Créer son entreprise, restauration - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Créer son entreprise, restauration

Fallback Image

Créer son entreprise

sultana
11-05-2007 à 8:28
Bonjour,
Je suis en dernière phase de la procédure d’immigration et je compte créer ma propre entreprise au canada. Pour cela, je sollicite quelques informations quant aux :
1/ Faut it attendre quelques années avant la création de son entreprise pour avoir un peu d’expérience car jusqu’au là j’ai travaillé comme salariée dans mon pays.
2/ Est ce qu’il faut absolument avoir de l’argent sur soi ou peut on emprunter de la banque le montant global nécessaire pour monter le projet / entreprise.
3/ J’hésite entre plusieurs secteurs, et je souhaiterai avoir des conseils quant aux secteurs les plus prometteurs : import export (importation au Québec surtout de tout produit qui y semble manquer) / tourisme (agence de voyage ou création d’un « bed & breakfast » original / Restauration (création d’un restaurant Marocain).
4/ Quelle est la ville la plus prometteuse pour se lancer au business, notamment dans les secteurs que j’ai mentionnés ci-dessus?
Tout autre conseil serait d’une grande utilité pour moi.
Mille merci.

kfati
11-05-2007 à 15:31
Je trouve que le projet d’import que tu proposes est pas mal et repond à une reelle demande; cependant, si tu veux vraiment te demarquer des autres marchands de ce type, il faudrait vraiment que tu proposes des prix tres avantageux car la concurrence est rude meme si ce qu’il y a deja en place actuellement est loin de proposer des prix avantageux pour la clientèle. Il faut que tu fasses une bonne etude de marché et que tu te fasses de bons contacts pour negocier de bons prix et surtout à tes debuts, ne lesigne pas sur la publicité pour te faire connaitre. A mon avis, si tu fais des efforts sur la variete, que tu joues la rarete de la marchandise et que tu soignes la decoration et l’ambiance de ton commerce (contrairement à ce qu’on peut trouver actuellement), je pense que tu pourras facilement te demarquer des autres et attirer une bonne clientèle. Si je peux me permetre de te donne un autre conseil, ne pense pas qu’aux maghrebins, les africains sont aussi en demande de leur produits et par contre, pour eux, je trouve que les produits sont encore plus rare que pour les maghrebins (dakatine, huile de palme,etc…).Pour le moment, ils doivent se contenter de produits qu’ils ont en commun avec les antillais mais ça ne repond pas entierement à leur besoins. Et puis n’oublies pas les maghrebins de France qui eux encore ont d’autres besoins……

Pour le coté financier, il est claire que si tu as de l’argent c’est mieux, sinon, le gouvernement propose des prets et des subventions. Tu as egalement des organismes qui te proposent de t’aider à monter ton projet et te suivent pendant quelques années pour que ton entreprise fasse rapidement des profits et ne coule pas.

http://www.infoentrepreneurs.org/servlet/C…=GuideInfoGuide

Pour ce qui est qui est de la ville ideale, là je ne peux pas trop te dire, il faut que tu fasses toi meme ta recherche.
Bon courage et n’ais pas peur, pour ce qui est de la population immigrante, il reste beaucoup à faire au Canada, il faut juste se demarquer de ce qui existe déjà;-)

brigit
11-05-2007 à 20:46
Bonsoir
Pour répondre partiellement sur la création d’entreprise / tourisme :
Le tourisme ça ne s’improvise pas, en particulier une agence de voyage. il y a des contraintes assez spécifiques (seuil de capital, garanties professionnelles, assurances). effectivement, avant de s’installer à son compte, acquérir une expérience locale me semble la démarche la plus raisonnée : un pro du secteur peut grandement intéresser les voyagistes locaux par sa connaissance 1)de sa région d’origine (attirer la clientèle étrangère) et 2) de cette destination (faire une offre produit efficace à la clientèle locale).

Un B&B (même « original ») est plutôt un salaire d’appoint qu’un gagne-pain. et c’est d’autant plus vrai avec la multiplication des B&B ou plus exactement des café-couettes/gîte du passant dans les secteurs touristiques. pour avoir une idée de la rentabilité de l’affaire, il faut estimer qu’un B&B ne compte qu’un nombre très limité de chambres (max 4 après on passe rapidement dans le cadre dans la règlementation hôtellière) et qu’elles ne seront remplies qu’à 50% sur une année. (je suis de nature pessimiste)

le critère « petit prix » du CC n’en est pas vraiment un puisque l’offre des hôtels de chaine est très concurrentielle (une chambre = 2 lits king size + canapé lit = 4 à 6 adultes, gratuité pour les enfants jusqu’à 16 ou 18 ans, petit déj quasi gratos).

par contre, certains CC n’hésitent pas à faire dans le luxe (jaccuzi, confort haut de gamme plutôt que familial, exclusivité adultes pour préserver le calme) afin de se démarquer. question originalité, ne pas oublier que proposer d’autres activités que le classique chambre + petit déj engage sa responsabilité donc de contracter des assurances. l’astuce est donc plutot de se rapprocher d’une ressource originale : spa, golf, activités sportives ou site d’observation vie sauvage…

avant de se lancer, examinez attentivement l’offre locale : resorts, lodges, chaines d’hotel/motel, accueil RV (camping car) et en particulier certaines caractéristiques : la nouveauté (beaucoup d’hôtels récents ou rénovés), l’offre très originale des boutique-hotels (peu de chambres, haut de gamme, packages prix/avantages exclusifs/activités attractifs).

cela dit, le secteur tourisme est un des premiers secteurs économiques, sinon le premier et loin d’être saturé.

B-

je n’arrive pas à mettre le lien direct à la page ‘lancer un gite du passant’ mais on la trouve en faisant une recherche ici :
http://www.cbsc.ic.gc.ca

Extrait du site
« Au Canada, la plupart des gîtes du passant qui font de bonnes affaires sont situés dans les grandes villes
Ne vous attendez pas à des profits mirobolants, ni à faire fortune en un clin d’oeil. Un gîte bien établi peut générer un revenu annuel d’environ 16 000 $. Il peut se passer entre deux et trois ans avant que vous ayez une clientèle bien établie. »
sultana
12-05-2007 à 22:48
Merci beaucoup KFATI pour ta réponse. T’as tout à fait raison pour l’étude de marché pour connaitre la rentabilité du projet. En plus de ça, si jamais j’opte pour l’import, je pourrai par exemple lancer un appel sur ce forum même pour faire un sondage sur les produits les plus consommés et/ou les plus en recherchés par les immigrants en général et aussi ceux sollicités par les canadiens.

sultana
12-05-2007 à 22:54
Je te remercie beaucoup BRIGIT d’avoir pris le temps pour m’écrire une réponse détaillé sur le tourisme , notamment l’intallation d’un BB. Je partage aussi l’idée de faire d’acquérir une expérience avant de se lancer dans un projet de ce genre. cela me permettra aussi de voir ce qu’il y a sur le marché pour pouvoir de démarquer.

sultana
12-05-2007 à 22:57
Salut,
Les réponses de KFATI et de BRIGIT ont été très enrichisantes pour moi. J’ai encore besoin d’autres points de vue; alors n’hésitez pas.
Merci par avance.

Vannille68
13-05-2007 à 0:43
Comme dirait Brigit la restauration ca ne s improvise pas – si tu choisi de monter un resto faut de l argent et de l experience –
car trouver des employés c est le parcour du combattant !!
la concurrence est rude
il faut aussi avoir travailler un peu au Quebec, saisir les attentes des gens ect ….
voili si tu as d autres questions n hesites pas !!! et bonne chance

josepha
13-05-2007 à 1:21
Entièrement d’accord avec toi Vanille68 et tu sais de quoi tu causes !!
D’autre part, Sultana, si tu veux monter une agence de voyages, tu dois avoir un permis délivré par l’OPC (Office de protection du consommateur) et pour l’obtenir, il faut avoir travaillé à temps plein pendant 2 ans dans une Agence. Tu peux toujours embaucher une personne qui sera détentrice du permis mais là, c’est une autre histoire et on se retrouve avec le même problème évoqué par Vanille68, qui est de trouver des employés fiables et durables !!!
Quant au gite, il est très difficile d’en vivre vu les taux d’occupation et la période de pointe très courte en hotellerie, (environ 5 mois par an). Donc, pour avoir un revenu décent, il faut compléter par de la restauration et à nouveau le problème se pose car il faut embaucher…
De toutes façons, pour monter un commerce, l’idéal est de s’installer ici, prendre le pouls et ensuite faire un bon plan d’affaires après avoir choisi son domaine et son port d’attache. Tout le contraire de ce que l’on a fait d’où mon intervention….

kfati
13-05-2007 à 7:53
Bonne chance pour ton projet. Je pense que ça peut tres bien marcher et ne te laisse pas decourager par les mauvaises langues que tu pourras rencontrer. Si tu concretises ce projet, previens moi, je serai volontier ta premiere cliente et mes amis avec !!!

petiboudange
13-05-2007 à 12:18
Pas lu les réponses mais je sais que tu devrais prendre un cours au Centre Local d’Emploi pour une ASP lancement d’entreprise, qui t’apprendra notamment à bâtir un dossier à présenter aux banques avec étude de marché etc.
Également tu trouveras des formations et des rencontres pour les jeunes entrepreneurs, tu peux les trouver dans les Carrefour Jeunesse me semble.
Le mieux dans tout les cas ne sera pas nécessairement d’attendre des années, mais en tout cas de prendre le temps de faire ces formations là, elles te donneront les outils nécessaires pour bâtir ton projet de façon crédible et efficace. Sinon, tu peux te lancer tout de suite, ça coûte 30 et quelques $ de t’enregistrer un nom d’entreprise et d’avoir un numéro pour faire des factures. Sauf que cela ne suffira pas à obtenir des financements de départ.

blueberry4579
13-05-2007 à 18:50
Bonjour Sultana,
La creation d’une entreprise en general ne s’improvise pas, quelque soit le domaine.
Meme si ici le cote « administratif » est moins lourd qu’en France et que les procedures sont quand meme simplifiees, il ne faut surtout pas negliger l’aspect financier et il faut avoir un plan d’affaires coherent.
On avait parle d’un autre domaine en MP, et j’ai l’impression que tu t’ « eparpilles » un peu. Reflechis bien et surtout prend ton temps. Avant de te lancer, prend d’abord le temps d’arriver, de t’installer, de mieux connaitre le milieu economique local, de te creer un reseau…etc…
Ensuite, tu pourras mieux decider de ce que tu veux faire.
Stephanie.

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada