Néo-québécois ou communauté culturelle ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Néo-québécois ou communauté culturelle ?

Néo-québécois ou communauté culturelle ?

Néo-québécois ou communauté culturelle ?

Ecrit par: stadak 22-09 à 11:55

Il y a un www.ledevoir.com/09/22/64402.h… dans Le Devoir, aujourd’hui.

Apparamment, une étude détaillée des votes dans Laurier-Dorion, pôle par pôle, montre que Parc Extension (la moitié “communauté culturelle” du comté) a voté massivement Libéral et que Villeray (la moitié “de souche” du comté) a voté massivement PQ.

Les Libéraux affirment que “chez les communautés culturelles, on a toujours la cote.”

Et je me demande: pendant combien de temps demeure-t-on une “communauté culturelle” au Québec et quand devient-on “Québécois”.

P.S.: Je connais déjà les réponses faciles.

————————

Ecrit par: bluesy_montreal 22-09 à 12:31

Stadak,
J’apprecie beaucoup ton message.
Premierement parce que le point que tu souleves est trés bon et que deuxièmement tu me fais lire un article du devoir que je n’ai jamais ouvert ! ( un ti clin d’oeil ;o)
Je pense que c’est pas parce que on vote PQ qu’on est québecois….regarde je vote pas (j’ai pas le droit) et je me prends pour un québecois…
Par rapport aux votes des immigrés: Je connais des immigrés qui sont souverainistes et d’autre non ! Certains votent PQ et d’autres votent pour la feuille d’érable….certains aiment le bingo et d’autre preferent la 649.
Tant que le québec ne pourra pas accueillir directement ses immigrés il y aura toujours la peur chez certains immigrés de cracher dans la main de celui qui t’a accueilli (le Canada) et je peux comprendre ca…..quand tu arrives d’un pays ou ta vie etait en danger ca doit moins te tenter de vivre dans l’incertitude que va crééer une eventuelle séparation…
Je pense que le PQ est de plus en plus présent chez les communautés culturelles ( ca me fait rire cette expression !….moi je fais partie de la communauté de la guimbarde provencale tendeance Tuniques bleues) et que les liberaux devraient arreter de vivre sur leur lauriers
En tout cas j’espere que j’ai rechauffé la douche
Quebecois nous sommes quebecois !
Voila !
Bluesy.
PS: La je me calme ca devient trop politique !

———————————

Ecrit par: O’Hana 22-09 à 12:38

Salut Stadak,

QUOTE: Et je me demande: pendant combien de temps demeure-t-on une “communauté culturelle” au Québec et quand devient-on “Québécois”.

Intéressante question. Personnellement, mon sentiment est que le Québec, avant la Révolution Tranquille, était une société soudée comme un système naturel : le canadien-français* n’avait pas besoin d’intervention extérieure (Etat, etc) pour sentir qu’il avait un sentiment d’appartenance, sentiment basé sur un principe de cohésion interne, intégré et approprié de manière propre. Bien sûr, l’Église et les anglophones y sont pour quelque chose dans cette cohésion interne mais mon sentiment d’immigrant est que le canadien-français se savait pas mal bien défini dans son identité.

Aujourd’hui, j’ai le sentiment inverse : le canadien-français n’existe plus. Il a été remplacé par le québécois, qui lui, ne peut plus se définir uniquement que par le fait de descendre de colons arrivés au 17ème siècle par exemple. Le québécois rassemble sous son qualificatif une diversité énorme d’origines, de culture, de vision, etc. Ainsi, le principe de cohésion interne et de système naturel qui prévalaient auparavant a fait place, à mon sens, à un construit artificiel basé sur un principe de cohésion externe.

J’en vois les manifestations par exemple avec la Loi 101, l’émergence du PQ dans les années 70 voire même le Lac Meech où même si aujourd’hui, un sentiment d’identité québécois est bien présent de manière naturelle (héritage historique nul n’en doute), il en reste pas moins que l’Etat intervient de plus en plus pour assurer et maintenir cette cohésion de la société devant tant d’origines, de façons de penser, etc. Les dernières élections complémentaires sont donc, à mon avis, une autre expression de cette artificialité où le néo-québécois ne se sent pas encore naturellement intégré dans la société québécoise.

Ca fait-tu du sens ?

O’Hana

* un poète et historien québécois (Morissette je crois) disait dans un article un jour que les québécois se sont fait voler le qualificatif “canadien” par les anglophones en disant qu’historiquement, les seuls canadiens au monde sont les colons français arrivés en Nouvelle-France. Les anglophones se sont alors appropriés ce terme pour marquer la distinction entre canadien anglophone et canadien francophone, appropriatio que Morissette dénonce.

———————————

Ecrit par: stadak 22-09 à 12:52

Bluesy, je sais qu’on peut facilement lire entre les lignes de mon message que je voulais insinuer qu’on détecte un Québécois à l’orientation de son vote, mais ce n’est pas ce que je sous-entend.

D’ailleurs, dans l’article qui a attiré mon attention, ce n’est pas un péquiste qui associe le vote “culturel” à son parti, mais un libéral.

C’est vous dire s’il y a du chemin à faire.

Donc, ma question n’est pas à double-sens. Je me demande réellement quand est-ce qu’un habitant de Parc Extension (par exemple) cesse de sentir qu’il fait partie d’une “communauté culturelle”. Cette expression a une telle connotation folkorique, même si elle traduit des réalités incontestables, qu’elle sonne de plus en plus mal à mes oreilles, et probablement à bien d’autres pavillons auditifs…

De toutes façons, si un vote contre le PQ était l’indice d’une présence immigrante, il faudrait en conclure que la ville de Québec est un refuge de toute première importance pour immigrants illégaux déguisés en “Québécois de souche”.

En fait, j’ai pluttôt l’impression qu’il y une intelligentsia libérale à Montréal qui a tout intérêt à entretenir chez les immigrants leur étiquette de “communauté culturelle”, et une clique péquiste qui n’a rien trouvé de nouveau depuis la loi 101 pour se brancher efficacement sur les néo-québécois.

Mais là, je dévie sur la politique, alors que ma question ne porte que sur l’aspect social du problème.

———————————

Ecrit par: yapuka 22-09 à 12:58

Très intéressante question Stadak ! Merci…

Cela dit, je ne connais pas assez l’historique culturel québécois pour apporter quelque réflexion.

Simplement une petite anecdote. J’ai fait ma demande de citoyenneté canadienne en 1993. Bon, j’apporte mes papiers requis et l’argent demandé sur le papier soit à l’époque 200 $. Là, heureuse suprise, la femme me demande 80 $, chouette me dis-je mais bon, je suis quand même curieuse et lui demande pourquoi est-ce moins cher que prévu, suis-je bête de poser une telle question, elle me répond que le référendum sur la souveraineté du Québec est dans deux mois, il faut qu’il y ait un maximum d’immigrants qui puissent bénéficier du droit de vote

Ensuite, je passe le questionnaire hilarant pour être citoyenne canadienne (100 % de réussite ), test passé pour beaucoup d’immigrants avec un interprète car ils ne parlaient ni Français ni Anglais !!!! Il faut dire qu’avant le référendum c’était vraiment à la chaine cette citoyenneté.

Pour finir, un truc incroyable : je vais à ma cérémonie d’allégeance à la Reine et tout et tout et là on me remet un papier superbe signé du premier ministre canadien himself me disant : “vous venez d’acquérir la citoyenneté canadienne, vous avez le devoir de maintenir le Canada uni, votre vote consolidera un Canada fort dans le monde” là j’hallucine et le mois d’après je vote OUI au référendum, tant pis pour le Canada fort et uni.

Voilà c’est tout, mais juste pour dire que les immigrants, surtout ceux qui ne parlent pas bien les deux langues officielles sont hyper culpabilisés dès le départ.

———————————

Ecrit par: Zogu 22-09 à 13:06

Pendant les mois qui ont précédé le référendum, les fonctionnaires d’Immigration Canada travaillaient 24h/24 toute la semaine pour faire entrer un maximum d’immigrants au Québec. Difficile de ne pas voter pro-Canada quelques jours après avoir fait le serment d’allégeance à Sa Majesté La Reine D’Angleterre, Chef du Canada.

Je connais un gars qui me dit que le nombre de commis à la gestion de cas (immigration) a plus que doublé pendant cette période. D’ailleurs, les statistiques canadiennes et québécoises pour 1993-1994 montrent bien que “quelque chose de spécial” s’est produit…

Aussi… des étudiants de McGill provenant d’un peu partout au Canada ont pu voter au référendum grâce aux largesses de certains responsables.

———————————

Ecrit par: stadak 22-09 à 13:10

Yapuka, je vois que je n’avais pas encore tout entendu… Tu parles d’une bande de

Je suis curieux de lire les prochains commentaires…

———————————

Ecrit par: BiscuitDérable 22-09 à 13:29

QUOTE: Pendant les mois qui ont précédé le référendum, les fonctionnaires d’Immigration Canada travaillaient 24h/24 toute la semaine pour faire entrer un maximum d’immigrants au Québec. Difficile de ne pas voter pro-Canada quelques jours après avoir fait le serment d’allégeance à Sa Majesté La Reine D’Angleterre, Chef du Canada.

Je connais un gars qui me dit que le nombre de commis à la gestion de cas (immigration) a plus que doublé pendant cette période. D’ailleurs, les statistiques canadiennes et québécoises pour 1993-1994 montrent bien que “quelque chose de spécial” s’est produit…

Aussi… des étudiants de McGill provenant d’un peu partout au Canada ont pu voter au référendum grâce aux largesses de certains responsables.

Ouais, on s’en est fait passé une criss de petite vite cette fois-là et je n’ose même pas imaginer la magouille qui a dû se faire pour le référendum de 80. Ça montre à quel point nos premiers ministres fédéraux ont l’esprit démocratique.

———————————

Ecrit par: stadak 22-09 à 13:32

Bluesy, une question comme ça: est-ce qu’un ou l’autre des humoristes suivants te font rire:
– Ding & Dong
– Pierre Légaré
– François Pérusse

SVP Répond-moi honnêtement, et je te reviens dans la foulée.

———————————

Ecrit par: bluesy_montreal 22-09 à 13:53

Stadak,
Peruse et Légaré j’adore pour differentes raison biensur.
Pour DIng et dong je ne peux parler que de la ” petite vie” car je n’ai pas vu le film de Ding et Dong Et je trouve que Meunier est un véritable artiste de l’humour.

———————————

Ecrit par: stadak 22-09 à 14:02

Bon, alors voilà ma théorie.

Une théorie, c’est personnel, n’est-ce pas, alors de grâce ne me martyrisez pas si vous n’êtes pas d’accord avec moi.

Bluesy, tu écris que tu te “prends pour un Québécois”.

Moi je dis que tu en es un ! Quand on partage l’humour d’un peuple, on en fait partie.

ATTENTION LÀ: je ne dis pas que, si on ne partage PAS l’humour d’un peuple, on n’en fait pas partie. Mon affirmation ne fonctionne que dans un sens. Elle ne peut pas être utilisée pour démontrer le contraire.

Un Québécos qui déteste l’humour, ou les humoristes québécois, l’un n’impliquant pas nécessairement l’autre, est québécois quand même.

Mais, pour moi, un résident du Québec qui SE SENT QUÉBÉCOIS et qui apprécie l’humour de ses congénères EST UN QUÉBÉCOIS. Je trouve que c’est un bon test. En tout cas, dans un questionaire, où il y aurait plusieurs tests quand même , ça ferait un meilleur test pour délivrer un certicat de citoyenneté que de de faire réciter par coeur le Oh Canada ou le pedigree de la Reine d’Angleterre.

Un Québécois, néo ou vieillot, n’est pas un objet folklorique encarcané dans un ghetto avec un certificat d’authenticité renouvelé automatiquement par Patrimoine Canada aux deux ans.

C’est quelqu’un qui se sent québécois.

———————————

Ecrit par: bluesy_montreal 22-09 à 15:15

QUOTE: Moi je dis que tu en es un ! Quand on partage l’humour d’un peuple, on en fait partie.

Bon la je suis flatté ! mais plus sérieusement je pense que tu as raison…j’en veux pour preuve Mpambara ou Stephane Rousseau (lui en France).
J,aime beaucoup cette phrase:
Quand on partage l’humour d’un peuple, on en fait partie
Je dis que tu devrais faire breuveter cette remarque pour le québec !
on devrait la mettre sous les plaques d’immatriculation au lieu de “je me souviens” !
eheheheh
Voila !
Franck
PS: Donc moi je suis québecois d’ascendence Labreche tendance Peruse mais d’origine Coluche avec un brin de crampe en Masse
L’humour est un reméde a bien des maux

Vos recherches:

  • neoquebecois
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada