Pharmaciens, s’installer et s’intégrer, les réussites …. - Immigrer.com
mardi , 28 mai 2024
Accueil FAQ Pharmaciens, s’installer et s’intégrer, les réussites ….
FAQMétiers de biotech et santé

Pharmaciens, s’installer et s’intégrer, les réussites ….

2
5
(1)

De emir37

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis titulaire d’officine depuis 7 ans et je commence à réfléchir à une évolution professionnelle. Comme le laissent penser de nombreuses interventions sur ce forum, le parcours de reconversion et de reconnaissance du diplôme au Québec n’est pas simple (ce qui semble assez logique !!). D’autres sujets font apparaître des difficultés d’intégration.

Alors, je suis à la recherche de pharmaciens qui ont réussi, et qui se sentent à leur place au Québec. Comment avez-vous fait ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ? Auriez-vous pensé que ce soit si difficile ?….
Quels conseils donneriez vous ?

merci
à très bientôt

———

De jeunejedi

C’est plus que pas simple, c’est très très difficile pour les pharmaciens français.

Tu as un examen à préparer, ou tu dois réviser bcp de pathologie et d’interactions médicamenteuses, tu n’as le droit de le tenter qu’une seule fois.
Si tu réussit tu as ensuite des cours à passer (quelques semaines) + un stage (4-6 mois?), et ensuite tu as ton permis.
Si tu le rates, tu te met en liste d’attente pour t’inscrire à la fac et tu repart pour 18 mois de formation temps pleins, puis un stage. 2 ans de formation au total.

De mon point de vue, ils ont bien bloqués et l’ARM ne reconnait pas grand chose…

———

De AnLor56

Bonjour,

Je suis pharmacienne arrivée sur Montréal voilà 3 mois et je suis en train de passer les équivalences pour la reconnaissance du diplôme français. Alors, voilà comment ça se passe selon les ARM France-Québec. Tu as 2 examens à passer avant de débuter le stage. Le premier comprend 16 simulations de cas que tu peux rencontrer à l’officine, il s’agit de la partie II de l’examen d’aptitude du BEPC ( Bureau des Examinateurs en Pharmacie du Canada). Tu peux regarder leur site,tout est très bien expliqué, il y a des exemples de cas… C’est un examen au niveau fédéral. Il y a deux sessions par an, en novembre et en mai. J’ai passé celle de novembre après avoir passé près d’un mois à réviser avec les livres qu’ils conseillent ( la plupart en anglais sauf le CPS )…. Et je l’ai réussi donc ça n’est pas impossible! Ensuite, le deuxième examen porte sur la législation et le système de santé au Québec. C’est un livre ( de 800 pages…) à lire par soi-meme, il n’y a pas de cours à la fac, qui permet de comprendre l’ensemble du système de santé. Tu as 15 chapitres et à la fin de chaque chapitre des questions sur Internet pour t’assurer que tu as compris l’essentiel du livre. Quand tu l’as fini, tu as un oral avec l’auteur du livre qui est un pharmacien clinicien. J’en suis à la préparation de cet oral. Une fois validés ces 2 examens, tu peux débuter ton stage de 600h à effectuer sur au minimum 15 semaines et au plus 52 semaines.
Je te conseille de lire les textes officiels des ARM que tu trouves sur Internet. L’examen du BEPC tu peux le passer 3 fois et non 1 fois! Par contre, il faut repayer à chaque fois je pense…
Il y a une session qui a été mise en place à l’université pour se remettre à niveau. Il semblerait que ce soit très intensif mais je n’en sais pas plus! Elle dure environ 1 an.
N’hesite pas à communiquer avec l’Ordre des Pharmaciens du Québec, ils sont très réactifs… Par contre, ils parlent d’obligation de résidence permanente pour s’inscrire à la faculté ou exercer… J’ai un permis de travail ouvert pour 2 ans car j’ai suivi mon mari ici et ça ne pose aucun soucis pour s’inscrire et passer les examens…

Pour ce qui est de l’expérience ici et l’intégration, je ne peux rien en dire pour le moment…je pense commencer mon stage en février,et exercer officiellement courant mai, on pourra en reparler d’ici quelques mois! Ce qui est sûr, c’est qu’il y a du travail quasiment au coin de la rue !

