As-tu barré la porte ? - Immigrer.com
jeudi , 30 mai 2024
Accueil FAQ As-tu barré la porte ?
FAQLes visiteurs se lâchent

As-tu barré la porte ?

0
0
(0)

As-tu barré la porte ?

Ecrit par: OLG 22/03, 08:48

Je voulais vous raconter une petite histoire qui j’ai vécu dans “La belle province” canadienne. A travers cette tranche de vie, vous pourrez voir que des gestes simples de la vie tous les jours deviennent parfois un vrai défi au Québec. Car nous sommes influencés par notre culture et nos façons de faire en France.

L’été 2003, je suis parti au Québec avec un ami pour y passer des vacances. Nous étions de passage dans la région de Chambly. Une amie s’était proposée de nous héberger une nuit. Nous allons donc chez elle.

Le lendemain matin, elle part à son travail vers 8h00 et nous laisse dans notre sommeil (Nous voila tout seul chez elle).
Nous nous levons sur les coups de 10h00. Nous nous préparons et ramassons nos affaires. Je prends le double des clefs de l’appartement que mon amie nous avait laissé.
Nous sortons de l’appartement et je ferme la porte. J’enfile la clef dans serrure pour “barrer” la porte, Mais voilà…
Je sens de la résistance dans la serrure et je tourne la clef dans tous les sens. Je retire la clef. Je vérifie que la porte est bien “barré”, mais la porte s’ouvre quand j’actionne la poignée. Je suis étonné !
Je recommence l’action précédente plusieurs fois, mais sans réussite. Je cherche à analyser ce maudit système de serrure québécois afin de trouver la solution !!
Mon ami vient m’aider, essaie à son tour, sans grande réussite pour lui aussi.

Imaginez le ridicule de la situation !!! Deux Français devant une porte, penchés sur la serrure et à chercher à comprendre le fonctionnement de verrouillage d’une porte québécoise. Par chance, il n’y a aucun autre locataire du bloc sur le palier pour se moquer de nous ! Ou je pourrai dire aussi par malchance, car je suis sûr que les voisins seraient venus porter secours aux Français en perdition.

Nous essayons toutes les possibilités pour barrer cette porte (sauf la bonne, évidement) : l’un à l’intérieur avec la clef, l’autre à l’extérieur pour vérifier le verrouillage et inversement, etc etc etc.

Au bout de 25 minutes de combat avec cette porte. Je finis par téléphoner au bureau de mon amie pour lui expliquer la problématique. Je lui explique que ça porte commence à m’énerver sérieusement ! Frustré d’être vaincu par une simple porte québécoise, mon orgueil de maudit français est touché !!!

Je peux vous dire qu’elle était crampéééééééé !!! Il lui a fallu au moins 2 minutes pour qu’elle reprenne son souffle !
Sur le moment, elle était déconcertée par la situation qui nous avait posé tant de problème, alors que pour elle c’était si simple !

Elle me demande comment faisait-on en France pour barrer les portes d’un air taquin…
Je lui dis qu’on claque (ferme) la porte et barre avec la clef de l’extérieur de l’appartement ! Et c’est tout !
Et elle repart à rire mais comprend cette fois notre mésaventure.

Elle me donne la formule magique pour barrer sa porte. Il fallait pivoter le petit verrou de la poignée intérieure, ensuite claquer (fermer) la porte. Et cette dernière était enfin “barré” !!! Simple non ?
J’avais pensé à tout sauf à ça !!!!

Mon ami et moi nous nous regardons et nous sentons bien bête et ridicule ! Soulagés d’avoir vaincu la méchante porte, nous trouvons cette fois la situation drôle…

Mon amie a raconté l’histoire à ces collègues de travail qui étaient aussi à leur tour crampéééééé.

Résultat : Nous sommes arrivés en retard au restaurant pour prendre le déjeuner (bye bye les crêpes au sirop d’érable) et nous avons du dîner. Et deux Français ont fait rire une quinzaine de québécois.
J’espère maintenant que cette petite anecdote vous a fait rire aussi.
Pour moi cela reste un excellent souvenir…

Si vous avez connu des situations similaires, n’hésitez pas à les raconter !!!

———————–

Ecrit par: totof06 22/03, 08:55

Salut,
J’ai aussi eu l’occasion de voir 2 Québecois s’amuser à essayer d’ouvrir une porte en France… C’est pas mal non plus !

———————–

Ecrit par: Bouh 22/03, 09:07

Ah oui !!! Les serrures québécoises !!!!

Bon. A mon tour.
J’ai eu aussi l’occasion de passer dix minutes devant une serrure sans arriver à comprendre comment la fermer et l’ouvrir.
Un jour, lors du 2ème séjour, ça a été la révélation. Depuis, je n’ai plus eu de problème.

En revanche………. Dans le même ordre d’idée…….
J’étais dans la salle d’eau. J’ai voulu sortir. Je tourne la poignée… sans le faire exprès, je la re-tourne dans l’autre sens… je sors, je claque la porte… et…. voilà. Porte fermée à clef… et personne dans la salle d’eau !!!!!
J’avais la tête d’une poule qui vient de trouver un couteau….
C’est alors que j’ai appris le “truc” qui sauve… Vous prenez une épingle, vous appuyez au centre de la poignée, vous tournez… et ça s’ouvre !!!!!

A mettre impérativement dans les FAQ !!!!!!!!

———————–

Ecrit par: manmanbis 22/03, 09:08

Si ça peut te rassurer, j’ai mis du temps à comprendre comment fermer la porte de notre chambre du gite où nous sommes allés :

Ben pour fermer, fallait ouvrir et pour ouvrir, fallait fermer !
la serrure était à l’inverse de chez nous

Sophie, restée très C_ _ devant sa porte

———————–

Ecrit par: scanlolo 22/03, 09:31

Salut

Lors d’un séjour à Chicoutimi, nous étions hébergés avec ma blonde chez les parents d’une copine, parents qui ne nous connaissaient absolument pas je tiens à le préciser.
Quelle ne fut pas notre suprise au réveil de trouver la maison vide et surtout aucune clé pour barrer la porte. Plus on cherchait plus le stress montait car nous avions un bus à prendre.
Finalement, notre copine est rentrée à temps pour nous dire qu’elle ne barrait jamais sa porte (inimagible en France)

———————–

Ecrit par: Redflag 22/03, 09:34

Salut la gang,

J’en ai une tout aussi délirante. C’est le party de Noël au Club St-James. Je vais à la toilette. Toujours la même maudite serrure à pousser-tourner pour être verrouillée, et j’ai ben de la misère !
Résultat : j’étais en train de pisser quand le PDG est entré !
Eh oui, c’est des choses qui arrivent.

———————–

Ecrit par: Bouh 22/03, 09:41

QUOTE
j’étais en train de pisser quand le PDG est entré

Ouf !! Je suis pas la seule à flipper comme une malade à chaque fois que je vais aux toilettes alors…..
Parce que même quand on a compris le système, on se demande toujours si on peut bien faire confiance à cette maudite porte des toilettes….

En ce qui concerne le “truc” pour ouvrir la serrure…. Ben non. C’est pas de moi.
A mon grand regret, je ne suis pas la blonde de Mc Gyver… C’est mon pote québécois qui m’a appris le système. Et ça m’a déjà servi 2 fois !!

———————–

Ecrit par: OLG 22/03, 10:28

Dans la série “c’est simple pour un québécois et compliqué pour un français”, je me souviens de 2 anecdotes qui se passe dans une station service pour “gazer l’char” !

– Toujours l’été 2003, je vais faire le plein pour la première fois de l’auto que j’ai loué (une belle Pontiac Grand Prix).
Je stationne la voiture à coté du distributeur d’essence qui se trouve à droite du véhicule. Alors que l’orifice du réservoir d’essence se trouve coté gauche de l’automobile. Je décroche le pistolet, je sélectionne l’essence (un peu surpris au passage car en France il y a un pistolet pour chaque carburant), et je me dirige vers la trappe. Et LA !!!
Le tuyau est trop court !!! !!! Alors je comprends qu’il faut stationner à coté du distributeur du même coté que l’ouverture du réservoir d’essence !

Pour les Québécois qui ne connaissent pas les stations services françaises, on peut stationner de n’importe quel côté du distributeur sans se préoccuper de l’emplacement du bouchon d’essence !!

– Hiver 2004, toujours même situation mais avec une voiture différente (Chevrolet Cavalier). Je décroche le pistolet et je me dirige vers la trappe d’essence ! J’appuie sur la détente du pistolet. Et rien ne se passe !!?!?? (Je précise qu’il n’y avait aucune explication sur le distributeur).
Alors je me décide à aller voir l’employé à la caisse. Je lui explique mon desarroi ! Et avec un air amusé et un sourire il m’explique qu’il faut mettre la pompe en service à l’aide du support (il faut le lever) où repose le pistolet d’essence.

———————–

Ecrit par: jimmy 22/03, 10:43

Si vous le permettez voici l’histoire d’un Québecécois perplexe devant une pompe a essence en France.

A l’été 2000, je loue une Renault Safran (absolument géniale) diésel.
Au premier plein d’essence je me retrouve devant une pompe a essence libre service.
Le petit collant sur la porte de la trappe a essence indique : diésel seulement. Mais sur les pompes a essence il est indiqué toute sorte de différentes formulations pétrochimique SAUF diésel !
Après beaucoup d’hésitation et de perplexité, je me suis décidé a demandé au préposé laquelle des pompes je devais utiliser.
Il m’a proposé d’utiliser celle qui dit gazoil…..évidemment !
Comme quoi il y a toutes ces petites choses qui sont différentes d’un endroit a l’autre et qui rendent la vie intéressante.

———————–

Ecrit par: totof06 22/03, 10:51

QUOTE (OLG @ 22/03, 17:28)
Pour les Québécois qui ne connaissent pas les stations services françaises, on peut stationner de n’importe quel côté du distributeur sans se préoccuper de l’emplacement  du bouchon d’essence !!

Je t’assure qu’en stationnant du bon coté c’est nettement plus simple !
Cela t’evite d’avoir a tirer comme un dingue sur un tuyau degueulasse !

Christophe… …partisan du “moindre effort”

———————–

Ecrit par: schumarette 22/03, 12:11

C’est certain qu’à chaque station service, c’est un système différent pour faire le plein

Moi, ce qui m’est arrivé de plus drôle, c’est mon premier jour au Québec, au motel.

Pour allumer la lampe, c’était facile, y’avait un bouton près de la porte et hop, lumière.

Mais une fois couchée, pour l’éteindre, je cherche partout le système de bouton sur le fil électrique de la lampe. Je ne vois rien. Du coup, je pars bien d’en haut du fil et vais jusqu’à la prise de courant et toujours rien Bon sang, faut tout de même pas se relever et revenir à tatons jusqu’au lit ?? Nous voilà tous à chercher le système quand soudain, je vois juste sous l’ampoule une espèce de tige qui traverse le haut du pied de la lampe ; j’appuie, et oh miracle, la lumière s’éteint.

Pour vous dire franchement, j’ai trouvé ça rudement rudimentaire comme système, mais finalement, c’est bien pratique, tu n’as pas à chercher le bouton à taton, tu sais où il est !!

Enfin, pour faire plus simple, j’ai acheté des lampes où il suffit juste de l’effleurer pour qu’elle s’allume et s’éteigne !!!

———————–

Ecrit par: laurence 22/03, 12:25

Bonjour,
Ah oui, ça c’est bien drôle. Je me souviens lors d’un de mes premiers séjours à Paris. Des amis parisiens nous avait passé une clé, la copine québécoise a non seulement pas été capable d’ouvrir la porte mais en plus elle a cassé la clé dans la serrure….la honte !
Le genre de clé qu’on ne voit jamais en Amérique du Nord, l’immense clé en fer qui avait l’air de daté du moyen âge. J’avais juste vu ça dans dans les livres pour enfants.
Mes amis parisiens ont été très gentils et compréhensifs.

Personnellement au début en France, ce qui donnait le plus de mal de tête était la chasse d’eau. Y’a combien de versions en France ? À chaque fois, c’était une découverte. En Amérique du Nord c’est standardisé.

———————–

Ecrit par: OLG 22/03, 12:33

Bonjour Laurence,

Exacte, ta remarque sur la chasse d’eau des wc… Nous aussi on a des casses-têtes pour les québécois !!!
C’est de bonne guerre, je trouve !!!
Vos réactions sont rigolotes, je m’amuses beaucoup. Toutes ses anecdoctes sont souvent inoubliables !!!

———————–

Ecrit par: laurence 22/03, 12:39

Bonjour,

Parlant toilette, comme dans la chanson de Lynda Lemay, un autre classique québécois est de demandé “La salle de bain, SVP”. Nos interlocuteurs parisiens trouvent toujours cela bien rigolo. Au Québec, toilette ou salle de bain c’est la même pièce en général.

Et comment ne pas passer sous silence les fameuses toilettes turques sur lesquelles on peut tomber dans de nombreux restaurants français….

Les digicodes. C’est bien pour la sécurité des immeubles mais quel mal de tête lorsque tu découvres ça. Entre tes valises et le synchronisme que tu dois développer et comprendre le système…bonne chance pour les non-initiés. Combien de fois, il m’a fallu recommencer !

Ça n”existe pas au Québec.

———————–

Ecrit par: manmanbis 22/03, 13:59

QUOTE (laurence @ 22/03, 13:25)
Personnellement au début en France, ce qui donnait le plus de mal de tête était la chasse d’eau. Y’a combien de versions en France ? À chaque fois, c’était une découverte. En Amérique du Nord c’est standardisé.

Pas tout a fait, Laurence

Je me souviens encore du temps que j’ai passé au Centre rideau pour la trouver Je crois que g bien appuyé sur tout ce qui existait sur la tuyauterie
Et le seule plouc qui faisait les aller-retour pour vérifier que c’est pas automatique en sortant, c’est Bibi

———————–

Ecrit par: totof06 23/03, 05:50

Il y a des expériences beaucoup plus douloureuses… Comme seule de ma blonde qui a saisi un beau bouquet d’orties à pleine main en pensant qu’il s’agissait de menthe sauvage…
Et oui ! Les orties n’existent pas sur le continent américain !

———————–

Ecrit par: Bouh 23/03, 07:55

QUOTE
Et oui ! Les orties n’existent pas sur le continent américain !

Ca, c’est le genre d’information qui me passionne.
Ben oui, j’rigole pas !!!

Y a t-il d’autres exemples de choses qui existent en France et pas au Québec ? Ou vice-versa ? (plantes, fruits, légumes etc…)

PS : Maintenant que je sais que je serai débarassée de ce fléau, le premier qui, par nostalgie ou par sadisme, ramène une pousse d’ortie au Québec, aura affaire à moi !!

———————–

Ecrit par: totof06 23/03, 08:21

QUOTE Y a t-il d’autres exemples de choses qui existent en France et pas au Québec ? Ou vice-versa ? (plantes, fruits, légumes etc…)

La “Canneberge” existe au Québec et pas en France… Et le “bleuet” québecois est plus beaucoup gros que notre myrtille (surtout celui du lac St Jean ! )

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3208) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com