Les diplômes sont-ils moins importants au Canada ? - Immigrer.com
jeudi , 23 mai 2024
Accueil FAQ Les diplômes sont-ils moins importants au Canada ?
FAQPremier emploi, marché du travail

Les diplômes sont-ils moins importants au Canada ?

0
0
(0)

Les diplômes sont-ils moins importants au Canada ?

C’est exact, les diplômes ici ont l’importance qu’ils doivent avoir : la sanction de connaissances théorique, l’habilité à persévérer dans des études, de la culture générale… Mais ça s’arrête là ! Et d’ailleurs, c’est normal ! C’est pas parce que tu as un doctorat en économie (par exemple), que tu seras un bon économiste.
Ce qui compte avant-tout, c’est ton expériences et plus encore tes capacités. De plus, certains pays (comme la France par exemple), ont un système universitaire absolument pas standardisé sur la plupart des autres pays occidentaux, et même européens ! Mis à part les 3e cycles, rien n’est conforme et tout doit donc être expliqué aux futurs employeurs.
Inutile donc de parler de BTS, DUT, DEUG, Licence ou Maîtrise… cela ne correspond pas à ce que l’on retrouve ici. Donc, sur le CV, un conseil : explique à quoi tes diplômes correspondent.
Mais encore une fois, il faudra prouver ta valeur sur tes compétences pas sur tes bouts de papiers sans grande valeur.
À plus.
Jean-Philippe
Petit-Prince


kotik Ecrit le: 7/08/2003, 19:37

Petit Prince,
il ne faut pas oublier que pour postuler pour un boulot, l’employeur exige une certaine qualification, ce qui est rarement traduite par l’expérience professionnelle mais par un diplôme.
Si on compare qlq’1 titulaire d’une maîtrise et qlq’1 d’un BTS avec une dizaine d’années d’expérience, j’ai peur que le premier même avec une petite exp. aura un salaire plus important que le deuxième.
Pour le reste, tu l’as très bien expliqué. J’en ai même tiré qlques idées pour mon CV. Merci
Kotik


Kotik,
Oui, pour des emplois où les diplômes, ou plutôt la formation théorique, dans certains domaines est essentielle… mais ça serait une erreur de généraliser. C’est certain qu’on demandra à un comptable d’avoir un diplôme de… comptable. Mais ce qui est vrai dans des domaines demandant des qualifications bien précises l’est beaucoup moins d’en d’autres : par exemple l’administration générale, la supervision dans des domaines non-spécialisés… etc.
Il est certain néanmoins, que sans un diplôme équivalent au Secondaire V, les chances d’avoir une job intéressante sont… minces ! Mais le diktat des “grandes-écoles” ou des pseudo écoles de commerce n’ont pas court ici.
La meilleure preuve c’est pour le journalisme. En France, si tu ne sors pas de l’ESJ ou d’une autre école de journalisme, tu peux faire une croix sur la carrière… ici, ce n’est pas le cas, même si cela reste un “plus” !
À “plus” justement !

Petit-Prince


Salut,
Pour faire du pouce sur les propos de Petit-Prince et Kotik :
– les diplômes (Kotik) : je suis quand même d’accord avec Kotik dans le sens où la formation constitue encore le premier filtre de sélection dans la mesure où la formation représente quand même un critère d’évaluation objectif (ex : t’as un DEC ou pas) alors que l’expérience professionnelle est surtout affaire de subjectivité et fait donc davantage appel à une analyse de contenu du c.v. (ce que les employeurs ont rarement le temps ni même l’envie de faire)
– les capacités (Petit-Prince) : cependant, je constate en effet dans ma pratique le développement de plus en plus important des c.v. de type par compétences ou par réalisations. Comme l’écrit Petit-Prince, on pourrait traduire le besoin derrière l’émergence de ce type de c.v. par “c’est ben beau ton diplôme, mais ce que je veux voir en tant qu’employeur, c’est COMMENT tu l’as capitalisé, bonifié et enrichi sur le marché du travail ?” Et là, les employeurs sont davantage preneurs de ce type de c.v. car, contrairement à la formation, les compétences développées ou les réalisations effectués sont facilement transposables quelque soit le pays (ex : avoir développé un réseau de vente parle beaucoup des capacités d’une personne, qu’elle ait faite en France, à Singapour ou au Québec).
De l’esprit typiquement nord-américain du self made-man, c’est un des héritages que je trouve important de conserver.

O’hana

Salut,

Pour résumer (d’après mon expérience) :

  • En France :
    Tu as un bon diplôme = tu peux trouver un bon travail
    Après avoir trouvé ce travail … tu prouves tes compétences … ben tu attends que la personne plus haut dans la hiérarchie ait sa promotion et là tu pourras grimper aussi
  • Au Canada :
    Tu as un bon diplôme mais pas du Québec = tu peux trouver un travail mais pas vraiment génial (ton diplôme ne vaut pas grand chose)
    Après avoir trouvé ce travail … tu prouves tes compétences … tu auras une promotion rapidement car ici les Cies mettent les employés à des postes à responsabilités, non pas en se fiant au nombre de cheveux blanc qu’ils ont mais à leurs compétences.
    Le fossé est énorme.

Kremmig

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Salaire minimum au Québec en 2024 : ce que vous devez savoir

4 (2) Depuis 2004, le 1er mai, qui marque la Journée internationale...

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com