Problème légal et visa étudiant (ma mère me laissera pas partir !) - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Études universitaires > Problème légal et visa étudiant (ma mère me laissera pas partir !)

Problème légal et visa étudiant (ma mère me laissera pas partir !)

Problème légal et visa étudiant (ma mère me laissera pas partir !)

Marieladouce   Ecrit le: 13/07/2003, 10:07

Salut tlm!
Très sympa le nouveau forum. Merci Laurence.
Je n’ai pas encore commencé les démarches pour le visa étudiant parce que je compte aller étudier à MTL en septembre 2004, mais voilà, c’est tout moi de stresser à l’avance. Je suis certaine que parmi les forumistes il y a des hyper nerveux comme moi.
Un peu sur moi: Je m’appelle Marie et je connais le site Immigrer depuis des années, mais sous un autre pseudo, “Constanza” (mais je ne postais presque rien, vous ne me connaissez sûrement pas). J’habite Buenos Aires, en Argentine, mais j’ai vecu presque toute ma vie à New York.
Voici mon problème, sujet qui me hante depuis quelques mois…
En Argentine, les personnes qui ont moins de 21 ans doivent avoir l’autorisation des parents (écrit et présenté à l’aéroport avant de monter à bord de l’avion) pour sortir du pays. Mon anni est en octobre et j’aurai bientôt 20 ans. En septembre 2004, quand je compte commencer mes études, j’aurai presque 21 ans.
Je suis sûre à 93% que ma mère (je ne vis plus avec la vilaine ) ne m’autorisera pas le voyage.
Est-ce un gros problème si j’arrive a MTL tout un mois (mon anni est le 5 octobre) après la rentrée? L’université me refuserait l’entrée à cause du fait que j’ai raté trop de cours? Je n’ai rien trouvé sur les sites de l’UQAM et l’UdeM sur les rentrées tardives.
Voilà, je sais que c’est bête et que peut-être personne saura comment m’aider, mais bon… Il faut l’essayer quand même!
Merci beaucoup!

——————–

O’Hana Ecrit le: 13/07/2003, 11:10

Salut Marieladouce,
Ma réponse sera, malheureusement, pas mal évasive : ça dépend de plein d’affaires …. :
– du programme dans lequel tu veux t’inscrire : certains programmes universitaires sont contingentés (nombre de places limitées : beaucoup d’appelés et peu d’élus) et c’est sûr que pour ceux-là, tu n’as pas le choix de respecter les exigences qu’ils imposent (d’ailleurs, ils peuvent se le permettre vu qu’un contingentement signifie programme très en demande)
– pour les programmes non contigentés, les universités sont plus indulgentes : généralement, sur le site web des universités, elles indiquent pour chaque programme s’il est contingenté ou pas
– de l’université dans laquelle tu appliques : bon, l’UM et l’UQAM, de ce que j’en sais, sont relativement coulantes mais là, encore, je te renvoie à mon premier point
– si une université accepte de prendre et que tu manques le premier mois, après, cela dépend de ta capacité de travail et même de ta personnalité. En effet, manquer le premier mois, c’est manquer l’étude du plan de cours, la formation des équipes pour les travaux de session, l’inscription facilitée pour tous les services sur le campus, etc, sans parler des démarches administratives au registraire vu que tu seras étudiante étrangère (pas de code permanent par exemple)
Bon, mais vu les circonstances, c’est une très bonne chose que tu t’y prennes à l’avance. Puis-je te suggérer de prendre contact avec le département ou la faculté auquel est rattaché le programme que tu vises ? Cela va peut-être te prendre un peu de temps avant de tomber sur l’e-mail de la personne responsable mais elle, elle pourra te donner les possibilités et les contraintes sur le plan académique.
Bonne chance et tiens-nous au courant,
O’Hana

——————–

Cynderella Ecrit le: 13/07/2003, 13:13

Pour se limiter à la question que tu as posé:
Les programmes universitaires au Québec sont très bien répartis sur l’année suivant les universités.
Il faut savoir que si certains programmes commencent en Septembre, d’autres commencent en Janvier (je le sais de bonne source). Donc si pour être en phase avec la loi argentine sur la majorité tu veux quitter le territoire argentin le lendemain de ton anniversaire, un matin Octobre, cela peut te laisser le temps de t’organiser pour suivre des modules qui commenceraient en Janvier.
Pour ce qui est de t’inscrire pour septembre tout en voulant commencer la prise effective de tes cours en octobre, alors je pense que c’est possible si tu t’y prends bien et à l’avance en contactant les universités concernées par phone.
Pour le reste, tu sais ce que d’étudier et je te pense capable depouvoir déterminer seule si tu seras en mesure de rattraper 1 mois ou quelques petites semaines de retard.
Sandra

——————–

eyoni Ecrit le: 13/07/2003, 13:59

Bonjour marie,
J’ai été admise à l udem et à l uqam pr la rentree de sept 2003. Dans la paperasse ke les 2 universités m ont envoyé (infos sur les cours, le campus etc) ils ont conseillé de prendre ttes les mesures pr être presente pr le jour de la rentree, aucune absence n étant tolérée. L’étudiant qui ne peut etre present devra dder un report d admission pour la session suivante (uniquement si le programme n est pas contingenté et si les cours st offerts) sinon il faut refaire tte la procedure d inscription.
Autrement pourquoi ne pa dder une admission pour la session d hiver 2005? (si le programme est offert et si tu ne crains pas d arriver en plein hiver bien entendu) Tu aurais deja 21 ans et le pb ne se poserait plus. Du courage en ts k. Bye Isa.

———-

Marieladouce   Ecrit le: 13/07/2003, 18:26

Salut!
Merci à O’Hana, Cynderella et Eyoni!
Aujourd’hui, après avoir posté mon message, je suis allée chercher plus d’infos sur les sites des universités. Je suis étudiante (premier année) en traduction anglais-espagnol ici à Buenos Aires, mais finalement j’en ai marre et j’ai decidé d’étudier la traduction anglais-français.
Mais là, j’ai trouvé que l’UQAM n’a pas de programmes de traduction! J’ai tout lu dix fois et j’ai même vérifié s’il y en avait a l’UQ à Québec, et… rien! A McGill il n’y en a pas, non plus (seulement en linguistique, mais cela ne me concerne pas). Je trouve cela très bizarre.
Donc, pour étudier à MTL il ne me reste que l’UdeM, qui a deux options de traduction (M.A. en traduction anglais-français et une autre en français-anglais), un d’interprétation (M.A.) et un Doctorat en traduction.
Merci O’Hana, je vais bientôt essayer de contacter le département de linguistique et traduction de l’UdeM. Je sais que ça prendra du temps, je vais appeler une partie de ma famille qui habite MTL pour voir s’ils connaissent quelqu’un qui a étudié la traduction là-bas, ou alors s’ils pourraient aller au régis chercher plus d’infos pour moi.
Cynderella, je ne sais pas si le programme de traduction est offert en hiver. Je vais me renseigner auprès du département. Il faut dire que je n’avais pas pensé a l’option de commencer les études en hiver.
Eyoni, je vais voir, mais je crois que les options traduction sont tous contingentés (je ne sais pas encore s’ils ont des sessions en hiver).
C’est rassurant d’enfin connaître quelqu’un qui est allé étudier à MTL. C’était quoi tes délais des demarches pour le visa étudiant? Tu as choisi quelle université? Qu’étudis-tu? Je suis curieuse!

——————–

eyoni Ecrit le: 17/07/2003, 09:27

resalut marie
En fait g ete acceptee pour sept 2003. J avè ddé 4 programmes et ai ete acceptee pour 2 progr a l uqam(1 contingenté et l autre non) et pour 1progr a l Udem. Finalemt g decidé de passer par l immigration pour travailleurs qualifiés et je n ai plus fait la dde du visa etudiant. Par contre l uqam accepte que je dde un report d inscription unikmt pour le programme non contingenté pour sept 2004. voilà tu sais tout. Du courage . Eyoni
Ps: un pote vivant a montreal recommande l udem pr y avoir fait ses etudes (leurs residences st moins cheres).

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada