Le système d'éducation au Canada...quelques données selon l’OCDE - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Écoles primaires et secondaires > Le système d’éducation au Canada…quelques données selon l’OCDE

Le système d’éducation au Canada…quelques données selon l’OCDE

Le système d’éducation au Canada…

Ecrit par: laurence

Bonjour,

Voici des infos intéressantes :

QUOTE

En matière d’équité, le Canada fait très bonne figure, en se distinguant par le faible impact de l’origine sociale, économique ou culturelle des élèves sur leurs résultats. Ci-dessus, Sébastien Cléroux enseigne à ses élèves à l’école Jules-Verne.

Le système d’éducation du Canada parmi les meilleurs

Marie Allard

La Presse

Le Canada a l’un des meilleurs systèmes d’éducation au monde, se classant troisième en lecture, cinquième en mathématiques et huitième en sciences parmi les 30 pays membres de l’OCDE.

«Vous avez actuellement l’un des systèmes éducatifs les plus performants et les plus efficients, a dit hier Bernard Hugonnier, directeur adjoint responsable de l’éducation à l’OCDE, joint à Paris par La Presse. Je ne peux que vous féliciter.»

Ces résultats, qui seront rendus publics aujourd’hui, sont ceux du Programme international de l’OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA), créé en 2000. Plus de 250 000 d’élèves de 15 ans, vivant dans 41 pays- et représentant un total de 23 millions de jeunes- ont participé à la deuxième enquête, l’an dernier. Au Canada, ce sont 5000 élèves choisis au hasard dans 150 écoles qui ont dû se soumettre au test de deux heures.

Championne il y a trois ans, la Finlande a encore amélioré ses résultats, ce qui lui permet de garder la palme. Le Canada vient quelques rangs derrière, avec une performance semblable à celle de 2000, sauf en sciences, où le recul de la cinquième à la huitième place est notable. « Les pays qui réussissent le mieux sont non seulement ceux qui ont les meilleurs élèves, mais également ceux qui ont le moins d’élèves médiocres », a noté M. Hugonnier.

En matière d’équité, le Canada fait justement très bonne figure, en se distinguant par le faible impact de l’origine sociale, économique ou culturelle des élèves sur leurs résultats. « Les parents peuvent donc se permettre d’accorder moins d’importance au choix de l’établissement, car le système éducatif y garantit des normes élevées et constantes dans tous les établissements », souligne le rapport Apprendre aujourd’hui, réussir demain de PISA 2003. Même la forte proportion d’immigrants que compte le pays n’influence pas à la baisse les résultats, contrairement à ce qui se passe ailleurs.

Le Canada est également un leader en matière de… rapport qualité-prix. « Vous dépensez tout juste les mêmes sommes que la moyenne des pays de l’OCDE pour éduquer les enfants du primaire à 15 ans, mais vous obtenez des résultats bien au-dessus de cette moyenne, a souligné M. Hugonnier. Il n’y a que la Finlande qui dépense moins et réussit mieux. »

L’écart se creuse entre doués et cancres

Règle générale, les pays riches tendent à devancer les pays pauvres au palmarès PISA. L’une des exceptions est la Corée, dont le revenu national est inférieur de 30 % à la moyenne de l’OCDE, ce qui n’empêche pas ses élèves de briller. D’autres pays, tel le Mexique, n’arrivent cependant pas à quitter la queue. Triste constat: depuis 2000, l’écart entre les cancres et les doués n’a fait que se creuser.

………

S’il veut améliorer son sort, le Canada devra retrousser ses manches en sciences, mais également dans certains secteurs des mathématiques. Bien que les performances en statistique (3e rang) et en algèbre (4e) soient louables, les notes obtenues en arithmétique (6e) et en géométrie (10e) laissent à désirer. « Il faudra faire des efforts particuliers », a constaté l’expert.

Les résultats du pays en matière de résolution de problème ne s’annoncent pas non plus comme très glorieux, mais il faudra attendre quelques semaines avant qu’ils ne soient disponibles, a précisé M. Hugonnier. La performance du Québec devrait elle aussi être rendue publique sous peu par le ministère de l’Éducation (MEQ).

Depuis la première enquête du PISA, certains pays tels que la Pologne, l’Allemagne, la Belgique et la République tchèque ont amélioré leurs résultats. Une vaste réforme de l’éducation, entreprise en 1999, explique les progrès considérables faits par les élèves peu performants en Pologne. Reste à voir si d’autres changements seront entrepris dans le monde, à la suite de la publication des résultats de l’enquête PISA. « On l’espère », a indiqué M. Hugonnier.

LES RÉSULTATS DU CANADA AU TEST PISA 2003

En mathématiques: 5e sur 29 pays (6e en 2000)

En lecture: 3e sur 29 (2e en 2000)

En sciences: 8e sur 29 (5e en 2000)

Meilleurs et pires résultats des pays de l’OCDE au test PISA 2003

En mathématiques

MEILLEURS
1. Finlande: 544 points
2. Corée: 542 points
3. Pays-Bas: 538 points
4. Japon: 534 points
5. Canada: 532 points

PIRES

1. Mexique: 385 points
2. Turquie: 423 points
3. Grèce: 445 points
4. Italie: 466 points
5. Portugal: 466 points

En lecture

MEILLEURS
1. Finlande: 543 points
2. Corée: 534 points
3. Canada: 528 points
4. Australie: 525 points
5. Nouvelle-Zélande: 522 points

PIRES
1. Mexique: 400 points
2. Turquie: 441 points
3. Slovaquie: 469 points
4. Grèce: 472 points
5. Italie: 476 points

En sciences

MEILLEURS

1. Finlande: 548 points
2. Japon: 548 points
3. Corée: 538 points
4. Australie: 525 points
5. Pays-Bas: 524 points

8. Canada: 519 points

PIRES
1. Mexique: 405 points
2. Turquie: 434 points
3. Portugal: 468 points
4. Danemark: 475 points
5. Grèce: 481 points

Les 30 pays de l’OCDE ont eu un résultat moyen de 500 points.

SOURCE: PROGRAMME INTERNATIONAL DE L’OCDE POUR LE SUIVI DES ACQUIS DES ÉLÈVES (PISA) 2003

source : http://www.cyberpresse.ca/

——————————-

Ecrit par: schumarette

Quand je vous dis qu’il est bien le système scolaire d’icitte !!!!

Vous voyez, j’ai raison !!

——————————-

Ecrit par: dufferin2005
et la france est larguée, je l’ai vu au téléjournal,
ça me fait penser à quelques reportages sur des français qui quittaient le Québec parce qu’ils trouvaient que le système scolaire était insuffisant…
Ils vont peut être revenir…

——————————-

Ecrit par: Zogu

Ce qui les dérangeait le plus, ces parents, c’était l’accent que leurs enfants chopaient dans la cour d’école.

Et puis, avoir un accent, pour certaines personnes, c’est “avoir l’air moins intelligent”. Pour preuve: à Toulouse, certains commerçants nous parlaient comme si nous étions des demeurés (ou des paysans?)!

Comment peut-on évaluer la qualité de l’enseignement à un accent à l’oral, ou à une certaine manière de s’exprimer (par exemple en utilisant des “archaïsmes”)? Devant un projet d’ingénierie (un pont par exemple), pourtant, un Camerounais ou un Québécois, avec leur “fort” accent régional, peuvent êtres des virtuoses de leur métier.

Une triple intégrale qu’on résoud en s’écriant “câlisse j’ai la réponse!”, ça vaut autant qu’une triple intégrale ponctuée d’un “putaaaaain j’ai la solution!”.

Bref ne pas se fier aux apparences… et éviter les clichés lorsqu’on considère une “ancienne colonie”!!! La parlure, ce n’est pas tout; pour réaliser un chef-d’oeuvre, ça prend un cerveau bien assaisonné.

——————————-

Ecrit par: Phoebe72

Merci beaucoup pour ces infos Laurence.

C’est vrai que pour une famille comme nous avec 2 enfants en age scolaire, le système éducatif est un paramètre important dans la décision d’immigrer ou non. Il est difficile de comparer les 2 systèmes à priori, surtout quand on sait qu’ici en France les gens ne sont pas d’accord déjà entre-eux sur la qualité de leur propre système scolaire. Alors juger celui des autres…
Au Québec cela doit être la même chose non ? pour tous les québécois, certains apprécient le système, d’autres pas ?
Nous apprendrons à connaître le système scolaire québecois sur place si notre projet se concrétise (pourquoi je dis ça moi… il va aboutir !!!), et la chose que je souhaite le plus à nos enfants, c’est qu’ils puissent s’épanouir et évoluer pas uniquement dans un monde de “savoir”, mais surtout dans un monde de “savoir faire”.

——————————-

Ecrit par: nioulsducoin

Une triple intégrale qu’on résoud en s’écriant “câlisse j’ai la réponse!”, ça vaut autant qu’une triple intégrale ponctuée d’un “putaaaaain j’ai la solution!”.

Bref ne pas se fier aux apparences… et éviter les clichés lorsqu’on considère une “ancienne colonie”!!! La parlure, ce n’est pas tout; pour réaliser un chef-d’oeuvre, ça prend un cerveau bien assaisonné.

[/quote]

OUah!!! C’est beau ce que tu dis Zogu
Enfin, c’est sûr que c’est rassurant comme infos.

——————————-

Ecrit par: loutre

et bien ça confirme ce que je pensais! merci Laurence!
par contre on parle là des acquis des élèves dans des matières bien définies…qu’en ets il de l’éducation sur un plan du civisme, de la socialisation?
Je ne sais pas vraiment comment ça se passe à ce niveau là, mais bon…il semble que le résultat soit pas mal évocateur!
En France, on axe très tôt le développement des acquis sur des choses très terre à terre comme bien tenir le crayon, respecter la consigne etc….
Bien sur on prend en compte l’apprentissage de la vie en collectivité, mais combien de parents n’auront pas été surpris d erecevoir à la fin du trimestre une sorte de cahier de “travai” de leur enfant…de 3 ans en petite section de maternelle??!
Moi quand je vois une ébauche de ce qui sera plus tard une note, sur des dessins et des petits exercices d’une enfant de 3 ans, je me demande si c’est bien la priorité???
L’impression que j’ai eu au Québec, bien qu’ à ce moment là, ma fille était encore petite, c’est que l’aspect “social” dans l’éducation semble plus important, du moins pour de jeunes enfants, ensuite…je ne connais pas le système scolaire…
Le niveau de connaissances ,c’est important, mais je crois qu’on peut percevoir d’autres choses dans l’éducation au québec , et que c ‘ ets pas mal différent d’ici, je me trompe?
je compte bien m’y interesser davantage dans l’avenir, puisque maintenant avec 3 enfants, ça va devenir une vraie préoccupation…
en tout cas merci d’avoir encore abordé le sujet….

FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l’ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d’éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada