Conseils et astuces... : pour la recherche d’emploi au Québec - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Conseils et astuces… : pour la recherche d’emploi au Québec

Conseils et astuces… : pour la recherche d’emploi au Québec

Conseils et astuces… : pour la recherche demploi au Québec

Lachtite
30-01-2007 à 20:02
Voilà,

Je voulais essayer de vous faire profiter de quelqu’unes de mes constatations sur la recherche d’emploi au Québec….Pour être passée des 2 côtés de la barrière… Bien sûr tout ce que j’écris est purement subjectif et personnel (Il y a autant de cv que de recruteurs mais ça peut vous donner une premiere approche de la recherche d’emploi…)

Ce qui devrait apparaitre dans un CV :

Titre :
Ce à quoi vous aspirez…
En-dessous il faut que votre objectif apparaisse clairement : exemple : integrer le service communication d’un musée /on peut (on doit..) le modifier à chaque poste auquel on postule!!!
Expériences professionnelles :
Expliquez ce que vous avez fait, mais essayez de vous renseigner sur le titre auquel ça correspond au Québec (pas de chef de projets informatiques au Québec par exemple car le terme est galvaudé en France.. et renseignez-vous aussi sur les termes employés… Pour cela piochez sans vergogne dans les offres d’emploi…
Formation académique :
Toutes vos formations doivent apparaitre avec l’équivalent et évitez de mentir.. J’ai vu le CV d’un français qui avait laissé Baccalauréat exprès pour gruger… (Ici un bac équivaut à une licence en France!) ça ne passe pas.. (Surtout qu’il était ici depuis suffisament longtemps pour le savoir…) Des français il y en a partout… Et les recruteurs québecois savent aussi se renseigner… Et on sait toujours au final à quoi ça correspond Evitez les références toutes les 2 lignes à votre pays d’origine… (genre la plus grande école de chais pas quoi de la Meurthe et Moselle…) Et ici la différence ne se fera pas sur le diplôme… (sauf exception…) ensuite votre but c’est de montrer que vous saurez rentrer dansle moule, que doit en déduire un recruteur si votre cv déjà ne rentre pas dans le moule ?? Que vous n’avez pas compris l’essentiel de la société qui vous accueille….

Compétences linguistiques et informatiques :
Evitez de dire que vous êtes bilingues en anglais si ce n’est pas le cas…. Ici il y aura un test… Et malheureusement les français ont la réputation de parler un anglais “average!!”
– Penser à préciser le niveau de langue :
anglais : excellente expression écrite et orale (par exemple)
ou Très bon niveau d’anglais
ou Maitrise de la langue anglaise ou Niveau fonctionnel d’anglais (c’est selon..)
et une autre ligne pour le français…

Pour les informaticiens cette partie est divisée en 2 et pensez à mettre les versions sur lesquelles vous avez travaillé… La partie compétences informatiques devrait dans ce cas-là apparaitre en 1ère page…

Aptitudes professionnelles :
Vos qualités… Ici on est en Amérique du Nord, donc on en parle avec franchise… On assume ses échecs et on met en valeur ses qualités… pas de fierté mal placée mais pas non plus de pudeur déplacée.. Vous avez quelquechose à vendre : vos compétences, vos qualités, votres personnalité, votre entregent, votre sens du détal, que sais-je…. C’est un plus quand c’est bien fait.. Pas de fautes.. S’il vous plait.. Faites-le corriger à quelqu’un qui a un bon sens de l’orthographe… Et word peut être un ennemi….

Références disponibles sur demande. à la fin ainsi que vos coordonnées sur toutes les pages (nom+courriel par exemple) pour qu’on puisse vous joindre avec n’importe laquelle des pages!

-Il faut retirer toutes les mentions personnelles (nationalité/age/statut familial/ par exemple)

– Je sais que dans les assos d’immigrants ils conseillent le cv par compétence, en toute sincerité, évitez-le… Au pire vous pouvez faire un cv mixte compétences + expériences pour mettre en avant votre polyvalence notamment si vous avez plein plein d’experiences qui se ressemblent ou sont très proches… ça le rend plus lisible… (Gardez le cv par compétences pour les réorientations professionnelles… )
Champs du cv mixte…
Objectif
Compétences ou Aptitudes professionnelles
Experience professionnelle (qui seront moins explicites…)
Compétences lingustiques et informatiques
Formation
Formation complémentaire

Vous pouvez vous lâcher, pas de sacro-sainte page à dépasser… Mais j’ai déjà vu des cv de 7 ou 8 pages et c’est un poil too much!!! donc 2 à 4 pages (2 pages pour les plus juniors et 4 pages quand on commence à avoir de la bouteille…)

N’oubliez pas que le but c’est qu’on vous appelle… Donc soyez percutants… Vendez-vous… Et essayez de mettre en avant vos points forts…. Ensuite renseignez-vous…. ça montre et ça démontre votre capacité d’adaptation….

N’ayez pas peur de faire un cv pour une offre, adaptez votre cv à chaque annonce… pour coller au maximum, sans mentir bien sûr mais en vous vendant…

Diversifiez vos sources… Mettez votre cv partout…. Les entreprises ont généralement un seul abonnement à un site de recherche d’emploi…

Ensuite… Une entrevue téléphonique :
1) le répondeur : évitez les messages cul-cul la praline…
2) Ayez un répondeur…. Ici on peut se dire que 5 $ par mois c’est cher pour un répondeur mais dites-vous qu’un recruteur vous appelera peut-être une fois; mais pas deux…. C’est un investissement…
3) Si un recruteur vous appelle et par exemple vous fixe RDV ne dites pas oui si vous n’avez rien compris…
4) Pensez que chaque contact compte.. Si ça ne marche pas aujourd’hui ça marchera peut-etre demain… Donc n’hesitez pas à marquer positivement votre interlocuteur…
5) ça a déjà été dit mais réseautez au maximum…

L’entretien d’embauche :
1) La tenue ici est beaucoup plus relax qu’en France par exemple pour les hommes, mais une chemise et un pantalon à pince me semble un minimum…
2) Souriez, les relations sont très cordiales… L’entregent est une qualité qui est très appreciée…
3) Connais toi toi-même; quelqu’un qui me dit qu’il n’a aucun défaut, je me dis juste qu’il se connait mal, mais évitez les défauts qui sont rédhibitoires (on s’entend que personne n’est lunatique ou colèreux en entrevue…)
4) Sachez justifier vos experiences, pourquoi vous avez quitté, pourquoi vous avez decidé de venir…
5) Le salaire : je ne vois que très peu de personnes me dire qu’ils voudraient gagner plus… Il y a là il me semble une énorme différence entre les différents pays et le Canada (voire l’Amérque du Nord…) ici on n’a pas peur de faire et de refaire ses preuves…

Ensuite si vous cherchez depuis des mois et que ça ne marche pas, questionnez-vous, remettez-vous en question, changez votre cv… Demandez au recruteurs que vous rencontrez ce que vous pouvez améliorer (On adore ça..; la preuve, je le fais en-dehors de mes heures de travail… ) Et surtout ne perdez pas espoir… Le plus dur c’est la 1ère experience sur le sol canadien, après c’est beaucoup plus facile…

J’essayerai de répondre à vos questions si vous en avez dans le mesure de mes moyens…

Lachtite favorise léquité en matière demploi, la forme masculine désigne, lorsquil y a lieu, aussi bien les femmes que les hommes, lemploi du masculin a pour but de faciliter la lecture du texte.

MARTIAL-Gwada
30-01-2007 à 20:41
Merci pour tes précieux conseils.

Malgré mes 18 ans d’expérience, c’est la 1ère fois que je vais devoir me vendre sur le marché du travail, je doutais mais maintenant j’y crois et je suis gonflée à bloc.

En France, ça m’aurait semblé impossible mais au Québec j’y crois car la mentalité que je perçois, y compris dans tes conseils, se rapproche plus de la mienne.

J’ai vu beaucoup d’annonces qui pouvaient m’intéresser mais mon CV ne me convenait pas donc plus tôt que d’être grillée avec un mauvais CV, je voulais l’améliorer.
Je vais donc me servir de tes conseils.
Sophie

anocom
30-01-2007 à 20:46
Merci pour ces conseils
Je souhaiterai savoir sil y a des boites dintérim comme en France et si ils sont très sollicité par les entreprises ou pas ?

Lleo
30-01-2007 à 21:18
Salut Lachtite!
Si tu proposes être conseillère gratuite, j’en profite!
Je vais bien pendant l’entrevue, jusqu’au moment où on me demande des questions plus personelles.
Ex.:
«Qu’est-ce que je dois savoir sur vous?»
«Quelle genre de personne vous ne voulez pas travailler avec?»
Qu’est-ce que les recruteurs veulent savoir par ce genre de question? Elles me mettent toujours dans l’embaras.
Et doit-on toujours porter des souliers chic au lieu de bonnes bottes grossières d’hiver, même s’il fait moins 25?
Merci!

zohra
30-01-2007 à 22:02
moi c’est quand j’ai modifié mon CV en “pompant” sur les modèles donnés par ma conseillère que j’ai décroché ma première entrevue,et mon emploi actuel.

petiboudange
30-01-2007 à 22:52
Perso je ne fais mon cv qu’en mode mixte, je suis pas capable de le faire autrement
Ben sinon, autre info: au bout de combien temps peut-on recontacter l’employeur suite à un envoi de cv (suite à une annonce, candidature spontanée…)
Autre remarque: me semble qu’il faudrait toujours accompagner son cv d’une lettre de présentation, je me trompe?

Lachtite
30-01-2007 à 23:27
CITATION(Ralf Dorper @ 31-01-2007 à 3:18)

«Qu’est-ce que je dois savoir sur vous?»
«Quelle genre de personne vous ne voulez pas travailler avec?»
Qu’est-ce que les recruteurs veulent savoir par ce genre de question? Elles me mettent toujours dans l’embaras.
Et doit-on toujours porter des souliers chic au lieu de bonnes bottes grossières d’hiver, même s’il fait moins 25?

“Qu’est-ce que je dois savoir sur vous ?”

Je te donne pas des réponses mais des pistes de reflexion, tout dépend à quel moment la question arrive si c’est au début de l’entretien, tu peux juste te présenter : “Voilà qui je suis, ce que je sais faire et ce que je veux faire..” “Voilà en quoi il est pertinent pour vous de me recruter…”

Par contre si c’est plus vers la fin et que ton parcours a déjà été abordé; ça va plus tourner autour de ta personnalité….

Il faut savoir qui tu es, savoir parler de toi.. Tes qualités mais aussi tes défauts…. Essayer de te décrire de la façon la plus concise qui soit…. Et si tu parles de tes défauts, dis aussi ce que tu fais pour les améliorer..

«Quelle genre de personne vous ne voulez pas travailler avec?»

Alors ce genre de questions (décrivez-moi quelqu’un avec qui vous avez travaillé et pour qui vous avez nourri de l’estime ou au contraire avec qui vous avez eu un conflit… ) Vise juste à apprendre plus de choses sur toi, “dis-moi qui tu aimes et je te dirais qui tu es..”

Parfois, on peut aussi poser ce type de questions quand on sait que le facteur humain va être primordial, si je sais que le travail va être tres stressant et que le manager est un psychopathe, je vais forcément creuser….

Mais il ya pas de bonnes et de mauvaises réponses, je m’explique quand j’ai passé mon entrevue, la recruteuse m’a demandé “comment je vivais les critiques ?” la bonne réponse supposée est très bien.. J’ai répondu que je le vivais super mal, que de toutes façons les pires critiques que j’avais généralement venaient de moi-même, et que je faisais tout pour que jamais ça ne se reproduise… Je n’ai pas répondu en fonction de ce qu’elles pouvaient attendre de moi, mais de ce qui était cohérent avec mon discours et avec ma personnalité….

L’idée c’est que la personne qui généralement va le plus plaire au recruteur c’est la personne qui sera la plus à l’aise et en adéquation avec son propre discours… Il m’est arrivé de recevoir quelqu’un de super timide, qui décollait pas un mot, et quand dans ses défauts, elle n’en parle pas… j’ai l’impression qu’elle se moque un peu de moi… Alors que si la personne je la ressens comme timide mais qu’elle me dit qu’elle essaye d’améliorer ça et qu’elle se déride quand elle connait mieux les gens je vais avoir tendance à la croire…

Un entretien c’est comme un puzzle, tu mets toutes les pieces, tu te forges des impressions puis des theories sur la personne, et tu les vérifies au fur et à mesure…

Pour les chaussures, je penses que tu peux essayer des chaussures de ville quand le temps le permet… Sinon je te conseille les chaussures les plus sobres qui soient… Sinon je vois parfois des candidats qui ont des gros sacs de sport…

CITATION(anocom @ 31-01-2007 à 2:46)

Je souhaiterai savoir sil y a des boites dintérim comme en France et si ils sont très sollicité par les entreprises ou pas ?

On les appelle des agences de placement… Mais ça ne fonctionne pas exactement de la même façon qu’en France… Il faut juste se méfier des honoraires car parfois ils sont déduits du salaire…

CITATION(petiboudange @ 31-01-2007 à 4:52)

Ben sinon, autre info: au bout de combien temps peut-on recontacter l’employeur suite à un envoi de cv (suite à une annonce, candidature spontanée…)
Autre remarque: me semble qu’il faudrait toujours accompagner son cv d’une lettre de présentation, je me trompe?

Ici tout va très vite, alors je dirais 3 jours…

Lettre d’accompagnement ? En fait mea culpa je ne les lis jamais, je n’ai pas vraiment le temps… Et souvent c’est le même blabla… En fait il m’arrive de les lire quand quelquechose tourne pas rond dans le cv… Ou quand le poste recherché me parait pas clair…

Mais après il y a des regles qui ne sont pas valables pour tous, des specificités propres à chaque secteur… La publicité ou la comunication par exemple ont leur propres regles, et là effectivement si je cherchais un rédacteur, sa lettre de motivation je pense que je la lirais…

Béaviane
31-01-2007 à 4:10
Merci Lachtite de tous ces précieux conseils, ça va servir à beaucoup de monde.

Il y a un truc avec lequel je ne me sens jamais à l’aise c’est la question des défauts, ça me semble d’une hypocrisie sans nom de demander ça à quelqu’un, car il est bien évident qu’on ne répond pas franchement, ça me rappelle le catéchisme en étant gamine où une fois par an on nous emmenait à confesse et 2 jours avant on cogitait pour se trouver des défauts avouables et qui aient l’air d’être vrai

ssissilia
31-01-2007 à 6:19
bonjour
merci pour tous les astuces que tu nous a donnée , moi et mon mari on prepare le dossier d immigration , on nous demandé un cv dans le dossier , est ce que tu peus me donner ton e mail et je te donnerais le mien , comme je t envoirais tous ce que mon mari a fait et comme sa tu nous preparera un cv , sa c est vous voulez bien sur, et merci d avance

est ce que tu peus m envoyer un modele de cv :

bobo
31-01-2007 à 7:26
Merci de tes précieux conseils.

Pour ma part j’ai gouté voilà quelques mois au recrutement à la nord américaine. J’ai rejoint une grande entreprise etrangère qui a plusieurs sites au Canada d’ailleurs, et le recrutement était comme tu le décris. Parler de soi entre autres est une difficulté pour quelqu’un qui ne l’a jamais fait. Surtout les questions:
Parlez moi de vos qualités ?
Parlez moi de vos défauts ?
Et surtout des tests Américano – Canadiens (ils le disent clairement) sur le savoir être, savoir faire, comment êtes vous perçus par votre équipe, comment pensez vous que votre équipe vous perçoit…

Il faut être franc sinon à l’analyse du test cela se voit. C’est en fait: dis moi qui tu es je te dirais si tu es fait pour nous. Je précise, ces tests n’ont rien à voir avec des tests à la française, tirés par les cheveux et mal adaptés à la mentalité française et mal traduits.

Les tests sont utilisés surtout pour quelqu’un qui rejoint l’encadrement des équipes, je pense que pour un poste dans la Direction c’est encore plus poussé.

Après avoir passé toutes ces épreuves croyez moi que vous sortez dans la rue dans un drole d’état, la tête comme une pastèque, avec une seule envie: vous coucher.

Et voila maintenant je fais partie de cette fabuleuse boite et je ne le regrette pas. La politique de la boite ne rime pas à 100% avec la mantalité latine et française mais ceux qui savent se plier à certaines règles sont bien à l’aise.

Je m’attend à ça au Québec et cela ne ma fait pas peur du tout. Il existe certainement quelques différences mais en gros c’est ça.

Bobo

Lachtite
31-01-2007 à 10:34
Béaviane, en fait il ne faut pas croire que le recruteur note tout ce que tu dis et le prend pour parole d’évangile… Maintenant je dois avouer que la question vos qualités/vos défauts je ne la pose pas, je prefere poser des questions qui tournent autour du pot pour amener le candidat à se dévoiler…. et dites-vous que vous dites beaucoup sur vous-mêmes avant même de répondre à ce type de question… Et c’est une question d’adéquation avec une équipe, un manager, des clients… etc….

Mais bon ça c’est valable partout….

Sissilia,je n’ai pas de modèles de CV mais tu en trouveras là : http://cv.monster.ca/samples/
Exemples de CV sinon vas sur google.ca et tape CV+exemples… tu vas avoir d’autres exemples…

Ange
2-02-2007 à 8:02
J’aimerai que tu nous renseignes sur les avantages que peut comporter un contrat de travail au Canada?
En France on peut avoir certain avantages comme 13 ème mois , les tickets resto, mutuelle, bénéfice annuel etc…
Merci

Lachtite
3-02-2007 à 10:26
Concernant le 13eme mois : j’aurais tendance à dire que ça n’existe pas vraiment, mais je vais aussi tempérer ma remarque car ici on est payés le plus souvent aux 15 jours (ou à la semaine) la mentalité vis-à-vis du salaire est carrément différente… Au début pour calculer mon salaire mensuel et en avoir une idée… Je divisais par 12…. Sauf qu’il y a 52 semaines par an, donc si tu es payé aux 15 jours tu as 26 payes; donc il y a 2 mois où tu as 3 salaires; là par exemple ça va arriver au mois d’avril mais pour être tout à fait honnete je le considere comme un demi mois en plus…. (Et il y en a 2…. )

Ici le gros avantage c’est clairement les vacances, un de mes candidats a refusé un poste parcequ’il n’avait pas 4 semaines en arrivant….
Et dehors de ça il y a les assurances (par exemple les meilleurs avantages sont souvent concernant les dents et les yeux…) les REER (En gros pour épargner pour ta retraite…) Pour comprendre les avantages il faut comprendre le systéme de santé….

Les heures supp sont aussi considérées comme un avantage, payées ou non ? Compensées ou non ? (Un consultant m’expliquait que ses heures supplémentaires representaient 15 à 20 % de salaire en plus, sur un salaire de 80 000$…. ça fait une différence non négligeable…)

Je ne pense pas que les tickets restaurant existent ici…

Intéressement participation, etc…. il n’y a pas de loi qui décide de ce qu’une entreprise donne à ses salariés, mais le principe des actions avace un abondement de ton entreprise est très usité…. Après il faut voir si l’entreprise dans laquelle tu es se portes bien…

Ange
3-02-2007 à 11:26
Une petite dernière et aprés je ne t’embète plus
Est ce qu’il y a des conventions de travail qu’on peut consulter en ligne ?
Merci pour toutes ces précieuses infos , elles vont nous permettre de mieux appréhender nos futures entrevues plus sereinement
c’est vraiment trés sympa

mizand
3-02-2007 à 12:18
Moi j’ai une question à te posez,

c’est vrai que j’ai aucune expérience u niveau du recrutement au Canada, mais j’i fait beaucoup de recrutement en tant que Directeur de Marketing en Algérie, ce qui n’à surement rien voir avec la France.
Cependant pour moi, au lieu de préparer des models d’entretien en avnt les réponses à l’avance, n’est-il ps préférable d’être tout simplement soi-même en répondant u question honnêtement car l’enquêteur connait toute les ficels et aura les infos qui veut, mais n’apprécira pas le double le jeu – dû moi c’est mon cas, et préférent quelqu’un d’honnête, car de toute manière si ont est embauché et ont assume ps ses promesses ont est tout de suite viré, et pour la suite mettre sur son CV qu’on à était viré 2 ou 3 fois après 2 ou 3 mois de service ; c’est mauvais.

Stéphanie
3-02-2007 à 12:53
Bonjour,

Merci de nous faire partager ton expèrience et surtout de nous aider.
Je pense que mon Cv est bien car je suis convoqué à des entrevues.
Ca fait 4 mois que je suis arrivé et que je cherche un job mais j’ai mis du temps à comprendre que j’étais à côté de la plaque lors des entrevues.
J’ai mis du temps car j’ai eu du mal à avoir un retour sur mes entrevues pourtant je laissais des messages sur leur répondeur mais tous ne me rappelez pas car surement ils étaient trop occupés ou bien autres choses.
Il ne faut pas se chercher des excuses car on s’est planté lors de l’entrevue, il faut juste se dire que j’étais mauvais et je serai meilleur la prochaine fois.
J’ai compris que les recruteurs sont plus attachés à ta personnalité lors des entrevues que tes compètences.
Car s’ils te convoquent, c’est que tu as les compètences et ils veulent en savoir plus sur toi.

Il faut être naturel, spontané, souriant et laisser sa petite marque pour que le recruteur se souvienne de toi lorsqu’il fera son chois?
C’est ça Lachtite? Par curiosité, tu fais du recrutement dans quelle compagnie ?
Merci pour tout de nous avoir éclairer et de nous avoir donné des astuces.
Bye bye

Lachtite
5-02-2007 à 10:47
Excusez-moi j’ai mis un peu de temps à répondre….
CITATION(Ange @ 3-02-2007 à 17:26)
Est ce qu’il y a des conventions de travail qu’on peut consulter en ligne ?

Tu devrais trouver ton bonheur là-dessus…. : http://www.cnt.gouv.qc.ca/fr/index.asp

Mizand, je pense qu’il faut se préparer aux entretiens… Je pense qu’il faut bien se connaitre pour cela mais ça c’est un travail de longue haleine, je pense qu’idéalement il faut se renseigner sur la compagnie qui te propose un rdv, ou au moins relire l’annonce (si annonce il y a…. pour savoir de quoi on parle…) Mais effectivement, mentir ne sert à rien…. ou sinon à t’enfoncer……

Mais bon, tout arrive et le recrutement est loin d’être une science exacte…. C’est avant tout une rencontre, un échange entre deux êtres humains avec leurs vecus, leurs perceptions, etc… Donc c’est forcément très subjectif….. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaises réponses…. Même pour les défauts, un analyste-programmeur peut te dire qu’il est paresseux si il rebondit dessus pour te dire qu’il va chercher à automatiser au maximum son travail…. Et qu’il ne voudra pas recommencer 150 000 fois ce qu’il a déjà fait… C’est un exemple parmi tant d’autres l’important est que vous soyez cohérents avec vous-mêmes….

mizand
5-02-2007 à 12:36
Préparer un entretien je suis tout à fait d’accord et je l’encourage fortement, la commaissance de l’entreprise et de son environnement est un plus, comment se comporter aussi car il y des régles à respecter, mais je voulez attirer l’attention sur un point particulier c’est de celui de la personnalité et des compétances ou ils faut ne pas tricher et d’être soit même, sinon ca amarchera pas car la vérité se fera ressortir un jour ou l’autre et qu’en face ont pas des abrutis, c’est des professionnels qui save ce qui cherche et ils savent comment le savoir.
A titre d’exemple, un jour lors d’un recrutement tout à fait bête je fait d’abord remplir un questionnaire au candidat qui porte sur la signalétique de la personne, sur sa culture générale, ses ambitions et ses compétances professionnels, or j’avais besoins pour des enquêteur sur terrains des gens qui puisse remplir un questionnaire à l’extérieur sans triché (en le remplissant eux même), donc j’ai mis les gens qui ont déjà remplis le questionnaire vec les gens qui ne l’ont pas fait encore (expret, pour les jugés sur leur loyauté, il y avez des gens de mon entreprise mélangé avec eux pour les espionnés sans qu’ils se doute de quelques chose), mais en fin de compte sa n’a servi à rien car ils se font pratiquement tous fais piégé eux même, car je leur est possez dans le questionnaire une question toute bête : “dite mois l’évément du 21ième sciéle qui vous à le plus marqué” et ben 98% des réponses ont été les mêmes à savoir l’attentat des TROIS Tours du 11 septembre, je dit bien 3 pas 2, mon seulement ils ont copiés mes parmis eux personnes c’est apperçu de l’erreur, donc personne qui à triché n’à été retenu alors les autres si même si il avez moins de compétences, mais la personnalité et l’honnêté ont fait la différence, le pire que toute ce qui ont “triché” pendant l’entretien je leur répéter leur réponse pour qui puisse se reprendre ils ont tous persistés et signés, et je leur ajoute est ce que vous êtes concerté entre vous le réponse (sauf pour une candidate) et non (alors que même si il y avez pas l’erreur je savez qui c’est concerté et qui ne l’à pas fait).

Jas06
5-02-2007 à 12:41
A mon avis, il FAUT se préparer à un entretien:

– Faire une recherche sur l’entreprise, le département ds lequel on travaillerait, mission, etc.
– Revoir ses expériences en regard du profil demandé. Penser à des situations vécues qui pourraient survenir ds ce cadre et se rappeler, comment on a agit, quelles solutions on a apportées.
– La présentation: habits propres, repassés, lunettes propres, mains et ongles propres et le SOURIRE!

Moi, par ex, une collègue m’a dit une fois que j’avais l’ait trop sérieux, alors à chaque fois que je vais à une entrevue, un rendez-vous professionnel, je me dis à moi-même “souris!”

Il faut être le meilleur de soi-même sans tricher et savoir pourquoi on est là.

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada