Annoncer son départ à ses proches ! - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Annoncer son départ à ses proches !

Annoncer son départ à ses proches !

Annoncer son départ à ses proches !

Ecrit par: Kalel 5-01 à 14:52

Voilà, Je souhaitais exposer un problème avec vous,
Mon amie et moi venons d’annoncer a nos parents respectifs que nous avions commencer des démarches pour immigrer au Québec.
De mon côté, tout s’est bien passé, mais du côté à mon amie, nous avons eu le droit à une scène de la part de son père, avec tous les arguments bidons !!!!!
Nous pensions bien que ça n’allait pas être facile, mais ce que je n’avais pas prévu, c’est l’influence que ça aurait sur mon amie. En effet, je la trouve depuis quelques jours moins décidée à partir, et je vois bien que ça la rend un peu malheureuse. Je me pose donc aujourd’hui beaucoup de questions.
Je suppose que je ne dois pas être le seul dans ce cas, alors peut être que vous pourriez me faire partager vos expèriences ?

—————————————

Ecrit par: karine45 5-01 à 15:15

et oui kalel, ce n’est jamais evident avec la famille.
il y aura des hauts et des bas dans les prochains mois.
moi même, ma grand-mère s’y est mise avec son :” je comptais sur toi”.
mais voila, pour être heureux, il faut savoir des fois être un peu égoïste et penser à soi.
les rapports avec son père manqueront surement a ton amie.
il faut être prêt pour franchir le pas de partir loin de ses proches sinon, c’est l’echec assuré.
essayez grace au biais d’internet de montrer à la famille la vie qui vous attend, l’enrichissement que cela vous apportera et si vous menez à bien cette démarche, cela sera bien plus facile. et puis, ils pourront vous rendre visite.

—————————————

Ecrit par: Lrick1 5-01 à 18:32

Salut Kalel !

J’ai eu le meme probleme dans ma famille, j’ai annoncer ca a table… On a fini de manger en silence ! J’ai preferer le faire a l’avance, maintenant ca fait 2 mois que mes parents sont au courant, c’est toujours court (je pars la semaine prochaine) mais ils ont eu le temps d’avaler la pilule…

C’est tres tres dur c’est vrai mais comme dit karine, il faut savoir etre egoiste des fois. Pensez tout les deux a ce que tout ca va vous apporter, aussi bien personnellement que professionellement ! Et puis maintenant avec internet, c’est beaucoup plus facile de communiquer. C’est sur c’est pas pareil “qu’en vrai” mais c’est toujours ca de pris.

Et si ta copine ne sent pas tres bien c’est normal, moi aussi j’en ai gros la patate de tout laisser comme ca derriere… mais a deux on est plus fort, donc rassure la : 2 jours labas et elle ira mieux !

En tout cas bonne chance a tout les deux ! Ptetre qu’on se verra labas qui sait !

—————————————

Ecrit par: boreon 5-01 à 19:58

Bonjour,
c’est certain que la famille trouve toujours cela plus formidable quand cela arrive chez les autres un départ pour l’autre bout du monde.
Nous dès deux côtés on peut pas dire qu’ils nageaient dans le bonheur la dernière fois(on leur avait déjà fait le coup plusieurs fois),surtout que là c’etait un départ pour du long terme.Mais on n’est pas responsable de ses parents et surtout on ne vie pas pour sa famille on vit pour soit,l’important dans la vie à deux c’est d’etre deux,non?.
Alors bonne chance à tous les deux et pour la famille il y a Msn,le télephone et le plaisir d’écrire à ceux qui sont loins et de raconter nos aventures.Grace à nous ils regardent leur boite au lettre d’un autre oeil,attendant une lettre là ou ils ne voyaient qu’une boite à facture……

—————————————

Ecrit par: Kalel 6-01 à 2:50

Je vous remercie pour vos temoignages, je me sens moins seul !
Il est vrai que l’on est grand maintenant tous les deux, mais nous avons toujours eu nos parents près de nous , et on ne souhaitait surtout pas les blesser.
Mais comme vous le dites si bien , il faut que l’on commence à penser un peu à nous .
Merci encore pour votre soutien.

—————————————

Ecrit par: clemence3 6-01 à 2:53

perso je l’ai annoncé en avance, et avec le temps les réactions se modèrent! ceux qui ont fait une crise au départ( chantage affectif et j’en passe!!!) se font lentement à l’idée!!!! donc bon courage!

—————————————

Ecrit par: Stéphanie 6-01 à 3:46

Bonjour,

Pour nos familles respectifs, ca s’est très bien passé. Ils ont tous compris notre désir de partir.
N’oublie pas que nous avons qu’une vie et il faut en profiter à fond.
Je pense que leurs réactions sont égoistes et ils veulent vous faire culpabiliser pour que vous restiez aupès d’eux sans se préoccuper de votre bonheur.
Fonce et réalise tes projets car quand vous serez sur place, ils seront très heureux de venir vous voir.
Je te soutiens et je t’encourage à partir.

—————————————

Ecrit par: rigolomanite 7-01 à 9:22

Bon bien moi je suis de retour du Quebec et sous ma porte deux lettres:une de ma mere et une de l ambassade…
Alors lettre de ma mere qui me disait qu elle ne se ferait jamais a l idee que je partes au quebec( et j en passe et des meilleures ) puis l autre lettre c est ok pour mon visa permanent ….
Bien voyez vous j ai meme pas eu de joie a recevoir ce courrier de l ambassade, la reaction de ma mere y etant pour beaucoup…

Ce projet quebecois je l ai en tete depuis fort longtemps et j y crois …mais voila la realite avec ma mere c est vraiment lourd a porter pour moi…
Alors si vous avez quelques conseils pour adoucir cette situation ….utilisez soit le forum soit les mp pour m en faire part …

grand,grand merci a vous tous…

—————————————

Ecrit par: yochinette 7-01 à 9:33

Nous aussi nous l’avons annoncé dès le début des démarches. Dans l’ensemble, ils ont bien pris la chose mais (il y a toujours un mais) de temps en temps on a encore droit à certaines réflexions pour nous en dissuader (il y a d’énormes moustiques au Canada, il fait énormément froid et puis il y a les ours) ou pour nous faire culpabiliser (sans vous on va être seul, vous êtes des égoïstes,…).

Mais on réussit à passer au dessus de tout cela, on prend certaines des choses dites à la dérision, en rigolant un peu. C’est notre vie, notre décision, partir au Québec c’est ce qu’on veut, c’est tout.

Bonne chance à vous tous avec vos familles respectives.

—————————————

Ecrit par: yams 7-01 à 9:56

coolllllllllllll pour ton visa.

courage, je pense que c’est toujours dur pour les parents, mais il faut beaucoups parler je pense,que ta mère puisse exprimer ses craintes et ses doutes et qu’elle comprenne que c’est ton choix et que tu seras plus heureuse qu’ici que la bas.
puis les courriels, skype, messenger et le reste, on peut facilement rester en contact avec la famille actuellement donc la distance peut se gérer.

—————————————

Ecrit par: athsy 7-01 à 9:58

bonjour a tous,

j’ai vécu moi aussi ce genre de situation, mais moi je partais du Québec pour un autre pays, mais le fait est le même.

oui on nous trouve ingrat, on nous dit : qui va prendre soins de nous, et moi je partais dans un pays ou la situation politique n,est pas des plus stable. mais quand on croit en sont rêve on réussi a faire avaler la pilule plus facilement. on doit être près a tout, même a mentir un peu s,il le faut. Disons a omettre certain détails. ne pas tout dire a ses parents ne veut pas nécessairement dire leur mentir. on peut alléger la sauce koi.

et pour ce qui est des moustiques ici ah oui il y a mais on a aussi de bon chasse moustiques. les ours bien jamais vu encore a Montréal hihihi. les indiens non plus du moins pas avec des flèches. non ce qui fait le plus peur a nos parents c,est de ne pas connaître alors informez les, montrer des photos des récit de d’autre gens. tenez les au courant faite les participer a vos recherches incluez les dans vos démarche. de un ils auront l’impression de ne pas être la a subir mais bien a participer. demandez leur des conseilles même si c,est que pour la forme, parler et parler c,est la clé du succès a mon avis. arriver a la fin et de tout déballer juste a la veille de votre départ c’est certain que vous aurez pas a vivre trop longtemps les cries les pleurent mais vous allez partir avec le cœur gros comme une pierre.

on ne le dira pas assez mais l,important est la communication. mais si après un temps vos parents ne veulent rien mais la rien comprendre alors il faut croire a son rêve et se dire que le temps leur prouvera que vous avez bien fait. on a qu’une vie a vivre et j,aime mieux me dire un jour : je suis fière de moi d’avoir oser et crue en moi au lieu de me dire J’AURAIS DONC DU.

—————————————

Ecrit par: may_line 7-01 à 10:17

Mes parents n’étaient pas très “chauds” pour que je parte, ne serai-ce que un an (puisque je pars avec un PVT) mais ils s’y sont fait petit à petit.
D’ailleurs, ils viennent me voir en été!
Pour ce qui est de ma demande de RP, je ne leur en ai pas encore parlé… Peut-être parce que je me laisse une porte de sortie… On ne sait jamais, si ça ne me plait pas autant que ça…
Mais il n’y a pas longtemps, avec ma mère, on a eu une discussion (tout en étendant le linge: ben vi, parfois, parler de sujets importants en faisant des choses quotidiennes, ça passe mieux… allez savoir pourquoi!!) et elle ne m’a demandé qu’une chose: que si je faisais des enfants là-bas, je reviendrai en France pour les élever… Non pas que le Canada ne soit pas un super pays pour élever des enfants!! Juste pour qu’elle aussi, elle puisse en profiter, de ses petits enfants…
Mais je n’ai pas pu dire oui…

—————————————

Ecrit par: Tartine 7-01 à 10:54

En effet, c’est pas simple tout ça… Rigolomanite, j’espère vraiment que ta mère va accepter la situation peu à peu – c’est pas facile d’envisager un départ quand les proches font du chantage affectif. Dans mon cas, ça c’est plutôt bien passé – il faut dire que j’ai fait les choses progressivement. Je suis partie pour un an (permis de travail), puis j’ai prolongé une autre année, et encore une autre… et finalement j’ai demandé la RP… à ce moment ma mère s’était faite à l’idée. A présent, elle a finalement arrêté de me demander si je vais revenir au pays un jour… Mais même si je sais qu’elle aimerait m’avoir plus près, surtout s’il y a un jour des petits enfants, elle m’a toujours laissée libre de mes choix et on a pu en discuter ouvertement, ce qui aide beaucoup.

—————————————

Ecrit par: L0GAN 7-01 à 10:54

De toutes façons, les parents et la famille doivent comprendre que, à un moment donné, nous avons notre vie à nous … On ne fais pas des enfants pour les garder indéfiniment près de soi et planifier leur vie …
C’est ce que ma mère a finalement compris après 5 ans (cela dit heureusement que je ne suis pas fils unique …)
Pour en revenir à l’annonce du départ, les plus dur est vraiment l’incompréhension des parents, genre “mais qu’est ce qu’on a fait pour que tu prennes une telle décision ??” Il faut bien leur faire comprendre que l’on ne fait pas ça contre eux, que c’est un choix personnel et qu’immigrer n’implique surtout pas une rupture avec la famille. (à la limite il y a même eu un rapprochement avec mes parents et ma soeur .. car tellement qu’on se voit moins souvent, nous profitons vraiment de ces moments là pour se dire les vraies choses et ce que l’on a sur le coeur … après c’est certain que les départs sont toujours déchirants …)

—————————————

Ecrit par: michel09 7-01 à 12:13

cela fait depuis debut decembre que je fais les demarches et personne de la famille le sait,je pense qu’ils von tres tres mal le prendre mais là je ne changerais pas d’avis

—————————————

Ecrit par: Maxlegorgo 7-01 à 12:43

J’ai été dans le même cas que toi Kalel, sauf que les parents de Vanessa (mon amie) nous ont encourager et ce sont mes parents qui ont essayé de nous dissuader.
Mon argument était que je voulais vivre pour moi, ce n’est pas pour cela que je n’aime plus mes parents mais juste que j’avais envie de changer. Et même si nous partons, ce n’est pas pour cela que nous mourons !!!! On est juste un peu plus loin….

—————————————

Ecrit par: ayoros 7-01 à 13:12

je suis dans le méme cas que toi
mes parents sont ok mais les siens inventent tous les prétextes genre ” y a quoi de mieux la bas ?; tu a tout ici donc reste ; il fait froid ….”
et des fois elle se pose des questions ( elle part en pvt et moi rp) , si elle va aimer la bas, si elle trouvera un travail , et si elle aime et moi oui ………..
il faut que vous en discutiez et si ils ne sont pas d’accord, alors faudra faire un choix ! eux ou vouscomme l’a dis stéphanie c’est de l’égoisme et veulent vous garder pour eux
donc foncez sans rien regretter

—————————————

Ecrit par: jmp 7-01 à 13:25

les choses ne sont pas si simples !
Peut etre il faut qu’elle démontre que c’est pour votre bien….. mais le veut -elle vraiment ?
là est peut être la vrai question……..
en tout cas bon courage

—————————————

Ecrit par: briscoe52 7-01 à 13:29

bonsoir à tous

Dans mon cas personnel, ma mère m’a presque fait une scène lorsque j’ai été muté à 80 km de chez elle. Alors je n’imagine même pas sa réaction quand je dirai que le Québec m’intéresse et que je souhaite m’y installer avec femme et enfants. Va y avoir du sport ! Par contre, des collègues de travail m’ont dit “vas-y, fonce !”.
La vie est trop courte et avant de penser aux autres il faut aussi savoir penser à soi. Et puis je ne trouve pas que c’est de l’égoïsme que de penser à soi dans des cas pareils. Il faut se dire que plus on attend et plus on risque de louper et passer à côté de pas mal de choses. Pour ma part, trop de personnes ont voulu décider de ma vie et pendant trop longtemps. Chacun mène sa barque comme il l’entend et si je fonce droit dans le mur je sais que je serai l’unique responsable.
De toute façon ceux qui m’aiment vraiment feront le sacrifice d’un billet aller-retour pour le québec…

—————————————

Ecrit par: jmp 8-01 à 1:47

Voila qui est dit !
Tu as raison fonces, parce que tu pourras pas faire ça à 60 balais !
C’est maintenant! Ta mêre à sa vie et toi la tienne, alors profites!

—————————————

Ecrit par: michel09 8-01 à 5:46

il faut le faire bien entendu quand on est jeunes bien que des quinquagenaires ont réussi leur immigration!
quand tu as une idée en tete depuis longtemps il ne faut pas hesiter,certes il ne faut pas non plus foncer tete baissée car un projet se prepare longtemps à l’avance.Il faut te dire que lorsque tu es jeune tu as plus de chances de le faire que par la suite! avant je n’avais pas eu l’idée de le faire mais je n’avais pas non plus l’experience necessaire!
j’attends dejà les reponses de la famille qui vont de suite me parler de poignon perdu,dailleurs ça a dejà un peu commencé.je m’explique:
pourquoi partir lorsque l’on a une bonne situation dejà en france? moi et ma femme on a bossé dur pour en arriver là et à present que tout est fait on part;justement peut-etre là est la question;faudrait-il encore une fois tout recommencer repartir à zéro prendre le risque de tout perdre?et bien je pense que dans l’immigré c’est cela qui le pousse à partir que se soit un immigré de n’importe quel pays et qu’il s’en aille n’importe ou.
on peut appelller cela l’instinct de decouverte,l’esprit d’aventure pour les plus temeraires ou meme l’envie de changer un point c’est tout…Si vous en etes à ce point alors se n’est pas la famille,les larmes ou l’argent ou les amis qui vous en empecheront!

—————————————

Ecrit par: laurent33 8-01 à 6:01

(rigolomanite @ 7-01 à 15:22)
Bon bien moi je suis de retour du Quebec et sous ma porte deux lettres:une de ma mere et une de l ambassade…
Alors lettre de ma mere qui me disait qu elle ne se ferait jamais a l idee que je partes au quebec( et j en passe et des meilleures ) puis l autre lettre c est ok pour mon visa permanent ….
Bien voyez vous j ai meme pas eu de joie a recevoir ce courrier de l ambassade, la reaction de ma mere y etant pour beaucoup…

Ce projet quebecois je l ai en tete depuis fort longtemps et j y crois …mais voila la realite avec ma mere c est vraiment lourd a porter pour moi…
Alors si vous avez quelques conseils pour adoucir cette situation ….utilisez soit le forum soit les mp pour m en faire part …grand,grand merci a vous tous…

Super pour ton visa. Depuis le temps que tu l’attendais !
pour ce qui est de ta mère, difficile de te dire quoi que ce soit en ne vous connaissant pas (sauf toi juste une soirée). Mais ne te laisse pas voler ta joie de pouvoir immigrer, et surtout, quelle que soit la façon dont tu gères la situation, NE CULPABILISE PAS.

—————————————

Ecrit par: rigolomanite 8-01 à 10:09

Merci a tous …Vos messages m ‘ont redonne de nouvelles energies…”la discusion “c ‘est ce que je retiens de vos messages…
Puis il y a un de vos posts qui m ‘a bien fait rire celui du forumiste( excusez je ne me rappelle plus son nom!!) qui disait que cela allait etre du sport d ‘annoncer a ses parents son installation …!!! cette expression m ‘a vraiment redonne le sourire…dans la situation ou je me trouvais ca a vraiment fait du bien a mon moral!!!

—————————————

Ecrit par: camusi 8-01 à 11:54

salut a tous!

ah la separation, la distance…. si vous avez du mal a gerer ca avant le depart, je vous conseille de bien reflechir parce que ca ne s’arrange pas une fois au pays. il faut bien reflechir a ce qui vous attend: pensez vous que c’est possible de vivre vraiment loin de vos parents? quand je dis loin, vous ne pourrez pas les voir 1 fois par mois ou par trimestre mais si ca se trouve 1 fois par an seulement. et ont ils les moyens de venir vous voir? vous ne pourrez plus appeler votre meilleure amie quand ca ne va pas pour la retrouver au coin de la rue …. il faut etre pret a ca, c’est essentiel.

pour moi ca s’est fait en douceur, mais au final dans la douleur quand meme. je suis d’abord partie 1 an en pvt, pas pour immigrer. pour mon entourage je partais 1 an donc pas trop dur a gerer. et comme j’avais un boulot interessant, j’ai prolonge avec un permis temporaire, et maintenant j’attends ma rp. j’ai quitte la france avec 2 valises, et je n’ai pas vraiment dit aurevoir. je ne partais pas pour immigrer, et maintenant je suis en plein dedans. et meme si je sais que c’est mieux pour moi, et de toute facon je ne considere rien de definitif, mes proches me manquent enormement, et mes habitudes en france et plein d’autres choses. donc, meme si je me sens toujours proches de mes amis car avec le telephone et l’internet, on ne perd pas le fil, ce n’est pas toujours facile. aucun de mes amis n’a pu venir me voir encore. j’ai de la chance que mes parents puissent voyager car ils viennent chaque ete, mais ca n’est pas suffisant.

voila ca n’est pas pour vous deprimer, mais il faut penser a tout ca. meme si une immigration ne veut pas dire qu’on tourne la page et le dos a son pays d’origine, tout va changer. une chose me surprend dans vos commentaires: vos proches ont eu l’air tres surpris de vos decisions d’immigrer…. d’ou les difficultes d’acceptation….ceux qui me connaissent bien n’ont jamais ete surpris (meme s’ils etaient tristes) car ils savaient depuis des annees que j’adorais voyager et souhaitais vivre a l’etranger au cours de ma vie.

bref, ecoutez votre coeur,suivez vos instincts, et dites vous que rien n’est definitif!

camusi

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada