Voici les nouvelles mesures d’immigration du Québec dont le français maintenant obligatoire - Immigrer.com
samedi , 25 mai 2024
Accueil Actualité Voici les nouvelles mesures d’immigration du Québec dont le français maintenant obligatoire
ActualitéPolitique d'immigration

Voici les nouvelles mesures d’immigration du Québec dont le français maintenant obligatoire

9
0
(0)

Le gouvernement de François Legault au Québec a annoncé le 25 mai de nouvelles réformes pour ses programmes d’immigration économique, avec une emphase majeure sur la maîtrise de la langue française.

Seuils de l’immigration

Le gouvernement envisage d’augmenter le nombre annuel de nouveaux résidents permanents admis à 60 000, une proposition qui sera soumise à consultation publique. Dans ce premier scénario, les diplômés étrangers du Québec seraient exemptés de ce quota. L’alternative serait de maintenir le seuil actuel de 50 000 immigrants par an, une constante depuis 2009.

Facilitation pour les étudiants étrangers

Les étudiants étrangers francophones ou ceux qui étudient en français bénéficieront de mesures favorisant leur intégration. Au lieu de l’expérience de travail actuelle de 12 à 18 mois requise, un diplômé du Québec pourra demander la résidence permanente immédiatement après la fin de ses études.

Pour ceux qui ne sont pas dans des établissements francophones, ils pourront prouver leur maîtrise du français en ayant accompli au moins trois années d’études secondaires ou postsecondaires dans cette langue.

Exigence de maîtrise du français

Le français devient une condition indispensable pour tous les programmes d’immigration économique, à l’exception des talents exceptionnels. Le Programme régulier des travailleurs qualifiés (PRTQ), l’une des deux principales voies d’immigration, sera remplacé par le Programme de sélection des travailleurs qualifiés (PSTQ). Ce dernier exigera un niveau oral de français de 7, équivalent à une maîtrise intermédiaire du langage.

Nouvelles mesures pour les travailleurs temporaires

Le PSTQ réserve une place aux personnes ayant des compétences intermédiaires et manuelles, avec des exigences en français oral modulées à un niveau de 5, soit le début d’une maîtrise intermédiaire de la langue.

Le gouvernement Legault crée ainsi un nouveau passage pour les travailleurs étrangers temporaires moins spécialisés, qui sont de plus en plus nombreux à résider au Québec à l’année.

Expansion du Programme de l’expérience québécoise (PEQ)

Le volet des travailleurs temporaires du PEQ va s’élargir pour inclure une catégorie supplémentaire d’emplois. Ces postes n’exigent pas de diplôme d’études collégiales, mais nécessitent une formation en cours d’emploi de plus de 6 mois ou un apprentissage de moins de deux ans.

Plan d’intégration pour le regroupement familial

En ce qui concerne le regroupement familial, le gouvernement Legault ajoute l’obligation de présenter un plan d’intégration qui devra inclure des cours de francisation.

Il convient de noter que bien que la sélection de cette catégorie incombe à Ottawa, Québec est responsable de l’étude et du suivi des demandes d’engagement.

Ces nouvelles réformes reflètent une volonté claire du gouvernement québécois de resserrer les critères de connaissance du français pour les nouveaux immigrants, tout en offrant de nouvelles opportunités aux travailleurs et étudiants étrangers souhaitant s’installer dans la province.

Crédit photos : immigrer.com

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

9 commentaires

  • Bonjour madame Laurence j’espère que vous allez bien ?
    J’aimerais faire partir de votre communauté pour m’aider dans mon processus d’immigration.
    Merci et bonne soirée

  • Bonjour madame je suis NDZIE Minkala Romuald de nationalite Camerounaise age de 36ans,En effect je suis titulaire d’un brevet de technicien en chaudronnerie/tuyauterie de plus j’ai eu certificat en controleur qualite'(ultrasoun radiographie,ressuage,test hydrolique,gaz)ce metier donc je brave depuis plus de plusieurs annees actuellement je suis libre de tout engagement et je suis flatter par vous j’aimerai integre votre groupe

  • J’ai 22 ans d’expérience de conduite,
    J’ai 5 ans d’expérience de conduite de camion pick-up et livraison,
    Je maîtrise bien la langue française et j’aimerais bien pouvoir immigré, travailler et vivre au Québec.

  • Je serai ravis de faire partie des immigrants cette année grâce à votre plate-forme et votre projet qui est une opportunité phare.

  • Bonjour,
    Je suis technecien maintenance industrielle jai 16ans experience injection plastique je suis a la recherche dune nouvelle opportunities

  • Intéressé et disponible à immigrer en famille de 4 enfants, malheureusement on n’a pas trouvé d’opportunités et d’occasions pour atteindre notre objectif.

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Coût d’élever un enfant au Québec en 2024

    5 (1) Élever des enfants au Québec devient de plus en plus...

    Une ville québécoise trône comme la meilleure ville pour l’équilibre de vie au Canada

    0 (0) La ville québécoise en face de la ville de Québec...

    Grosse déception du Québec

    4.3 (57) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

    « Pourquoi plus personne ne veut vivre au Canada »

    4.2 (107) Le côté obscur du Canada ? Cette vidéo, publiée sur...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com