Bilan de 4 ans au Québec - Immigrer.com
vendredi , 24 mai 2024
Accueil Bilans Bilan de 4 ans au Québec
Bilans

Bilan de 4 ans au Québec

0
0
(0)

De Hawaiienne 54

ya 4 ans on quittait le tarmack de Toulouse (France) avec nos 5 valises, nos 5 sacs à dos et Champion le chien! En route vers l’inconnu!
En 4 ans nous avons tout reconstruit, certes nous n’avons pas encore le confort financier que nous avions avant de quitter en France, mais nous avons gagné une incroyable qualité de vie, une vie passionnante, des challenges et de la confiance en nous, et nous sommes libres et heureux!

De mon côté je travaille toujours comme infirmière auxiliaire (bilan de santé pour les assurances, pas très passionnant mais bon), puisque l’immigration n’a pas été claire avec moi sur ce sujet, je me suis lancée dans cette reconnaissance là, maintenant je n’ai plus la disponibilité de reprendre des études d’infirmière, mon cas ne rentre pas dans les entente Franco quebecoises car je n’ai pas travaillé en France comme infirmère dans les 3 ans (forcement j’etais au Quebec, merci!).
Je suis devenue également instructeur RCR, afin de faire un peu de cardiologie, et oh surprise, enseigner me plait! Je donne donc des cours de RCR, gardiens avertis etc…Cette formation est payante bien sur…

Mon chum est toujours pilote sur jet ambulance et fait de l’ambulance aérienne aux 4 coins du monde, il est sur appel 24h sur 24h 9ce qui explique mon manque de disponibiltés avec 3 enfants!!!!), il est maintenant commandant internationnal sur les jets, il est passionné et très heureux, on vit au rythme de ses vols, pas de routine, bref c’est génial!

Les enfants sont ici chez eux, ils se sentent complètement Québécois, leur vie est ici, et on les bougerait pour rien au monde.

On se voit pas du tout retourner vivre en Europe, nous sommes chez nous ici, on est bien.

je ne viens pas souvent sur le forum, je crois que je n,ai pas le droit de mettre le lien du blog “les Bilous” ici.

Nous avons accepté de repartir à zero, nous avons tous les deux fait des ptites job pour survivre et maintenant la vie est plus douce. Quand mon chum travaillais de nuit au tim horton et qu’il ne trouvait pas de job de pilote, quand il déchargeait des palettes au canadian tire, quand je travaillais dans le privé comme préposée aux bénéficiaires, nous ne nous somes jamais découragés, parce que nous aimons vivre ici.

Merci à tous pour les encouragements!

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Message du jour

Les Messages du Jour sont des bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants, partagés sur le forum de discussions de la communauté d'Immigrer.com. Nous tenons à souligner que les opinions exprimées dans ces témoignages sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles d'Immigrer.com. Chaque expérience étant unique et personnelle, il est important pour nous de partager ces témoignages afin de donner un aperçu des différentes perspectives et vécus. Toutefois, nous tenons à rappeler que ces témoignages ne sont pas des éléments factuels, mais plutôt des histoires personnelles.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Grosse déception du Québec

4.3 (57) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

Bilan 10 mois après au Québec

4.2 (17) Il y a 10 mois, mon conjoint et moi avons...

Est-ce que je regrette d’avoir déménagé au Canada? Certainement

3.9 (56) Tout d’abord, un peu d’histoire sur moi : Je suis un...

Tour du poteau : petit retour sur mon passage à Stanstead

5 (1) Bonjour, Demande : renouvellement des deux fiches visiteurs des enfants...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com