrer une fois à la douane. 

 

Ne t’inquiète pas, une cinquantaine de Français se font refouler à la frontière canadienne chaque année parce qu’ils ne disposent pas de permis de travail. Les douaniers appliquent la loi mais cela ne te pénalisera pas si tu déposes à l’avenir une demande de permis de séjour au Canada (tu devras le déclarer dans ta demande mais de toute façon ils vérifieront de leur côté). 

———

De L'ours63

Moi c’est avec les trois superbes boites de banania de un kilo chaque et leur magnifiques zouvave dans les mains interrogatives du douanier noir ( tonton pourquoi tu tousse…), que j’ai pu détourner dle sac de lavante ( l’importation de fleur est je crois interdite comme aux states) un bon 500 gramme, et son explication de son usage dans le cadre d’atelier peda de ma femme qui est québécoise et educatrice.

Stage égale situation professionnel alors visa de travail obligatoire

Il ne m’a pas été possible de rentrée comme bénévole dans la classe ou travail ma blonde, même étant éducateur et ayant produit casier judiciaire.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

Vos recherches:

  • voyage djamena Montréal avec visa immigration et CRP aller simple ?
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

1 commentaire sur “Refoulé à la frontière

  1. Bonjour a tous, vos commentaires sont tous tres interessants et je vous en remercie. J ai une question qui est , certes qu un peu semblable a la premiere de Milano, mais quand meme dans le meme ton… Voila, je suis actuellement au Canada, a Vancouver, et j ai ete refoulee ( et c est bien une chance que je n ai eu que ca, j en remercie encore le ciel!;0) car j osais pas dire que j etais mariee mais forcement ils le savaient, et de mon cote je me doutais aussi qu ils le savaient car l esta m avait etait refuse, mais une amie m avait dit qu avec le tourist visa canadien et par bus, je n avais pas besoin de l esta..mais j en etais pas certaine.
    Comme y a 5 ans j etais deja allee aux etats unis, je pensais que c etait, peut etre encore ok, vue que ca fait 17 ans que je suis mariee (non divorcee mais perdue de vue comme il a disparu depuis 10 ans et que je ne le retrouve pas pour arranger le divorce). Donc, ayant homis de leur dire que j etais mariee, c etait deja bien grave, de plus est, il a fait de la prison donc forcement, etant toujours mariee, je savais bien que de le dire a la douane, ils allaient me refouler. J ai pleurer toute la nuit de peur de me retrouver en prison aux states ou au Canada, j ai prie comme une folle le ciel, moi qui ne suis que peu croyante et quasi pas pratiquante, lol, aujourd hui je me dis que le ciel et son pouvoir extreme existe!… Mais ma question est la suivante (je n ai pas ose demander a la douane canadienne vu que j etais deja super contente qu ils me laissent repartir libre comme l air): Est ce que la douane canadienne, ayant pris mon numero de vol pour la fin du mois, je m oblige absolument de prendre l avion dont ils ont enregistre le numero??? car j ai droit a trois mois de plus sur le territoire en tant que tourist visa (a la fin du mois ca fera 3 mois, et en touriste visa les francais on a droit a six mois, ce que j ai appris ici, certes, oui pas tres maligne d avoir penser que c etait que 3 comme aux states! y a 5 ans… Pensez vous que je peux echanger mon vol retour pour la France ou il vaut mieux pas? les douanes vont ils vraiment verifier si je suis bien dans l avion a la fin du mois? of course, je pense bien peu de chance d echanger le billet sans prendre de risque ( ce que je ne ferais pas bien sur) est ce que par miracle quelqu un saurait exactement?…..
    Merci de vos reponses, en esperant ne pas avoir ete trop vaseuse sur l explication de mon cas special… ;0)

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada