Où j’en suis aujourd’hui…

Où j’en suis aujourd’hui…

Ecrit par: moipasfou 29-11 à 3:13

Encore merci à tous pour vos réponses,

Après avoir résisté quelques semaines à cette envie venant de mon épouse pour l’immigration… Je me décide donc à participer à une de vos réunions de forumistes, car comme je l’ai déjà dit, cela ne m’engage à rien.
Je dirais qu’aujourd’hui, après les premières angoisses dû à cette vision diffèrente de notre avenir, je ne suis toujours pas, mais alors toujours pas, décidé à bouger de mon coin tranquille et sécurisant. Mais comme j’aime ma chère et tendre, je ne veux pas non plus lui dire un non catègorique sans avoir étudier la questions. Par vos interventions, surtout de l’un de vous a qui cela a du couter une fortune , j’ai été rassuré tout au moins sur l’avenir de mon couple que je voyais déjà se scinder par cette crise… Je vous (me) rassure, il n’en sera rien.
Nos projets actuels sont à l’arrêt, plus d’achat de maison à l’ordre du jour. Je pense que mes parents vont avoir du mal à avaler la pilule, surtout le patriarche. Mais bon, on est un couple et on tient compte des désires de chacun ou alors vaut mieux être seul.
La prochaine étape est une réunion d’information sur le Québec; et on verra bien.
Mais j’avoue que ce matin au réveil, ce projet me prennait encore la tête, toujours cette angoisse de tout recommencer, de tout laisser… Pis surtout le boulot, enfin dur d’expliquer mais angoisses mêlées et indémêlables…
J’ai été faire un tour sur les forums d’emplois, je me doute bien que ce ne sont pas là toutes les annonces, mais il n’y a pas grand chose… Encore une excuse peut être…
Pour le voyage de prospections, c’est à voir, surement l’année prochaine, en 2006, car la première échéance est d’avoir ce fichus diplome d’éducateur spécialisé, mon diplome de moniteur-éducateur semblant être inconnu au Québec et ailleurs. D’ailleurs je me demande si, vu que le diplome d’amp est reconnu, je ne pourrais pas demander une equivalence sur la fonction d’amp, je sais pas.
Disons que pour le moment j’y pense pas de trop, même si j’y pense en fait beaucoup trop à mon gout, car il faut que je me concentre sur le DE. J’ai encore plus de 40 pages à écrire pour mon mémoire et encore trois dossiers à faire, va pas falloir chomer… Et pis je le veux ce diplome, même si le fait de le rater retarderait ce projet , je ne m’en servirais pas comme excuse, car je le veux…
Pour ce qui est d’être fait mon cher peanuts, je dirais qu’effectivement j’ai le pied dans l’engrenage, mais j’ai suffisament de caractéres pour dire non, même à l’amour de ma vie. Maintenant il est vrai que je fais tout cela par amour et que je ne sais pas où cela va me conduire…. Peut être à ma perte, ce qui aura l’avantagde de me faire renaitre peut être, qui sait…..
Cordialement, Moipasfou, en forme ce matin pour bosser ses dossiers

———————————————–

Ecrit par: Emmanuelle 29-11 à 4:33

Malgré ton angoisse et ta réticence, tu abordes le problème rationnellement et tu procèdes par étape. C’est vrai qu’une immigration, c’est quand même un gros boulversement dans une vie, ce n’est pas quelque chose que l’on fait à la légère et qui n’est pas sans conséquence. Et puis, tout le monde n’est pas fait pour ça non plus! Je te souhaite de trouver ta voie et que tout se passe bien pour vous.
Bon courage!

