Chauffagiste et secrétaire comptable - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Chauffagiste et secrétaire comptable

Chauffagiste et secrétaire comptable

Chauffagiste et secrétaire comptable

lioga38
9-09 à 4:06

Bonjour tout le monde…

Tout d’abord je tiens a preciser, pour information utile, que j’ai connu votre site grace a un magazine francais.
Je ne peux que me felliciter d’avoir eu connaissance de cet endroit, toutes les questions que nous nous posions ont trouve reponse presque, alors juste pour cela un mot….. Merci.

Mais vous vous doutez bien que je ne prends pas la parole ici juste pour vous felliciter ( ca existe parfois ca? rire) Masi Il nous reste encore quelques aprehensions concernant notre hypothetique emmigration au Quebec.

Premierement : je suis chauffagiste/plombier avec une solide experience aussi de technico commercial dans le domaine du chauffage et sanitaire depuis presque 10 ans. Je possede en France une petite sarl dans ce domaine depuis 5 ans. Ma fiance est secretaire comptable depuis presque 10 annees aussi, couple a une sincere et reconnue qualite de bosseuse.

Notre premier crainte est vous l’aurez devine, sujet au travail. Nous savons tout que le Quiebec est interessant pour les ingenieurs ou informaticiens etc… Mais qu’en est il reellement pour nous dans le batiment?

deuxieme question : A t on reellemnt une chance de passer le concours d’entree? Nous avons effectue tout les tests en ligne disponibles apaprment pas de probleme, mais certains ont ils eu des surprises apres uen reponse qui semblait positive?

troisieme question : Apparment beaucoup de francais emigre vers Montreal, qu’en est il des autres regions? Lanaudiere et autres Laurentides je crois?

Voila, conscient d’abuser une fois de plus de ce genre de forum, je m’en remet a vos sinceres experiences et ne manquerait surement pas de vous saouler a nouveau de nos questions…

Amities a tout le monde. Lonel.

Ps: Nous avons 28 et 29 ans et sommes de Lyon.

—————————-

Joey
9-09 à 6:39

Salut Lionel,

Non tu n’abuses pas du forum, c’est fait pour ça
En ce qui concerne le bâtiment, d’après les dernières nouvelles su Québec, le secteur est en manque de main d’oeuvre. Donc je pense qu’ils ont également besoin de chauffagistes-plombiers. Mais je ne suis pas expert dans le domaine. La trés grande majorité de ceux qui ont passé le test d’éligibilité en ligne ont reçu le CSQ donc je pense que tu devrais tenter.
Pour ce qui est des régions, ceux qui sont à Québec devraient rappliquer d’ici peu. Non, tout le monde ne va pas à Montreal. Pour les autres régions, c’est vrai que les candidats sont moins nombreux mais si tu veux y aller, pourquoi pas?

—————————-

vargas
9-09 à 8:00

Le métier de plombier, chauffagiste est régi par un ordre : la commission de la construction du quebec : leur site www.ccq.org.
Pour travailler tu dois obligatoirement obtenir un certificat de compétence de compagnon et pour l’avoir tu dois faire reconnaître par cette commission les heures que tu auras effectué dans ta branche. Il te faut justifier d’un minimum de 6000 heures. Tu prouves tes heures en leur fournissant tes fiches de paie et en leur fournissant un certificat de travail indiquant exactement les tâches que tu as effectuées. Ensuite si tes heures sont acceptées, tu dois passer un examen de plombier ou chauffagiste (un des deux pas le choix) et si tu l’as tu obtiens ton certificat.

Comme c’est régi par un ordre, il y a un minimum salarial qui est pour un compagnon d’un minimum de 25 $ de l’heure avec une des meilleures assurances collectives et quatre semaine de congés payés.

Normalement lors de la remise de ton csq, la dgq te fera signer un papier indiquant que tu ne pourras pas travailler dans ta branche sans ce certificat

—————————-

sarmisegetuza
9-09 à 8:41

SAlut !

Comme l’a dit Sandrine, ton métièr est contrôlé par la Commission de la Construction.

Il est vrai que pour le pratiquer il faudrait que tu obtienne ta carte, ce qui n’est pas une mince affaire, à vraie dire,…mais pas impossible..

Je ne te conseille pas de faire les démarches de reconnaissance de tes heures de travail en France dès ton arrivée..ils n’en ont que faire ces gens là…Ceci c’est de la théorie….

En pratique, ce qu’ils aiment c’est que tu travaille la première année, histoire de te mettre à jour avec les pratiques et surtout les matériaux utilisés ici…

Après une année de travail comme apprenti, comme ils aiment appeler ça , tu pourais revenir à la charge et demander la reconnaissance de tes heures en France, doublés de ton expérience ici et passer, bien sur, l’examen.

Mais, après cette année là, je suis sure que tu pourais retrouver une qualité de travail et surtout de vie Le ritme de travail dans la construction ici n’est pas du tout le même qu’en France, que je connais fort bien…Ici on commence à 5-6h du matin et on fini à 15h, avec une pause d’une heure…et d’autre petites pauses
Pas d’heures supp non plus et, surtout, pas de travail à la tache!

Aussi, il y a des débouchés dans ce métier dans l’industriel, tout comme en France. Mais ça dépend si tu es plus plombier que chauffagiste

LA différence de salaire est quand même importante, car un plombier chauffagiste, une fois sa carte de spécialiste en poche, il va gagner jusqu’à 45$/h, ce qui n’est pas le cas dans l’industriel, qui va se contenter d’un mince…18$/h, dans les meilleures des cas…

Pour le côté représentant technique, y a du travail, sans aucun problème..mais il faut que tu parle un minimum d’anglais..eh oui, c’est la langue des affaires!

—————————-

vargas
9-09 à 10:42

Pour répondre à Sarmi, elle se trompe sur le fait de travailler sans cette carte. Je parle par expérience puisque mon mari est dans ce cas (lui c’est dans l’alarme) et notre ami est plombier chauffagiste.

Il y a deux types de main d’oeuvre : la construction et hors construction. La construction il te faut cette carte. Hors construction tu n’en as pas besoin. La différence c’est que dans le deuxième cas tu n’as le droit d’exercer ton travail que dans des résidences privés et seulement si cette résidence n’est pas en construction. Donc ton métier est généralement du dépannage à faire.

Pour être considéré comme apprenti tu dois obligatoirement prendre des cours pendant une année et ensuite passer un examen. Après avoir eu cet examen tu peux travailler dans la construction mais étant apprenti tu dois obligatoirement être sous l’égide d’un compagnon sur les chantiers et cela pendant trois ans. Au terme de ces trois ans tu repasses un examen et si tu le réussis là tu auras le statut de compagnon.

Mon mari a réussi à faire reconnaître ses heures sans problème. Maintenant il attend de passer son examen.

Tu peux aussi obtenir ce certificat en allant travailler dans des secteurs ou la ccq considère qu’il y a pénurie. Dans ce cas là ils accordent très facilement des exemptions. C’est ce qu’ils appellent l’ouverture des bassins. Pour voir ce qui est en pénurie tu vas sur le site ccq.org et dans le menu de gauche sous “accès à l’industrie” tu cliques sur “état des bassins de main-d’oeuvre”

Voilà je pense t’avoir tout dit

—————————-

lioga38
9-09 à 12:40

Je vous remercie pour ces informations precieuses. Comme quoi, chaques cas s’examine en particulier….

J’ai bien note les lourdes demarches pour l’obtention du titre de compagnon. Mais je dirige en France une societe de chauffage depuis 1999, comment faire valoir mes heures alors que je n’ai pas de fiches de paies pour cette activite? (Je compte meme pas les heures sup!) (juste un BEP comme diplome…)
Tiennent ils compte de notre passe de gerant?

Je suis tout a fait conscient de la necessite de commencer en tant que simple ouvrier, pour se familiariser avec les techniques et les materiaux Quebequois, mais le but est de creer une entreprise dans 2 ans environ.

Derniere chose, quelles sont les differences entre plombier et chauffagiste au Quebec? utilisez vous le cuivre aussi? le PER (tuyau plastique) pour le plancher chauffant?

—————————-

sarmisegetuza
9-09 à 13:10

Salut Sandrine!

Désolée, je ne me trompe pas, mon époux a sa PROPRE entreprise ici, il a + de 10 ans d’expérience en France dans le batiment et ici il travaille qu’avec des québécois

Quand je parle de hors construction il faut savoir que les plombiers peuvent travailler dans des compagnies qui ne tiennent pas de la construction ni la rénovation…ça dépend de la taille des tuyaux ou des boyaux comme on dit …icitte

De l’autre côté…je connais très bien le marché du travail ici, que se soit dans la construction ou dans l’industrie…

Ton mari a pris le chemin classique, ça lui a pris du temps…mais il y des chemins moins classiques…et plus courts

—————————-

vargas
9-09 à 13:38

Mon mari ça lui a pris pour l’instant trois semaines donc pas pire.
Travailler dans la construction implique que tu peux bosser dans des espaces commerciaux et sur des chantiers en construction.
Travailler hors construction signifie que tu ne peux pas bosser dans des espaces commerciaux et sur des chantiers en construction.

Bien sûr que tu peux ouvrir ta boite comme hors construction mais ça dépend ton domaine car dans certains cas tu vas trimer.
Ton mari est dans quoi ?

—————————-

sarmisegetuza
9-09 à 14:09

Salut Sandrine!

Ici on a besoin de plombiers dans: la construction de bateaux , les garages , les usines tous ça, pas besoin de carte.

Et mon époux il est dans les cloisons.

—————————-

lioga38
9-09 à 14:45

Je comprends plus trop la…On doit pas parler du meme boulot. Lol

Ne confondez vous pas tuyauteur et plombier?

Le plombier en France ou chauffagiste, s’occupe de l’installation de tout ce qui est appareils sanitaires, et chauffages (y compris chaudiere fioul, gaz bois) dans les residences particulieres ou commerce (tuyau en cuivre, PER etc…)

le tuyauteur s’occupe essentiellement des gros chantier ou des gros diametres de tuyauterie en acier principalement pour les usines etc…(bateau?)

—————————-

sarmisegetuza
10-09 à 8:39

Salut Lionel!

Justement, c’est ce que je disait dès le début..;
Mais non, je ne me trompe pas. Je ne te parle pas de tuyauteurs: ici on embauche de plombiers pour les installations sanitaires dans la construction de bateaux, dans les usines c’est la même chose- et je pense aux usines de l’industrie alimentaire, où on a besoins de certaines installations pour éliminer les déchets de la transformation de la viande, entre autre…Dans les garages…la même chose.

J’espère que je ne t’ai pas trop embrouiller…

—————————-

lioga38
10-09 à 8:50

Je comprends mieux…Donc pour resumer, pour tout ces chantiers sus nommes, pas besoin de carte… Usine, bateaux (ca me fait marre ca… ) etc…

Chez le particulier la il faut une carte…

J’ai envoyer un mail a l’organisme qui regie cette profession, et j’ai eu une reponse qq heures apres….(Chapeau bas les administration chez vous!)

Donc pour ceux que ca interesse il m’ont dit : Que je devais efectivement justifie de 8000 heures! de travail dasn la profession.. C’est pas gagne pour la justifictaion on est loin de se payer toutes les heures reellement travaille mais bon…

En tout cas merci pour les infos….Mais je crois que je vais plutot m’orienter vers le technico commercial….Esperons que la demande est presente. En fait je crois surtout que je vais plus m’orienter vers ce que je trouve !

—————————-

sarmisegetuza
10-09 à 14:16

Salut Lionel!

Ce n’est pas une mauvaise idée. Mais à long terme ta carte pourais t’être utile, quand tu sais qu’ici le plombier se déplace à partir de 200$

Le métier de la vente ça use…à long terme

Vos recherches:

  • chauffagiste au canada
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada