Moins de vacances au Québec? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Conditions de travail (FAQ) > Moins de vacances au Québec?

Moins de vacances au Québec?

Moins de vacances au Québec?

Zogu

Deux semaines de congé la première année de travail chez un employeur. Plus une dizaine de jours fériés. Le “trois semaines de congé” est atteint après un an ou deux dans la même entreprise ‘me souviens plus).

Nombre d’heures de travail en général, 37 1/2 ou 40.

Monde de l’emploi axé sur la productivité.

Hiérarchie dans l’entreprise: plutôt relaxe, avec la possibilité d’aller dîner avec ton patron quand ça ne vas pas bien. Bon, ce n’est pas vrai pour toutes les entreprises, mais je dirais que la hiérarchie est moins coincée ici. Souvent, il est possible de tutoyer les directeurs et les patrons, et de jaser de sujets de tous les jours.

Je crois que c’est moins relaxe en France. En tout cas, selon le témoignage d’un ami qui est allé travailler à Paris pendant 1 an… le pauvre, il se faisait souvent rabrouer.

————————-

phil64qc

Salut,

Dans ma boîte, 11 jours de congés fériés, 15 j de vacances + possibilité d’en faire une de plus pour les fêtes et 3 j de congés maladie.
Après 5 ans: 3 semaines de vacances, après 10 ans: 4 semaines.
40h00 de boulot + possibilité de faire de l’over time comme tu veux, payé 1,5 le taux horaire.
Avantages sociaux complets: REER, assurances maladie, vie, vacances voyage…etc boni et prime de rendement.
J’ai jamais été gâté comme cela en France
Ce que j’apprécie surtout au Qc c’est l’ambiance de travail, le tutoiement simplifie les contact tout en respectant la hiérarchie, pas de stess, on prend la vie comme elle vient. De toutes façons, c’est pas en travaillant comme des cinglés que la production et la qualité des produits seront meileurs. Pas de guindage, de multiples boss, on privilégie la polyvalence et l’autonomie……………….etc.
Ca me fait toujours rire quand ma famille ou mes chums, en France, me posent des questions sur la job au Qc et ramènent toujours la question des vacances.
C’est bien de faire 35h00 et d’avoir 5 semaines de congés mais en bossant comme des malades à l’aide de pilules

Byyyyyyyyyyyyyyyyeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

——————–

Redflag

Salut la gang,

Les conditions varient beaucoup d’une compagnie à l’autre. En général, c’est 2 semaines de congés (10 jours ouvrables) pour commencer. Dans les domaines High-tech (électronique, info, biotech-pharma, aviation) c’est souvent 15 jours, donc 3 semaines. C’est mon cas.
Je suis très chanceux : 3 compagnies fréquentées depuis ici, et les 3 fois ca a été 3 semaines pendant l’année + fermeture entre Noël et jour de l’An, soit au moins 9 jours de vacances supplémentaires, ce qui porte le tout à 4 semaines et demi.

Côté avantages, comme le dit Phil, dès que la compagnie est correcte (PME), on a des assurances, et des plans d’économies (REER). On est admissible après 3 mois, si on a un emploi permanent (équivalent CDI).
Imaginez : la compagnie m’offre jusqu’à 4% de mon salaire brut annuel si je place 4% (2% si je mets 2%), et les placements REER offrent des retours d’impôts immédiats de 40%. Exemple : tu gagnes 30000$ par an, la compagnie peut donc offrir jusqu’à 1200$ si tu places 1200$. Tu places donc 100$ par mois (prélevés sur ton salaire), la compagnie ajoute 100$ et il te revient 40$ de retour d’impôts. Conclusion : placer 200$ par mois t’a coûté 60$ !
On se retouve avec 2400$ d’économisés en un an sans même sans apercevoir !
Elle est pas belle la vie ?

Côté heures, dans mon cas, c’est 37.5 h par semaine, avec en plus possibilités d’horaires flexibles. Dans d’autres compagnies, c’est 40h, dans certaines 35h.
Les horaires flexibles : venue à 7h30 et sortie à 16h par exemple, ou un 9h30-18h. Plusieurs choix possibles.

Hiérarchie très faible, comme le dit Phil, jamais de remarques désobligeantes si tu fais ton travail. Beaucoup de respect entre les employés eux-mêmes. Tous les Québécois que j’ai rencontrés qui ont travaillé en France ont souffert des relations au travail, sans exception, ce qui en dit long sur la différence avec ici.

Autre point très positif : les jours fériés ne sont jamais perdus, même s’ils tombent un samedi ou un dimanche. Ils sont automatiquement reportés au lundi ou vendredi, au choix de la compagnie. On conserve donc nos agréables WE de 3 jours, comme celui de pâques.

Les fonctionnaires ont plus de congés : en moyenne une semaine de plus par an. À pâques, ils ne travaillent ni vendredi ni lundi, et pas le 11 novembre non plus (les autres travaillent à cette date).

Autre point : les horaires d’été : certaines compagnies offrent l’après-midi des vendredis d’aôut, ou encore 1 vendredi après-midi sur deux pendant juillet et août, à leurs employés. C’est l’été, profitez-en ! Génial !

Enfin : à moins d’être dans le jus, il n’est pas mal vu de ne pas faire de temps supplémentaire. J’arrive à 8h30, et si j’ai fini ce que je voulais faire à 17h, je m’en vais à 17h, point final, personne ne viendra me chercher des poux. Ça c’est vraiment très courant.

Dans mon cas, comme je dois voyager, je vais partir certains jours le dimanche après-midi ou soir pour être le lundi matin à destination (Vancouver par exemple), frais et dispos. C’est écrit dans mon contrat, avec la mention “occasionnellement”.

Un détail qui tue mais qui a son importance : la qualité des locaux de travail. Au Québec, toilettes propres, locaux et mobilier en très bon état en général, fournitures de bureau accessibles sur simple demande, climatisation quasiment partout, salle pour le lunch avec évier, micro-ondes, toaster, frigo, lave-vaisselle et couverts. C’est le standard.

Certaines boîtes permettent de prendre des congés dès qu’on a commencé à travailler ou presque. C’est mon cas. Pas besoin de bosser un an sans vacances (tellement stupide !) pour commencer à prendre quelques jours.

Souvent, c’est écrit dans le contrat ou dans le “manuel” de la compagnie, on a droit à un nombre de jours de maladie sans perte de salaire. Très variable, de 1-2 à 5-7 jours ouvrables. Après ça, l’asssurance “embarque” et paye le salaire à un certain pourcentage. Pas besoin de certificat médical non plus en-dessous de quelques jours de maladie; il est toujours précisé combien. Dans ce cas, on appelle chaque matin avant le début du travail pour dire qu’on sera absent cette journée.

Les meilleures compagnies offrent des “jours personnels”, en général deux par an. On fait ce qu’on veut avec.

Je pense qu’au final, y’a pas photo, gros avantage au Québec !

Redflag

—————————

VaneSteph

Et oui, effectivement il y a moins de congés qu’en France, plus d’heures de travail, mais bizarrement, les Québecois sont moins stressés qu’en France.

Une amie Québecoise m’a encore dit cette semaine (elle habite en France) que même si elle se plait beaucoup ici, elle et son Français de mari partiront au Québec pour y faire des enfants.
Comme elle dit, ici la semaine t’as pas de vie, tu pars travailler, tu rentres tard, tu manges et tu te couches pour être en forme le lendemain, c’est pas comme ça au Québec, t’as une vie après le travaille en semaine, pas seulement le week-end.

Alors comme elle l’a également remarqué, on a plus de vacances en France mais quand tu y es (en vacances) t’es tellement fatigué qu’il te faut du temps pour en profiter !

En + les 35 heures en France, c’est bien beau mais je ne les ai pas encore eu, j’étais plutôt à 42 heures semaines !

Vanessa

———————–

Jayjay écrit

Le code du travail québécois stipule que l’employeur doit donner 2 semaines de congé APRÈS un an de service. Après, le nombre augmente à la discrétion de l’employeur. Ça peut être par exemple 3 semaines au bout de… 4 ans. L’employeur ferme parfois entre Noel et le Jour de l’An, bouffant ainsi nos jours de vacances. Si c’est le cas, il ne reste plus qu’une semaine pour l’été, par exemple.

Si vous travaillez en intérim par agence, il est probable que l’agence ne vous paie vos congés fériés que si vous avez travaillé 3 mois consécutivement pour une même entreprise. L’agence vous paie 4% en plus comme indemnités de congés, étant donné que les congés ne sont pas payés.

À contrat déterminé, il n’y a pas de vacances.

Cela dit, comme l’a décrit Redflag, les conditions générales sont moins austères qu’en France. Je suis assez d’accord avec ça. Les heures supp, s’il y en a, peuvent en général être échangées en temps.

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada