De quel bois je me chauffe ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > De quel bois je me chauffe ?

De quel bois je me chauffe ?

De quel bois je me chauffe ?

Ecrit par: oscar1946 24-10 à 20:59

Bonjour à toutétousse,

Cette année nous avons une cheminée dans notre appartement et nous pensions avoir acheté assez tôt notre bois de chauffage, en aout. Je sais maintenant qu’il vaut mieux acheter son bois plus tôt pour le laisser bien sécher au printemps et à l’été pour qu’il perde un maximum d’humidité. Nous avons acheté notre bois à Reno Dépot de Boucherville. C’est mélangé, un genre de boulot et un autre bois qui brûle bien. Le boulot est trés humide avec de la moisissure. J’ai mis deux bûches qui ne veulent pas brûler, bien que j’utilise pour commencer du bois d’allumage trés bon. Alors question aux habitués des feux de bois: dois je attendre que mon bois perde un certain % de son humidité pour l’utiliser?
Au fait j’ajouterai que du côté de la cheminée pas de problème, elle a un bon tirage.
Merci et bonnes soirées au coin du feu.

———————————

Ecrit par: bencoudonc 25-10 à 6:47

Un bois très humide risque d’encrasser votre cheminée. Vous dites qu’il a de la moisissure!?!? Normalement, le bouleau (écorce blanche qui se déroule en feuille) brule très bien à cause de son écorce justement. Mieux vaut probablement en acheter d’autre. Pour le chauffage, le mieux c’est un bois dur comme l’érable, tandis que les résineux comme le sapin et l’épinette vont produire une bonne odeur mais brûler assez rapidement.

———————————

Ecrit par: Par Toutatis 25-10 à 8:32

En general, un bois qui brule mal est un bois coupe de fraiche date, il est encore plein de seve. L’humidite effectivement peut jouer un role mais il faut qu’il soit tres mouille. Dans ce cas la le bois degage une fumee blanche et acre.
pas vraiment beaucoup de solutions. Il faut le laisser secher.
Faire en sorte que les buches ne soient pas a meme le sol. Les mettre dans le vent. Mettre une petite bache sur le dessus pour faire un toit mais ne pas couvrir le bois completement sinon l’humidite reste. La bache ne doit pas toucher le bois

———————————

Ecrit par: Doux_novembre 25-10 à 8:42

Je pense que si tu tiens une boîte à bois à proximité de ta cheminée (pas trop quand même) celà va contribuer à faire sécher ton bois humide.

S’il est entreposé dans le garage ou dehors, il ne séchera jamaisl….trop humide, surtout ces temps-ci !

———————————

Ecrit par: phil64qc 25-10 à 10:11

Salut,

Pour qu’un bois soit sec, il lui faut 2 ans de sèchage mais la plupart du temps, on te le livre avec seulement 1 ans de sèchage
De plus, le bouleau ne vaut pas grand chose comme bois de chuaffage, en avoir un peu ça passe mais la moitié, c’est presque du vol!!!
Si ta bûche grésille et forme de petites bulles au bout, c’est que ton bois est plein d’humidité.

———————————

Ecrit par: Zogu 25-10 à 11:25

Le bouleau est vraiment un combustible médiocre. Les bûches brûlent sans dégager beaucoup de chaleur; elles ne produisent pas de bonnes cendres, non plus. En fait, le bouleau est à son meilleur en tant que bois d’allumage. Avec une bonne hache, fends tes bûches en bûchettes et en éclisses. Et trouve-toi un meilleur bois de chaufage

Le meilleur bois de chauffage est le tremble. Meilleur rapport qualité-prix.
Trouve-toi un fournisseur qui connaît son affaire; l’idéal c’est de demander à un voisin qui achète du bon bois (“Mais où as-tu donc dégotté ce superbe bois de chauffage, cher voisin?”), ou encore de regarder les petites annonces au supermarché.

S’il y a de la moisissure dans tes bûches, c’est qu’elles n’ont pas été cordées correctement chez le vendeur (les cordes étaient probablement trop rapprochées ce qui a enfermé l’humidité). Mais tout n’est pas perdu; du bois pourri sèche très bien, quoique sa capacité de chauffage est encore plus réduite (car il deviendra poudreux au centre).

Le bois doit effectivement sécher dans un endroit aéré pendant 2 ans. Idéalement, il doit vieillir à l’extérieur, tout naturellement. Attention, ne fais pas l’erreur de corder ton bois dans le garage; l’humidité dégagée par le bois pourrait affecter tes murs et les objets métalliques. Un garage à 15 degrés et ombragé est idéal pour le développement de la moisissure… et c’est sans compter les insectes, qui seraient ravis de trouver un beau milieu de vie.

Corde ton bois le long d’un mur extérieur de maison ou encore le long de ton stationnement. Place deux planches d’épaisseur 2×6 po ou 2×4 po sous tes cordes de bois, pour que l’air circule sous le bois et pour éviter qu’il ne se détrempe. L’hiver, tu peux envelopper ton bois dans une grande toile de nylon (“tarpaulin” bleu) pour le protéger de la neige, mais ce n’est pas obligatoire.

———————————

Ecrit par: FRBELCAN 25-10 à 14:12

C’est marrant je regardais justement les prix du bois et quel était l’équivalent d’une corde quand je suis tombée sur ce site:
www.canren.gc.ca/prod_serv/index_f….

ainsi que ce revendeur qui a l’air pas mal ?: www.boisecologique.ca

j’espère que tu y trouveras de bonnes infos !

———————————

Ecrit par: oscar1946 27-10 à 12:27

Bonjour à toutétousse,

Merci à vous pour les bons tuyaux à propos du bois. Je vois que j’ai été trop vite, mais c’est parce que je voyais les prix du bois “flamber”…Mon bois est entreposé dans le garage et je vais donc séparer l’humide du reste pour lui laisser le temps de sécher.

———————————

Ecrit par: Zogu 3-11 à 11:54

Salut!
Désolé de devoir réveiller ce fil de discussion.

J’ai vérifié avec un expert en bois de chauffage et il m’a dit que le tremble ce n’était pas très bon. Donc me voilà tout confus.

Je dois donc réfuter ce que j’ai écrit plus tôt, à savoir que le tremble est un bon rapport qualité-prix. C’est faux.

Il faut donc éviter: le bouleau blanc (bouleau à papier) et le tremble… des bois mous et trop légers

Et favoriser: l’érable, le bouleau jaune (merisier) et le bouleau gris… bref les vrais bois francs

Le problème c’est que dans certains régions (comme ici dans l’est du Québec) ces essences de bois sont rares.

———————————

Ecrit par: cocci croyeux 3-11 à 12:15

Bonjour à tous

Je suppose qu’au Québec comme en France, le B A BA du bois de chauffage est le même :

un bon bois de chauffage doit avoir été coupé lors des campagnes d’hiver (sève descendante)

pour cet hiver, il est souhaitable de trouver du bois coupé l’hiver 2002/2003

entreposer le bois dans un endroit sec et très bien ventilé (du genre cabane extérieure avec toit mais sans mur)

il faut éviter les résineux qui “explosent” (danger avec les enfants et risques d’incendie) et encrassent énormément les conduits

en dehors du bois d’allumage, privilégier les bois dur à fibres serrées – en France : chêne, châtaignier, olivier, … Pour le Québec : ???

Voilà mon expérience de près de 30 ans de cheminée

———————————

Ecrit par: Zogu 3-11 à 12:31

Cocci:
Je suis d’accord à 110% avec tout ce que tu as écrit! Cela rejoint ce que plusieurs personnes ont proposé.

Vrai aussi pour les résineux: sur mon terrain boisé, j’ai des tas d’épinettes noires qui n’attendraient que ça… mais je ne veux pas chauffer avec de l’épinette, c’est trop désagréable.

QUOTE
en dehors du bois d’allumage, privilégier les bois dur à fibres serrées – en France : chêne, châtaignier, olivier, … Pour le Québec : ???

Là par contre, il y a impossibilité… puisque ces essences sont introuvables ou sous-représentées au Québec. Il y a bien du chêne et du châtaigner, mais ils ne sont pas exploités pour le chauffage! Le chêne est bien trop noble…

Il faut rechercher: érable, merisier (bouleau jaune), frêne, hêtre.

Mais dans l’est du Québec, il y a peu de bois franc… donc c’est un problème…
Ma forêt est faite d’épinette, de grands cèdres et de bouleaux blancs. Pas bon pour le chauffage, ça!!!

———————————

Ecrit par: parati 3-11 à 14:21

Zogu,
j’ai eu peur en lisant ton message quand tu conseilles d’utiliser du merisier.
Je suis allée faire un tour sur google et toi tu parles de
Betula alleghaniensis
Et moi je pensais Prunus avium (arbre avec des petites cerises acides, miam miam), et bois avec lequel on fait des meubles assez cher.

Désolée pour cette page latine, mais je préfère éclairer un petit doute qui m’ a traversé l’esprit.

———————————

Ecrit par: Zogu 3-11 à 14:27

Oui oui… l’érable jaune, improprement appelé “merisier” ici

Tout comme le thuya occitental, improprement appelé “cèdre” au Québec
Un beau grand arbre, au tronc tire-bouchonné, qui décore nos paysages les plus rocheux.

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada