Et me voici dans l’est - Immigrer.com
mercredi , 22 mai 2024
Accueil FAQ Et me voici dans l’est
FAQRégions du Canada

Et me voici dans l’est

0
0
(0)

Et me voici dans l’est

Ecrit par: parati 3-06 à 9:36

Bonjour tout le monde,
me voici donc dans l’est, j’ai quitté Montréal le 19 mai avec le soleil et je me réveille le lendemain vers Campbellton, NB, sous la pluie. On se croirait en Normandie avec ce temps.
8h45 me voici à Bahturst, NB, je prends un taxi pour aller récupérer la voiture que j’ai loué pour 3 jours.
J’ai prévu de faire une partie de la côte acadienne jusqu’à Moncton. Le parcours étant en gros Bathurst, Caraquet, Miscou, Tracadie-Sheila, Miramichi, Baie Ste-Anne, parc de Kouchibouguac, Bouctouche, Shediac, Dieppe, Moncton, Rogersville, Miramichi et retour sur Bathurst pour reprendre le train, avec quelques petits changements en cours de route en fonction de l’inspiration et du temps.
Bon le temps n’a pas été avec moi sur cette partie de mon voyage car il a plu tout le temps, et j’ai donc éliminer Rogersville du parcours, mais il est possible que j’y aille cette été (mais cela est une autres histoire).
La région sous la pluie est quand même magnifique, alors avec le soleil, elle doit être superbe, (j’espère refaire un jour le même périple mais sous le soleil).
Je vous conseil de faire un petit tour au parc de Kouchibouguac, il y a de jolies plages dans le coin. Et surtout n’hésitez pas à prendre les petites routes avec des pancartes voie sans issue, cela réserve de belles vues (mélange terre-mère) au bout du chemin qui n’est pas toujours sans issue.
Ce qui est impressionnant pour nous autres français, c’est de voir dans cette partie du N.B., des drapeaux tricolores nous rappelant notre chère mère patrie, mais si on regarde de plus près, on découvre la discrète étoile de Notre-Dame de l’Assomption, patronne des acadiens, et qui peut-être aussi l’étoile de mer qui guide le marin à travers les orages et les écueils. Et dans certains coins vous verrez le bas des poteaux électriques ou des paniers à homards…peints aux couleurs acadiennes, j’ai vu sur le même mat flotter fièrement au vent, les drapeaux du Canada et de l’Acadie.
Côté logement, j’avais réservé un gîte du passant pour 2 nuits dans la région de Miramichi du côté de Black River. Une famille anglophone super sympa, et le matin un bon déjeuner. Et pour la 3° nuit, je devais dormir aussi dans un gîte du passant dans une érablière près de Bathurst, mais malheureusement, ils ont eu un incendie, perdu tous leurs biens, je me suis donc retrouvée dans un motel.
Côté langue, vous souvenez vous du post d’un de nos chers forumistes qui écrivait à peu près ceci “…le Nouveau-Brunswick; la seule province bilingue où on ne parle qu’anglais…” Et bien non au Nouveau Brunswick on parle français et on le parle très bien. Si vous demandez au gens de cette partie du N.B. de choisir entre le français et l’anglais on vous répondra dans 99% des cas, français. Le 1% étant la famille anglophone où j’ai logé et une personne de la Baie et à Bouctouche j’ai eu l’opportunité d’écouter une conversation en chiac.
Amateurs de la nature sauvage et de belles ballades à pieds ou en vélo, Le N.B. est fait pour vous, mais attention aux marais et aux mooses.

————————————————————–

Ecrit par: lacann 3-06 à 17:47

merci pour ce recit…. j’espere vraiment decouvrir le NB ça l’air tellement beau!

et c’est quoi la suite de ton voyage?

————————————————————–

Ecrit par: Guille 4-06 à 1:07

Je crois que la personne qui avait laissé le message auquel tu fais référence était à St-Jean (St John). Il me semble que les acadiens sont surtout dans la partie rurale de la province. Ceci dit je pourrais me tromper.

Pour ce qui est du parler acadien, j’a vu une émission sur un rappeur acadien de la Nouvelle-Ecosse qui m’a fait sourire. Sur TFO, la chaîne franco-ontarienne, il y avait un petit programme en acadien, sous-titré. Les québécois disent déjà ne pas comprendre les franco-ontariens, qui apparemment ne comprennent pas eux-mêmes les Acadiens! C’est vrai que c’était un peu dur à suivre.

Est-ce que tu as compris la conversation? Les acadiens accueillent-ils les Français à bras ouverts?

————————————————————–

Ecrit par: parati 4-06 à 7:40

Les Acadiens nous accueillent les bras ouverts, bon au début ils nous étudient un peu afin de de nous connaître. Ils sont quand même un peu méfiants, il ne faut pas oublier que la France les a aussi abandonnés en 1713 à l’Angleterre. Et malgré cela ils sont fiers de leur origine française.
Et surtout, tout ira très bien si on ne passe pas son temps à les corriger, comme pourrait le faire certaines personnes.
On m’a raconté que certains engagés acadiens de la marine canadienne qui étaient sur des bateaux francophones avaient préféré partir sur des bateaux anglophones où l’ambiance à bord était meilleur.
Ils disent aussi que comme les québécois ne les comprennent pas, ils sont obligés de parler anglais et ils se sentent frustés. C’est bizare que les québécois ne les comprennent car moi pour le moment je trouve que les gens parlent très bien français au New Brunswick, et je les comprends sans problème, bon sauf le chiac.
Sinon il est vrai que St-John est plus anglophone que francophone (beaucoup d’irlandais), mais les acadiens ne sont pas seulement restés à la campagne, Moncton et surtout Dieppe sont francophones
mon message sur Halifax arrive bientôt, un peu de patience.

————————————————————–

Ecrit par: Zogu 4-06 à 10:45

Voici une p’tite carte des principales zones de peuplement acadiennes (francophones) dans les provinces maritimes.

Notez bien qu’au Nouveau-Brunswick, le rayonnement acadien déborde largement de la zone de peuplement primaire; il y a des communautés acadiennes dans toutes les grandes villes de la province.

Et à l’inverse, dans le sud de la Nouvelle-Écosse, la culture acadienne est en bout de course; il n’en reste presque plus rien. Notez le morcellement territorial.

Pour finir, l’Ile-du-Prince-Edouard vit actuellement une petite “renaissance acadienne”, les gens redécouvrent leurs racines. Reste à voir ce que ça va donner, concrètement. L’ouverture du Pont de la Confédération a probablement donné aux acadiens une meilleure mobilité, tissant des liens de part et d’autre du détroit de Northumberland.

————————————————————–

Ecrit par: parati 4-06 à 14:15

Ils ont oublié Halifax.
Bon c’est vrai au départ ce n’est pas une ville fondée par les français, mais aujourd’hui il y a une petite communauté acadienne très dynamique qui habitent Halifax-Dartmouth.
Au centre communautaire du grand Havre à Darmouth, quand vous appelez, on vous répond en français, et jeudi soir je suis allée au vernissage d’une expo photos, l’Acadie d’ailleurs à ici, de superbes photos de paysages et d’acadiens du NB, de la NS, du Québec, de l’IPE et de la Lousiane (belle photos d’Abbeville et de Baton Rouge).
J’ai aussi rencontré une personne dont son ancêtre est arrivé à l’IPE en 1812 depuis la Normandie et s’est ensuite installé en NS et elle se considère acadienne même si ses ancêtres n’ont pas été déportés en 1755.

————————————————————–

Ecrit par: parati 4-06 à 11:04

Bonjour Tout le monde,
me voici donc arrivée à Halifax, depuis le 23 mai, pour y passer l’été. Halifax doit être un des seuls endroit au Canada où vous verrez à votre arrivée à la gare, une personne en kilt à côté d’un autochtone.
La 1° semaine a été un peu écossaise (pluie, crachin, brume, bref l’Écosse). Et dire que j’étais venue ici pour ne pas passer l’été à Vancouver la pluvieuse.
J’ai logé quelques jours à l’auberge de jeunesse où j’ai retrouvé notre forumiste Hippo.
Le temps n’aidant pas pour la visite de la ville, j’ai donc commencé par rechercher une sous-location pour l’été, chose assez facile, car Halifax est une ville universitaire et les étudiants sous louent leur chambre pour l’été. J’ai donc trouvé une chambre pour 350$ mensuel avec tout inclus (internet mais pas le téléphone) dans une maison à 9 chambres, 3 salles de bains. J’habite dans une rue tranquille (tout est tranquille ici de toute façon) au coin d’Oxford et Quinpool (qui est une rue commerçante, Canadian Tire, Super store pour l’épicerie, et pleins de restos). Par contre, si on se ballade dans les rues on voit peu d’annonces pour des locations sur les fenêtres des maisons. J’ai donc trouvé ma chambre en allant faire un tour à la bibliothèque de l’université Dalhousie ou sinon il faut éplucher la presse.
Côté boulot, ben, pareil ici pas d’annonce dans les vitrines des magasins, il faut rechercher sur internet ou dans la presse, et bien sûr le résautage.
Mais vous allez dire comment va-t-elle trouver un travail si elle n’a pas le téléphone, et bien j’ai trouvé un centre d’emploi (Jib Junction: www.jobjunction.ca/) type CJE, mais sans limite d’âge ni de quartier, à moins de 30 minutes à pied de chez moi. Et ils offrent un service de boîte vocale (sans frais) mais c’est à nous de passer et de demander si nous avons des messages, PC et accès à internet, téléphones, photocopieuse, bref tout pour la recherche d’emploi. L’équipe est super sympa et très accessible, Ils m’aident à corriger mes lettres de motivation (plus pour la structure que pour la grammaire) et me donnent des conseils pour mon CV en fonction des annonces auxquelles je réponds. Ils organisent même des ateliers pour nous aider dans notre recherche d’emploi. J’espère que d’ici quelques jours, j’aurai trouvé un petit boulot pour l’été.
Et à ma grande surprise, c’est qu’ici on parle français, on trouve une petite communauté française très sympa, l’alliance française est très dynamique, la responsable m’avait proposé de me laisser sa maison pendant la 1° semaine de juin si je n’avais pas trouvé de chambre, mais ce n’est pas le cas, mais je passe quand même faire un petit coucou au chat et vérifier si tout va bien, j’ai rencontré aussi une autre française qui habite au Canada depuis 13 ans et qui m’a hébergée quelques jours avant mon emménagement, elle est mariée à un acadien. J’ai rencontré aussi des québécoises et bien sûr il y a nos chers acadiens. J’ai rencontré le beau frère de la personne qui m’a hébergé quelques jours, on a d’abord parlé en anglais et ensuite il est passé au français, et là je me suis dit, mon anglais est-il si mauvais que cela pour qu’il me parle en français, mais après en réfléchissant un peu, j’ai compris qu’il était très content de s’exprimer en français. Et on entend parler français partout en ville, et ce n’est pas seulement les 1° touristes.
Mais je parle quand même anglais, à l’épicerie, avec mes collocs, au centre d’emploi…quoique ces 4 derniers jours j’ai pas mal parlé espagnol .
Il y a aussi un centre communautaire francophone à Dartmouth (www.centrecommunautaire.com/grand_h…), et il offre aussi un service d’aide à la recherche d’emploi, j’ai rendez-vous mercredi matin. La personne est parait-il très bien.
Depuis mardi le soleil est revenu , le printemps rattrape son retard, les lilas fleurissent, le muguet aussi (enfin). Il y a plein de lacs pour pratiquer différentes activités comme l’aviron, le kayak, le canoë et bien sûr se baigner. Et il y a aussi le Point Pleasant Park.
Ce week-end c’est le Halifax Celtic Feis 2005, plein de gens en kilt dans le centre ville et sur les quais www.halifaxcelticfeis.com/, bref il y a de l’ambiance ici.
Une chose très importante, la ville est si petite que tout le monde se connaît, surtout chez les francophones. Et on se rencontre facilement par hazard, comme jeudi en allant au centre d’emploi, j’ai rencontré Hippo en vélo sur un parking.
Et j’allais oublier une chose encore plus importante, la ville a été fondée par les anglais, donc on trouve… des pubs partout dans le downtown.

———————————–

Ecrit par: honguito_loco 5-06 à 11:04

Halifax a l’air d’une ville très sympathique. Ca confirme ce que j’ai entendu jusqu’ici.

Peux-tu nous dire comment se porte le marché du travail là-bas? Quelles sont les industies actives du côté d’Halifax?

———————————–

Ecrit par: parati 5-06 à 21:11

ben côté travail, je ne sais que te dire, je viens d’arriver et je commence à chercher. Beaucoup d’annonces pour des postes dans des call centers en in comme outbound. Il semble que pour les gens bilingues il y ait du travail.
Si tu fais un tour sur le site de job junction que j’ai mis dans mon 1° message, tu devrais voir un peu quels genres de postes on propose ici.
Apèrs mon rdv de mercredi, j’espère en savoir un peu plus sur le marché du travail à Halifax.

Mais bien sûr il y a quelques points noirs comme le bus, le samedi soir, je n’ai qu’un bus pour rentrer chez moi depuis le centre, il passe à 00h35, et bien hier je l’ai perdu, ma montre s’était arrêtée (elle ne supporte pas les changements d’heure), j’ai donc du rentrer à pied, 40 minutes de marche, à une heure du mat, heureusement qu’il ne pleuvait pas. J’étais avec un ami colombien et il ne pouvait pas me raccompagner car lui logeait dans le centre, il était un peu inquiet mais je lui ai dit qu’ici c’était tranquille, on plus je n’habite pas cette fois-ci dans un quartier un peu craignos. Ce matin je lui ai envoyé un mail pour lui dire que j’étais bien rentrée chez moi.
Eh oui, il y a quelques patés de maison à Halifax qu’il vaut mieux éviter, parait-il, cela serait un peu comme Montréal nord.
Je garde donc la forme à Halifax.

———————————–

Ecrit par: hippo 6-06 à 9:22

Hello !
je confirme, Halifax est tres sympa !
apres un A/R a Quebec (city) pour recuperer mes affaires, je me suis installee la semaine derniere pas tres loin de chez Parati egalement dans une sous location pour l’ete
etant RP j’ai acces a certains services auxquels Amelie n’a pas droit, je commence donc des cours d’anglais (gratuits) ce midi (2h tous les j), je passe demain des tests pour d’autres cours plus intensifs (mon anglais est, je pense, beaucoup moins bon que celui d’Amelie, je comprend bien mais j’ai du mal a parler)
cote emploi je vais plutot chercher dans les postes qui ne demandent pas de beaucoup parler du moins dans un premier temps, je chercherai dans mon domaine quand je serai plus a l’aise (j’ai egalement la chance de toucher l’assurance emploi donc les finances ne sont pas encore trop serrees)

je sillonne donc la ville sur mon velo, a part quelques belles grimpettes quand on part du bord de mer, c’est pas trop mal pour un cycliste (averti quand meme, il y a quelques carrefours bizarres…)

———————————–

Ecrit par: Storm 7-06 à 9:51

Salut Parati,

Juste un tit mot pour que tu as piqué ma curiosité avec ton sujet sur Halifax.J’ai donc décidé de regardé des photos,et à ma grande surprise,j’ai eu la joie de voir une vraie tite ville américaine,qui ressemble un peu à Boston.
J’ai été surpris,parce que je m’attendas à trouver un village

Merci pour tes récits.Tu as des lecteurs assidus.

———————————–

Ecrit par: parati 7-06 à 10:28

Je ne sais pas combien d’habitants a Boston mais à Halifax, il n’y a qu’à peine 120 000 habitants, et je crois 500 000 si on ajoute Dartmouth, et 2 ou 3 communes qui forment la région métropolitaine d’Halifax, donc encore moins de monde qu’à Québec.
Pour moi Halifax est un gros village car ici tout le monde connaît tout le monde.
Et surtout ne pas dire qu’Halifax resemble à une ville américaine, car d’après ce que j’ai compris, ici, ils n’apprécient pas trop leurs voisins du sud.

Et bien sûr amis marins, ici c’est le paradis pour la pratique de la voile, il suffit d’essayer de compter le nombre d’embarcations que l’on voit pour le comprendre.
Et pour les amoureux de la nature sauvage à l’irlandaise, ou à la bretonne, il y a de belles ballades à faire autour de la ville. Dimanche je suis allée à Purcell’s Cove 20 minutes en bus de chez moi et c’est magnifique, j’ai passé 2 heures là bas à admirer la mer même si le temps était bof. Par beau temps cela donne ceci

———————————–

Ecrit par: parati 7-06 à 18:10

Côté transport en commun ce n’est pas le bonheur surtout si tu manques le dernier bus le samedi soir, comme cela m’est arrivé cette fin de semaine.
Dans la journée pas trop de problème, le bus n°1 te permet te traverser tout Halifax et de faire un transfert à Dartmouth pour prendre les bus qui desservent cette ville.
Mais attention en dehors des heures de pointe, certains bus ne passent que toutes les 30 minutes, même toutes les 60 minutes.
En fait, comme pratiquement partout au Canada, il est plus avantageux d’avoir une voiture, sauf peut-être à Montréal et Toronto.
Mais les transports en commun restent un point noir sur ma liste de + et – pour la Canada, comme je regrette ma chère Buenos Aires dans bien des cas, au moins il y avait de la fréquence de passage et on avait des trains de balieu durant le week end pour aller se ballader dans le delta du fleuve.

Côté coût la carte mensuel est ici à 60$ mais tu n’as que le bus, je trouvais déjà cela cher à Montréal pour le service offert, alors ici imagine un peu.
J’ai acheté un carnet de 20 tickets pour 32$, j’essaie de ne pas trop prendre le bus pour le moment, donc je marche beaucoup comme je n’ai pas de vélo. Cela va me permettre de garder la ligne.
Je me ballade avec dans mon sac, une carte de la ville, une carte du réseaux de bus et un petit guide avec les horaires de passages de bus car il n’y a pas d’horaires de passge aux arrêts de bus sauf aux terminaux.

Voici le lien pour le bus dans la région métropolitaine d’Halifax
www.halifax.ca/metrotransit/

———————————–

Ecrit par: parati 7-06 à 18:23

J’ai oublié les parcs.
Toutes les rues sont bordées d’arbres, ce qui est très agréable pour l’été. Dans la ville tu as vers l’est le Point pleasant park, je n’y suis pas encore allée mais Hippo si. Mais la nature est omni présente et en moins de 30 minutes de transport en commun tu es en pleine nature.
La région a été touchée en septembre 2003 par l’ouragan Juan et il reste beaucoup de traces de son passage.
VOici un lien très intéressant sur l’ouragan Juan
www.atl.ec.gc.ca/weather/hurricane/…

Il ya aussi beaucoup de lacs et tu peux faire plein d’activités nautiques, et bien sûr de la voile en mer . Je ne fais pas de voile mais j’adore quand on m’emmene faire un tour sur un voilier.
Et si tout va bien fin juillet, je vais m’offrir une jolie ballade en mer sur le Bluenose II (le petit voilier de la pièce de 10cts)

———————————–

Ecrit par: parati 8-06 à 11:52

Bon il est prévu que 5 navires français arrivent aujourd’hui, dont le Charles de Gaulle. Ils vont rester jusqu’au 13.
3000 marins vont être lâchés dans la ville.
Dans le journal de la communauté francophone j’ai trouvé les activités suivantes:
un concours musical antre les musiciens d’Hlaifax et ceux du Charles de Gaulle,
un bal musette,
un pique nique géant à la citadelle,
des rencontres sportives entre les marins français et les habitants d’Halifax,…

Ce midi pour revenir de Dartmouth j’ai pris le ferry et le porte avion n’était pas encore arrivé, il doit être dans la brume. Parcontre il me semble que 2 navires français sont arrivés, ayant peu de connaissance en marine militaire, je ne sais de quel type de navire s’agit-il mais j’ai pu voir qu’à la poupe il est possible de faire atterrir un hélico.

———————————–

Ecrit par: hippo 9-06 à 9:04

J’ai effectivement vu des “Pompoms rouges” hier mais pas encore le Charles de Gaulle mais c’est normal il doit arriver a la rame !!!!!!!!
Point Pleasant Park est tres agreable j’y suis deja allee plusieurs fois, je suis allee a Fisherman’s Cove (en velo) samedi dernier (environ 10 km du centre d’Halifax, bus 60 a partir du terminal de Dartmouth), c’est un joli village de pecheurs de homards mais c’est dommage que la raffinerie de petrole soit si pres…
il y a aussi une plage ‘McCormarck Beach’ (je me suis trempee les pieds, ben elle est pas si froide !)
j’ai prevu Herring Cove et Purcell Cove cette fin de semaine
sinon il y a beaucoup de terrains de baseball publics, un “skate/bike park” et le jardin public a l’anglaise (petit mais joli) et…. les cimetieres, il y en a beaucoup et a premiere vue ce sont des lieux de promenades.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

La ville la plus chère pour vivre au Canada n’est pas celle que vous croyez

0 (0) Les villes de Toronto et de Vancouver, longtemps reconnues pour...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com