Parrainage pour Médecins étrangers

Parrainage pour Médecins étrangers

De dralphonse

Bonjour á tous,
Je suis nouveau au forum et je voudrais recevoir des conseils ou des renseignements sur la meilleure facon de me faire parrainer par un établissement de santé au Québec en vue d’un permis restrictif. Je sais qu’il y a au moins deux forumistes, Equinox et Pyrus qui ont aidé beaucoup de personnes auparavant mais je ne suis pas arrivé á faire contact avec eux, si quelqu’un les connait…..

———

De jeunejedi

C’est assez simple, il faut que tu remplisses toutes les conditions du permis restrictif, puis tu rédiges ton CV, et ensuite tu contactes le RSQ qui transmettra aux établissements.
SI tu intéresse un établissement ils te contacteront.
Quelle est ta spécialité?

———

De Equinox

je pense qu’il a déjà passé l’étape du RSQ, son CV circule probablement dans les divers établissements en vue d’un parrainage.

Il faut être patient et ne pas avoir peur de contacter les Directeurs de Service Professionnel des établissements qui vous interesse.

Si vous avez essayé de me contacter, je n’en ai pas eu connaissance. Quand à Pyrus, il y a longtemps qu’elle a quitté ce Forum.

———

De jeunejedi

De ma petite expérience personnelle le parrainage via un DSP a été surtout facilité par un très bon contact avec un chef de service qui vous voudra avec lui et qui va agir comme « bonne fée » pour faciliter toutes les démarches. Je ne peut imaginer que cela aurait marché sans mon « bienfaiteur ».

———

De Equinox

Tout dépend de l’établissement pour lequel il postule.

———

De neaimi

A mon avis, la meilleure méthode de décrocher un parrainage est d’appeler soi-même. Sur le site internet du ministére de la santé tu peux trouver la liste des postes (PREMS) disponibles et tu peux contacter directement la direction des services professionnels (=équivalent des resources humaines) ou, mieux, les envoyer ton CV avant d’appeler.
Pour reprendre ton fil antérieur, il est parfaitement possible d’obtenir un permis restrictif même si tu n’es pas français ou belge. Moi, je ne suis ni français ni belge mais je viens d’obtenir mon permis restrictif. Et, à ma connaissance, il y a quelques médecins latino-américains, au moins en chirurgie générale. La « démographie » réelle des médecins avec un permis restrictif au Québec est très différente de celle des intervenants sur ce forum!
Pour l’EECMC il faut pas trop s’inquieter- une fois parrainé par un hôpital tu vas surement reussir cet examen.
Si tu regarde bien les sites internet du RSQ et du CMQ tu verras que tout le processus peux durer jusqu’à 18 mois. Donc ce n’est pas une blague et il faut avoir (comme on t’as déjà dit plus haut) beaucoup de patience!
Bon courage!

———

De dralphonse

Merci á tous pour vos réponses, je suis vraiement heureux d’avoir pu, enfin, vous contacter. Effectivement, j’ai dejá envoyé mon CV, et on me dit qu’il circule á présent (depuis presque 4 mois) entre les differents établissements ayant besoin de chirurgien plasticien et c’est précisement ca qui me rend intranquil. Tout marchait tellement vite que j’ai meme pensé : « et bien, ce n’est pas si difficile que ca », voyez, j’ai envoyé mon CV et trois jours aprés on me répondait que j’étais admisible et que mon CV serai envoyé en région et que j’aurais de nouvelles en 2 mois, mais maintenant ils me disent que personne n’est interessée encore. Alors, j’étudie pour le EECMC car ca fait 15 ans que je ne fais que de la chirurgie et maintenant que de la chirurgie plastique et bien sur j’attends un parrainage. Alors, je pense, est-ce qu’il y a de facons de trouver un parrainage plus vite? J’ai meme pensé voyager au Québec pour me rendre personnellement dans les hopitaux, l’attente est en train de me rendre dingue, qu’est- ce que vous en pensez? Bon, je m’excuse, le temps de faire une rinoplastie et je reviens sur le sujet, merci.

———

De dralphonse

Me voici de retour, alors, quoi faire pour interesser les etablissements? Faudrait-il que je leur écrive un mail, que je téléphone, meme si je n’ai pas passé le EECMC encore? Est-ce que ca vaut la peine d’aller jusqu’au Québec pour les visiter personnellement? Devrais-je commencer á considerer un « observership » pour faire des relations avec les chirurgiens plasticiens d’un etablissement? Ou alors, je dois patienter et penser que 4 mois de circulation de dossier n’est pas trop et j’ai encore de la chance de deccrocher un parrainage meme si je ne fais rien de plus. Tout simplement pou étudier, ca m’aiderai de savoir que quelqu’en s’intéresse….

———

De dralphonse

Pardon, c’est quoi un DSP?

———

De dralphonse

Comme j’avais vu ton nom sur plusieurs discusions du forum, je voulais connaitre ton avis. Alors qu’est-ce que tu me conseilles pour arriver á décrocher un parrainage. Sinon, combien devrai tarder un parrainage, ne crois tu pas que 4 mois c’est longtemps? Je demande parce que je ne connais personne qui aie passé par ce processus et j’ai peur de ne pas y réussir. Merci d’avance.

———

De Equinox

Viens au Québec, visite les établissements en demande, et fais toi une idée du système. C’est une étape cruciale avant l’EECMC, car tu engages des frais pour les examens et le stage. Si tu as un parrainage, et un contrat, ces frais seront pris en charge par le RSQ.

———

De dralphonse

Malheureusement, je suis dejá inscrit pour le EECMC en novembre (1,600 dlls plus 300 dlls. du CMC, pas rigoló), mais je suis tellement décidé á quiter le Méxique et comme sur la page de RSQ j’ai lu que réussir a l’EECMC et á l’épreuve de francais pourrai ouvrir un peu l’apetit des parrains… Maintenant, le probléme c’est que je dois travailler pour manger et en plus, avec trois enfants á la maison, trouver le temps pour lire les Toronto Notes. Alors, c’est á cause de tout ca que je ne sais pas si je dois attendre jusqu’avoir réussi á l’éxamen ou bien, les contacter maintenant, je crois que ca dépend beaucoup de si les 4 mois qu’ont passé depuis que j’ai envoyé mon CV c’est beaucoup de temps ou si ca fait partie de l’attente normale. En plus, quelques fois je pense que les établissements ont un peu de méfiance puisque je ne viens pas d’un pays francophone et ils peuvent tout simplement penser que je ne parle pas francais et c’est a cause de cela quíls ne veulent pas s’engager dans un parrainage, je ne sais pas, quelques fois je pense que si j’attends á avoir dans la main les notes du EECMC et le test de francais et je les visite avec papiers en main ma situation pourrai changer…

———

De jeunejedi

Pardon, c’est quoi un DSP?

Directeur des services professionnels. Ton recrutement passe par son accord et cette personne pourra te renseigner sur les possibilités de recrutement.

Sur le site du RSQ, on voit qu’il y a qq postes:

http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/medecine/prem/download.php?f=9e3899ff8fc519758388b9df114e527b

11 au total, tu devrais p-e directement communiquer avec les DSP des hôpitaux ou il ya des postes?

———

De Equinox

Bref, plutôt que d’imaginer que les Québécois se méfient des latino américains (ce qui est complètement faux), il faut se prendre par la peau du cul et par son téléphone et magasiner les places.

Les places existent, elles sont bonnes à prendre, et un peu d’initiative est toujours apprécié surtout au Québec où les attendeux ne sont pas très aimés.

Au revoir

———

De jeunejedi

Equinox a une nouvelle fois raison.
Pour reparler de mon cas personnel, après qq dialogues par mail l’hôpital ma demandé directement si je pouvais rapidement venir rencontrer les équipes. Il est clair que je l’ai perçu comme un test et qui si je montrais une grande motivation cela jouerait en ma faveur. Un mois plus tard je rencontrais tout le monde sur place, j’avais pris mes billets le lendemain, congès sans solde au taf etc…
Enfin je vous raconterais tout ça une fois que j’y serais pour de bon!
En tout cas, si tu es motivé va de l’avant c’est aussi ce qu’attendent les gens.