Donc le bilan est plutôt positif d’un point de vue théorique! Reste à voire la pratique…
Bonne réflexion!

———

De jeunejedi

merci pour ce témoignage!
Excellente nouvelle qu’il y ai 3 tentatives, le fait qu’il y avait une seule nous avait été précisé lors d’une rencontre directement à l’OPQ! Mais c’était bien avant la mise en oeuvre de l’ARM

Sur quels bouquins tu as bossé ton examen du coup? Merci!

———

De AnLor56

Voici la liste des livres à voir ( j’ai fait un copier-coller du site du BEPC, tout y est tres clair et avec des videos de cas de simulations). Comme precisé, l’examen est à livre ouvert donc tu peux les consulter si besoin pendant l’examen. Il faut les avoir feuilletés pour savoir les utiliser. J’ai surtout lu le Patien Self-Care pour les conseils, Therapeutics Choices pour m’assurer que les traitements sont les mêmes et le CPS, équivalent du Vidal.
Ils sont disponibles dans les bibliothèques universitaires.
Les interactions médicamenteuses et effets indésirables sont aussi importants à connaître…Mais, avec une bonne pratique officinale en France, ça reste le même bon-sens quelque soit le pays…
Bonne lecture !

Bibliographie – Partie II (ECOS)

(On pourrait trouver l’édition la plus récente, version papier, des documents ou des extraits suivants à certains postes de simulation).

Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques (CPS), Association des pharmaciens du Canada (l’édition la plus récente).

Patient Self-Care, Association des pharmaciens du Canada.

GRAY, J., Therapeutic Choices, Association des pharmaciens du Canada (dernière ou avant-dernière édition).

ANDERSON, KNOBEN ET TROUTMAN Handbook of Clinical Data, Drug Intelligence Publications, Inc.

Natural Medicines Comprehensive Databases ‘03, texte ou site Web : www.NaturalDatabase.com

BRIGGS et coll., Drugs in Pregnancy and Lactation, Williams and Wilkins.

Les publications de Santé Canada.                                                                                                                           

Ou toute autre documentation professionnelle pertinente.

Rappel :

La partie II de l’examen se déroule à « livre ouvert », mais les candidats sont autorisés à consulter la documentation fournie lors des simulations.

Les candidats devraient se familiariser avec la documentation avant l’examen afin de pouvoir s’en servir efficacement, le cas échéant.

Certaines ordonnances écrites ou dossiers-patients, fournis dans certaines simulations, contiennent soit le nom commercial soit le nom générique du médicament. On peut trouver la correspondance entre les noms génériques et les noms commerciaux dans les pages vertes du CPS, près de la page couverture.

 

———

De jeunejedi

merci :)
Et pour le stage c’est facile d’en dégoter un? Il n’y a pas d’attente comme pour les médecins?

———

De AnLor56

Et bien je dois retourner voir une pharmacienne qui m’avait dit ok pour le stage et emploi ensuite… 1ère pharmacie dans laquelle je me renseignais car je voulais faire quelques journées d’observation courant octobre pour mieux me preparer à l’examen mais pour ceci elle n’avait pas voulu vis-à-vis de la réglementation… Donc à priori ça semble assez facile de trouver un stage!
Pour les médecins, ils doivent peut être passer par l’hôpital?
Je te dirais si je rencontre des difficultés par la suite !

———

De jeunejedi

yes :)
Je (ou ma femme) te poserais qq autres questions plus tard si ça te dérange pas, merci beaucoup!

———

De AnLor56

Ok ! Aucun souci pour aider une consœur !!

———

De Benoit6ft6

Bonjour, Pour ma femme cela fut beaucoup plus difficile . Les derniers accords ne semblent rien avoir solutionnés pour les pharmaciens non originaires de France.
Dans son cas, elle a fait ses études en Ukraine. L’ODPQ demande le détail des cours. L’université la bas n’a aucune trace du contenu pédagogique d’il y a 15 ans … de plus ils demandent une affiliation avec l’ordre local, affiliation qui n’est pas obligatoire comme ici . Donc resultat , retour à la case départ pour elle. Le contingent de la nouvelle formation à l’UDM étant limité en plus à une trentaine de personnes par année. Elle a choisi de continuer ses études en dans un autre domaine ou elle avait aussi de l’experience (les approvisionements).

———

De Caror08

Votre témoignage me redonne un peu de courage. le fait qu’il y ai 2 sessions…etc. par contre devoir se plonger dans des livres en anglais, ce n’est pas trop dur ???
je vais surement suivre mon ami qui a trouver du travail la-bas. je peux le suivre si je suis avec lui sur le visa mais je n’aurai pas le droit de travailler apparement.
Comment se sont passés vos démarches ?

Merci d’avance.

———

De Laurent

Merci AnLor56, ton message est en page d’accueil du site.

Bonne chance pour la suite et tenez-nous au courant.
Laurent

———

De Mr.Ruey

Bonjour et merci pour votre témoignage.

Pouvez vous me dire svp quels genres de travails faites vous (ou que vous pouvez faire) en attendant de valider vos examens, histoire de pouvoir payer vos factures. C’est à dire, avec un diplome étranger, quel boulot un pharmacien peut faire au Quebec en attendant de réussir ses examens et de pouvoir travailler en tant que véritable pharmacien.

Merci.

———

De AnLor56

Bonjour,

Pour répondre à Caro08: Se replonger dans les livres en anglais, ça va mais il faut avoir un dico pour vérifier quand même mais les mots reviennent assez souvent. Pour les procédures, il faut faire une demande de permis ouvert en même temps que votre conjoint pour son travail. Ça se fait très facilement !

Pour répondre à Mr. Ruey: un pharmacien étranger peut travailler en tant qu’assistant technique en pharmacie en attendant de valider ses examens.

Et pour ce qui est de mon parcours, j’ai validé mon examen de législation et je commence mon stage en avril.

———

De Céline Massat

bonjour AnLor56, travaillais-tu à Fonsorbes ?

———

De AnLor56

Du tout, je suis de Bretagne !

———

De Caror08

Merci pour votre reponse. Apparement, la boite voulant embauche mon conjoint peut me mettre sur le meme visa mais je ne pourrai pas travailler. Je vais me renseigner pour le permis ouvert. Sinon pour l’equivalence, il y a une liste d’attente pour etre accepte? Dans quelle universite avez-vous fait vos demandes d’equivalence?
Merci pour vos reponses.

———

De AnLor56

Il n’y a pas de liste d’attente pour l’équivalence et on passe par l’Ordre des Pharmaciens du Québec pour celle-ci et non par l’Université ( même si on doit s’y inscrire pour le cours de législation).
Je vous conseille de communiquer directement avec l’OPQ pour les formalités d’inscription pour passer l’équivalence.

———

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 5 / 5. nombres de votes: 1

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

2 commentaires

  • salut, j’ai une question svp
    je ss une marocaine et j’ai fait mes etudes de pharmacie en ukraine (5 ans) et je voulais continuer au canada la biologie ou qlq choses dans le domaine ; est ce que je peux avec le diplome ukrainien ?

  • merci pour le témoignage et félicitations. c’est rassurant d’entendre parler d’une expérience de réussite.
    avez vous svp des liens des cours en ligne avec lesquels on peut préparer pour les examens de légalisation?

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

    4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

    Les vrais salaires des métiers de la santé et services sociaux au Québec

    5 (1) Le journal québécois 24 heures s’est penché sur les salaires...

    Devenir policier au Canada, comment faire ?

    4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

    Amener ses lapins nains au Canada

    5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com