5 autres témoignages de familles françaises au Nouveau-Brunswick - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > 5 autres témoignages de familles françaises au Nouveau-Brunswick

5 autres témoignages de familles françaises au Nouveau-Brunswick

Bonjour à tous,

Cela fait 1 mois et demi que nous sommes installés sur Moncton.

Voici un petit retour sur divers points.

Pour information, voici les coûts que j’avais estimé lors de notre plan d’établissement :

o   Eau\égout 80$

o   Frais garde 2 enfants 500$

o   loyer 1200$

o   Chauffage 250$

o   Electricité 70$

o   Internet 130$

o   Mobile 80$

o   Alimentaire 1050$

o   Complémentaire santé 400$

o   divers 500$

Soit 4010$ de budgetisé

Et voici le coût réel pour un mois pour notre famille de 5 (hors frais d installation):

juin-16

alimentaire $1 248,16 (en faisant hyper gaffe à ce qu’on achète).

divers $322,50

assurance $118,00 (1 voiture + ass hab)

essence $116,85 (1 voiture)

vetements $87,47

loyer $1 200,00

internet + tv $132,21

mobiles $88,30 (2 mobiles fido ill + 2 gb)

electricite $163,00

$3 947,39

A noter que Bell Alliant prend 450 $ de deposit. NB power prend 240 $ de deposit.

Le coût de l’eau/égout est compris dans notre loyer.

Pas de frais de garde pour l instant, mais pour les petits ça peut être important (il faut compter au minimum 400$ par mois et par enfants en dessous de 12 ans) déduction d’impôt je pense).

A noter qu’au Nouveau Brunswick, il est illégal de laisser un enfant âgé de moins de 12 ans sans surveillance.
On n’a pas encore de mutuelle.

On a fait la demande d’aide (on compte environ 350 $) et un retour de taxes (180 $ par trimestre)

Voilà pour les chiffres.

Pour tout ce qui suit, c’est mon RESSENTI, donc pas forcément une vérité. Et je ne suis que sur Moncton.

Au niveau du coût pour l’alimentaire: on a fait très attention car ça peut très vite s’envoler… Le marketing est roi ici, de quoi broyer les pistes pour les consommateurs avertis. Par exemple on s’est aperçu qu’acheter du jus d’orange par 3.69 L au lieu de 2.63 L pour la même marque coûte plus cher au litre… Les prix changent souvent

Pour essayer de contrer cela, on s’astreint maintenant à 2 courses par semaine. Si on y va tous les jours, on achète des trucs non prévus car en “promo”…

Système bancaire:

C est le pays du crédit. Il faut utiliser une carte de crédit pour pouvoir être “bien vu” des banques et pouvoir ainsi obtenir par la suite un “historique” qui permettra aux banques de concéder un prêt pour un achat immobilier.

Carte de débit= carte à débit immédiat .

Carte de crédit= carte à débit différé. En gros vous avez un montant à ne pas dépasser , et vous devez faire un virement du compte courant (compte chèque) vers  le compte crédit avant une échéance mensuelle, sinon 20 % d interet.

L’école: une boîte magique ???: vous y mettez les enfants ronchons le matin et les récupérez avec la banane l après-midi.

On est vraiment très contents, c’est très personnalisé, les enseignants et les amis (les camarades de classe) sont très accueillants. Un exemple: mon grand de 13 ans a toujours été très bon en math-sciences, et normal dans le reste, grâce a son travail. Il n’a jamais sauté de classe. Il a fait les tests de fin d’ année et a eu un bon score ce qui lui a permis de passer d’autres tests. On a pas encore les résultats, mais il suivra les cours normaux de 9ieme l année prochain et peut être les cours de math de 10ième sans qu’on n’ai rien eu à demander. Il est totalement pris en charge.

Bref, bilan très très positif pour l’école.

Les services publics: ++++++ super accueil, impressionnants d’efficacité et d intérêt. C est très administratif pourtant.

Les gens: comme vu lors du VE, les anglophones sont un peu en retrait, les acadiens sont très chaleureux avec les français (les francophones) et les français de France. Les canadiens sont très polis et courtois, souriants: c est TRES appréciable.

Le boulot… ça se gâte un peu…

Sur 12 applications, zéro retour… J ai relancé quand je pouvais par linkedin tel, mail… que dalle !

Comme je disais il y a quelques jours, si vous ne parlez pas anglais, à part les garderies francophones (attention ici la crèche est le mot qui signifie orphelinat…) et le district francophone, pas grand chose…

Même parlant anglais, mais on le savait, il faut redescendre très bas, et être capable de l’accepter.

J’ai refait mon résumé à la canadienne avec un canadien (CAFI) mais ras. On me conseille de faire une équivalence par le WES (250 $) pour mon DUT et ma licence, c’est peut être ça le problème.

Je pense aussi que les compagnies ont dans leur règlement l obligation de faire paraître les annonces mais que les postes sont déjà pris en interne ou par réseautage.

Je pense aussi que mon résumé sans expérience canadienne n aide pas.

Ou un mix de tout ça… s’il y a des spécialiste en RH, je suis preneur en MP 🙂

La bonne nouvelle dans tout ça c est que je commence un job lundi, trouvé par une agence de placement car je parle français et anglais, en call center avec nuit et week end, 5 mois.

J’étais précédemment consultant informatique… Donc il faut pouvoir accepter de redescendre même plus bas qu à mes débuts.

Mais nous restons positifs et confiant dans le pays ou tout est possible au niveau pro.

Voilà pour le “petit” retour.

Je reste très optimiste par “nécessité” probablement, sinon la recherche d emploi peut rapidement sapper le moral, voire faire basculer l’immigration.

N’hésitez pas si vous avez des questions sur le forum ou en MP.

Zooz

Bonjour à tous

un petit bout que je ne suis pas venu sur le forum mais comme plusieurs d’entre vous je vais vous faire un petit retour sur nos 5 mois à Dieppe…

et vous pourrez constater que je ne suis pas non plus d’accord avec le message de @davidNB et je rejoins zooz44 et Isa74 sur bien des points…..

Nous sommes donc arrivés il y à 5 mois avec deux enfants ( 7 et 16 ans maintenant ) et au bout de 1 mois 1/2 environ, nous avons tous les deux trouvés un job permanent…cela n’a pas été simple pour monsieur au départ car avec un anglais moyen, il ne pouvait pas prétendre à beaucoup de postes. Son job qu’il à trouvé était très physique..fabriquer des matelas, les coudre…. et surtout porter seul les gros matelas canadiens..je vous assure qu’il n’avait plus besoin de faire de sport après !!! enfin il s’est accroché, en à C…;car ses mains ont beaucoup soufferts mais il à tenu et à compter de lundi il passe superviseur de production ! pas encore le poste qu’il occupait en France mais ç’a s’en vient ….

me concernant, je suis toujours responsable de mon magasin et je m’éclate au boulot ..

nos enfants sont très épanouis et adorent le système scolaire ici

Par contre ce n’est pas le pays des bisounours…la vie est assez dispendieuse ( fruits et légumes, lait, viande ….) mais on s’y fait et puis après on trouve les bons plans….un congel, une trancheuse, ..et hop on dévalise Costco…

Dire que la criminalité est importante ici n’est pas vrai, il y à des problèmes comme de partout mais peut être en moins grand nombre…

le marché immobilier est en plein essor, augmentation des ventes de maison cette année par rapport à l’an dernier…

Tout comme Zooz, nous ne savions pas que nous pourrions bénéficier d’allocations enfants mais nous apprécions ce que nous donne le gouvernement et cet argent nous servira à payer la garderie de notre fils, donc on ne puise pas dans nos salaire pour cette dépense…

Je rejoins Isa74 sur le fait que l’anglais est primordial dans cette Province, alors bien sur vous pouvez vous débrouiller un peu sans cette langue car les administrations sont bilingues mais pour travailler, évoluer professionnellement vous en aurez besoin…

Un des gros problèmes dans ce processus d’immigration reste quand même l’accès au cours d’anglais….mon mari souhaite progresser en anglais mais il est sur liste d’attente depuis 5 mois et c’est ici qu’il y à un gros travail à faire car tous les immigrants qui arrivent ne parlent pas l’anglais et rien n’est fait dans ce sens surtout si vous travaillez la journée …..

Pour finir, nous ne retournerions pour rien au monde en France,…et changer de Province nous a trotté dans la tête au tout début de notre immigration( avant d’avoir nos postes) car nous étions impatients de travailler et nous trouvions que cela n’avançait pas assez vite mais à aujourdhui nous sommes vraiment bien ici

Nous avons des amis canadiens et des amis français …

Et pour finir, nous avons même décidé d’acheter et donc déménagement prévu fin octobre ….

A bon entendeur, notre maison en location sera disponible au 1er novembre ( voir quelques jours avant !!) ..si des personnes arrivant sur Dieppe sont intéressés contactez moi en MP..maison avec 4 chambres..

BeaManu…félicitations pour les avancées du dossier et surtout pour la fin du traitement ….courage ça va le faire bises

Stef01

Bonjour à tous,

Voici notre bilan au bout de 6 mois à Moncton.
Pour les excités d’excel, qui regardent leur compte tous les jours…. euh, je suis pas le seul au moins :wacko: ??
Voilà une moyenne sur 6 mois, qui ne tient pas compte des coûts d’établissement.
Je précise: on a deux voitures (donc 8 pneus neige), 3 sportifs et un musicien. On est 5.
Pas de mutuelle depuis 6 mois :fou4:
alimentaire      1 081,94
divers         434,25
assurance         201,00
essence         124,52
vêtements         291,92
loyer      1 200,00
internet         131,50
mobiles           88,00
Electricité         140,20
sport/loisirs         196,83
entretien voiture         322,81
total      4 212,97
J’ai une licence en informatique et ma moitié un BTS, on est bilingues tous les deux.
Notre objectif professionnel est de joindre les deux bouts, pas de jobs de nuits et week-end, mais au bout de six mois on est toujours dans le rouge (env – $600 tous les mois).
On ne fait pas de folie dans les dépenses, je suis le budget de très prés.
Ma situation aujourd’hui: je suis en contrat pour un an en call center, heureusement pas de nuit ni week-end. 17.64$/h
Mon épouse travaille à faire des remplacements administratifs à la journée (elle est appelée le matin pour bosser la journée). 13.45 $/h
Comptez 25% de retenues sur salaires.
Avant d’avoir mon contrat d’un an, n’ayant eu aucune réponse sur 33 applications, j’ai appliqué hors de Moncton, “pour voir”, me posant des questions sur mon diplôme étranger, mon experience trop importante et étrangère, la forme de mon résumé, le fond, mes lettres de présentation….etc
J’ai appliqué une fois à Fredericton, une réponse… mais cela n’a pas donné suite…
J’ai appliqué deux fois à Montréal, une réponse, un entretien Skype, ce qui a découlé sur une proposition impossible à refuser !!!
J’étais le premier à me dire on a signé au NB, ceux qui partent au QC ne s’embêtent pas….
Après 6 mois sans pouvoir avoir de salaire suffisant pour rembourser le minimum, pas de congé, pas de mutuelle, je les comprends maintenant.
Pour rester sur un bilan constructif, concernant l’emploi (même si à la vue de mon parcours, je ne peux servir d’exemple), voici ce que j’en ai ressorti:
Les agences de placement (Kelly) ont été les plus efficaces, puisque que je travaille depuis début juillet non-stop.
Vous aurez compris, un très gros ZERO pointé pour les annonces internet sur Moncton. La loi oblige les employeurs à faire paraître les annonces, mais j’imagine qu’elle sont déjà pourvues en interne ou aux connaissances.
Les salons (6 participations), bilan faible : 1 entretien après un salon, débouchant sur une réponse négative.
Le ‘résautage’…. je vois deux types:
-celui des salons, il ne m’a servit à rien.
-Le réseau de mes collègues et contact d’agence de placement, des personnes qui m’ont vu travailler, là c’est plus positif: j’ai eu mon contrat d’un an, et j’ai eu un entretien sur un poste très intéressant, qui n’a rien donné malheureusement.
Pour finir, mon avis personnel, âmes sensibles, ne continuez pas :fou4::fou4::fou4:
En juillet, j’ai enfin pu mettre sur mon CV ma première expérience canadienne, tout plein d’espoir  : 2016 -Experience chez XXXX, Moncton NB.
Aucun effet !!!! Donc, la première experience canadienne, c’est du pipeau à Moncton !!!! D’ailleurs, pour le poste à Montréal, ils n’ont vérifié que mon experience en France, et ils ont intégrés mon experience pour fixer le salaire.
Un truc qui m’a fait hurler intérieurement, c’est le salon ‘marketing’ au salon de Bruxelles oú ils annoncent avoir besoin d’informaticiens ici !!!! Je suis plus que bien placé pour vous dire que dès que vous avez un profil un peu technique, genre informaticien, c’est pour combler les besoins des call centers de Moncton , payés en moyenne 12-14$, nuit et week-end. Cela me fait hurler, car je suis tombé dans le panneau !!! Et je veux juste vous avertir pour ne pas vous laissez bercer d’illusion, c’est le but de ce bilan.
La palme du marketing est pour Opportunities NB: “Venez faire croître votre carrière au NB”…
Bref, je me sens berné par le marketing de Moncton.
J’espère pour vous que l’argent mis pas le gouvernement dans l’accueil des immigrants ira financer des actions concrètes (placement en entreprise) plutôt que ces opérations marketing.
Aussi la fameuse phrase “chaque immigration est unique”… C’est un défi pour Moncton de garder les immigrants, c’était écrit en grand lors d’un salon…. donc je ne suis pas le seul à avoir essayé et à partir.
J’ai eu aussi le récit d’un immigrant qui a passé un diplôme ici: pas mieux.
Un canadien de BC a rencontré autant de difficultés.
Bref, je pense qu’il y a un protectionnisme local.
Bon je ferme l’avis personnel et je n’oublie pas que c’est le NB qui m’a donné ma RP.
Bon courage pour les attendeux, surtout ceux ayant passé la VM… c’est incompréhensible et inacceptable…
Bon courage aux autres. Malgré ce gros point noir, je trouve que la vie à Moncton est très agréable.
Pour ceux qui viennent d’arriver, courage. N’achetez pas en arrivant, c’est une GROSSE connerie, vous serez certainement coincés longtemps pour la revente si jamais…
Je ne vais pas continuer à poster pour parler de la suite de notre aventure à Montréal, c’est le post NB.
Mais n’hésitez pas à envoyer de MP si vous voulez des nouvelles.

Bonsoir,

Je sais que les discours qui vont à l’encontre de nos aspirations et désirs sont souvent ignorés car perçus de façon négative mais je dois dire que les témoignages de zooz44 et stephanstephan sont tout à fait véridiques. J’avais d’ailleurs mentionné certains de ces aspects par le passé. Cela ne concerne pas nécessairement tous les immigrants mais c’est assez représentatif.

Concernant l’achat de maison, ne foncez pas surtout dans la région de Dieppe car si vous désirez la revendre par la suite, cela risque de vous prendre beaucoup de temps. Dans notre cas, cela nous as pris 1 an à la vendre. Nous étions retournés à Winnipeg et devions payer l’hypothèque avec l’assurance incendie qui avait triplé (3000 $) et payer le loyer à Winnipeg car nous ne pouvions pas racheter du fait que nous étions coincés avec notre hypothèque au NB. Plus des factures de chauffage astronomiques alors que la maison était vide, plus frais de tonte, déneigement, etc… le temps de vendre la maison.

Pour ce qui est des informaticiens, j’ai travaillé chez Rogers à Moncton pendant 1 an et je peux vous dire que j’ai croisé beaucoup de personnes avec d’excellentes compétences en informatiques mais qui n’avaient trouvé rien d’autre. La majorité était des Acadiens et non pas nécessairement des immigrants. La réalité est la même pour les locaux.

Posez-vous également quel est le taux de rétention des nouveaux arrivants.

En ce qui concerne la qualité de vie, vous la trouverez dans n’importe quelle province du Canada. C’est n’est pas propre au NB. Cependant, c’est un ensemble de choses. La vie est bien moins stressante qu’en Europe de façon générale mais si tous les mois, vos comptes sont dans le rouge et que votre épargne diminue comme neige au soleil, je ne pense pas que vous trouverez que le jeu en valait la chandelle. Il y a énormément de facteurs inconnus lors d’une immigration cependant, faites attention aux signaux que certains personnes sur place peuvent vous envoyer car étant en train de vivre la situation. De nouveau, chaque cas est différent mais de grâce, ne cédez pas au chant des sirènes. La province est là pour avoir un maximum d’immigrants et les organismes vont vous vendre leur salade.

Quelques personnes sur ce fil ont eu le courage de faire part de leurs expériences et certains ont d’ailleurs quitté la province. D’autres ont trouvé un travail qui leur plaît.

La province est sinistrée au niveau de l’emploi. C’est un facteur à ne pas négliger car l’emploi est le facteur d’intégration le plus important. Même si les gens sont super amicaux, si vous n’êtes pas en mesure de payer vos factures sans manger votre épargne, à un moment, vous serez coincé car vous n’aurez plus aucunes ressources pour bouger le cas échéant.

Ces quelques lignes ne sont pas là pour vous dissuader ou décourager dans vos démarches d’immigration mais  pour vous informer quant à la situation réelle de la province.

Et comme dirait l’expression : “Un homme averti en vaut deux”.

Bon courage dans vos démarches et votre établissement.

Bien à vous.

Petit bilan de nos 3 mois ici (arrivés le 1er septembre) : certains diront que nous sommes sûrement fous (mais ceux-là ne sont pas dans notre vie pour juger :) ) et ils auront le droit si ça leur chante, mais après 3 mois de location, nous sommes sur le point d’acheter. Entre 1 loyer à 1130$/mois et un remboursement à 341$/mois, financièrement il n’y a pas photo, et même en rajoutant à cela les assurances, la taxe foncière, l’eau et l’électricité, nous y sommes encore gagnant. Bien sûr encore une fois, je ne compare pas avec Moncton, nous sommes sur Bathurst, où l’immobilier est bien plus accessible.

Cela entraîne malgré tout des frais conséquents, puisque en frais d’avocat nous en aurons pour maximum 2500$ (on reste quand même bien loin des 9600 euros que nous avions payé en frais de notaire en France, surtout si on remet dans la balance une superficie habitable plus importante (nous avions déjà 145m² en France), et un terrain de 1450m² (alors que nous n’avions qu’une cour de 18m² !!)); il faut aussi rajouter un dépôt de 500$ pour l’abonnement internet (qui seront déduits des factures au bout de 6 mois de paiement sans incident), et de toute façon ici tout passe par internet, donc impossible de s’en priver. Là encore, aucune concurrence sur le marché, seuls Bell et Rogers comme FAI, donc les prix se valent entre les 2, le premier ayant l’avantage de proposer la fibre optique. Nous avons aussi déboursé 480$ pour l’inspection de la maison (pas obligatoire mais fortement conseillée, car les codes du bâtiment étant totalement différents de ce que l’on connaît, cela permet aussi de comprendre le fonctionnement et parfois cela évite des déboires (mais parfois non…) . On reçoit un rapport complet, avec en rouge les défauts qui ne respectent pas le code, sans pour autant que cela soit une obligation de travaux. Pour nous très peu de rouge (ouf) cela concerne surtout des hauteurs de rambardes et une ou deux traces de moisissure (il faut faire attention car les problèmes d’humidité dans les sous sols sont fréquents ici).

Par ailleurs après avoir déposé mon premier cv, j’ai eu un entretien, lequel a débouché sur un emploi permanent et à temps plein, dans mon domaine de compétences mais un nouveau défi à relever et un salaire au dessus du minimum ! juste une preuve que les cas sont différents selon le domaine d’emploi.

Mon mari postule mais rien de concret encore, mais tout vient à point…

Pour l’alimentaire, nous faisons attention aux spéciaux, faisons les courses plusieurs fois par semaine et dans plusieurs magasins (oh tien comme avant en fait !!) il ne faut pas oublier que pour l’instant nous sommes un peu bloqués par notre cuisine toute petite et pas équipée comme nous en avons besoin, et il faut aussi préparer la lunch box des 3 enfants (mais nous sommes encore loin des 100 euros/mois/enfant que nous coûtaient les cantines en France qui se rajoutaient au budget alimentaire déjà conséquent !).

Ceci reste un bilan, notre bilan, encore une fois trop de facteurs entrent en compte pour ne pas se calquer sur ce que nous vivons tous ici, du négatif et du positif, il y en a partout dans le monde et à chacun de se baser sur ses propres expériences vécues, sur ses envies et projets de vie.

Crédit Photo Mady11

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada