Colocation: Expériences, avantages et inconvénients - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Colocation: Expériences, avantages et inconvénients

Colocation: Expériences, avantages et inconvénients

Colocation: Expériences, avantages et inconvénients

Ecrit par: Datsou 3-01 à 13:10

Bonjour à tous

Je souhaite à tous UNE BONNE ET HEUREUSE ANNEE, L’ACCOMPLISSEMENT DE TOUS VOS VOEUX.

Colocation à Montréal, expériences, avantages et inconvénients.

Je ne sais pas si cette question a été posée mais je ne l’ai pas remarquée, ni dans les FAQ, alors je l’ai fait.
Je ne suis pas vraiment optée pour la colocation ayant fait l’expérience une fois.

Pour moi, Avantages : Avoir de nouveaux amis, découvrir de nouvelles cultures, avoir quelqu’un pour parler, rire, être généreuse offrir de l’hospitalité tout en partageant les frais.

Inconvénient : gérer le mauvais caractère du colocataire, sa mauvaise humeur, lui courir après pour payer les frais, être gentille de mettre un terme au bail sans dispute, malgré tout vous êtes devenu un ennemi.

Alors partager vos expériences en colocation à Montréal, avantages et inconvénients. (ttes origines)

————————————-

Ecrit par: petiboudange 3-01 à 15:57

Montréal, Beaubien, Maison du bout du monde ou mon expérience de la colocation:

Quand je suis arrivée à Montréal je connaissais déja mon adresse et l’une de mes colocs. C’était une québécoise d’outaouais étudiant à l’UQAM que j’avais rencontré l’année précédente alors qu’elle faisait son échange universitaire dans mon université. Donc quand elle a su que j’allais faire la même chose dans son université elle m’a proposé de vivre avec elle et deux de ses amies d’enfance.
Donc me voila débarquant dans un appartement plus grand que le propre appartement de mes parents en France! avec deux québécoises et une ontarienne ayant vécue en Belgique donc parfaitement bilingue.
Puis au fil des mois, l’ontarienne est partie en stage à l,étranger et on a hérité d’une néerlandaise. Une de mes colocs avait un “fucking friend” suédois qui était fréquemment chez nous, ajoutez à ça les connaissances françaises, italiennes et espagnoles, quelques belges et je crois que notre “maison du bout du monde” portait bien son nom…

Avantages de tout ce beau monde: vous voyagez tous les jours dans votre cuisine et au téléphone quand vous répondez à un néerlandais qui cherche sa fille, une suédoise qui cherche son frère et moi qui cherche mes mots ; nouveaux amis et pied à terre; culture québécoise au quotidien; soirées complicité dans les moments de blues; brunch du dimanche en “famille” mondiale reconstituée…Bref des grands moments d’échanges amicaux que je n’oublierai pas

Inconvénients: pas vraiment d’intimité. Même dans sa chambre, on a toujours du bruit, les va-et-vient, les horaires différents, les réunions d’études (on était tous étudiants) ou des associations qu’il faut intercaler pour pas déranger celle des autres; gestion de la nourriture (préparer son lunch et le marquer pour le retrouver ) et du temps (4 personnes et un petit ballon d’eau chaude t’apprends ou tu gèles)

Pour ma part je suis tombée sur des perles (bon pas le dernier mais j’étais plus vraiment là j’habitais avec mon chum) donc pas trop de problème.
Mais il peut y avoir les mauvais payeurs, celui qui ne fait jamais les tâches ménagères, celui qui est maniaque, celui qui fume quand tu es non-fumeur et inversement d’ailleurs, celui qui vit la nuit et t’empêche de dormir ou inversement, bref des gens trop à l’opposé de toi…

Voila ma contribution…
Au suivant…

————————————-

Ecrit par: Loren 3-01 à 16:15

Ouahh c’est vrai que j’avais pas vu tout ça !

C’est clair qu’il n’y a pas que des avantages.

Moi qui ne supporte pas la cigarette. Mais bon la question a se poser c’est :

Faut il etre seul (loin de chez soi) et etre tranquille; ou vivre en colocation et etre un peu moins seul ?

Moi qui vait partir seul, sans aucune connaissance, je pense que cela pourrait etre bien pour moi. Surtout au départ, car c’est là que tu passe tes plus dur moments.
De plus quand tu immigre, la colocation c’est assez intéressant financièrement. (je suppose)

Mais bon comment faut il faire pour trouver des collocataires ? tu passe une annonce…….

————————————-

Ecrit par: petiboudange 3-01 à 16:28

Tu peux te rendre dans les halls d’universités, tu trouveras facilement des affichettes de recherche de colocataires. C’est très fréquent chez les étudiants d’être en colocation.
C’est pas mal avantageux financièrement aussi c’est vrai, et encore plus quand vous partager la bouffe. Pour avoir une idée sans se priver et en achetant énormement de fruits et légumes frais on en avait pour 100$ par personne par mois. Ensuite tu divises par 4 dans mon cas une facture moyenne de téléphone, d’internet, d’électricité, c’est gagnant sur tous les plans…Et effectivement c’est un bon ancrage quand tu débarques seul (en passant je devrai repartir au Québec dans les mêmes périodes que toi mais on en reparlera).
Après faut aussi apprendre à faire des concessions: je fumais à l’époque et une de mes colocs fumait à l’occasion. C’était notre moment discussion sans stress de la journée: on allait sur la terrasse, même en hiver (si si, mais tu fumes plus vite c’est tout), on prenait notre temps ensemble pis ensuite on repartait chacune dans nos vies trépidantes, nos colocs non fumeuses nous rejoignait parfois pour discuter à l’air du soir…Tu peux donc apprendre à transformer certains inconvénients en vrai moments de bonheurs partagés

————————————-

Ecrit par: Loren 3-01 à 16:40

C’est vrai que ça s’adresse bcp aux étudiants….. je ne le suis plus ! Mais comme tu dis financièrement cela n’est pas négligeable (j’avais pas pensé aux frais de téléphone, internet, électricité).
Je me dis (surtout dans mon cas) que cela peut m’éviter des moments de cafard.
Et puis lorsque tu te pose une question (à laquelle tu n’as pas la réponse) tes colocs peuvent te donner la réponse, ce qui aide a se familliariser a cette nouvelle vie et cela permet d’avancer.

C’est vrai que lorsque tu vie à plusieurs il faut faire des concessions. J’ai fait de l’internat alors je connait un peu. Mais il faut surtout un minimum de respect et de règles entre les gens afin que tout se passe bien.

————————————-

Ecrit par: Datsou 3-01 à 16:52

Merci à tous qui ont répondu.

La colocation c’est superbe si les autres colocataires sont compréhensibles et essayaient de faire des concessions.

La plupart des fois il n’y a pas toujours des inconvénients, mais ils sont existants à ne pas oublier.

Dès fois si on regarde que le côté avantageux ce serait une belle vie en colocation.

Vos recherches:

  • avantage de l hospitalité
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada