Allez vivre en région !... pour... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Allez vivre en région !… pour…

Allez vivre en région !… pour…

De Bouddhette

Allez vivre en région !… pour travailler à Montréal !!!

Bonjour tout le monde !

Ça y est, j’ai décroché un travail. Super intéressant, plutôt bien payé (je n’ai jamais gagné autant en France), exactement dans ma branche…
Pour ceux que ça intéresse, voilà le processus :
– Le 16 septembre au matin, je trouve une annonce sur jobboom, je réponds en ligne
Une heure plus tard, la DRH de la société me téléphone pour me poser des questions sur mon expérience et m’invite à une entrevue.
– Le 22 septembre à 14h : entrevue avec la DRH dans son bureau, très classique. Durée : 1h30 ou 2h environ
– Le 25 septembre : La DRH me rappelle pour m’inviter à rencontrer la responsable du service pour lequel je travaillerais. Elle me prévient qu’on testera mon niveau d’allemand
– Le 3 octobre : nouvelle entrevue avec la DRH, la responsable du service et en partie avec une future collègue. 2h30 d’entretien, et de mises en situation en français, en anglais et en allemand. Elles me donnent les conditions salariales, les conditions de travail, et me demandent de fournir des références pour mes employeurs des 8 dernières années. Une firme extérieure va procédder à une enquête auprès des employeurs ainsi qu’auprès de l’École où j’ai obtenu mon diplôme le plus haut… et auprès de ma banque au Québec !!!
– Le 6 octobre : LA DRH me demande mon code NAS et me promet une réponse pour le 15 octobre.
– Le 16 octobre : je les recontacte, je laisse un message
– Le 17 octobre : elle me rappelle pour me dire que l’enquête n’est pas terminée. Je lui précise que je suis en compétition pour d’autres postes. Ah bon ?… un blanc dans la conversation. Elle me laisse un message dans l’après-midi pour me dire qu’il faut que je la rappelle d’urgence
– Le 20 octobre : Elle me contacte par téléphone pour me dire que je suis sélectionnée, me demande si je suis toujours partante et me donne les conditions de mon embauche : 4 semaines de congés, si je suis malade je suis payée quand même, assurance retraite et maladie à partir du 3ème mois, participation aux bénéfices… et comme je viens de loin et que de toute façon je vais travailler essentiellement avec l’Allemagne et l’Estonie (donc, décalage horaire), je peux aménager mes horaires et commencer plus tôt et partir plus tôt. Comme ça, je peux arriver à 6h45 et éviter les bouchons sur le pont pour aller sur l’île de Montréal.

Pas mal, non ? Sauf que nous, on est venus habiter à Sherbrooke ! Si je reste travailler à Montréal, on déménagera à la fin de l’année scolaire. En attendant, je ferai les trajets et je tâcherai de me trouver une chambre sur place pour les jours où il y aura des intempérie ou alors si je suis trop fatiguée pour prendre la route. Comme dans ce type de job en France, je travaillais 10 à 12 h par jour + 1h30 à deux heures de trajet par jour, je considère que là, 7h de travail par jour plus 4h de trajet, ça revient quasiment au même du point de vue investissement de temps.
Bonne chance à tous ceux qui cherchent du travail. Vous voyez, venir habiter au Québec ne veut pas toujours dire qu’on recommence à Zéro ! Moi, je vois ce job comme un progrès dans ma carrière, tant au niveau travail qu’au niveau salaire.

Bouddhette

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/
Haut

Bienvenue au Canada