Comment affronter certaines réalités ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Comment affronter certaines réalités ?

Comment affronter certaines réalités ?

Comment affronter certaines réalités ?

Ecrit par: Marcos 20-09 à 5:42
Bonjour,

Je me pose une question: Comment se préparer à affronter ou comment affronter au mieux certaines dures réalités de l’immigration au Quebec, réalités en ce qui concerne la non reconnaissance de nos diplomes et expériences proféssionnelles et en ce qui concerne le bilinguisme majoritairement souhaité dans les offres d’emploi quebecois…
Je m’adresse ici particulièrement à ceux qui vivent ces réalités ou qui ont su les surmonter.

————————————–

Ecrit par: laurence 21-09 à 11:17

Bonjour,

Nous avons déjà parlé du bilinguisme au Québec il y a quelques jours. Voici le lien de la discussion :
www.forum.immigrer.com/index.php?sh…

Pour ce qui est de la reconnaissance et des ordres, nous parlons souvent de ces problèmes. Tu peux chercher sur le forum. C’est une question assez complexe en effet et les immigrants doivent se préparer à toute éventualité et se poser des questions sur les fondements de leur immigration.

————————————–

Ecrit par: david_banner 21-09 à 11:33

Bonjour Marcos.

Un guide a était mit sur le site de la délégation du Québec ou on peut le télécharger gratuitement.

Voici une aide pour celles et ceux qui sont en attente du précieux sésame. :

Le lien est tout en bas

Citation de la délégation du Québec:

“Vous avez été sélectionné par le gouvernement du Québec et vous êtes en attente d’immigrer? Le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles met à votre disposition le guide Apprendre le Québec pour vous aider dès maintenant à faire la transition vers votre nouvelle vie au Québec.

Le guide présente l’ensemble des démarches à entreprendre pour réussir votre projet d’intégration à la société québécoise. Il vous aidera à prendre en charge vos démarches et à utiliser efficacement tous les renseignements et les services offerts par le gouvernement du Québec et ses partenaires.

Consultez votre guide pour effectuer toutes les démarches possibles avant votre départ. En plus d’accroître vos chances de réussir votre intégration, vous réaliserez ainsi de grandes économies de temps et d’énergie!

Ce guide…

vous aide à évaluer vos besoins, à définir vos objectifs et à établir votre plan d’action

vous oriente vers les ressources appropriées

vous sert d’aide-mémoire

vous permet de faire le bilan de votre cheminement

vous est très utile au cours de vos rencontres avec le personnel du ministère et de ses partenaires (organismes d’aide à l’intégration, centres locaux d’emploi, etc.)

Apprendre le Québec contient une mine de renseignements sur…

le travail et la recherche d’emploi

le logement

les valeurs et les fondements de la société québécoise

l’apprentissage du français

les services d’accueil et d’aide à l’intégration

Il contient également de nombreux liens utiles vers le site Internet Immigration-Québec mais aussi vers divers autres sites, sources d’information officielles. Tout cela pour élargir votre connaissance sur le Québec et faciliter votre parcours d’intégration!”

“Découvrez le dès maintenant sur www.immigration-quebec.gouv.qc.ca

————————————–

Ecrit par: O’Hana 21-09 à 15:27

Bonjour Marcos,

Mes humbles suggestions.

QUOTE
en ce qui concerne la non reconnaissance de nos diplomes et expériences proféssionnelles

Effectuer un travail exhaustif d’analyse de ta profession :

– vérifier si elle est régie par un ordre professionnel. Si oui, contacter l’ordre en question et évaluer la pertinence de faire une demande d’adhésion (pertinence financière soit le coût de la demande et pertinence en termes de temps : que faire s’il demande un retour aux études trop exigeant)

– vérifier s’il est nécessaire de faire obligatoirement partie dudit ordre pour pouvoir exercer ta profession. La nuance est importante. Par ex : tu peux faire un travail d’ingénieur sans porter le titre d’ingénieur. Bien évidemment, sans le titre, tu n’auras pas les responsabilités et le salaire en conséquence. Évalue alors tes exigences professionnelles (i.e. le titre d’ingénieur est-il si important que cela au regard de mes ambitions ?)

– déterminer s’il n’y a pas des professions connexes à ta profession principale dont l’accès est moins exigeant et dans lesquelles tu penses pouvoir t’épanouir. IMT en ligne d’Emploi-Québec propose, si je me rappelle bien, les professions connexes pour chaque profession répertoriée pour ouvrir le champ d’investigation de la personne

– réviser ton c.v. pour le transformer en c.v. par compétences : en clair, procéder à un exercice de transférabilité de tes compétences pour mieux le rendre attractif aux employeurs canadiens et, en même temps, agrandir tes possibilités d’emploi. Une compétence, qu’elle soit appliquée en Chine ou au Canada, reste souvent la même. La différence se joue dans sa dénomination propre dans chacun des pays et, surtout, comment le chercheur d’emploi la présente

– rester humble en acceptant, dans un premier temps, de rentrer dans l’entreprise par “la porte de derrière”. Ex : au lieu de viser immédiatement le poste de directeur financier, s’essayer d’abord dans un poste de technicien-comptable et faire ses preuves avec le temps. L’essentiel est d’avoir mis un pied dans l’entreprise

QUOTE
en ce qui concerne le bilinguisme majoritairement souhaité dans les offres d’emploi quebecois

Là, je ne vois guère mieux que de prendre des cours d’anglais pendant que l’ambassade traite, avec toute la lenteur digne des administrations, ton visa de résidence permanente. Mais c’est aussi écouter des émissions en anglais, fureter sur les quotidiens anglophones en ligne sur internet, etc

Bonne chance !

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada