Pièges à éviter: Les bourdes typiquement Françaises

Pièges à éviter: Les bourdes typiquement Françaises

Ecrit par : Sittingbull 10-09 à 4:00

salut
Un petit conseil sur les choses a ne pas faire ou ne pas dire ,
de la petite manie quotidienne qu’il faut oublier à la grosse gaffe qui nous vaudrai d’être bannie

——————————–

Ecrit par : Nemesis 10-09 à 4:14

La liste serait longue, mais en voilà quelques unes (qui n’engage que moi) :

– Ne pas avoir une attitude arrogante, prétentieuse et/ou un air supérieur (c’est le plus gros du travail je pense )
– Eviter le : « chez nous, en France, ça se passe comme ça  » et les comparaisons systèmatiques (celà ne veut pas dire qu’il ne faut pas avoir des points de repére)
– Eviter dire « on ne dit pas ça ou ça en français, mais ça et ça … »
– penser arriver dans un département ou territoire d’outre mer de la France
– éviter les « tabarnak » et autres expressions québécoises sans en connaître vraiment le sens, ni quand savoir les employer éventuellement
– éviter « Ah ! on se tutoie ? Pourtant nous n’avons pas garder les cochons ensemble » (celle-là, je l’ai déjà entendu dans un resto) Accepter le tutoiement qui n’est pas une marque d’irrespect ou autre familiarité

——————————–

Ecrit par : petiboudange 10-09 à 5:58

Éviter de se moquer/d’imiter/ de « faker » l’accent québécois
Éviter de les traiter d’américains
Éviter de dire que d’est en ouest on parle anglais et français au Canada (testé et approuvé sur Ti’Namour par un gars dans un cyber )
Ne pas dire à mon chéri qu’il est de la famille de Jean Lapierre (même si c’est le cas )
Ne pas dire que la bouffe québécoise est dégueulasse, ou alors c’est probable que tu cuisines jamais
Ne pas dire que sur les 25 sous c’est un caribou

Je sais ce sont des niaiseries mais ce sont celles que j’ai le plus vu comme étant mal appréciées…

——————————–

Ecrit par : zohra 10-09 à 6:13

franchement je trouve ça inutile et frustrant de devoir se conditionner! perso j’ai jusqu’à présent eu aucun problème avec ma façon d’être! au contraire,mes amis québécois me posent des questions,veulent savoir comment se passe telle ou telle chose en france. et a fortiori je commence mes phrases en disant « en france,ou chez moi (quoique chez moi c’est icitte maintenant) ont fait ça,ont dit ça …. »

c’est sûr qu’il faut s’ouvrir aux autres,ne pas être arrogant,mais c’est vrai pour n’importe quel rapport social,entre français et avec d’autres personnes! c’est tellement évident!

en tout cas mes amis québécois ne m’ont JAMAIS fait sentir que je devais modifier mes paroles. n’anticipez pas vos rapports.soyez naturels

——————————–

Ecrit par : petiboudange 10-09 à 6:39

Zohra y a quand même une différence entre la question qui te demande comment on pense/dit/se comporte/fait en France (on l’a tous vécu cette question là et on y réponds tous mais si tu regardes bien, on la pose aussi aux québécois/belge/espagnol/chinois qu’on rencontre, sauf qu’il y échange réciproque) et quelqu’un qui te dit tout le temps, même quand tu t’en crisses que « en france nos voitures sont comme ci, en france nos patates sont pas comme ça, en france on ferait pas pareil, en france en france en france… »
Honnêtement, j’ai eu un spécimen en face de moi une journée, un français comme moi en échange et j’ai fini par lui dire tout haut ce que nos collègues québécois d’exposé pensaient tout bas: ici c’est pas la france, et si la manière de faire te plait pas, c’est bien celle-ci qui prévaut. Si t’aimes pas, c’est ton droit, si ça te convient pas, tu le fais pas, mais leur demande pas de faire différemment…

Alors si moi ça m’a tané en une journée, de l’entendre me laver la cervelle avec son « en france en france en france » même quand il n’y avait pas matière à (qui ça intéresse de savoir que en france le plan se fait différemment quand tu es au Québec et que l’exposé doit être fait au Québec sur la base d’un modèle québécois imposé par un prof québécois?), je pense que le québécois qui n’a pas demandé de savoir comment on faisait en france et qui l’entend répété à tout bout de champs va passablement sentir ses oreilles chauffées…

——————————–

Ecrit par : zohra 10-09 à 6:55

dans ce cas là,effectivement,c’est tannant.

——————————–

Ecrit par : bencoudonc 10-09 à 7:26

Un truc qui nous hérisse systématiquement, c’est le chiâlage et la critique à propos de tout et de rien, surtout quand la personne porte des jugements sans essayer de comprendre pourquoi un machin ou un truc marche de telle ou telle façon. Rien de mieux pour se faire classer dans la catégorie « maudit fr… »

——————————–

Ecrit par : babougne 10-09 à 7:27

dire : oh put*n j’ai oublier d’acheter tel ou tel chose….

ce vilain mot je l’avais souvent a la bouche là bas (encore maintenant, merci papa pour cette sale habitude que tu m’as donner) et la bas ben il ne représentait pas la meme chose..enfin de le meme sens oiu je le disais, et mes collegeus de boulot, les premieres fois me regardaient avec ..heu!!!!stupefaction…alors ben je leur ai expliqué, que ben c’etait dans le même sens que de dire merde..enfin eux ils disent shit..

——————————–

Ecrit par : petiboudange 10-09 à 8:06

Ah intéressant ça babougne… Mes colocs faisaient le cul de poule et le répétaient pour me mettre en rogne mais je n’avais jamais eu de retour sur ce « vilain » mot … Vu que je suis de nature curieuse, j’essaierai pour voir si j’ai la même chose que toi

——————————–

Ecrit par : mission.qc 10-09 à 9:31

Je pense que l’esprit colonisateur est à bannir. le colonisateur parle mieux le français et pire parle français comparé au language quebecois. le colonisateur pense que les quebecois ressemble à des paysans de france . le colonisateur dit qu’il va trouvé un travail trés rapidement et que le quebec c est l eldorado.

Donc en bref j’ai pas fait de compromis mais j’ai toujours gardé en tête que je suis pas né ici, que j’ai des racines et que nos cultures sont différentes donc je suis en phase d apprentissage , j’observe , je regarde et je vis.

——————————–

Ecrit par : cherry 10-09 à 10:16

Zohra et Petiboudange, vous avez toutes les deux raison pour le « En France, on fait comme ça »: la comparaison est naturelle et ne me choque pas, j’aime bien apprendre des trucs sur ce beau pays, sauf que si c’est systématique et que ça a pour but de s’élever au-dessus de la masse et de dénigrer le Québec ad nauseam, eeeeuh…

Aussi, le mot « putain » pour ponctuer vos phrases ne me dérange pas, même que je trouve ça rigolo. Moi, c’est le mot « con » utilisé à toutes les sauces qui me fait tiquer. Je trouve que les Français ont l’insulte facile, même entre amis. Et ça, ça ne passe pas très bien ici. Apprenez à dire les trucs autrement sans avoir recours automatiquement à l’insulte pour leur donner du punch. Je connais votre culture donc je suis capable de faire la part des choses, mais pour la majorité des Québécois, c’est pas le cas et ils peuvent vite se sentir agressés, même si c’était pas votre but initial. Il peut arriver par-contre que vous croisiez de vrais cons…

CITATION
j’ai toujours gardé en tête que je suis pas né ici, que j’ai des racines et que nos cultures sont différentes donc je suis en phase d apprentissage , j’observe , je regarde et je vis.

Tu as la bonne approche.

——————————–

Ecrit par : peanut 10-09 à 10:36

Ici, les jeunes disent plutôt « l’gros » entre eux non?

Mais c’est vrai que ça m’énerverait d’entendre mon chum français dire « le con » sans arrêt…faut croire que sa moman l’a bien élevé! Le seul « juron » qu’il dit à l’occasion, c’est « purée »… c’est-y assez cute?

——————————–

Ecrit par : naomi 10-09 à 10:57

Salut,

Je ne trouve pas que  » Purée  » soit si grossier que cela, c’est comme dire  » punaise  » ou plus poliment  » Mince  »

——————————-

Ecrit par : naomi 10-09 à 11:25

CITATION(petiboudange @ 10-09 à 17:57)
Ne pas dire à mon chéri qu’il est de la famille de Jean Lapierre (même si c’est le cas )

J’imagine que lorsque l’on dit cela de quelqu’un ce n’est pas à son avantage, mais pourriez – vous expliquer le sens de cette expression ?

——————————–

Ecrit par : petiboudange 10-09 à 11:31

Naomi non ce n’est pas une insulte, mon chum vient des iles de la madeleine comme Jean Lapierre, actuel député de Outremont, et ministre libéral (ancien) des transports.
Or, aux iles de la madeleine c’est un peu comme dans la campagne française, les familles sont souvent toutes liées par des mariage etc. Dans le fait en tout cas, les lapierre sont tous descendants des mêmes frères lapierre acadiens.
Si ça vous intéresse y a un article sur mon blog: surlescheminsduquebec.blogspot.com/…
D’où le fait qu’ils sont cousins (même famille).
Sauf que le bon Jean n’est pas vraiment le cousin aimé, le mouton noir quand on en parle à mon chum… ou à d’autres québécois d’ailleurs
Et que c’est un cousin si éloigné qu’il aimerait autant pas que le lien entre soit réel.
Voila le mystère est résolu…

——————————–

Ecrit par : Dariane 10-09 à 13:02

Aussi, le mot « putain » pour ponctuer vos phrases ne me dérange pas, même que je trouve ça rigolo. Moi, c’est le mot « con » utilisé à toutes les sauces qui me fait tiquer. Je trouve que les Français ont l’insulte facile, même entre amis. Et ça, ça ne passe pas très bien ici. Apprenez à dire les trucs autrement sans avoir recours automatiquement à l’insulte pour leur donner du punch. Je connais votre culture donc je suis capable de faire la part des choses, mais pour la majorité des Québécois, c’est pas le cas et ils peuvent vite se sentir agressés, même si c’était pas votre but initial. Il peut arriver par-contre que vous croisiez de vrais cons…

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>