———————————————–

Ecrit par: may_line 29-11 à 5:52

En effet, un projet aussi important ne se prend pas à la légère…
C’est agréable de voir que tu prends en compte ce que ta moitié souhaite…. et de voir que tu nous écoutes!!
Je ne vous connais pas, tous les deux, mais ça me fais toujours plaisir de voir que certains sont capables de faire des efforts pour sa moitié!
En tout cas, tu as raison de vouloir passer ton DE: ici ou là-bas, ça ne peut qu’être un plus pour toi et ta famille!!
Bon courage et si tu as besoin, tu sais que nous (les forumistes) sommes tous là pour vous!!
Ecrit par: fortsympa 29-11 à 6:34
Ne t’en fait pas, ca ne m’as pas coute cher … et puis ca en vallait la peine vu ve que j’ai lu

c’est bien ce que tu as decide, c’est un bon debut …. c’est le bon cheminement

tu verras tu arriveras a te concentrer pour ton exam, là c’est encore chaud, mais laisse faire le temps … et puis ta chere et tendre t’aidera

———————————————–

Ecrit par: laurent33 29-11 à 7:53

Ta situation

Je crois qu’il faut que tu dissocies deux questions qui se mélangent encore dans ta tête :
– savoir si tu peux envisager de quitter la france pour le québec
– les difficultés que vous allez rencontrer dans l’immigration.

Essaies d’abord de répondre à le première question : peux-tu imaginer de vivre au Québec, et d’être heureux là-bas?
La réponse peux être « non » pour plein de bonnes raisons (tu aimes trop vivre en france pour cela, tu ne peux pas imaginer de quitter ta famille, tu peux pas blairer le québec et les québecois…)
Attention aux mauvaises raisons : les difficultés matérielles, les diplomes, les figurines, tout ça relève de la deuxième question, et ne justifie pas de répondre « non » à la première.

Donc si la réponse à la première question est non, immigrer n’est sans doute pas une bonne idée. Il reste à voir comment vous pouvez gérer ça au sein de votre couple.

En revanche si la réponse est oui, alors, et seulement alors, il sera temps de passer à la deuxième question, et de voir si votre immigration est effectivement réalisable dans de bonnes conditions :
perspectives d’emploi, équivalence des diplomes, club de jeux historiques, etc.
Mon seul conseil : ne te laisse pas impressionner par les obstacles apparents. Dis-oit que beaucoup de ceux qui sont partis

Bref, et pour finir, ce qui est important c’est que tu prennes les choses dans l’ordre, et tranquillement.
Je ne pense pas que ta moitié te demande de t’engager définitivement tout de suite. Juste d’étudier
Les réunions d’information, le voyage de prospection, même les démarches, ça n’engage à rien : mêm avec les visas sur les passeports, vous pouvez décider de ne pas partir.
pour l’instant et pour longtemps encore tu peux faire les choses calmement,e t d’une façon positive (découvrir un peu le québec, rencontrer des gens sympas, découvrir des passionnés de figurine de l’autre côté de l’atlantique -t’a
Le coup de stress, garde-le pour l’avion le jour du grand départ !

———————————————–

Ecrit par: moipasfou 29-11 à 12:27

Pour répondre aux derniers messages,

D’une part cela fait longtemps que je me sens capable de quitter la France, j’ai failli devenir Anglais, avant de connaitre mon épouse. J’ai travaillé deux ans en Angleterre avant mon service militaire, et s’il n’y avait pas eu celui-ci à faire, je ne serais pas revenu. Le fait est qu’ une fois fait, j’ai pas eu le courage de repartir.
Pour ce qui est d’aller vivre au Québec pourquoi pas, le problème qui se pose est que dans l’état actuel des choses, il n’y a pas que moi. Cela concerne je trouve mes enfants et la famille…Malgré tout je pense pouvoir vivre et être heureux au Québec, du moment que j’y suis avec ma femme et mes filles, conditions la plus importante pour moi….Le reste n’étant que des conditions matérielles.
Je dirais que dans un premier temps, repoussé dans mes retranchements par ma douce et bousculer dans un idéal d’avenir que je m’étais imaginé, j’ai surement mal réagis. Mais je prends du recul assez facilement, je me remets souvent en question, enfin je pense (restons modeste), et c’est par amour pour ma moitié que j’entreprends de me renseigner. Ce n’est pas pour autant gagner pour elle.
Maintenant je ne suis pas contre un voyage de prospection, mais d’abord l’échéance première est mon DE. On verra après.
Pour ce qui serait des problèmes liès à l’immigration rien n’est, à mon avis, insurmontable…

