Démarches générales

Le Canada, l'un des derniers pays sur cette planète qui accueille encore des milliers d'immigrants chaque année. Havre de paix, le Canada retient l'attention grâce à son niveau de vie, sa généreuse nature, son confort, son espace, son haut degré d'industrialisation et son accueil. Il représente un véritable eldorado pour de nombreux migrants du monde entier.

Pour entamer des procédures d'immigration, il faut tout d'abord choisir où vous voulez vivre au Canada. Il existe deux services d'immigration, l'un canadien, l'autre québécois.

En effet, la province du Québec, tient à elle seule, des services d'immigration installés aux quatre coins de la terre. Elle a le droit de choisir ses propres immigrants. Pour connaître ces services d'immigration à travers le monde, consultez les services d'immigration du Québec à l'étranger dans cette section.


La province du Québec cherche à attirer des immigrants francophones. Évidemment, vous pouvez faire les démarches auprès des services d'immigration de votre ambassade canadienne et décider de vivre au Québec qui est une province du Canada. En passant par les services d'immigration québécois, vous pouvez aussi décider ultérieurement de vous installer au Canada, ailleurs qu'au Québec.

L'immigration au Canada ou au Québec vous intéresse ? Par où commencer ?

Les services d'immigration du Canada et du Québec évaluent votre candidature selon un système de pointage bien précis. Assurez-vous donc de bien remplir le formulaire et d'en tirer le maximum de points. Les deux questionnaires (canadien et québécois) sont différents mais abordent essentiellement les mêmes questions: formation, expérience professionnelle, profession, âge, connaissances linguistiques, etc.

Vous pouvez aussi trouver d'autres réponses à vos questions dans la section FAQ, Foire aux questions, sur les questions des démarches, du coût, des délais, de l'attente, des premières impressions...

Les étapes de l'immigration pour le Canada
Il faut compter au minimum un an en général pour les Européens afin de compléter toutes ces démarches. Vous pouvez découvrir : les détails de nos visiteurs selon les pays.
A l'Ambassade du Canada
Étape 1 Étape 2 Étape 3 Étape 4 Étape 5
Questionnaire
Questionnaire de demande de résidence permanente Visite médicale
+frais de dossier
+preuves diplômes
+extrait de casier judiciaire

Frais du dossier
Dans 50 % des cas, entretien avec un conseiller de l'Ambassade du Canada. Réception du visa de résident permanent

Frais du dossier
Les étapes de l'immigration pour le Québec
Il faut compter un an au minimum pour franchir toutes ces étapes.

A la Délégation du Québec
Étape 1/7 Étape 2/7 Étape 3/7 Étape 4/7
Test d'évaluation
gratuit
Demande de certificat de sélection, DCS


Frais du dossier
Dans 40 % des cas,
entretien avec un conseiller de la Délégation générale du Québec.
Obtention du CSQ, Certificat de sélection du Québec.
Votre dossier part à l'Ambassade Canadienne.

A l'Ambassade du Canada
Étape 5/7 Étape 6/7 Étape 7/7
Dossier fédéral
Visite médicale
+extrait de casier judiciaire

Frais du dossier
Dans 50 % des cas, entretien avec un conseiller de l'Ambassade du Canada Réception du visa de résident permanent

Frais du dossier

Les services d'immigration du Québec choisissent leurs immigrants, les services d'immigration canadiens approuvent généralement les candidats passés par les services d'immigration québécois, à moins de problèmes reliés à la visite médicale ou à l'extrait du casier judiciaire.

Depuis le 28 juin 2002, les résidents canadiens (passés par les services d'immigration canadiens ou québécois) n'ont plus à demeurer au Canada 183 jours par an afin de garder leur statut de résidence. Les résidents permanents doivent être au Canada pendant 730 jours sur 5 ans pour garder leur statut de résident permanent. Par contre, il ne sera plus possible de justifier une intention de résidence si vous n'êtes pas là et ceci même si vous avez de la famille sur place. Si vous ne respectez pas ces règles, vous risquez de perdre votre statut.


Partenaire du même sexe et de sexe opposé

Depuis juin 2002, il est désormais possible de parrainer son partenaire du même sexe, et aussi il est désormais possible pour des couples gays d'immigrer ensemble et de remplir leur demande via un même formulaire, il faut reconnaître alors que son partenaire est son conjoint de fait c'est-à-dire qu'il a au moins 16 ans, que la cohabitation existe depuis au moins un an, qu'il y a une relation maritale (relation sexuelle, partage des responsabilités et des biens....). Les couples non mariés de sexes opposés peuvent aussi désormais remplir qu'un seul formulaire comme conjoint de fait s'ils répondent aux conditions.


Le programme de l'expérience québécoise - PEQ

Si vous résidez déjà au Québec et que la résidence permanente vous intéresse, sachez qu'avec l'obtention d'un diplôme québécois ou un travail à temps plein depuis au moins un an, vous pourriez passer par le programme de l'expérience québécoise (PEQ). Ce dernier crée en février 2010 facilite, sous certaines conditions, l'accès au statut de résident permanent aux diplômés et travailleurs temporaires du Québec. Pour en savoir plus sur le PEQ.

Fonds pour l'établissement:

En plus de débourser des frais pour les différentes étapes de l'immigration, les demandeurs de la catégorie des immigrants indépendants doivent aussi prouver qu'ils ont suffisamment de fonds pour subvenir à leurs besoins au moins lors des premiers mois au Canada.
Immigration Canada demande à un nouvel immigrant indépendant d'avoir une somme d'argent de 10,000 $ dollars canadiens pour cette période, et aussi 2000$ dollars canadiens de plus pour chacune des personnes à sa charge.
Depuis le 16 octobre 2006, Immigration Québec demande aux futurs immigrants de signer un contrat relatif à la capacité d'autonomie financière où ils assurent qu'ils ont suffisamment d'argent pour subvenir à leurs besoins pour la période des trois premiers mois. Immigration Québec considère que les besoins essentiels sont de 2956 $ CAN pour une personne seule (sans enfant) et de 4336 $ CAN pour deux personnes (sans enfant). Ces montants sont en vigueur du 1er janvier au 31 décembre 2014.

Essayez notre calculateur de montant minimum d'argent ainsi que des frais d'immigration pour votre famille.
Quelques différences entres les deux systèmes d'immigration: Canada / Québec

L'expérience professionnelle requise

Pour immigrer au Québec, vous deviez avoir autrefois un minimum de 6 mois d'expérience de travail. Depuis le 16 octobre 2006, il n'est plus nécessaire d'avoir cette expérience. Alors que du côté canadien, il vous faut un minimum d'un an d'expérience de travail pour être accepté.

Les réunions d'information

Les services d'immigration québécois organisent des réunions d'information gratuitement. Renseignez-vous auprès de la Délégation du Québec la plus proche de chez vous.
Pour connaître la prochaine réunion d'information, voir la section Immigrer, rubrique "Prochaines séances d'information en Europe".

Les fonds nécessaires

Le Canada demande aux potentiels candidats à l'immigration de justifier des fonds de 10,000 $ CAN par personne pour les premiers mois d'installation au pays. La province du Québec demande aux potentiels candidats de justifier des fonds de 2956$ CAN (jusqu'au 31 décembre 2014) pour une personne seule sans enfant.

Le CSQ

Si vous obtenez un visa pour le reste du Canada (hors-Québec) et décidez de vous installer par la suite au Québec, il vous faudra passer une entrevue de sélection à Immigration Québec (dans les bureaux au Québec) afin d'obtenir le Certificat de sélection du Québec (CSQ) qui vous permettra de vous installer sans problème dans la belle province et d'avoir accès à de nombreux services dont la carte de santé. Le CSQ est valable pour une période de trois ans.

Tags : Démarches




Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès