Toronto, Montréal, Ottawa, Québec, paradis des technos - Immigrer.com
jeudi , 20 juin 2024
Accueil Actualité Toronto, Montréal, Ottawa, Québec, paradis des technos
ActualitéMétier d'informaticien

Toronto, Montréal, Ottawa, Québec, paradis des technos

0
0
(0)

Une nouvelle étude de CBRE, intitulée Scoring Tech Talent, qui compare les 75 régions du continent présentant les meilleures perspectives d’attraction et de développement des travailleurs technos confirme la place grandissante des villes canadiennes.

Montréal est encore une fois la plus abordable des cinquante grandes villes technos du continent, avec un salaire moyen de 80 579 $ pour les technotravailleurs en 2019. La même année le salaire moyen était de 91 104 $ à Ottawa et à 136 000 $ US à San Francisco selon les données de CBRE, un groupe mondial spécialisé dans l’immobilier.

Au Canada, on dénombre 900 000 travailleurs technos, un bassin représentant près de 6 % de l’ensemble des emplois au pays. Les personnes immigrantes représentent 25% du bassin de la population active au Canada mais dans les mondes des hautes technologies, ils représentent 40% de la population. Montréal accueille 141 600 emplois en techno, ce qui le place au 10e rang à ce chapitre, derrière Toronto (250 000), mais devant Vancouver (84 900) et Ottawa (76 200).

En terme des meilleurs marchés nord-américains pour l’attrait et le développement, Montréal se classe au 16e rang en Amérique du Nord. La capitale du Canada, Ottawa en Ontario, est au 14e rang. Toronto, au 3e rang en 2019, un recul d’un point par rapport à l’année précédente. Dans l’ouest du pays, Vancouver se classe 12e.

Selon le Business Insider, la ville de Toronto en Ontario est même en train devenir un super pôle technologique grâce aux immigrants. En effet, ils sont nombreux à avoir choisi le Canada au détriment des États-Unis avec la venue des visas plus inaccessibles sous l’administration Trump. Depuis 2013, la ville de Toronto a vu son bassin de travailleurs technos augmenter de 54%, passant de 148 000 à 228 000 travailleurs.

Le rapport de CBRE dresse aussi la liste des « 25 prochains marchés prometteurs » d’Amérique du Nord. Et la ville de Québec se classe au sixième rang avec un bassin de 35 800 technotravailleurs, en hausse de 27 % en cinq ans.

 

Le salaire moyen d’un technotravailleur en 2019, selon la ville

San Francisco : 136 060 $ US

Seattle : 119 170 $ US

Washington : 113 771 $ US

New York : 110 591 $ US

Ottawa : 68 764 $ US (91 104 $ CA)

Toronto : 64 065 $ US (84 989 $ CA)

Montréal : 60 741 $ US (80 579 $ CA)

Québec : 55 645 $ US (76 490 $ CA)

Source : CBRE

Source: La Presse, Business Insider

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Montréal : Top 10 mondial et meilleure en Amérique du Nord pour les étudiants

0 (0) Montréal a été reconnue comme l’une des meilleures villes étudiantes...

Plus de 597 000 immigrants temporaires au Québec

5 (1) Le Québec connaît une augmentation notable du nombre d’immigrants temporaires,...

Montréal plus chère mais abordable comparativement aux autres villes canadiennes

4.8 (4) Montréal, célèbre pour son charme européen et sa culture vibrante,...

Le Québec doit-il réduire l’immigration temporaire ?

5 (1) La crise du logement au Québec atteint des proportions alarmantes,...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com