1 semaine au Québec en road trip - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > 1 semaine au Québec en road trip

1 semaine au Québec en road trip

De Karza

Actuellement en pleine procédure d’immigration, mon mari me tannait pour partir voir le Québec et les villes qui nous intéressaient avant d’envoyer le dossier…J’étais j’avoue un peu réticente car je préférais garder l’argent pour le dossier mais en même temps tout recommencer dans un nouveau pays en y entrainant les enfants ne pouvait se faire à la légère. Donc en 1 semaine je préparais notre voyage et road trip pour Québec.

Le jeudi 18 Octobre mon mari déposais notre fille de 5 ans à l’école car nous avions ( à contre coeur) décidés de la laisser à strasbourg. Nous essayions de ne pas montrer notre tristesse pour qu’elle puisse accuser le coup elle de son côté.
Après l’école nous voilà en direction de l’aéroport de Strasbourg, vol prévu pour 12h15. Un sentiment d’excitation, d’aventure mais aussi de crainte de l’inconnu nous envahissait.
Avant de partir j’avais contacté sandra ( rencontrée sur le site immigrer.com) pour savoir si nous pouvions la rencontrer une fois sur place. Plus que ce que j’espérais, elle m’a proposer de venir nous rencontrer à l’aéroport!
Nous faisions une escale à Amsterdam et en passant je vois un bureau de change. Je lui demande pour 600€ combien elle me donnait….Le retour était si misérable, que je passais mon chemin.
Après 1h d’attente nous voilà dans l’avion direction Montréal Trudeau. Je tiens à remercier KLM pour les 2h de retard que nous avons eu suite à un problème technique. Il ne trouvait pas la panne pendant plus d’heure et 1 heure pour la réparer ( en même temps ils hésitaient à nous faire changer d’avion)… Imaginez la scène moi avec un bébé de 8 mois bougeant tel un ver de terre et mon mari en transe dans les avions…. Parallelement je me disais que la pauvre Sandra ne nous attendrait pas autant de temps à l’aéroport.
Cependant le vol s’est bien passé et nous arrivâmes enfin à bon port à 19h ( au lieu de 17h) … Je vous épargne les galères d’arrivée avec notre poussette et tout ce qui s’ensuit.
A notre grande stupéfaction et soulagement nous voyons une pancarte avec notre nom! Eh oui Sandra était là accompagnée d’un ami québécois Patrick. Tout s’est fait naturellement et avec une bonne dose de rigolade. Après avoir récupéré notre voiture et GPS ( il nous a été hyper utile et dire qu’on hésitait à le prendre….) nous arrivions à l’hôtel des arts en plein quartier latin. Je ne vais pas faire un monologue sur l’hotel mais je n’y retournerai certainement pas même si le personnel était super sympa.

Le lendemain Sandra et Patrick venaient nous récupérer pour visiter la ville de Saint Sauveur située à environ 1h de Montréal. Une très jolie ville où nous avons découvert une petite boutique de magie et ésotérisme ( j’en ai toujours rêvé petite en france…) mais aussi des tas de magasins détaxés tel que Gucci, Nike, Guess…. Certains se sont fait plaisir!!D’ailleurs nous avons fait le change dans une banque ce qui s’est avéré très équitable. Ensuite le midi nous nous arrêtions dans un petit restau tenu par une française et un québécois. Nous avons été très bien accueilli et les plats étaient assez bons ( enfin l’entrée surtout). Et là nous découvions la première règle du québec: les pourboires…. A l’heure d’aujourd’hui je ne sais toujours pas si c’est obligatoire ou non… Donc après mangé mon mari va pour payé l’addition et là elle lui explique qu’il faut encore donner 15% de taxes qui sont ses pourboires et biensur que c’est obligatoire. Mon mari gêné lui dit qu’il ne savait pas et lui donne le restant. D’ailleurs elle a sorti la calculatrice pour qu’on lui donne le montant exact ! J’ai personnellement trouvé cela déplacé de sa part sachant qu’en plus c’était la gérante du restau et au passage une française je dirai Bien intégrée…
Donc après ce petit épisode nous passions prendre un café chez notre ami Tim ( cafèt Tim Horton) où nous pouvions discuter avec notre famille de france gràce à la wifi gratuite car dehors le temps était catastrophique ( beaucoup de pluie).
Après une après midi de franche rigolade avec Patrick et Sandra nous retournions à l’hotel pour DORMIR car le lendemain nous avions une longue très longue route jusqu’à Rimouski.

Donc le lendemain debout à 4h du mat…hé oui merci au décalage horaire et à notre fils de 8 mois.Nous faisions une petite video conférence via skype avec la famille. Au final même si on ne part que quelque jours le manque de la famille se fait ressentir rapidement.
Nous prenions notre petit déjeuné et en route pour Québec. Nous constations très rapidement que faire le route à québec est chose courante mais aussi agréable. Les routes sont grandes ce qui favorise une circulation fluide. De plus les paysages s’enchainent et sont tout simplement sublimes. Nous arrivions sur Québec city en passant sur un immense pont et c’est vrai que là nous tombions totalement sous le charme. Je conseille vivement à tous ceux qui vont sur Montréal de faire un tour à Québec car à choisir entre le deux mon choix est vite fait Nous nous arrêtions pour prendre un café et deuxième règle québécoise les parcmètres… Alors vous pouvez attendre longtemps qu’un ticket sorte! lool Heureusement que les québécois sont de nature avenante et sympathique. Ils nous ont expliqué le système. Donc un parcmètre correspond à une voiture. Donc pas de ticket à mettre dans la voiture.
Nous prenions un café ( très courant au québec que le café) ainsi qu’un sandwich dans un bar très funcky et continuons notre ballade dans le vieux québec. Stupéfaction lorsque nous découvions une patinoire en plein centre ville!
Après une jolie ballade nous décidions de reprendre la route et de prendre le ferry qui nous débarquaient sur la ville de Lévis. Pendant le trajet nous discutions avec un québécois qui nous racontait un peu la vie d’issite!
A la sortie du ferry nous découvions une ville ” fantôme” avec des maisons disparates et une ou deux voitures qui circulaient. Nous espérions que la ville de Levis ne s’arrêtait pas à ce port car sinon ce serait la ville de la “déprime” mais par la suite nous fûmes rassurés par des québécois qui nous disaient que la ville ne se résumait pas à ça et qu’au contraire qu’elle était magnifique.

Après 2h de route nous arrivions Enfin dans la région du Bas saint Laurent sous une pluie torrentielle, un ciel gris,des routes pas éclairées, des voitures qui nous collaient le train arrière….Tout pour nous dire “Welcome au Bas saint laurent”. Nous nous arrêtions à une station de pompe à essence et mon mari demanda à la jeune fille si toutes les villes etaient aussi ” mortes et glauques” elle nous rassura en nous disant que Rimouski était une ville dynamique. Je vous assure nous étions sur la route 132 donc qui longe le fleuve mais nous avions l’impression d’être dans un vieux film d’horreur américain à la Stephen King… J’avoue le temps ne prêtait pas à plus d’enthousiasme. Une fois arrivés à Rimouski la donne était différente. Plein de lumières , de voitures, des maisons l’une à côté de l’autre. Enfin de la VIE!

Nous nous arrêtâmes à notre Motel ” au soleil couchant” et mon mari rencontra le gérant qui en faîtes était un alsacien avec une québécoise. Le rapport s’est fait tout naturellement. Il nous invita à rester à la fête qui se déroulait dans le bar du motel mais nous étions des loques sur pattes et préférions aller dormir.

Le lendemain nous découvions une toute autre ville sous le soleil, le calme, la nature… La pluie avait fait place à un endroit magnifique. Nous pouvions voir les bateaux à la marina, les mouettes chanter, les magnifiques demeures ( qui au passage sont à des prix totalement abordable), un parc magnifique pour les enfants surplombant le fleuve. Effectivement la ville de Rimouski est très belle ainsi que la région du Bas saint laurent. Nous y sommes restés quatre jours et malheureusement pour nous les sites touristiques étaient fermés pendant cette période ( septembre à novembre) mais cela ne nous a pas empêchés de visiter et de rencontrer des gens formidables.

J’avais pris contact avec une jeune fille de l’immigration et elle nous avait donné rdz le mardi à midi à Matane. Il faut compter 1h de route pour se rendre entre Rimouski et Matane. La route était agréable car peu de voitures et des paysages entre mer et forêt s’enchainaient. Arrivés à Matane, le vent était bien présent ( bien plus qu’à Rimouski). La ville est très jolie, avec beaucoup d’entreprises et aussi un magnifique parc sur une île en plein milieu du centre ville.
Nous nous rendions au restaurant et découvrons notre hôtesse accompagnée du maire de la ville ” Les méchins”. Petite bourgade accolée à Matane. Nous avons pu goûter La Poutine plat traditionnel québécois qu’au passage j’ai beaucoup apprécié .
Ils nous ont fait faire le tour de la ville en nous montrant les écoles, l’hopital, le parc industriel… Enfin cet après midi fut riche en découverte et nos hôtes furent fort sympathiques.

Sur le chemin du retour nous avons pu découvrir les petits villages de l’allée qui au final nous paraissaient bien plus beau et enchanteur ( surtout rivière du loup) qu’ à notre arrivée. Je conseille fortement cette région car les gens y sont agréables, souriants, aiment leur région. On s’y est senti très bien.

Et pour notre dernier jour nous avons retrouvé Sandra et Patrick et avons visité montréal et fait un tour au parc de Mont Royal qui est tout simplement magique. Avec sa nature, ses écureuils qui viennent vous manger dans la main, sa vue imprenable sur Montréal.Et après mangé nous avons pu visiter la maison de Sandra qui est très jolie et très grande d’ailleurs.

Je peux donc dire que cette semaine fût géniale et que je remercie mon mari d’avoir insisté pour qu’on y aille. Mais au final la question demeure immigrons nous ou pas. Car le choc culturel est bien là quand même et surtout ne pas oublier que nous sommes en Amérique du Nord même si les habitants parlent français. Tous se sont accordés à dire que la vie làbas y est bien plus agréable. Qu’ils ont gagné en qualité de vie et pour rien au monde ne rentrerait en France. Il faut changer nos habitudes comme par exemple lorqu’on fait des courses ( sauf alimentaire) qu’il y a une taxe d’environ 15% à rajouter, les fameux pourboires, les chaines télévisées, l’accent enfin le mode de vie tout simplement et puis aussi supporter le manque de sa famille.

Je souhaite à tous de vivre cette aventure et d’en profiter pleinement comme nous avons pu le faire. Le Québec est magnifique et ses habitants sont ouverts, joviales et accueillants. Maintenant l’avenir nous dira où nous immigrerons….

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada