Auteurs et écrivains Québécois - Immigrer.com
mardi , 28 mai 2024
Événements et découvertes du QuébecFAQ

Auteurs et écrivains Québécois

0
0
(0)

Auteurs Québécois

Ecrit par: Benito 27-06 à 11:21

Bonjour à tous,

Existe-il des écrivains Québécois réputés mondialement. Que me conseilleriez-vous comme livre québécois ?


Ecrit par: Nicoco LePetit 27-06 à 12:27

Michel Tremblay : L’école des Saints Anges.

Le premier que j’ai lu de lui, et il apprend d’apprend en douceur le joual (le langage populaire des Québécois… mais plus beaucoup le parlent comme ils le parlent dans le livre). Sinon il y a aussi de lui “La grosse femme d’à côté est enceinte” (c’est sa mère), mais beaucoup plus dur à lire…


Ecrit par: hippo 27-06 à 17:01

salut !
j’ai lu “Bonheur d’occasion” de Gabrielle Roy pas mal entre Zola et Maupassant
bye
Sylvie
PS : elle n’était pas Québécoise mais du Manitoba mais elle a fini sa vie à Québec


Ecrit par: Lapin 27-06 à 19:41

Chroniques du Plateau Mont-Royal de Michel Tremblay


Ecrit par: Passemots 27-06 à 19:54

QUOTE
Existe-il des écrivains Québécois réputés mondialement.

Pourquoi faut-il être réputé mondialement pour mériter d’être lu? Franchement, tu ne parles même pas du genre de lecture que tu préfères. J’espère que ta référence en matière de lecture n’est pas la réputation de l’auteur. Même Michel Tremblay qui jouit d’une grande réputation était loin de faire l’unanimité à ses débuts.

La liste des auteurs québécois est très longue. Elle ne se limite pas seulement aux Michel Tremblay, Victor-Lévy Beaulieu, Yves Beauchemin, Marie Laberge… Pour t’aider à te faire une idée, visite les bibliothèques, fais des recherches sur internet.

Si j’ai bonne mémoire, tu résides à Beauport. À la bibliothèque Étienne-Parent tu trouveras réponses à tes questions. Elle est située juste à côté du parc de la rivière Beauport qui est présentement en aménagement.


Ecrit par: Benito 27-06 à 21:38

Eh Passemots, faut pas le prendre comme ça. Je n’ai jamais voulu dire que mes lectures sont fonctions de la réputation de leur auteur. Il m’est égal que l’auteur soit connu ou pas. Je choisis de lire un livre en fonction du thème abordé, du titre, du résumé. Je n’ai pas de genre particulier.
J’ai lancé ce fil de discussions uniquement pour connaitre l’avis de tous. J’ai simplement envie de me trouver un livre de chevet et non pas faire le procés ou analyser la littérature Québécoise. Je voulait aussi savoir si je connaissais par hasard des auteur connus. Je n’ai aucune pensée, sinon que de connaître un peu plus la province du Canada qui m’accueille.

Pour la petite histoire, je connais bien cet bibliothèque, puisque je travaille moi-même à l’aménagement de l’air d’accueil situé au bords de la rivière. D’ailleurs je voudrais passer un coup de gueule contre les personnes qui ont volé des rosiers que nous avons planté pour égayer le site. Nous sommes un organisme communautaire, donc sans grands moyens, nous nous efforçons à améliorer à notre façon, quand c’est possible le cadre de vie de nos concitoyens. Et c’est vraiment dommage que par cupidité ou plaisir de saccager que certains défassent ce qu’on construit pour tous. C’était ma petite parenthèse.


Ecrit par: Zogu 27-06 à 23:05

En vrac comme ça, je donne quelques titres que j’ai aimé lire:

“Le souffle de l’harmattan” de Sylvain Trudel
(Drame. D’un style qui rappelle Romain Gary. L’histoire de deux jeunes garçons mésadaptés qui décident de s’évader de leur vie à Montréal.)

“L’avalée des avalés” de Réjean Ducharme
(Drame. Un très grand livre! Prise en étau entre son père juif et sa mère catholique, une jeune québécoise vit toutes les contradictions de cette existence complexe.)

“Un petit pas pour l’homme” de Stéphane Dompierre
(Roman satyrique. Après avoir largué sa copine, Daniel est enfin redevenu célibataire. Malheureusement, il ne sait plus manier les armes. Va-t-il répéter pour la énième fois tous les clichés de nos relations amoureuses modernes?)

“Ruelle océan” de Rachel Leclerc
(Roman poétique. Un père et sa fille vivent dans la misère et dans les souvenirs, en tentant d’effacer les traces de leurs existences sans but.)

Voilà… je vous en préparerai d’autres demain!


Ecrit par: Passemots 27-06 à 23:18

Benito,

Je ne le prend pas mal, c’est juste que tu aurais pu simplement demander des suggestion d’auteurs québécois sans ajouter de réputation mondiale. C’est normal que tu veuilles connaître la littérature québécoise, mais je ne voyais pas la nécessité de s’intéresser seulement aux célébrités.

Pour ce qui est des rosiers, je déplore moi aussi ces gestes gratuits. Ma blonde ayant pour loisir préféré l’observation d’oiseaux, nous fréquentons les sites naturels aménagés ou pas. J’avais justement fait remarquer à Brigitte que c’était beau et que beaucoup d’efforts étaient mis pour revaloriser les abords de la rivière Beauport autant au nord qu’au sud de l’autoroute de la Capitale.

Espérant que le travail de ton groupe de bénévoles soit un peu plus respecté et apprécié.


Ecrit par: Lizzie 28-06 à 1:27

juste une petit mot… Passemots. Je trouve qu’il est aussi important de lire des gens connus… rien que pour sa culture générale, pour avoir l’air moins stupide quand d’autres en parlent.

Bon c’est vrai aussi qu’il faut aimer… moi Zola me fait c***r comme littérature, chacun ses goûts mais il était bon pour moi de les lire, je sais au moins pourquoi je ne l’aime pas


Ecrit par: camarguais001 28-06 à 10:13

Moi t’aussi je voudrais savoir quoi lire du Québec ou du canada et ou se procurer ces ouvrages.
Mais je pense que pour les commander en librairie française faut peut être qu’ils soient connus, ces auteurs, parce que nous pour avoir un auteur peu connu c’est impossible mission.


Ecrit par: Nicoco LePetit 28-06 à 10:16

Déjà à la Fnac tu trouves du Michel Tremblay (je sais plus si c’est en littérature étrangère par contre…).


Ecrit par: aurelie 28-06 à 10:21

Il existe la Librairie du Québec, rue Gay Lussac à Paris, je ne me souviens plus du numéro mais en face de l’Institut d’Océanographie et de Géographie.

Puis la Librairie du Canada, Abbey Book Shop, non loin de là mais le nom de la rue m’échappe, dans les petites rues piétonnes du côté du Boulevard Saint-Michel.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Le livre « Le Québec expliqué aux immigrants » offert gratuitement

5 (3) Pour les personnes envisageant l’immigration, le travail et l’installation au...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com