———————————————–

Ecrit par: seraphin 29-11 à 19:49

(moipasfou @ 20-11 à 14:52)
Comme j’ai déjà dit sur un autre message, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, faut laisser le temps au temps……

Comme on peut voir tu commences à changer un peu d’avis, ça montre ton ouverture d’esprit ! On moins tu n’est pas un imbécile !

C’est sûr, il te reste encore le temps, surtout essentiel pour terminer ta formation ! Alors courage !

———————————————–

Ecrit par: moipasfou 30-11 à 2:29

Euh juste une précision,
Comme on peut voir tu commences à changer un peu d’avis, ça montre ton ouverture d’esprit ! On moins tu n’est pas un imbécile !

Je ne change pas d’avis, pour le moment je n’ai pas envie d’immigrer. Je suis toujours dans une démarche de renseignement, car je tiens compte des envies de ma moitié.
Mais avec les dernières infos que je viens d’avoir, un nouveau problème se pose. C’est pas réellement un problème, mais cela fait réfléchir. Sur diffèrents sites que j’ai visité, il est donné comme salaire d’un éducateur environ 1.5 à 2 fois ce que l’on touche en France. Hors j’ai été contacté par un éducs qui travaille au Québec, il touche à peu de chose près la même chose que moi ici, alors si je fais les comptes, avec mes 8 semaines de vacances et mes 35 heures, en faite je gagnerais moins. Certes on augmente plus vite au niveau salaire, vu que vous atteignez votre maxi en 12 ans si j’ai bien compris. Mais bon faut que je pése le pour et le contre.
Maintenant reste plus qu’à être enthousiasmé par votre façon de travailler (tout le monde ici me dit que vous êtes en avance sur la France dans le secteur social).
Le niveau de vie est-il réellement meilleur qu’en France à même salaire, voilà la grande question. De plus le fait d’immigrer fera que l’on « consommera » notre pécul qui était prévu pour que l’on arrête d’être locataire, donc on sera reparti pour être locataire pendant un certain temps, ce qui m’agace.
Mais je confirme, je ne suis pas un imbécile, et j’ai de l’ouverture d’esprit, malgré ses dernières nouvelles je ne stoppera pas ma démarche. Laissons une chance à ma moitié et à vous autres de me faire découvrir les bons côtès.

———————————————–

Ecrit par: grizzli 30-11 à 2:58

(moipasfou @ 30-11 à 8:29)
Le niveau de vie est-il réellement meilleur qu’en France à même salaire, voilà la grande question. De plus le fait d’immigrer fera que l’on « consommera » notre pécul qui était prévu pour que l’on arrête d’être locataire, donc on sera reparti pour être locataire pendant un certain temps, ce qui m’agace.

avis perso qui n’engage que moi….
moi aussi j’en ai marre d’etre locataire…
mais ou je vis cela m’est presque impossible de devenir propriétaire à moins de m’endetter sur 30 ans minimum….(il n’y a pas de maison sur le marché a moins de 200000€
je ne sais pas ou vous « pensez » vous installer mais en region (pas trop eloigné de montreal quand meme) on peut trouver des maisons sympa à partir de 150000 $CAD (environ 100000€)….
donc la possibilité d’en acheter une a credit en beaucoup plus grande…
en plus la gestion de l’hypotheque ce fait par un organisme gouvernemental….
et si je dit pas de betise (d’autre me corrigeront si c’est le cas) tu peut meme faire un pret a 100% de la valeur de la maison. pour plus d’info voir www.cmhc-schl.gc.ca/fr/index.cfm

certain du forum on acheter une maison…
il pourront certainement mieux te renseigner que moi

———————————————–

Ecrit par: fortsympa 30-11 à 6:36

je te rassure, on vit bien mieux avec 1000 $ au Quebec qu’avec 1000 € en france … donc c’est en ta faveur

et puis, tu vois, tu me cites encore un exemple materiel (l’argent) … mais si tu as un cadre de vie et une vie quotidienne plus agreable, l’argent a t’il encore de l’importance ??

———————————————–

Ecrit par: Zelda 30-11 à 7:22

Même moins cher que 150 000 $ tout dépends ou tu envisages de t’installer et des équipements que tu souhaites dans ta maison. Pis même à 150 000$, la piscine vient souvent avec (moi je suis encore marquée par le nombre incroyable de piscine que j’ai vu la-bàs).

J’ai pas mal de copines qui ne roulent pas sur l’or et qui n’ont pas de gros job et qui ont achetés. Des copines qui sont éducatrices en CPE, d’autres qui sont aux études et dont le chum est mécano, une autre dont le chum est comis dans une grande enseigne de bricolage et elle est éducatrice spécialisée… Pas mal sont toutes jeunes (pas 25 ans) , pas mal n’ont qu’un seul revenu (celui du conjoint). L’accession à la propriété est pas mal plus simple et réalisable au Québec qu’en France. Et les surfaces proposées n’ont rien à voir avec les surfaces proposées en France !

Sur une 10 aine de maison que j’ai pu visiter, j’en ai vu qu’une seule qui ne disposait pas de salle de jeux pour les enfants

Tu vois, ici en Alsace, le terrain vaut de l’or et bien souvent, sur ton terrain, une fois que la maison est posée, tu choisi entre le set de jardin et la corde à linge. La piscine, on n’y pense même pas au prix ou est le mètre cube de l’eau …

———————————————–

Ecrit par: moipasfou 30-11 à 13:45

Je veux bien vous croire pour le niveau de vie et le reste. L’argent n’est pas primordial effectivement, mais si c’est pour passer de notre revenu actuel à on va dire à presque la moitiè en moins c’est autre chose…
Je m’explique, si nous immigrons, nous allons consommer notre pécul qui devait servir à l’achat de la maison. Vu que nous avons deux filles, va bien falloir les faire garder, vu qu’au Québec elles ne sont pas en âge d’être scolariées (pour le moment), ou alors l’un de nous devra les garder ce qui nous reduit à n’avoir qu’un salaire. Ici pour le moment c’est ma mére qui les garde, vu que mes parents sont à la retraite dans un peu plus d’un an le problème se posera aussi…. Si c’est pour se priver à ce point, oui la cela me dérange.

Mais ce qui me dérange le plus, c’est que j’ai actuellement deux discours au niveau de l’emploi. Sur le forum, tout ceux qui m’en ont parlé me dise qu’il y a du travail pour les éducs spé. Hors aujourd’hui je viens d’en toucher deux mots de ce projet à ma responsable de filière, qui à beaucoup de contact d’après elle au Québec, et elle veut me voir pour en discuter. Elle m’a dit que le recrutement de français dans le secteur médico-social et social était dur car il n’y avait pas beaucoup de poste. D’après elle, et ses sources qui seraient sur car sur places, il n’y a pas de travail même pour les Québécois !!!…. Alors là, je sais plus sur quel pied danser. A moins qu’elle fasse partie d’un complot nationnal orchestré par ma mére et ma belle-mére…..

De plus après avoir discuté avec un éduc du Québec qui me dit toucher 950 $ par 15°, donc 1900 $ par mois, ce n’est pas vraiment les salaires indiqué sur les forums que j’ai pu visiter… Y a t-il un si grand décalage entre la présentation que peut faire l’état du Québec et la réalité de terrain ???

Ma femme, ce soir, après lui avoir dit tout cela m’a répondu qu’elle ne se faisait pas trop d’illusions, alors si elle même ni croit plus………. Malgré tout, je reste dans ma démarche de renseignement, ma curiosité étant piqué au vif pour ce beau pays que je ne connais qu’en tant que touriste

———————————————–

Ecrit par: Redflag 30-11 à 16:20

Salut,

La comparaison de salaire est difficile à faire. Comment as-tu fait la tienne ? En convertissant tes euros en $ et en comparant par rapport au Québec ?
Tu auras obligatoirement un meilleur niveau de vie si, après avoir converti ton net d’euros en $, cela correspond à peu près au net estimé d’ici.

950$ par 15jours, ça doit faire dans les 35K$ annuel brut, ce qui n’est pas un gros salaire, mais pour un salaire de début, c’est pas si mal. À voir comment ça augmente. Cela me semble assez faible comme salaire cependant, mais c’est peut-être le salaire normal d’un éducateur ici.
À confirmer si c’est tous les 14 ou 15 jours, car cela fait une bonne différence (26 payes dans l’année contre 24).

Que disent les autres forums en terme de salaire ?

Pour tes filles, il faudrait trouver une garderie à 7$ (subventionnée), pas facile à montréal, plus facile en banlieue ou région.

———————————————–

Ecrit par: Natauquebec 30-11 à 16:55

Moi je dirais si tu n’ai pas sur, si l’argent est ta seul motivation réelle, alors n’immigre pas, comme ça tu sera sur de pas te casser la gueule

———————————————–

Ecrit par: moipasfou 30-11 à 17:07

Salut redflag,

Je comprends pas quand vous parler en brut ? Quelqu’un pourrait-il m’expliquer comment fonctionne les salaires chez vous, je veux dire c’est quoi cette histoire de brut… Moi si je fais le calcul un salaire de 950$ par 15° donne 1900$ par mois, multiplier par 12= 22800$, alors c’est quoi les 35k$… Je voudrais comprendre, parce que là je suis un peu perdu. Je croyais que vous n’aviez pas d’impôts sur le revenu, enfin qu’il était prélevé avant que vous ne touchiez votre paye. Sur les forums que j’ai visité, il est effectivement dit qu’un éducs touche 35k$, mais il n’était pas spécifié en brut.

Pour mon calcul, j’ai pris ce que je touche à l’heure actuelle et converti. Ce qui me donne 1290 euro, sans ma prime d’internat d’environ 60 euros, donc 1768 $ environ. Donc même si le niveau de vie est moins chère au Québec, la différence de salaire est là. Le salaire d’un éducs spé au Québec équivaut presque à mon salaire alors qu’en France je suis le diplôme en dessous d’éducs spé pour le moment, une fois diplômé, je devrais toucher presque 180 euros de +. Alors même si l’argent n’est pas super important je veux pas avoir de mauvaise surprise. Et non Natauquebec, l’argent est loin d’être ma motivation, je veux juste savoir où je mets les pieds, j’ai deux filles et je veux pas de galère

Pour le moment si j’ai bien tout compris en trouvant un salaire de 950$ par 15°, je toucherais un peu moins qu’en France mais avec un coût de lavie moindre qui fera que j’aurais l’impression de toucher plus, non ? Parce que si c’est bien cela, côté salaire c’est donc réglè, cela ne me bloquera pas, enfin presque faut que je fasse le deuil de mes 8 semaines de vacance……………….

———————————————–

Ecrit par: Natauquebec 30-11 à 17:12
les salaire sont toujours donné en brut

ton 950 c’est du net car effectivement l’impot a été prélevé avant

———————————————–

Ecrit par: seraphin 30-11 à 17:15

Voici un outil qui te permettra de calculer (à quelque chose près) ton salaire net. -> www.ey.com/GLOBAL/content.nsf/Canad…

———————————————–

Ecrit par: Natauquebec 30-11 à 17:15

L,erreur la plus grave est justement de convertir.

Donc si tu touche 1200 euro et qu’ici on te propose 35000/an soit 1900 net dans ta poche pour 28 jours et bien désolé mais tu est super gagnant

———————————————–

Ecrit par: seraphin 30-11 à 17:21

J’ajoute :

Il faut compter plus de 2000 $/mois pour 35000 $ annuel. Je gagne environ cela pour un 33000 $/annuel.

Et je vis bien : voiture, appart 5 1/2 (demande à ta femme ), sorties…

Ça peut montrer que avec un 35000 $ on peut s’en sortir !

Pis au vue des quelques recherches que j’ai vu et discution que j’ai eu, il semblerait que tu peux aussi tomber sur quelque chose de bien comme un mois de vacances, salaire plus élevé, etc… C’est comme pout n’importe quel métier, tout dépend de l’employeur !

———————————————–

Ecrit par: Redflag 30-11 à 19:29

Salut la gang,

Moi si je fais le calcul un salaire de 950$ par 15° donne 1900$ par mois, multiplier par 12= 22800$, alors c’est quoi les 35k$… Je voudrais comprendre

35000$ brut font dans les 23-240000$ nets, soit 950-1000 par 14 jours. Deux impôts sont prélevés (fédéral et provincial), plus une cotisation retraite et une cotisation chômage.

Pour mon calcul, j’ai pris ce que je touche à l’heure actuelle et converti. Ce qui me donne 1290 euro, sans ma prime d’internat d’environ 60 euros, donc 1768 $ environ. Donc même si le niveau de vie est moins chère au Québec, la différence de salaire est là. Le salaire d’un éducs spé au Québec équivaut presque à mon salaire alors qu’en France je suis le diplôme en dessous d’éducs spé pour le moment, une fois diplômé, je devrais toucher presque 180 euros de +.

Héhé… à mon tour de ne pas comprendre… Tu touches 1290 euros nets par mois ou tu as converti pour 14 jours ???
Si c’est par mois, comme le dit Natauquébec, il est certain qu’avec 950$/14 jours au Québec tu auras un meilleur niveau de vie qu’avec 1290 euros en France !
Comparons ton salaire bonifié (1290+60+180)= 1530 euros soit 2142 $ avec 950$/14j.
950$/14j ça fait 950$x26payes/12mois= 2058.33 $ par mois.
On voit déjà que ton futur salaire français, même converti en $ sera supérieur de seulement une centaine de $.
Ça signifie que tu auras une forte amélioration de ton pouvoir d’achat au Québec, car tu te retrouves dans le meilleur cas possible : ton salaire québécois sera presque équivalent à ton salaire actuel converti en $.

Si par exemple tu as un loyer de 700 euros en France, et qu’au Québec tu as un loyer de 700$ (y’a même des chances que tu aies plus grand pour 700$), ton loyer passe de 45% de ton salaire net en France à… 34% au Québec !

Et à mon avis, un éducateur spécialisé, si c’est comme les autres jobs de la fonction publique au Québec (prof par exemple), il va pas rester à 35000$ toute sa vie. Ça va monter et vite ! Les salaires de la fonction publique au Québec sont systématiquement indexés sur le nombre d’années d’études. Exemple : un prof qui a son bac d’ici touchera moins qu’un prof qui a une maîtrise, même si seul le bac est exigé pour faire prof. Il y a une bonne différence dès le début.

———————————————–

Ecrit par: Vannille68 30-11 à 23:50

Enfin moi je dis dit que « toi pas fou » tu as raison de t’inquiété pour ton avenir et celui de ta petite famille: il faut penser à acheter tout ce que tu n’aura pas emener ( et je peut vous dire que c’est une petite fortune quand on a des enfants) entre les meubles vetements équipements ect……..
tu n’est pas sur de trouver du job de suite ( ça c’est clair ) – les allocations ( suivant ce que tu déclare comme tes précedents revenus – tu n’a pas une somme extravagante ) et ça tombe pas de suite !!!
il y a le gardiennage de tes enfants ( ça c’est un fait) toutes ces petites choses font qu’on est pas sur -un seul petit conseil renseigner vous bien – J’ai un mari qui avait émis un NON catégorique lors de mon idée d’immigré(Je crois que ça m’a derterminé encore plus )-CE FUT TRES TRES DUR DE LE CONVAINCRE aujourd’hui nous sommes ici (depuis 6 mois ) oui c’est pas long pour dire que nous sommes heureux Il avait les pétoches surtout question finances il gagnait 2x plus !!Je ne parlerais pas de vie plus chere ou moins chere juste d’une qualité de vie qui n’a pas de prix ( pour nos enfants et pour nous )
nous sommes beaucoup à tenter l’aventure et une chose est sure c’est que plus tard nous n’auront pas de regret en nous disant si j’avais su je serais partis ………..
Voilà bon courage à vous deux
et donnez des nouvelles !!!

———————————————–

Ecrit par: moipasfou 1-12 à 3:00

Au vu de vos réponses sur les salaires, je ne me fais pas de souci. Maintenant, reste à ma femme de me convaincre. Je dirais pour le moment que c’est pas gagné, mais qu’elle a fissuré mes défenses….

———————————————–

Ecrit par: Greyheart 1-12 à 5:28

Bonjour Moipasfou,

Je peux me tromper mais en discutant avec deux connaissances québécoises travaillant dans l’administration au Québec, j’ai appris que le gouvernement était en train de réduire les embauches.
Il y aurait trop de fonctionnaires (à tord ou à raison, je n’en sais rien).
Si quelqu’un sur ce forum pouvait confirmer ou non cette information, ce serait sympa.

De plus, comme en France, je pense que ce sont les québécois qui sont prioritaires à ces postes ( ce qui est tout à fait normal).

Autre détail important, l’équivalence des diplômes n’est pas très au point. As-tu vérifié que ton diplôme serait reconnu au Québec ? Parfois cela peut jouer de mauvais tours et devoir recommencer un cycle d’études au Québec.

Quand au salaire, il ne faut pas oublier que même si il sera équivalent, tu perdras quand même pas mal de congés. Tout le monde ne parvient pas à avoir 4 semaines de son employeur.
Mais bon, là, le problème ne devrait pas se poser puisque tu rejoindrais le corps des fonctionnaires de l’état, non ? Et eux possèdent pas mal d’avantages en ce domaine contrairement au privé.

Au final, je serai du même avis que ta chef concernant les difficultés que tu pourrais rencontrer pour trouver un travail équivalent au tien. Je ne dis pas que c’est impossible mais que ce serait très difficile.

Sinon question la qualité de vie, je rejoins l’avis des différents membres du forum mais en précisant que tout ce qui est bonne viande, fromage, fruit, vin (ce n’est pas donné) et que le prix des maisons est bas à cause des matériaux employés. Très peu sont en pierre/brique, la plupart sont en bois si je ne me trompe pas. Si quelqu’un voulait bien aussi me le confirmer ?

Bonne journée à tous.

PS : Je tiens à préciser que ce post n’a pas le but de peindre le Québec en noir. J’essayai juste de soulever les points négatifs auxquels Moipasfou pourrait être confronté. J’aime le Québec et je désire y immigrer mais il est normal de prendre en compte les bons comme les mauvais côtés.

———————————————–

Ecrit par: moipasfou 1-12 à 7:24

Merci de l’info, bonne ou mauvaise Greyheart, mais ce qui me rassure, c’est que comme en France l’éducation spécialisée n’est pas pris en charge que par l’Etat. Donc niveau boulot, je ne m’inquiéte pas plus que cela. De plus, au pire, j’ai plus d’une corde àmon arc. Je suis également diplômé en restauration, CAP et BEP avec dix ans d’expérience en tant que chef de rang/ demi maitre d’hotel. Et au pire je prendrais ce qu’il y a.

Mais bon c’est clair que je prefererais travailler dans l’éducation spécialisée. De toute façon je dois me renseigner avec ma prof.

J’aurais surement plus d’info lors de la réunion d’info à Paris le 19/12, vu que l’on vient de s’inscrire… Et oui un pas de plus

———————————————–

Ecrit par: seraphin 1-12 à 7:27

Quote:(Greyheart @ 1-12 à 5:28)
Je peux me tromper mais en discutant avec deux connaissances québécoises travaillant dans l’administration au Québec, j’ai appris que le gouvernement était en train de réduire les embauches.
Il y aurait trop de fonctionnaires (à tord ou à raison, je n’en sais rien).
Si quelqu’un sur ce forum pouvait confirmer ou non cette information, ce serait sympa.

Je vois pas trop le rapport entre un éducateur spécialisé et un poste d’administration… Ils réduisent peut-être dans es administration, mais dans le domaine de la santé comme c’est le cas là, c’est plutôt l’inverse, il essai d’agmenter !

Quote:De plus, comme en France, je pense que ce sont les québécois qui sont prioritaires à ces postes ( ce qui est tout à fait normal).

Et non ! Parce que tu ne marques pas ta nationalité sur ton CV. Les employeurs voient d’abord tes compétences. La citoyenneté intervient seulement dans des postes fédéraux et parfois provinciaux, mais en étant RP c’est tout comme.

Quote:Autre détail important, l’équivalence des diplômes n’est pas très au point. As-tu vérifié que ton diplôme serait reconnu au Québec ? Parfois cela peut jouer de mauvais tours et devoir recommencer un cycle d’études au Québec.

Au point ??? Je vois qu’il faudrait se renseigner, chaque diplôme est différent, et trouvera toujours une équivalence. Et au vu que y’a déjà une personne qui est passé par là auparavant avec les mêmes diplômes, alors…

Quote:Quand au salaire, il ne faut pas oublier que même si il sera équivalent, tu perdras quand même pas mal de congés. Tout le monde ne parvient pas à avoir 4 semaines de son employeur.
Mais bon, là, le problème ne devrait pas se poser puisque tu rejoindrais le corps des fonctionnaires de l’état, non ? Et eux possèdent pas mal d’avantages en ce domaine contrairement au privé.

Fonctionnaires ou pas, les semaines de vacances, peuvent tjs rester négociables (dépendament des entreprises). Mais vu que c’est dans le domaine de la santé, j’ai appris aussi par mes sources que c’était près de 1 mois de vacances.

Quote:Au final, je serai du même avis que ta chef concernant les difficultés que tu pourrais rencontrer pour trouver un travail équivalent au tien. Je ne dis pas que c’est impossible mais que ce serait très difficile.

Alors là ce n’est pas connaître la situation de l’emploi ici.

Quote:Sinon question la qualité de vie, je rejoins l’avis des différents membres du forum mais en précisant que tout ce qui est bonne viande, fromage, fruit, vin (ce n’est pas donné) et que le prix des maisons est bas à cause des matériaux employés. Très peu sont en pierre/brique, la plupart sont en bois si je ne me trompe pas. Si quelqu’un voulait bien aussi me le confirmer ?

Ah ah ! Ça veut donc dire que les maisons sont donc mal conçus ? Alors dit moi pourquoi elle résiste à des températures frolant les – 40 en hiver ? Et aussi qu’elle résiste au quelques petits tremblements de terre ? La notion de pierre / brique, c’est une conception bien française de l’idée même de la maison !

Quote:PS : Je tiens à préciser que ce post n’a pas le but de peindre le Québec en noir. J’essayai juste de soulever les points négatifs auxquels Moipasfou pourrait être confronté. J’aime le Québec et je désire y immigrer mais il est normal de prendre en compte les bons comme les mauvais côtés.

Un conseil, continue à lire le forum, tu verras que la plupart de tes idées négatives sont erronées ! Et sans vouloir te vexer, les personnes qui peuvent plus facilement critiqués le Québec, c’est ceux qui y habitent !

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut