Une majorité de Québécois veut réduire le nombre d'immigrants admis - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Une majorité de Québécois veut réduire le nombre d’immigrants admis

Suite à l’élection du nouveau gouvernement de François Legault au mois d’octobre dernier, un récent sondage fait par la firme CROP et pour le compte de la société d’état Radio-Canada indique que les Québécois veulent que la province accueille moins d’immigrants.

En effet, lors des années du gouvernement libéral, le Québec accueillait autour de 50 000 immigrants annuellement mais selon les résultats de ce sondage, les deux tiers des Québécois sondés sont d’accord à la fois avec le projet de réduire à 40 000 personnes le seuil d’immigration annuel et l’affirmation que le Québec n’est tout simplement pas en mesure d’intégrer convenablement tous ceux qui viennent s’y installer.

Selon le président de CROP, Alain Giguère, le débat public des derniers mois « nous a convaincus qu’on n’accueillait pas comme il faut ces immigrants-là ». Toujours selon lui, personne ne sait vraiment si les immigrants sont bien intégrés ou pas.

Également, nous avons appris à la mi-novembre, que le gouvernement fédéral de Justin Trudeau à Ottawa, compte de pas s’opposer aux désirs du nouveau gouvernement québécois de la Coalition Avenir Québec (CAQ) de réduire de 20 % le nombre de nouveaux arrivants au Québec.

Donc il ne faudrait pas s’étonner que le gouvernement de la CAQ annonce ces mesures concrètement dans les prochains mois.

Source: Radio-Canada, TVA Nouvelles

Archives

Feu vert du Canada pour baisser le nombre d’immigrants au Québec

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com
Haut

Bienvenue au Canada