Avez-vous perdu votre accent? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Avez-vous perdu votre accent?

Avez-vous perdu votre accent?

Avez-vous perdu votre accent?

Opal
8-09 à 7:41

Salut tout le monde,

Je me demande si vous qui avez immigré au Québec ou même dans le ROC depuis quelques années déjà avez toujours votre accent d’origine, que vous soyez français, belges, marocains, calédonien ( O’hana?), etc…

Qu’en dit votre entourage? Et vous les français, avez-vous enfin abandonné le “ze” pour dire “the” en anglais?

————————-

Ohyeah
8-09 à 7:53

Moi je commencerais par ça!!! Chercher absolument à avoir l’accent québécois. Sans forcer évidement. De ma part, je commence déjà par regarder sur TV5 toutes les émissions francophones venant du Canada et je m’efforce à répéter les phrases comme un écolier en insistant sur l’accent.

————————-

yapuka
8-09 à 8:13

salut,

Ben, que tu déménages au Canada ou a Marseille venant de Lille ou Paris, c’est la même chose. Tu prends nécessairement l’accent de l’endroit où tu habites parceque tu l’entends tout le temps tout en gardant ton accent maternel.
Inversement, mon mari montréalais a pris l’accent français tout en gardant un fond québécois ! C’est-tu cute ?

————————-

phil64qc
8-09 à 10:11

Salut,

C’est toujours difficile de se juger mais je pense que l’accent maternel disparait peu à peu pour être remplacer par des intonations québécoises, non?

————————-

JayJay
8-09 à 12:14

Quelle idée! Si mon mari perd son accent, à quoi bon?

Par contre je le travaille sans relâche pour qu’il arrête de dire “Oh chérie il y a un film avec Will Smissssssse à la télé”.

————————-

3SA
8-09 à 12:20

C’est moi le mari

Ma chère épouse a oublié de dire que nous vivons en France depuis plus de 6 ans!
Je reprendrai certainement mon accent dès notre retour, dans quelques semaines.
Les Français ne me comprennent toujours pas que je donnes des chiffres au téléphone…

————————-

Bouh
8-09 à 13:40

Petite anecdote…
Un jour, sur le chemin de St Jacques, je rencontre un gars. A son accent, je suis persuadée qu’il est québécois. Je commence à discuter, et j’apprends que c’est un français immigré au Québec depuis 30 ans. Au bout de 5 minutes de conversation, plus aucune trace chez lui de son accent !!! Il s’était remis à la mode française… sans s’en rendre compte.

Deuxième anecdote…
Un autre jour, sur ce même chemin de St Jacques, je discutais avec un ami québécois (un vrai celui-là ! Pas un français déguisé ). Arrive un couple de français, qui se mèlent de la conversation, et qui au bout d’un moment me demandent où j’habite au Québec !! Sans m’en rendre compte, je m’étais mise à parler avec l’accent québécois.

Troisième anecdote…
Quand je reviens du Québec, ma famille a du mal à me comprendre pendant quelques jours.

Conclusions :
1) Sans forcément s’en rendre compte, certaines personnes perdent très vite leur accent pour adopter celui de leur contrée d’adoption. Ceci dit, ils sont en général aussi capables de reprendre très vite leur accent d’origine.
2) Tout est relatif… Pour un français, tu auras l’accent québécois. Pour un québécois, tu auras toujours l’accent français…
3) Je crois qu’on n’arrive jamais à prendre exactement l’accent de notre contrée d’adoption. En général, c’est comme dit Phil… c’estau mieux des intonations, couplées avec quelques expressions typiques …
4) J’arrive toujours pas à dire le “the” anglais sans crachouiller.

————————-

totof06
8-09 à 13:48

Plus que l’accent, ce sont avant tout des tournures de phrases, des expressions qui deteignent sur nous…
L’accent à proprement parlé, c’est pas pour tout de suite !

————————-

titemiss
8-09 à 14:42

Comme Bouh, je pense que ça dépend des gens…
Personnellement je suis une éponge à accents, j’avais pris celui de Normandie très vite quand j’y habitais, et dans le Sud, quand je parle avec des gens du coin, je l’attrape aussi…

Mais moi aussi je les perds assez vite, en fait, c’est en parlant avec les gens que j’attrape leur accent au passage… pour rependre un accent plus neutre au naturel… sans même m’en rendre compte !

————————-

SeXy ALeXiS
8-09 à 15:11

QUOTE: J’arrive toujours pas à dire le “the” anglais sans crachouiller.

ben de toute facon au Canada tu risques pas d’apprendre (ou de prendre) l’accent anglais (british)… !!! ce qui est pas plus mal (avis personnel bien sur….)
par contre tu prendras peut etre un accent canadien ou meme americain (a cause de la TV)….

————————-

magnem74
8-09 à 15:40

C’est comme nous, en Haute-Savoie, on compare notre façon de parler à celle des Suisses !! C’est vrai que quand on y pense, on ne se rend pas compte, mais on a de sacrées intonations !!

Alors le mélange de suisse et québecois, je me demande ce que ça va donner !!

————————-

Petit-Prince
8-09 à 16:19

Plus ça va, plus on me dit que j’ai l’accent d’ici… même les Québécois que je connais me disent que je m’en viens “pas pire”. Mais même si l’on perd un peu de son accent “de France”, un Québécois décèlera toujours en vous un accent qui n’est pas d’ici.

Pour ma part, je pense qu’il s’agit plus d’intonation que d’accent, surtout sur les mots très employés ici ou sur les expressions purement québécoises. Pour l’anecdote, un des premiers mots que j’ai prononcé avec l’intonation québécoise est le mot “hiver”. Amusant non ?

Pour le reste, Totof a raison : ce sont les expressions et les tournures de phrases que l’on pogne en premier. Je connais des Français d’ici qui sont là depuis très longtemps, qui n’ont pas trop perdus de leur accent mais qui utilisent un vocabulaire très québécois.

Après, c’est aussi une question d’oreille… j’ai toujours eu une assez bonne oreille et j’ai eu les accents des endroits où j’ai vécu assez vite, le Québec n’échappe pas à la règle.

Néanmoins, une chose est importante : ne soyez pas pressés d’avoir l’accent du Québec. Certes, ça dépayse et on le remarque lorsque vous allez en France ou ailleurs, mais il faut vraiment que cela vienne naturellement… et puis n’oubliez pas que les Québécois (et surtout les Québécoises ) aiment l’accent de France quand il n’est pas exagérément “pointu”.

————————-

Benito
8-09 à 22:06

Pour ma part, l’accent français me colle à la peau !!!! Par contre j’ai commencé à sacrer, ce qui n’est pas forcément le mieux qui puissent m’arriver !!!!! Mais je lâche toujours mes put….. et mais fais chi….. pis sans compter mes voilà…..

Pour ajouter à vos expériences et anecdocte : quand en octobre 2003 je suis revenu du Québec après 5,5 mois, j’avais adopté pas mal d’expressions québécoises, (d’ailleurs mes chums au Québec, m’avaient demandé de ne pas les perdre !!! ). Eh bien penses-tu, au bout d’à peine un mois j’avais tout mis ça aux oubliettes !!!

Pourquoi ?

Quand on te fais une drôle de tête d’incompréhension après chaque expression québécoises que tu emploies, eh bien tu te remets vite dans le droit chemin de la la langue française !!!!

————————-

O’Hana
8-09 à 23:06

Salut la gang,

Comme cela a été mentionné plus haut, je trouve pour ma part aussi que c’est une sorte d’effet caméléon. Avec le temps, je vais prendre un peu les intonations du coin mais restera toujours la langue / accent d’origine (qu’on vienne d’Asie, d’Afrique ou d’Europe notamment).

Un signe d’intégration de la parlure québécoise qui ne trompe pas cependant pour moi : lorsque je jure ou sacre, cela signifie généralement que je suis en colère et dans cet état, on ne “pense” plus. C’est la spontanéité qui embarque automatiquement et depuis environ deux ans, je sacre beaucoup plus en québécois qu’en français de France Et là, le tab… ou le câlis… sort naturellement avec franchise et sincérité

————————-

siropderable
9-09 à 20:34

Au debut quand je suis arrivée il y a 5ans , je ne pouvais pas m’empecher de sourire quand j’entendais le “je” apres le verbe quel qu’il soit le sujet de qui tu parles : tu peux-tu … ca derange-tu … nous sommes-tu arrivé …

ou encore les : pas pire … correc … scusez …

Maintenant …
Oh maintenant je ne sais plus la difference entre mon Francais d’il y a 5 ans et mon francais actuel ( puisque ce n’est pas ma langue dorigine).

Quand je parle ou Je chatte avec ma cousine qui elle ”est francaise ” et qui a loupé sa vocation de “critiqueuse” , elle n’arrette pas avec ses : hein ??? qu’est ce tu viens d’dire ??? pas vrai ..put…tu as un accent terrible.
une fois en plein ”chat” avec elle sur MSN, je lui ai repondu a une de ses question par : pas pire ca …
et puis juste apres ayant peur qu’elle me niaise encore je lui ai demandé (pour corriger la situation) :
– au fait ca s’ dit-tu ”pas pire”

————————-

Doux_novembre
9-09 à 21:17

Une de mes enseignantes vient de france. Elle a immigré au québec en 1981. Elle a un très bel accent franco-québeco-belge ça l’air de quoi ? Ben ici on le voit tout de suite son accent, elle ne l’a pas perdu dutout mais elle dit que quand elle parle à sa famille, eux remarquent son accent québecois

Donc vous serez un petit peu des deux à mon avis ! et c’est vraiment mignon !

————————-

vian
9-09 à 23:22

Ben lâ, fô pas exagérer, on prend pâs l’accent comme çâ, esti.
Sacrement! On reste maudit Français en ostie.
Surtout quand on revient , le çaisfran revient ça com’!

————————-

magnem74
10-09 à 6:18

Ce qui est sûr c’est que j’ai entendu notre O’Hana tout à l’heure sur Fréquence Caribou, et c’est indéniable, il l’a bien attrappé l’accent québecois !
C’est charmant d’ailleurs !

————————-

Ecrit par: Benito 7-10 à 19:19

En parlant d’accent, un québécois m’a fait remarquer que les québécois prenaient par moment l’accent français pour me parler, mais sans intention de le faire. Bien sûr ce n’est pas lors des grandes discussions !!
Avez-vous déjà remarqué cela ?

————————-

Ecrit par: turtle 7-10 à 22:00

Oui, Benito, j’en connais qui le font! A chaque fois ca me fait drole, je me demande si ils se moquent de mon accent ou pas. Mais je ne crois, ca doit juste etre un effet de mimetisme, cela dit, c’est etrange d’entendre un quebecois parler avec le francais de France! En tous cas, je garderai mon accent breton tant que je pourrai!

————————-

Ecrit par: peanut 7-10 à 23:00

eh oui! j’avoue que j’ai tendance à faire ça moi aussi!

ma belle-maman qui est ici en vacances me fait souvent répéter si je parle “naturellement” en québécois!

en fait, on ralentit surtout le débit et on prononce toutes les syllabes…plutôt qu’en avaler la moitié!!

————————-

Ecrit par: fabalabasse 8-10 à 6:30

Personnellement, j’ai tendance à accentuer mon accent lorrain quand je parle avec des amis qui ont un accent prononcé ou quand j’ai bu un bon coup…

Quand je discute avec des colègues du sud, j’ai tendance à choper leur accent du coup je me surveille de peur qu’ils pensent que je me moque.

Et c’était pareil quand j’étais au Québec l’an passé, on prend vite le rythme et les intonations!

Par contre, je pense que ça dépend des gens. Je connais des personnes originaires du sud de la France qui habitent en Lorraine depuis 20 ans et qui n’ont pas perdu leur accent du tout.

————————-

Ecrit par: schumarette 8-10 à 8:09

Oui Bénito : moi aussi, certaines de mes chums parfois prennent l’accent français en disant un mot (je pense notamment à une en particulier) et après elle me dit : “ho, put…., j’ai parlé en français !!!” On rigole bien !! Et elle ne le fait pas exprès !!

Oui, on déteint sur les accents et c’est normal ! Moi j’ai bien sûr l’accent français mais ma famille et mes amis de France trouvent que je prends l’accent d’ici.

En fait, je pense que ce sont surtout les expressions que l’on prend !! et tous ces petits mots que l’on rajoute : pour moi, je me rends compte que je dis souvent le “là là” à la fin de mes phrases ou dans mes phrases. Et dès fois, je mets aussi des “t” au “bout” des mots !!

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada