Des immigrants en attente de leur permis pourront exceptionnellement commencer à travailler

Face à l’effort de guerre actuellement requis dans les résidences pour personnes âgées au Québec et considérant la pénurie majeure de main d’oeuvre à laquelle le gouvernement fait face, il est désormais possible que des immigrants en attente de leur permis puissent commencer à travailler.

C’est la question qui a été soulevée lors du point de presse d’aujourd’hui. Selon la Ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, les préposés aux bénéficiaires, infirmiers, infirmières ainsi que les médecins étrangers (déjà sur place) en attente d’un permis de travail , que ce soit du gouvernement, de l’employeur ou des ordres professionnels vont pouvoir postuler aux emplois disponibles pour couvrir les différentes tâches qui doivent être accomplies dans les CHSLD (résidences pour personnes âgées).

Pour s’inscrire : https://jecontribuecovid19.gouv.qc.ca

Voici l’extrait du point de presse du 17 avril 2020 à ce sujet.

Avatar
Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
https://www.immigrer.com

Commentaires sur “Des immigrants en attente de leur permis pourront exceptionnellement commencer à travailler

  1. Bonjour je suis aide soignante depuis 9ans je suis tres intéressée par cette offre qui a toujours été mon projet c est en faisant des recherche que je suis tombée sur cette article

  2. CECI EST UNE REPONSE VALABLE POUR TOUT LE MONDE

    VOICI UNE REPONSE DE LA FEDERATION DES PREPOSES AUX BENEFICIAIRES DU QUEBEC
    Suite à l’annonce du Premier Ministre du Québec, Monsieur François Legault le 27 mai dernier, concernant un projet pilote d’une formation payée et accélérée en trois mois (300h) destiner à des gens non former pour devenir préposé(e)s aux bénéficiaires, de mi-juin à mi-septembre 2020.

    En ce 28 mai 2020, le Premier Ministre du Québec a invité les gens du Québec à :« Engagez-vous ! »…. suite à cette requête, nous avons vécu un accroissement exponentiel des appels téléphonique et de notre boîte de messagerie.

    Des gens de partout au Québec nous ont contactés afin de connaître l’emplacement où il serait possible de s’inscrire et suivre cette formation de 300h comme préposé(e)s aux bénéficiaires. À cette égard, même des Centres de Formation professionnelle recherchaient cette information auprès de notre association. Malheureusement, la FPBQ ne pouvait répondre adéquatement à leurs requêtes.

    Dans ses circonstances, n’ayant pas d’indicateurs précis sur le sujet, nous nous sommes adressé au Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) afin d’obtenir plus d’éclaircissement sur ladite formation.

    Le 29 mai 2020, le MEES a expédié à la FPBQ la notice suivante :
    «Les modalités relatives à cette mesure sont en élaboration et seront connues sous peu. Les personnes concernées peuvent communiquer avec leur commission scolaire dès que ces modalités seront diffusées.»

    Nous vous recommandons d’ici le 15 juin 2020 prochain de considérer les points de presse au quotidien à 13h00 pm du Gouvernement du Québec afin d’obtenir plus ample information.

    VOILA ! J’ESPERE VOUS AVOIR ETE UTILE

    1. Bonjour je suis une infermier auxiliaire & aide soignante Marocain intéressée par cette demande comment puis-je pustules

  3. Le montant du salaire sera t il le même pour les préposés Français qui ont déjà signé leurs contrats avant la covid 19. Merci

  4. Bonjour
    Je suis très intéressée pour venir travailler au Canada.
    Je suis diplômé aide soignante et aide médico-psychologique.
    Je vis en France.
    Cordialement

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut