Congés annuels au Québec

Congés annuels

Ecrit par: Frederique 11-08 à 14:56

Salut à tous !

Voilà, non pas que je pense déjà aux congés avant même de travailler, mais tout ce que j’ai lu est assez flou…

Arretez-moi si je me trompe

Première année, pas de congés.
Deuxième année, 2 semaines ( à l’appréciation du patron).
Et après ???
Troisième année 4 semaines ?
Quatrième, 6 semaine ???
Non, je rigole

Quelqu’un pourrait-il nous éclairer ?
Il n’y a que 2 semaines de congés (payés) par an ?
Ou tout est une question d’arrangement, de « contrat » avec le patron ?

——————————-

Ecrit par: Zogu 11-08 à 15:51

Non, y’a une loi pour ça. 2 semaines c’est 2 semaines. Plus les jours fériés et les journées « de maladie » que tu peux utiliser à ton avantage.

La référence officielle est ici:
http://www.cnt.gouv.qc.ca/fr/normes/annuels.asp

Aussitôt que tu as ta permanence (donc après les 2 ou 3 mois à l’essai)…

Première année: 1 jour par mois de service. Donc si tu fais 5 mois tu as droit à une semaine. Le patron doit te payer ces vacances, au taux de 4% du salaire accumulé.

Années 2 à 5: 2 semaines de vacances CONTINUES. Si ton patron exige de briser tes vacances en petits morceaux, tu peux te plaindre aux Normes du travail. Le patron doit te payer ces vacances, au taux de 4% du salaire annuel.

Après 5 ans: 3 semaines CONTINUES. Le patron doit te payer ces vacances, au taux de 6% du salaire annuel.

Selon les avantages sociaux que tu as négociés, ou selon la culture d’entreprise, ton patron peut te proposer des vacances PAYÉES plus longues (par exemple, 4 semaines pour les directeurs de projet). Cependant, il NE PEUT PAS te forcer à prendre des vacances non payées (car c’est contraire à la loi).

——————————-

Ecrit par: yeuxverts 11-08 à 16:36

Le seul endroit où tu peux avoir plus de vacances annuelles c’est quand tu travailles pour le gourvenement, après 1 an tu as 4 semaines de vacances.

——————————-

Ecrit par: X__Bunny__7 11-08 à 16:39

oui mais comme toujours, il y a une différence entre la théorie et la pratique.
Mon épouse a débuté son travail en juin … mais elle a quand même eut droit à 3 semaines de congé et de plus non pas 4 %, mais 6 % du salaire de l’année … (et non pas du salaire accumulé depuis juin)

——————————-

Ecrit par: Zogu 11-08 à 16:49

Wow, quand la pratique est plus sympa que la théorie… on a de quoi sourire!!!

La loi définit ce qu’est le strict minimum… ensuite, c’est aux employeurs de s’arranger pour rendre leurs employés « encore plus heureux ». Et le plus amusant, c’est que beaucoup d’employeurs donnent plus. Ils ont compris qu’un employé qui débute a quand même besoin de repos de temps en temps… et que si l’employé reste longtemps dans cette entreprise… autant bien le traiter dès le début.

Aussi, il est facile d’obtenir des congés supplémentaires pour des raisons personnelles. Ils ne sont pas toujours payés, par contre. Mais hé, ça se prend bien… que ce soit pour allonger une fin de semaine de 3 jours, ou pour accompagner un ami en excursion!

QUOTE
Le seul endroit où tu peux avoir plus de vacances annuelles c’est quand tu travailles pour le gourvenement, après 1 an tu as 4 semaines de vacances.

Je sais que le gouvernement a des échelles salariales très bien définies et des programmes de congé super intéressants.

Cependant…
Je ne suis pas tout à fait d’accord. Certains employeurs du secteur privé « donnent » 3 ou 4 semaines de congé lorsqu’ils embauchent un directeur de projet, un chef d’équipe, etc. Question de bien traiter un employé qui deviendra important pour l’entreprise.

——————————-

Ecrit par: phil64qc 11-08 à 17:13

Salut,

Il y a la théorie bien sur avec les normes du travail et le reste, c’est comme le magasinage, on peut dealer avec l’employeur
Ne pas oublier non plus que prendre des congés sans solde est, en général, bien accepté par les employeurs au Qc.
Il y a aussi la possibilité de prendre en congés ses heures sup.

——————————-

Ecrit par: tof 11-08 à 17:46

Oui effectivement la loi sur les normes du travail est là, mais on m’a dit lors d’un « cours » sur les normes du travail (je suis en formation au CJE Lapinière de Brossard en ce moment) qu’il y avait des modulations possibles très souvent.
La loi est la pour fixer les règles de base, le minimum de congés auxquels un employé à droit, mais après, l’employeur peut faire ce qu’il veut tant qu’il reste dans le cadre légal.
J’vous dirai quand je bosserai, c’est normalement pour bientôt ! Septembre

——————————-

Ecrit par: JayJay 11-08 à 18:36

QUOTE
Première année: 1 jour par mois de service. Donc si tu fais 5 mois tu as droit à une semaine.

Je bosse pour une grosse boîte d’ingénierie, donc sérieuse, et je n’ai droit à des vacances qu’après un an de travail continu. UN AN. Je ne vous mentirai pas : c’est dur de chez dur. Je vois tout le monde partir cet été, et ça me déprime. Théoriquement, je n’ai pas droit non plus à du sans solde avant un an de service, ce qui ajoute à la difficulté.

QUOTE
Après 5 ans: 3 semaines CONTINUES. Le patron doit te payer ces vacances, au taux de 4% du salaire annuel.

Ce n’est pas permis dans mon entreprise. C’est deux semaines, maximum. J’ai négocié pour avoir une troisième semaine à prendre en continu au cas où j’irais en France, mais ils m’ont dit qu’il faudrait voir à ce moment-là, que ça ne s’était jamais fait. Donc j’imagine que ça me sera refusé lorsque le moment viendra. Mais, ô surprise, après m’avoir dit ça, j’ai constaté que ma collègue du même niveau hiérarchique partait TROIS semaines cet été (elle n’a même pas encore cinq ans d’ancienneté dans l’entreprise et théoriquement n’a droit qu’à 2 semaines). Je crois que j’ai mal négocié…

QUOTE
Cependant, il NE PEUT PAS te forcer à prendre des vacances non payées (car c’est contraire à la loi).

Mon employeur le fait pourtant. Il ferme entre Noël et le Jour de l’An, et les journées qui ne sont pas fériées, il faut les prendre à sa charge. Par contre, et c’est là qu’il contourne la loi, on a « le droit » de faire des heures supplémentaires à l’avance pour compenser. Ce que je ne comprends pas, c’est que normalement, il faut faire approuver les heures supplémentaires faites… alors je ne sais pas trop ce qui est prévu dans ce cas.

Je ne déteste pas mon job, mais je croise les doigts pour entrer dans la fonction publique (3 semaines de vacances, 10 jours de maladie y compris maladie des enfants…). J’ai un job plutôt spécialisé et très difficile à combler. Il ne faudra pas que mon employeur se demande pourquoi je le quitte…

——————————-

Ecrit par: Zogu 11-08 à 19:42

Eh bien JayJay, il serait bon que quelqu’un dénonce ton employeur car ses pratiques sont tout bonnement illégales au Québec. Sache qu’on peut ouvrir un dossier aux Normes du travail, et que les démarches faites chez ton employeur seront « anonymes », bref, on ne mentionnera pas ton nom. De plus, tu dénonces un problème qui semble être généralisé dans cette entreprise. Il n’en sera que plus facile pour les Normes de pincer cet employeur.

Si tu as signé un contrat qui contient des clauses illégales, celles-ci sont caduques.

Il y a trop d’abus dans les secteurs de pointe. Étonnamment, les informaticiens et les ingénieurs n’ont semble-t-il pas une motivation suffisante pour faire valoir leurs droits. Pourtant, ils sont scolarisés et souvent très cultivés. Mais ils se laissent marcher sur la tête et n’utilisent pas les outils mis à leur disposition.

Il est temps que ce genre d’abus cesse.

Moi j’ai déjà travaillé dans des postes où le temps supplémentaire n’était pas payé, pas même compilé; on ne nous payait pas le 2e repas si nous devions rester pour travailler le soir (autre infraction aux Normes), etc.

Quant aux vacances… ton employeur est tenu de t’offrir AU MOINS le strict minimum, défini par les Normes. Sans quoi il est, là aussi, en infraction.

Et les « congés non payés obligatoires » sont aussi une mesure illégale. Mon ancien patron l’a appris à ses dépens; il a reçu un appel des Normes après nous avoir imposé ce genre de tour de passe-passe.

Faut pas oublier que le contrat de travail fonctionne dans les deux directions: si on te paie pour 40h/semaine, 52 semaines par année, tu dois les travailler… mais ils doivent te les payer. Et s’ils te renvoient à la maison pendant une semaine, c’est leur choix; ils ne peuvent pas te couper ton salaire.

——————————-

Ecrit par: JayJay 11-08 à 20:30

Zogu, en es-tu bien sûr? Le fait que l’employeur nous dise de reprendre le temps perdu lors des congés « obligatoires » en heures supplémentaires ne rend-il pas cette clause « légale »? C’est une méchamment grosse compagnie, j’ai du mal à croire qu’il s’amuserait à faire des tours de passe passe avec la loi… Cela dit, plus rien ne m’étonnera – je suis l’heureuse gagnante d’un procès aux prudhommes après tout!

Il y a un autre truc. On travaille 8h15 du lundi au jeudi et 4h30 le vendredi. Or, lors des congés fériés, on est payés… 7h30 alors que normalement, en général, on en aurait travaillé 8 h 15. Donc chaque fois qu’on a un congé férié, on perd 45 minutes. Il faut reprendre le temps perdu. C’est plutôt frustrant. Je sais, au final, c’est kifkif, mais c’est frustrant de te dire qu’il faut travailler en heures supp constamment pour le temps qu’on te sucre.

Je vais m’informer pour l’histoire des vacances auxquelles quelques-uns ont droit seulement après un an de service (pq en plus, ce n’est pas le cas de tout le monde dans la boîte).

De toute façon, je croise les doigts très fort pour que la fonction publique m’embauche. J’ai passé le test de QI (comme je l’appelle), l’entretien (qui s’est bien passé) et là, les examens oral et écrit d’anglais – sur lesquels il FAUT que je me surpasse. Mais bon, c’est dur. On était 200 candidats au départ… pour 4 postes « en bas en bas en bas de l’échelle ».

——————————-

Ecrit par: Zogu 11-08 à 20:34

Bonne chance JayJay. J’espère que tu décrocheras ce nouvel emploi!!!

Tu sembles être une travailleuse sérieuse et honnête. Et en plus tu as un super bon style à l’écrit!!! Tout ça, c’est bon pour l’emploi.

Si tu te renseignes à propos des pratiques légales vs illégales, SVP, j’aimerais que tu nous en fasses part ici.

——————————-

Ecrit par: JayJay 11-08 à 20:37

Absolument. Je mets ça sur ma « to do list »! En France, j’ai eu l’occasion d’apprendre le Code du travail et ma convention collective par coeur pusique je me suis défendue seule aux prudhommes les 2 premières fois, et mon syndicaliste d’époux se fera une joie de se pencher avec moi sur les normes du travail québécoises…

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut