10 mois au Québec, d'une immigrante d'Afrique de l'ouest - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > 10 mois au Québec, d’une immigrante d’Afrique de l’ouest

10 mois au Québec, d’une immigrante d’Afrique de l’ouest

De Linda84

Bonjour à tous!!

Bon je sais que ce post est crée pour des témoignages des africains de l’ouest mais un petit témoignage d’une africaine de l’est ne vous fera surement pas de mal:-).
Voilà 10 mois que je suis venue au Québec, faut dire que j’ai bien voyagé dans ma vie avant de décider que le Canada serait la place idéale pour y vivre et fonder une famille avec mon époux.
Dona arrivé a l’aéroport montréal Trudeau en septembre 2011. J’avais une amie d’université qui étais déjà bien installée à Sherbrooke depuis 3 ans pour ses études, elle estvenue me prendre à l’aéroport puis nous somme parties ensemble dans son apart de Montréal ou vit son chum.

Les premiers jours je les ait consacrées aux démarches administratives (RAMQ, NAS, RP) puis j’ai participé au cours offert au immigrant pour s’insérer dans le marchés du travail québécois.

Avant de venir j’avais déja fait mes équivalences de diplômes depuis la france ou je faisais mes études pourgagner du temps ca a pris du temps presque 1 année mais au moins j’avais ca à faire en moins une fois venue ici.

Comme j’avais ma meilleure amie et son chum dejà ici j’ai logé chez eux le temps que je prennes mes repères et que je décide ou je vais vivre. Au début je me suis dit bon avec mon parcours académique atypique dans le monde de la recherche je vais chercher un doctorat.

Je commence à contacter directement des profs dont le domaine de recherche m’intéresse directement par mail ou par téléphone au quatre coin du québec ( Sherbrooke, QQuébec’ MTL, etc…) tres rapidementj’ai des réponse positives et négatives em mème temps certians demande à me rencontrer physiquement puis je commence un peu àvoyager à travers les différentes villes pour passer mes entretiens. Après une series d’entretien je me décide à rester à MTL et faire mon doctorat à l.hopital Sacré coeur de montréal. Seulement voilà je dois m’inscrire à l’université et la gros beugggggggggg c’est pas aussi rapide que je pensais même avec un directeur de recherche je comprend pas je contact les différents responsable puis la on me sort des versions complétement différentes de ma situation bref je prend ma patience à deux main puis je commence à me chercher un boulot alimentaire en attendons que l’univ accepte mon dossier.

Le chum de ma copine m’explique que il y a les centre d’appel qui recrute les immigrants bilingue assez rapidement. Je postule en octobre puis 1 semaine après on me convoque pour un entretien puis on conclut que je doit commencer la semaine prochaine pour un salaire de misère 11$/h avec 40h/semaine et sans assurance pendant 6 mois et des horaires de travail 13.00h-23.00h.

Vraiment une exploitation humaine mais étape necessaire pour réussir dans un nouveau pays. Je prends mon courage à deux main puis je rentre dans ce travail j’y resterai 3 mois. Comme je voyais que ma situation à l’univ ne bougeait pas et que mon prof de recherche ne me pretait vraiment pas bcp d’intérêt je me met à douter de son engagement et decide de chercher un travail.

Grosso modo voici une journée type. Levée vers 7h00 petit dej vers 8h00 puis hop sur l’ordinateur je commence ;a selectionner les entreprises dans lesquelles j’aimerai entrer puis j’appel directement les directeur techniques ou qund j’ai pas leur numéro j’envoie un mail peresonalisé puis à 12h00 je me prepare pour aller bosser en centre d’appel jusqu’a`23h00 et je rentre chez moi à minuit.

Franchement j’avais aucune vie sociale pendant troi mois mais boon je ne suis pas venue non plus visiter mtl.
Je commence à chercher le mode de recructement dans els entreprises et je comprend très vite que cela fonctionne comme en afrique de bouche à oreille et à travers les réseaux sociaux et les 5 a`7.

je me crée un bon profil linkdn et puis je commence à adhérere au différent groupe socieaux qui traitent les emplois. au bout de 3 semaine je tombe sur une femme qui cherche une personne pour travailler en laboratoire je l’appelle le lendemain elle me deamnde de venir je passe l’entretien je lui explique ma situation professionnelle et mes attentes et mes ambitions.

Elle m’apprecie puis me dit qu’elle va présenter ma cndidature au directeur technique , deux jours après il me convoque pour 1 deuxiement entrevue puis me pose un tas de questions je répondsincérement.

1 h apres mon entrevue la drh m,appelle et me propose le poste je file directe au centre d’appel et je leur explique que je demissionne sur le champs ils prennent mon casque et mon badge puis me souhaite bonne chance.

Le lundi suivant je rentreau poste ca fait 7 mois mnt.

Le reste de mon histoire à suivre…………

Vos recherches:

  • le salaire des immigrés africains au canada
  • métiers des immigrés africaines à Québec
  • temoignage des conditions de vie des immigres africains au canada
Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/
Haut

Bienvenue au Canada