9 ans au Québec et je ne m’y fais toujours pas ! - Immigrer.com
samedi , 15 juin 2024
Accueil Bilans 9 ans au Québec et je ne m’y fais toujours pas !
BilansDéception, retour au paysRéactions de son entourage, famille

9 ans au Québec et je ne m’y fais toujours pas !

3
0
(0)

Tout est dans le titre, je ne comprends pas, je vis au Québec avec mon mari et mes deux enfants (nos deux familles sont en France), nous sommes Citoyens Canadiens, propriétaire, un bon métier pour lui, une reprise d’étude pour moi, des amis, bref tout pour être heureux et je sais la chance que nous avons (en France, j’entends que c’est la crise etc etc) mais pourtant je meurs de tristesse à rester ici.

Ma famille me manque atrocement, le problème c’est que je sais que ce n’est pas possible de rentrer car professionnellement dans la branche de mon mari, c’est bouché ou mal payé… alors je subis, à chaque fois que je rentre ou que nos familles viennent nous voir, c’est de plus en plus dur de les voir partir ou rentrer… Je devrais au contraire m’y habituer et être heureuse de vivre ici et juste me dire que nous allons les revoir dans moins d’un an, sur Skype (j’y suis tous les jours des heures), mon coeur est en France.

Je ne supporte plus que mes enfants grandissent loin de la famille, à chaque période de fête, j’ai le coeur lourd quand je vois mes amis sur facebook entourés de leur proche… J’ai beau être occupée et entourée, je me sens si seule sans eux sauf quand je suis en France avec ma famille…alors là je revis ! je ne sais plus quoi faire, rester ne me rend pas heureuse et rentrer est impossible professionnellement. Pourquoi je ne m’y habitue pas d’être loin des miens??

Mon mari lui va très bien sans sa famille, pourtant il les aime, pfff  Bref je ne veux pas faire pleurer dans les chaumières, mais oui on peut penser que ça va être chouette de partir, d’avoir des bons revenus etc mais parfois ça ne rend pas heureux, donc réfléchissez bien à ce que vous laissez avant de partir… Sinon des conseils?

Merci d’avoir lu ;)

Texte de Juju123 dans le forum 

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Message du jour

Les Messages du Jour sont des bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants, partagés sur le forum de discussions de la communauté d'Immigrer.com. Nous tenons à souligner que les opinions exprimées dans ces témoignages sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles d'Immigrer.com. Chaque expérience étant unique et personnelle, il est important pour nous de partager ces témoignages afin de donner un aperçu des différentes perspectives et vécus. Toutefois, nous tenons à rappeler que ces témoignages ne sont pas des éléments factuels, mais plutôt des histoires personnelles.

3 commentaires

  • Je me reconnais parfaitement dans ce que vous dites. Je suis étudiante (c’est ma troisième année à montréal) et mon cœur est également en France. Je n’arrive pas à m’imaginer faire ma vie ici même si je sais tous les problèmes que mon pays a…

  • Bonjour

    L ’adaptation n’a jamais été une chose aisée pour tous.
    J’ai changé de pays 2 fois dans ma vie, à 11 ans, puis à 45 ans.
    Autant la première s’est très bien passée , autant la 2ème c’était (et l’est toujours) mitigé. J’ai déménagé parce que je veux me rapprocher de ma famille, les voir plus souvent….

    Il est certain que lorsque vous revenez en France, la famille et les amis vont se rendre disponibles pour vous voir.
    Mais si vous rentrez définitivement, pensez-vous qu’ils vous réserveront autant de temps ?
    Car n’oubliez pas qu’eux aussi, ont une vie à côté.
    C’est l’amer constat que je fais après mon 2ème déménagement.
    Lors des vacances d’été, revoir ma famille était merveilleux, exaltant…. Et je voulais que ce moment dure toute l’année et pas seulement en août…
    Erreur. Maintenant que je suis plus proche, je ne les vois pas plus souvent.
    Car au Canada et aux USA, les gens travaillent beaucoup, et ont peu de vacances.
    Leur temps est donc précieux.

    Le seul moyen pour moi de ne pas sombrer est de relativiser.
    J’essaie de me persuader que quel que soit l’endroit où j’irai, j’aurai toujours qqch à redire. Et que finalement, je ne suis pas si mal ici….
    La sérénité doit venir de l’intérieur, je ne dois pas la chercher à l’extérieur. Bon courage dans votre quête.

  • Merci pour le témoignage. Vous soulevez une question vraiment personnelle, il y a des gens qui sont moins nostalgiques que d’autres, on ne sait pas pourquoi. Bon courage à vous. Je me dis qu’il y a toujours moyen de contacter sa famille, donc il y a toujours espoir, c’est le côté positif de la modernité

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Grosse déception du Québec

    4.3 (64) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

    Exode inattendu : pourquoi certains immigrants songent à quitter le Canada

    4.8 (6) Pour certains immigrants, leurs rêves de s’installer définitivement au Canada...

    Bilan 10 mois après au Québec

    4.2 (17) Il y a 10 mois, mon conjoint et moi avons...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com