———

De dralphonse

Est-ce que c’est douloureux que de se prendre par la peau du cul? Je rigole, j’aprécie vraiement tous vos conseils, c’est trés sympa de votre part. Bon je vous raconte de nouvelles, hier, j’ai décidé lire (une fois de plus) et avec plus d’attention le site du RSQ et j’ai appris quelque chose que je ne savais pas, quand j’ai cherché des renseignements pour la premiére fois et j’ai voulu savoir s’il y avait des postes disponibles en Chirurgie Plastique, j’ai regardé sur le PREM, et comme jeunejedi a correctement dit, j’ai compté 11 places, malheur, je n’avais pas vu la petite section appellée « Régions prioritaires » et surprise de surprises, il n’y a que deux postes. Alors, quand le sang est revenu dans mon corps et aussi vite que j’ai pu me prendre par la peau du cul, j’ai téléphoné le ASSS auquel apartient un des établissements visés et la dame qui a décroché le fil, trés aimable, m’a dit qu’elle trouvait ma situation intéressante et qu’elle n’était pas la personne á laquelle je devais parler et que cette personne etait en vacances mais que peut etre je devrais parler avec le chirurgien plasticien en place et qu’elle allait m’envoyer les cordonnées des personnes indiqués « assez rapidement ». Ce n’est peut etre que mon imagination mais j’ai senti de l’interet de son coté. Allors, j’attends ajourd’hui son courriel et s’il n’arrive pas, demain je téléphone directement le département de services professionnels des deux hopitaux, vous etes d’accord? En faite mon jeunejedi, elle a dit quelque chose portant sur une possible videoconférence et je lui ai dit que j’était pret pour me rendre au Québec personnellent. Vous savez, j’attends le parainage parce qu’étudier sans savoir si tu as de chances d’avoir le poste c’est trés dur, on dirait que tu manques de stimulant….

———

De dralphonse

Et Equinox, tes conseils sont très utiles, par exemple, je ne savais pas si je devais m’assoir et attendre que RSQ m’appelle ou si je devais commencer á faire ma petite recherche comme tu viens de le recommander, tu sais, je suis né dans la pratique privée et c’est ce que je connait le mieux, alors, j’ai zéro expérience á chercher du travail chez les hopitaux, merci.

———

De jeunejedi

Exact tu peut faire tout les rdv par visioconférence, mais ils ne me l’avaient pas proposés.
Je suis content pour toi que les choses bougent un peu!

———

De dralphonse

Et bien, j’ai téléphonné l’hopital ce matin, seulement pour apprendre que la personne chargée du recrutement est effectivement en vacances, tant pis, il faudra attendre et patienter. Mais ne vous en faites pas, j’ai toujours des questions sans réponse et cette fois voici ma doute: Que se passe-t-il si au moment de devoir faire les démarches auprés du service de migration pour avoir un visa temporaire pour le permis restrictif, tu es deja résident permanent? Je vous explique, j’ai commencé á faire les démarches pour obtenir un permis restrictif et au meme temps, et pour avoir un espéce de plan B. j’ai commencé á faire les démarches de migration pour avoir une résidence definitive. Pour quoi faire les deux choses au meme temps? Et bien, parce que je suis sur que je veux aller au Québec d’une facon ou de l’autre et parce que j’ai pensé que l’une des démarches, le permis restrictif, etait plus orienté vers avoir un travail et l’autre, les démarches migratoires, envers un permis de résidence, at j’ai cru que c’était parfaitement normal d’avoir deux projets paralels (c’es vrai, c’est plus cher), mais ca augmente les possibilités, si un des chemins ne marche pas, tu n’a pas á commencer de zéro. Maintenant ce que je voudrais savoir c’est simplement si c’est correcte de le faire comme ca ou si parcontre, cela pourrait me causer des ennuis, alors j’ai arreté l’envoi du dossier d’immigration jusqu’avoir plus de renseignements, merci.

———

De dralphonse

Je veux savoir s’il n’y a pas de probléme si j’emprends ces deux chemins au meme temps seulement pour voir avec lequel j’arrive d’abord á l’objectif, parce que j’ai lu sur le blog de quelq’un que quand elle a voulu apliquer au permis réstrictif, on lui a dit que puisque elle était déja residente permanente ca serai mieux pour elle de chercher un permis régulier….

———

De jeunejedi

Sur quel blog tu as lu ça?
Je me suis posé la question, mais je ferais la démarche de résidence une fois sur place.
Venir au Québec sans pouvoir exercer la médecine c’est qd même très compliqué

———

De Equinox

Il est possible de faire parallèlement la demande de PR et de RP, c’est plus facile d’obtenir tous les pApiers lorsqu’on est dans son pays d’origine, pour la résidence permanente.

———

De dralphonse
Bonjour mes amis, Jeunejedi, j’ai lu cela sur un blog en espagnol d’une femme médecin du Paraguay qui dit qu’une fois au Québec, le RSQ lui a dit que puisqu’elle avait déja la RP, le PR n’était pas le meilleur choix pour elle, alors la question c’est de savoir si ce n’est pas le meilleur choix ou tu ne peux pas l’avoir parce que tu as déja une RP. Equinox, tu as raison, c’est plus facile de faire tous les démarches quand on est chez soi, moi personnellement, j’ai déja tous les documents dont j’ai besoin, certifiés et traduits pour les envoyer au Québec et commencer la demande de Résidence Permanente mais en lisant toujours les étapes pour le Pérmis Réstrictif, j’ai lu qu’eux mémes (l’établissement parraineur) se chargent de demander á ton égard une visa temporaire une fois que tu as réussi á l’examen et au stage. Je sais qu’aller au Québec sans pouvoir pratiquer en tant que médecin ne doit pas etre trés chouette et c’est pour cela que cette possibilité reste mon plan B.

———

De dralphonse

Alors Equinox, tu penses qu’il n y a pas de probléme en ce qui concerne á RSQ si je fais les deux démarches parallélement pour gagner du temps?

———

De caroline77

Je pense qu’il ne doit pas y avoir quelqu’un en mesure de répondre à tes questions assez pointues, c’est assez spécifique, et je n’ai jamais lu de personne qui a tenté ton aventure par ici. Voilà pourquoi je t’invite à venir raconter ton histoire au fur et à mesure pour aider d’autres gens :smile:

———

De dralphonse

Je ne pense pas que mon aventure soit si spécifique que ca et je suis sur qu’il doive y avoir plusieurs personnes qui ont passé par la meme situation mais en tout cas, je serai ravi de raconter mon histoire avec plus de détail si cela peut aider quelqu’un et surtout si l’histoire a une fin heureuse :thumbsup:

———

De caroline77

C’est vrai qu’il y a déjà plusieurs médecins qui sont venus poser des questions pour émigrer au Québec, mais jamais personne qui vient raconter son histoire une fois que c’est fait :(

———

De dralphonse

Je pense que si il y en a plusieurs qui ont d’abord reussi et qui sont restés aprés sur le forum pour aider les autres, Equinox par example et bien d’autres certainement….

———

De dralphonse

Moi je pense que chaque situation doit etre unique en tant que les motifs personnels de chaque personne pour quitter ses pays et aller au Québec mais les chemins pour y arriver doivent se resembler beaucoup, alors je suis en train de ramasser tous les renseignements que je trouve sur l’internet et d’essayer de les apliquer a ma situation, ce n’est pas simple mais chaque jour je crois comprendre un peu mieux, en tous cas, les doutes et les questions ne se terminent pas…

———

De La Blonde BMACG & PDNY

Il n’y a absolument rien qui t’empêche de faire les deux démarches en même temps, c’est juste une question de logique, et comme chacun sait, la logique varie d’une personne à l’autre.

Nous, nous sommes passés par la voie du permis restrictif ARM pour exercer et permis de travail temporaire pour émigrer. Parce qu’avant d’engager des frais pour toute la famille, on voulait être sûrs de pouvoir travailler. Si l’un avait échoué au stage, adieu l’aventure québécoise, et re-bonjour la France.

D’autres ont fait les démarches en même temps, Cage aux Sports, Mille Sabords et Equinox s’ils ne m’en veulent pas trop de les dénoncer : ça ne les a pas pénalisés que je sache.

Pour cette médecin paraguayenne, étant donné qu’elle avait déjà émigré et qu’à priori elle ne repartait pas si ça ne fonctionnait pas, c’était effectivement plus logique de passer par la voie du permis régulier et ne pas avoir à attendre que le permis se convertisse en régulier. Mais rien ne l’empêche de passer par la voie du permis restrictif si elle le souhaite.

———

De dralphonse

Il n’y a absolument rien qui t’empêche de faire les deux démarches en même temps, c’est juste une question de logique, et comme chacun sait, la logique varie d’une personne à l’autre.

Nous, nous sommes passés par la voie du permis restrictif ARM pour exercer et permis de travail temporaire pour émigrer. Parce qu’avant d’engager des frais pour toute la famille, on voulait être sûrs de pouvoir travailler. Si l’un avait échoué au stage, adieu l’aventure québécoise, et re-bonjour la France.

D’autres ont fait les démarches en même temps, Cage aux Sports, Mille Sabords et Equinox s’ils ne m’en veulent pas trop de les dénoncer : ça ne les a pas pénalisés que je sache.

Pour cette médecin paraguayenne, étant donné qu’elle avait déjà émigré et qu’à priori elle ne repartait pas si ça ne fonctionnait pas, c’était effectivement plus logique de passer par la voie du permis régulier et ne pas avoir à attendre que le permis se convertisse en régulier. Mais rien ne l’empêche de passer par la voie du permis restrictif si elle le souhaite.

Merci beaucoup pour ta réponse, je sais que peut-etre ce n’est pas trés logique de vouloir obtenir une résidence permanente sans avoir un travail d’abord et en plus, c’est plus cher, mais comme j’ai commenté avant, chaque personne a ses motifs pour émigrer et tous sont également respectables, dans mon cas, le travail voir l’aspect économique est bien sur trés important et je voudrais, si possible, travailler comme médecin, d’abord parce que c’est ce que sais faire et ensuite parce que je suis sur que je ne peux pas gagner plus d’argent au Québec en faisant une autre chose, mais dans mon cas spécifique, c’est encore plus important, pouvoir quitter mon pays et aller au Québec, meme sans travail. Alors, si je peux avoir « the whole enchilada » comme disent les américans, parfait, mais si cela n’est pas possible, je me contente de migrer au Québec, et ensuite, on verra quel affaire j’arrive á monter lá-bas.

———

De Equinox

Tenter la résidence pour devenir Medecin au Quebec c’est recommencer une bonne part de ses études et passer les examens du Quebec et du Canada
C’est plus long, plus cher et plus aléatoire.

Il n’y a pas de lien entre résidence permanente et permis restrictif. C’est pour cela qu’on te propose un permis temporaire au cas ou tu échoues ton stage. Ainsi tu engages moins de frais.

A Caroline 77 : quel intérêt de raconter sa vie après la réussite du PR, ça n’a rien d’extraordinaire m, on vit, on mange, on travaille et on dort.

———

De jeunejedi

Si mon projet aboutit je viendrais faire un récapitulatif des différentes étapes par lesquelles je suis passé, je ne pense pas qu’il y ai eu d’autres médecins recrutés via la filière de professeur sélectionné.

———

De caroline77

Ah ok ! Je ne savais pas du tout qu’il était médecin et latino-américain !

Rien que pour témoigner que c’est possible. De plus, personnellement, ça me passionne de lire les histoires atypiques des autres.

Par exemple, il y a beaucoup d’infirmiers africains qui posent des questions sur l’équivalence des diplômes ici. Sans jamais obtenir une réponse digne de ce nom, faute d’infirmier africain présent sur le forum, pour témoigner. Idem pour les infirmiers belges par exemple. Hors, il doit bien y en avoir, qui peut-être n’ont pas pu exercer, mais ont peut-être pu se recaser dans un autre métier à l’hôpital, etc. Voilà, donc je trouve que c’est dommage. J’aimerais lire des expériences plus diverses que celles des infirmiers français (qui m’intéressent également, attention !)

———

De dralphonse

Parfait, c’est clair. Je suis d’accord et j’aimerais vraiement réussir au PR parce que selon ce que j’ai lu, pour moi, c’est LA SEULE facon de pratiquer la médecine au Québec car le chemin du pérmis régulier est beaucoup plus long et sincérement, j’ai investit 14 ans pour devenir chirurgien plasticien et je suis complétement certain de ne pas vouloir le faire á nouveau, dis donc, ce n’est pas la meme chose quand tu as 20 ans, pas d’enfants et presque pas de résponsabilités que quand tu as 40 ans, 3 enfants et un monde de résponsabilités, alors si ce n’est pas le pérmis restrictif, je ne veux pas conduire un taxi avec tous les éxamens de médecine réussis, je préfere franchement monter un petit café ou quelque chose comme ca. En tout cas, cette histoire ne se termine pas encore….

———

De dralphonse

Caroline 77: Ah ok ! Je ne savais pas du tout qu’il était médecin et latino-américain !

Ah, du sarcasme, j’aime bien ca :biggrin:

———

De dralphonse

Je suis sur que tu réussiras et tu auras une histoire intéressante á raconter, bon courage!

———

De caroline77

Non pas du tout, d’où le fait que je parle de ta situation « unique » !

———

De Equinox

ça te passionne, tu as 21 pages à lire : http://www.forum.immigrer.com/topic/71768-permis-restrictif-et-arm/

La pudeur tu connais ?

———

De caroline77

Je ne te demandais pas non plus ton adresse ou l’historique de ta vie sexuelle, n’exagérons rien. De plus, je ne m’adressais pas à toi en particulier mais aux cas de personnes dans un métier particulier sans trop de témoignages sur le forum, ça ne peut qu’aider les autres de venir témoigner, enfin je ne vais pas répêter 10 fois les mêmes trucs. Tu n’as pas de comptes à me rendre, que je sache. Chacun fait ses choix. Tu aides les personnes qui posent des questions, c’est déjà beaucoup. Je visais plus les personnes qui viennent poser des questions, émigrent et dont on n’entend plus jamais parler.

Edit : en effet, j’ai été voir le lien (pas tout lu), à l’époque je n’étais pas encore là, mais tu donnes pas mal d’infos.

———

De Equinox

Aidez les gens ne veut pas dire raconter sa vie personnelle ou même son activité quotidienne : C’est donner des indications, répondre au questions et éventuellement fouetter les attendeux !!!.

L’expérience est surtout personnelle, le vécu se fait selon sa culture, son caractère et son type d’exercice. Etaler ses états d’âme, c’est se servir du forum comme un exutoire personnel, rien d’autre, la preuve quand tout va bien, on entend plus rien.

———

De dralphonse

Bonjour, j’ai des nouvelles que j’espére, pourront arreter la bagarre…. J’ai téléphoné RSQ hier et je m’étais trompé encore un fois mais cette fois en ma faveur. Il n’y a pas 2 postes disponibles, il y en a 8! Alors, j’avais téléphoné un des plus éloignés quand je croyais qu’il y en avait que deux mais la personne en charge est en vacances et revient dans une semaine. Hier j’ai téléphoné l’établissement qui m’intéresse le plus et on m’a dit que la personne de recrutement est aussi en vacances mais qu’ils me conseillaient d’envoyer un couriel au chef de la spécialité et j’attends toujours la réponse. Et bien, voilá les doutes pour aujoud’hui:
Je téléphone les 8 établissements au meme temps ou bien, je le fais un par un et j’attends leur réponse avant de passer au suivant?
Serait-il une bonne idée d’aller personnellement au Québec pour les visiter meme avant d’avoir réussi á l’EECMC ou j’attends jusqu’aprés que je le passe á Novembre pour les visiter?
Bon, j’attends vos conseils, merci.

———

De Equinox

déjà repondu sur ce point, voir plus haut

———

De dralphonse

Salut Equinox, seulement pour mieux comprendre, tu m’avais dit d’abord de visiter le Québec avant de m’inscrire a l’EECMC pour des raisons économiques, aprés, tu m’as recommandé de magasiner les places existantes par téléphone. Alors, maintenant que tu connais mieux ma situation, que je suis déja inscrit á l’examen, qu’il y a 8 postes disponibles mais qu’aprés 3 mois d’avoir envoyé mon CV il n’y a pas encore aucun intéressé, que je suis en train d’etudier 5 heures par jour pour réussir á l’EECMC et bien sur en train de travailler chez moi aussi, dis-moi, qu’est-ce que tu ferais á ma place? Merci d’avance.

———

De Equinox

A ma place je ferai ce que j’ai déjà fait :

Je contacte les DSP des établissements qui m’interessent
je prend des rendez vous
je vais voir si les conditions de travail me conviennent

je choisit en connaissance de cause

———

De dralphonse

En te lisant, on dirai que c’est plutôt eux (établissements) qui ont besoin de toi (médecin) et pas toi qui a besoin d’eux. Alors, peut-être que c’est mon attitude ce qui est mal, parce que moi je sens que je dois frapper a leur porte prêt à supplier. Bien sûr, nos spécialités sont differentes et la tienne est beaucoup plus recherchée que la mienne mais en tout cas je pense que je dois apprendre à me vendre (en sens figuré) mieux.

———

De Equinox

En te lisant, on dirai que c’est plutôt eux (établissements) qui ont besoin de toi (médecin) et pas toi qui a besoin d’eux. Alors, peut-être que c’est mon attitude ce qui est mal, parce que moi je sens que je dois frapper a leur porte prêt à supplier. Bien sûr, nos spécialités sont differentes et la tienne est beaucoup plus recherchée que la mienne mais en tout cas je pense que je dois apprendre à me vendre (en sens figuré) mieux.

C’est exact, il faut que tu te vendes et que tu montres que tu es bon.
Effectivement, lorsque je suis arrivé ici, l’offre était importante et la demande assez faible.

———

De Cherrybee

Salut Equinox, seulement pour mieux comprendre, tu m’avais dit d’abord de visiter le Québec avant de m’inscrire a l’EECMC pour des raisons économiques, aprés, tu m’as recommandé de magasiner les places existantes par téléphone. Alors, maintenant que tu connais mieux ma situation, que je suis déja inscrit á l’examen, qu’il y a 8 postes disponibles mais qu’aprés 3 mois d’avoir envoyé mon CV il n’y a pas encore aucun intéressé, que je suis en train d’etudier 5 heures par jour pour réussir á l’EECMC et bien sur en train de travailler chez moi aussi, dis-moi, qu’est-ce que tu ferais á ma place? Merci d’avance.

Dralphonse, c’est quoi les hôpitaux qui t’intéressent? J’ai accès à une banque de données et je peux te filer certaines coordonnées de DSP. Réponds-moi en MP car je viens peu sur ce fil

———

De dralphonse

Bonjour Cherrybee, ca fait une semaine que je t’ai envoyé un message privé mais toujours pas de réponse :sleeping:

———

De Equinox

voilà les postes disponibles :

http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/medecine/prem/download.php?f=9e3899ff8fc519758388b9df114e527b

———

De dralphonse

Merci Equinox, mais les postes je les connais par coeur, en fait, je les regarde tous les jours longuement et en rêvant. Cherrybee avait offert de me filer les coordonnées des DSP des établissements parce que ce n’est pas facile de les trouver sur l’internet. Je n’avais écrit rien de nouveau parce que j’ai contacté par téléphone plusieurs des établissements visés et dans tous les cas, sauf un, on m’a répondu qu’ils me contacteraient dés qu’ils auraient des nouvelles. Seulement un d’entre eux a été un peu plus sincère que les autres et m’a dit qu’ils étaient intéressés mais que je devais passer l’EECMC d’abord pour avoir une chance de parrainage, alors, ce que je fais á présent c’est étudier comme un fou et si je réussis á l’examen, j’irai visiter les endroits qui m’intéressent le plus pour leur offrir personnellement ma candidature et si cela ne marche pas, et bien, c’est le Nouveau Brunswick pour moi.

———

De Equinox

Oui c’est la bonne méthode. Le NB s’est bien mais c’est humide.

Pis c’est anglophlone majoritairement

———

De dralphonse

Mon premier choix est toujours le Québec mais j’irai où il y aura du travail pour moi, si c’est au Québec, tant mieux et si c’est ailleurs, tant pis, pas de problème pour l’anglais. Il y a seulement deux choses desquelles je suis certain, je vais partir au Canada et bien sûr je vais trouver du travail, pour le reste il y a beaucoup de choix et rien n’est écrit encore. On verra comment ca se passe pour l’EECMC….

———

De dralphonse

Et bien, j’ai des nouvelles, je viens de recevoir la notification de réussite à l’EECMC, quant au parrainage, rien de certain encore, mais au moins, il parait qu’il y a un hôpital qui s’intéresse à ma candidature, je continuerai d’attendre :sleeping: .

———

De jeunejedi

félicitations dralphonse :)

———

De dralphonse

Merci jeunejedi, á présent je dois me préparer pour le stage d’evaluation mais lá, je ne sais par oú commencer, je n’ai pas reussi encore á trouver un chirurgien ou quelqu’un avec une spécialité chirurgicale qui puisse me dire comment se déroule le stage et comment je devrai me préparer pour la suite, j’accepte des conseils.

———

De Cherrybee

Félicitations! J’espère que tout cela aura une belle suite!

———

Vos recherches:

  • mon medecin mas programme pour une chirurgie
  • parrainage médecin
  • parrainage médecins étrangers quebe
  • Syndrome restructif
Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada