Enfant guéri d'un cancer : un obstacle pour la visite médicale ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Enfant guéri d’un cancer : un obstacle pour la visite médicale ?

Enfant guéri d’un cancer : un obstacle pour la visite médicale ?

De palacemusic

Bonjour à tous,

 

Ceci est mon premier post sur ce forum, et je pense que c’est le premier d’une longue série, puisqu’avec ma compagne nous envisageons maintenant très sérieusement d’immigrer au Canada.

Nous sommes en pleine phase de prise de renseignements détaillés (démarches, emploi, finances, études, santé, etc.), et le point qui nous pose le plus de soucis est celui de la visite médicale pour la résidence permanente (nous pensons passer par l’entrée Express).

En effet, l’un de nos 3 enfants, qui a bientôt 6 ans, a eu un cancer (rétinoblastome) à l’âge de 3 mois. Il a été traité (chimiothérapie, laserthérapie, radiothérapie) à Paris et est maintenant en rémission depuis plus de 3 ans. Il a juste besoin d’un contrôle de surveillance (un simple fond d’oeil) tous les 3 mois. Il a un risque statistique plus élevé que la moyenne de développer un second cancer à l’adolescence (ostéosarcome par exemple), et aura une chance sur deux d’avoir un enfant atteint du même cancer (c’est un cancer génétique).

J’ai essayé de trouver d’autres témoignages sur ce forum (et d’autres) pour trouver des situations similaires, et savoir si cela pouvait constituer un motif de refus pour la visite médicale dans le cadre du “refus relié au fardeau excessif sur les soins de santé”, mais j’ai trouvé des informations contradictoires.

Je suis donc preneur de toute information ou témoignage qui pourrait nous aider. J’ai déjà cru comprendre que ça ne servait pas à grand-chose d’appeler des médecins agréés par le CIC, ou l’Ambassade du Canada.

Si nous sommes sûr qu’il soit refusé, nous envisagerons peut-être de faire l’immigration en 2 fois (moi dans un premier temps, puis ma famille ensuite), puisque dans le cas du regroupement familial j’ai compris qu’il ne peut pas y avoir de refus lié au fardeau excessif sur les soins de santé.

Merci d’avance pour vos retours.

 

A bientôt.


De Cherrybee

à l?instant, palacemusic a dit :

J’ai déjà cru comprendre que ça ne servait pas à grand-chose d’appeler des médecins agréés par le CIC, ou l’Ambassade du Canada.

Si nous sommes sûr qu’il soit refusé, nous envisagerons peut-être de faire l’immigration en 2 fois (moi dans un premier temps, puis ma famille ensuite), puisque dans le cas du regroupement familial j’ai compris qu’il ne peut pas y avoir de refus lié au fardeau excessif sur les soins de santé.

 

 

En  êtes-vous si sûr? Ce serait vraiment trop facile si on avait de la famille tres malade et qu’on cherche à la faire entrer par la fenêtre si on est refusé par la porte. De toute façon, lorsque vous ferez votre demande d’immigration à titre personnel, vous serez obligé de déclarer toute votre famille comme ne venant pas avec vous et tous les membres déclarés seront obligés de passer la visite médicale initiale. 

 


De palacemusic

il y a une heure, Cherrybee a dit :

 

En  êtes-vous si sûr? Ce serait vraiment trop facile si on avait de la famille tres malade et qu’on cherche à la faire entrer par la fenêtre si on est refusé par la porte. De toute façon, lorsque vous ferez votre demande d’immigration à titre personnel, vous serez obligé de déclarer toute votre famille comme ne venant pas avec vous et tous les membres déclarés seront obligés de passer la visite médicale initiale. 

 

 

Bonjour. Je tire l’info de ce post issu du forum : http://www.immigrer.com/faq/sujet/maladie-grave-et-immigration.html

Cela dit, je n’ai pas vérifié ailleurs que c’était (toujours) vrai.

D’après ce que vous dites, mon fils sera donc de toutes façons obligé de passer la visite médicale pour valider notre immigration à tous. Je vous avoue que de toutes manières je préférerais que nous partions tous en même temps.

A bientôt.


De Cherrybee

Oui, mais la catégorie parrainage est encore un cas spécial. Un étranger parrainé par un citoyen canadien peut peut-être échapper à ce refus, tout simplement parce que le rapprochement des familles est favorisé et que le parrain est citoyen canadien. 

Je suis parrainée par un citoyen canadien et j’avais une maladie grave, soignée avant de faire le dossier d’immigration (hépatite C). J’ai fourni tout le dossier médical au moment de la visite médicale. J’ai été acceptée sans aucun problème.

Vous, vous êtes dans la catégorie des postulants à l’immigration. D’où la visite médicale préalable au visa pour tous les membres de la famille. 

 

Ceci dit, il n’y a plus qu’à attendre 2 ans pour qu’il soit considéré comme guéri! Je vous le souhaite de tout mon coeur. 

 

 


De palacemusic

Bonsoir. Ah je comprends mieux, je n’avais pas en effet saisi la subtilité (pourtant évidente maintenant que vous le dites).

Donc oui, nous devrons tous passer la visite médicale.

Mais votre dernière phrase me trouble : en effet, en juillet 2017, il sera considéré officiellement comme guéri (puisque 5 ans après sa dernière rechute), mais j’ai cru comprendre qu’il ne fallait rien cacher comme antécédent à la visite médicale. Donc pour moi, je me suis imaginé que le fait d’être 4 ans (= en rémission) ou 5 ans (= guéri) après la dernière rechute ne changeait pas grand chose au final pour l’immigration… Avez-vous des infos comme quoi le cap des 5 ans est important pour l’immigration ?

Merci.

A bientôt.


De Cherrybee

Malheureusement non, mais dans mon entourage, le cap des 5 ans équivalant à une guérison était tellement fêté que je pense que c’est la même chose pour l’émigration. On ne peut tout de même pas porter ce poids toute sa vie!

En tout cas, effectivement, il ne faudra rien cacher à la visite médicale. Pour ma part, j’avais même demandé une attestation de guérison au professeur qui m’avait soignée à l’hôpital. Nous non plus, nous ne pouvons pas affirmer que nous n’aurons aucune récidive puisque le virus est présent à vie dans notre organisme. Mais bon, il a tourné l’attestation dans le sens que j’étais considérée à ce jour comme guérie avec un virus totalement inactif et cela est passé sans pb. 

Peut-être pourriez-vous demander de plus amples renseignements à mon médecin désigné auprès de qui j’ai passé la visite médicale. Même si vous n’êtes pas proche de Nice, elle est très engagée dans la cause des enfants et son mari, Lyonel Rossant est pédiatre:

6 47 97 05 34


De palacemusic

Bonjour,

J’ai finalement appelé le médecin désigné à Nîmes le Dr Maubon (nous habitons à Montpellier). Il m’a dit n’avoir aucun retour sur les dossiers qu’il transmet au CIC. De son côté il ne donne aucun avis ni ne prend aucune décision, il transmet juste le dossier. Il m’a dit qu’il faudrait une lettre de notre médecin traitant expliquant le détail de la pathologie, des traitements subis, et du suivi futur nécessaire et du pronostic. J’ai compris entre les lignes que c’était surtout cette partie (suivi et pronostic) qui allait être importante pour la décision du CIC. Je vais tâcher d’avoir la lettre la plus encourageante possible de la part de notre médecin traitant !

Je vous tiendrais au courant dès qu’on aura passé la visite et qu’on aura les résultats.

A bientôt.


FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada