Vaccination pour quitter le Canada

La nouvelle était passé inaperçue, bien que cette mesure du gouvernement du Canada a été préparée depuis plusieurs semaines, nous en avions parlé la semaine dernière.

Dans les faits, entre le 30 octobre et le 30 novembre, toute personne de 12 ans ou plus devra présenter un test COVID négatif de moins de 72h et une preuve de vaccination en cours, ou une preuve de vaccination adéquate pour entrer dans un avion, un train ou un bateau de croisière au Canada, quelque soit la destination.

Cette mesure se durcira à compter du 30 novembre pour n’admettre que les personnes de 12 ans plus entièrement vaccinées, plus question donc de laisser voyager des personnes non pleinement vaccinées, même ayant reçu un test négatif.

Cette annonce a eu l’effet d’une bombe dans la communauté de nouveaux arrivants et chez les travailleurs temporaires au Canada. En effet, ceux-ci ont naturellement des liens étroits outre atlantique, et à l’approche des fêtes, un nombre significatif d’entre eux souhaitaient rejoindre leur famille dans leur pays d’origine.

Nous avons crée un petit sondage pour avoir votre opinion, en bas de cet article.

Pour certains travailleurs temporaires, comme pour des résidants permanent au Canada il s’agit, ni plus ni moins, d’être pris en otage. Certains refusant catégoriquement la vaccination affirment qu’ils préparent leur départ anticipé du Canada :

Pour d’autres, qui ne sont pas encore arrivés au Canada, il s’agit de la goutte d’eau de trop qui va leur faire abandonner leur projet d’installation au Canada

Et pour certains, ils s’agit d’une décision qui va à l’encontre de la constitution Canadienne

Certains y voient un glissement vers la dictature, il n’est pas clair s’ils pensent aux mesures sanitaires en général ou particulièrement aux vaccins.

De vives réactions anti-vaccins ont également émergé des commentaires, faisant parfois allusion a des théories du complot farfelues sur les vaccins.

Reste à savoir si légalement le Canada est en droit d’imposer ces restrictions. Il faut s’attendre à ce que le gouvernement se fasse poursuivre en justice, et il va devoir probablement en prouver son efficacité.

En attendant, il est important de préciser qu’à ce jour, 81% de la population éligible est entièrement vaccinée au Canada, on parle donc de moins d’une personne sur cinq qui est concernée par ces restrictions.

Laissez-nous savoir ce que vous pensez de cette décision dans les commentaires ci-dessous, et aussi, n’hésitez pas à répondre à ce court sondage

https://forms.gle/6raEuSVbxyERXcxbA

Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
https://www.immigrer.com
  • Se faire vacciner contrairement a sa volonté augmentera les risques des effets secondaires c’est mon avis car lorsqu’on est fâché ou en colère le virus nous attaque facilement il faut bien sciencer, think

  • Je venais d’obtenir mon pvt!!!! Mais ils ne doivent pas avoir besoin de soigants. Tant pis… Après autant de démarche et d’argent, quel fin a peine croyable… Je rebondirais!

  • J’ai carrément honte d’être Canadien et Québécois en ce moment de grande discrimination et de cette creation éhontée de deux classes de citoyenNes! Aberrant et consternant ! Ma question est double. Que se passe t-il avec la conscience et la justice sociale, le respect ✊ des droits et libertés, alors que 99% des gens survive à la COVID? Mais où est donc l’opposition des partis politiques?

  • Bien orienté le sondage… je suis au Canada et je ne compte pas en partir peur importe les mesures et je ne me ferai pas vacciner. Mon cas n’est pas dans le sondage.

  • Ce que je ne comprends pas est la chose suivante: une personne vaccinee est normalement protegee et protege du coup la personne non vaccinee, c’est ce que l’on appelle l’externalisation positive, pourquoi alors obliger les non vaccines a l’etre? Autre chose, pourquoi une personne vaccinee devrait porter un masque et adopter les gestes barrieres comme la distanciation, alors qu’il est immunise non? Tant de questions et d’interrogations qui me font penser qu’il ya anguille sous roche.

  • Bonjour pour un marocain qui a déjà déposé un dossier d’immigration express depuis janvier 2021 et qui à reçu l, équivalence de son diplôme d, ingénieur et attend toujours une réponse

  • Du Pr Denis Rancourt

    « Imaginez un vaccin tellement sûr, que vous devez être menacé pour le prendre, contre une maladie si mortelle que vous devez être testé pour savoir si vous l’avez. »

  • On mélange tout : l’émotionnel, la médecine, la politique de bas niveau, les libertés fondamentales, l’expérimentation pharmaceutique, etc pour imposer quelque chose qui ne démontre pas son efficacité. Car si vous êtes vacciné alors vous ne devez pas craindre le virus, ou alors c’est que le vaccin ne fonctionne pas. Et il ne devrait pas y avoir de contagion non plus. Ou alors, c’est que le vaccin ne fonctionne pas non plus.
    Il faudrait que le Canada se positionne : soit en pays ayant besoin de main d’oeuvre qualifiée, soit en pays liberticide. Mais on ne peut pas attirer les gens et les couper de leur famille ou les empêcher de voyager. Il faut être réaliste.
    Quel sera l’effet de cette mesure juridiquement intenable à moyen terme ? Les personnes instruites ici qui refusent de mourir par le graphène iront tenter leurs chances ailleurs dés qu’elles le pourront. Et le Canada va connaître un exode des cerveaux. Et ensuite le Canada va ouvrir ses frontières et l’appel d’air va créer un afflux massif de personnes non qualifiées. Quel calcul savant ! C’est à se demander ce que veut ce gouvernement pour le peuple canadien.

  • Trudeau n’a pas le droit d’empêcher les gens de voyager, les Canadiens vaccinés ou pas devront s’opposer à cette mesure, il y va de l’avenir du Canada et des Canadiens, demain ils nous empêcheront de voyager si nos enfants de 6 mois et plus ne seront pas vaccinés…..qui accepterais que son bébé soit un cobaye de Pfizer ?

  • Canada est devenu une dictature dirigé par Big Farma. Interdire aux étrangers quitter le Canada pour rentrer chez eux – jamais vu dans une société démocratique! Je regrette maintenant d’avoir immigré dans cette dictature.

  • Il faudrait toujours avoir une façon alternative pour ceux qui ne veulent ou peuvent pas se faire vacciner. On a utilisé les test PCR pendant si longtemps si souvent et maintenant ils ne sont plus acceptés? Sorry, mais là c’est clair qu’il ne s’agit pas d’un gouvernement qui se soucie de nous… c’est complètement illégal en plus. Je ne pense pas que ils vont pouvoir continuer ça trop longtemps (vu qu’il ne s’agit pas seulement de personnes Canadiennes, mais maintenant aussi de personnes d’autres pays.)

  • Je trouve ça normal au départ de la Belgique si on est pas vacciné et test de pcr négatif on ne monte pas dans l’avion même si la plupart sont contre le vaccin je pense qu’il ne faut pas penser qu’à soit mais a tous le monde je me suis fait vacciner avant tout pour me protéger mais aussi protéger les personnes qui m’entoure c’est pour ça qu’il faut le faire ou alors faut oublier ses rêves et ses envie le Canada ne fait pas exception a la règle C’est comme ça partout sans vaccin ont est coincé et ça ne s’arrangera pas avec le temps

    • désolé de vous l’apprendre mais vous n’êtes pas plus protégés que les non vaccinés et vous ne protégez personnes car vous pouvez quand même transmettre le virus.

    • Vous pensez que vous vous protégez et que vous protégez les autres avec des injections expérimentales dont vous ne connaissez absolument pas la contenance et pour lesquelles les laboratoires et les gouvernements se mettent à l’abri contre toutes responsabilités en cas d’effets secondaires ?
      Rien que de savoir cela devrait vous pousser à chercher des infos par vous-mêmes.
      J’ai toujours fait tous mes vaccins, même ceux obligatoires pour ma profession mais là je ne suis pas d’accord.
      Pourquoi croyez-vous que des milliers de soignants et professions associées refusent ces injections ?

    • et vous avez bien appris votre leçon matraquée par des médias véreux payés par les gros investisseurs des labos. Regardez où va l’argent et posez vous les bonnes questions avant de valider un tel acte liberticide !!!!!!

    • Ça ne s’arrangera pas avec des personnes qui pense comme vous ça c’est sur; Que ce qui veulent se faire vacciné le face pour se protéger et si on en croit ce qui se dit le vaccin est censé vous protéger des non vacciné non GROS LOL POUR MOI CE N’EST QUE FOUTAISE !!!!!! alors vous n’avez rien à craindre! laisser nous tranquille si on ne veut pas se faire vacciner c’est notre problème si on est malade. Il faut bien ce dire qu’on va tous mourrir un jour alors de ça ou d’autre chose! enfin c’est mon point de vue. Moi perso je ne veux pas d’un monde de nazi ni de dictature. Je veux être libre de choisir ce qui est le mieux pour moi.

  • Bonjour,
    Je me pose la question une fois la frontière terrestre ouverte ( Canada USA ) pourra ton sortir du pays en auto sans être vacciner?

  • Cette mesure absurde, très gravement liberticide et contre productive a-t-elle vocation à s’appliquer également aux VISITEURS étrangers au moment de leur retour dans leur pays?

      • Non LK, actuellement, et depuis le début du mois de septembre 2021, les visiteurs étrangers non vaccinés sont assurément autorisés à entrer au Canada avec des tests PCR ou antigeniques négatifs + quatorzaine.
        Et rien de nouveau n’est annoncé sur les sites spécialisés.
        C’est pourquoi j’ai posé la question concernant les visiteurs étrangers.

          • Non, non, absolument pas. Il y a des dérogations.
            Nous avons eu l’autorisation de l’ASPC (le 28 septembre) « pour raison humanitaire », donc pour raison médicale, de venir soutenir notre fils qui est étudiant à Montréal.
            Et nous ne sommes pas vaccinés. Nous respectons le protocole (tests PCR, et quarantaine actuellement). Et nous devions repartir le 7 novembre …
            Si nous devons écourter notre voyage, nous ne pourrons donc pas apporter à notre fils tout le soutien dont il a besoin (ce pour quoi nous sommes venus).
            Qui plus est, comment faire s’il n’y a plus de places dans les avions à destination de la France avant le 30 octobre ?
            Tout cela manque de cohérence.

          • Je suis désoler de vous contredire mais je suis rentré au canada le 1 septembre pour rendre visite à ma fille et j’y suis rester jusqu’au 12 de ce mois ci SANS ÊTRE VACCINÉ. Quand on ne sais pas on ne dit pas !

  • C’est une pseudo dictature maquillée par un soi disant intérêt national et aussi une preuve que la vaccination ne protège personne
    Et que l’argent guide tout les gouvernements mondiaux

  • Si on est vacciné alors c’est bon. Au final cette mesure ne va embêter qu’une petite partie de la population. C’est une pandémie et le gouvernement essaye de protéger la population. Voir thefrenchvirologist sur Instagram, ca rassure d’avoir des news d’une professionnelle en virus (et maman expat avec un PhD quand même).

    • Absude comme argument. Ne me dite pas que vous avez un agent de sécurité chez vous et le voisin n’en a pas, dès que vous êtes cambriolé malgré sa présence vous vous plaignez que c’est à cause du voisin qui n’a pas lui aussi un agent de sécurité .

    • Vous vous relisez de temps en temps ? « Au final, cette mesure ne va « embêter » qu’une petite partie de la population » ????!!!!!! Rien ne vous questionne ???? Des tas de parents ont des enfants étudiants, ou des travailleurs qui sont au Canada, et qui ne sont pas vaccinés parce qu’ils doutent de l’efficacité des vaccins, ou qu’ils soient sans danger. Ils se renseignent et apprennent qu’ils y a bon nombres d’effets secondaires graves, que cela ne les protège ni eux ni les autres, et qu’en fait cela cache une grosse magouille financière en plus d’une volonté de réduire la liberté des humains. Et vous êtes en train de leur dire à ces proches, qu’ils ne reverront jamais leur enfant, leur frère, leur cousin, leur parent, car ce n’est pas grave et cela n’embête qu’une petite minorité ?????!!!!! Vous êtes à vomir !!!!!!

  • Tout à fait d’accord, c’est une prise d’otage. Le Canada, comme tout autre pays a tout à fait le droit d’exiger certaines choses des personnes voulant ENTRER sur son territoire. Mais là il s’agit de refuser la SORTIE à des personnes non ressortissantes.
    On vit ici depuis 4 ans, nous avons eu un bébé. Nous programmons notre départ.
    Et nous nous joindrons volontiers à un recours collectif s’il est mis en place!

    • Situation un peu similaire. Nous prévoyons de quitter le Canada d’ici l’été mais nous ne partirons pas, chassés comme des voleurs, en moins de 3 semaines.
      Très partants pour se joindre également à un recours collectif !

  • Ma vie est ici au Québec depuis 8 ans, je ne peux pas et ne veut pas repartir. Ma décision personnelle est de ne pas me faire vacciner. Ne pas partir en vacances, ne pas aller au resto ou autre sorties ne me gène pas. Mais là cela signifie qu’en cas d’urgence familiale, il n’est même plus possible de prendre l’avion pour rejoindre sa famille, c’est grave, on est vraiment pris en otage.

    Et comment cela se passe pour ceux qui ont un visa expiré ? Sont-ils coincé au Canada aussi ?

  • je comptais monter un dossier pour venir m’installer au Canada, plus particulièrement au Quebec, après plusieurs tentatives via « les journées Quebec », via le « pole emploi international » … , je vis avec l’espoir de rejoindre cette patrie depuis que j’ai 15ans … Avec cette loi, je renonce à ce rêve, je trouverai à me réfugier dans un pays libre ( ce n’est plus le cas ni du Canada, ni de la France !!)
    Quant aux chiffres que vous affichez sur le taux de vaccination, je pense qu’ils sont erronés!! En France l’AFP annoncait 85% de personnel médical vacciné… finalement seulement 30% le serait vraiment … et la plupart des vaccinés n’envisage pas de faire la 3e dose …ça en dit long sur les chiffres de la propagande !!!

  • Bonjour, il est normal que vos compagnons de voyage soient en securite pyisque eux ont pris le moyens pour se proteger mais egalement vous proteger, la liberte individuelle arrete la ou celle de la communaute commence, etes vous individualiste ou avez vous l’esprit communautaire. Vous avez choisis le Canada, ce dernier vous a accuelli, cette mesure non seulement vous protege lors de votre deplacement mais aussi protegera les canadiens a votre retour puisque vouus serez moins suceptible de rapporter le virus a votre retour au Canada, simple logique…..

    • Ce que vous dîtes est complètement faux!
      Le produit expérimental qu’on vous a injecté n’a de vaccin que le nom.
      Le cas échéant, il ne vous évitera ni d’être contaminé ni d’être contaminant.
      De très nombreux « adéquatement vaccinés » ont été hospitalisés partout dans le monde et beaucoup ont hélas fini à la morgue…
      Toutefois, par bonheur, les coronavirus étant naturellement soumis à des cycles de développement, aujourd’hui nous vivons la fin de la Covid.
      Ce qui explique la diminution sensible des cas Covid actuellement enregistrés .

      Quoi qu’il en soit, en l’état, l’obligation vaccinale est absurde, un test PCR négatif est dans tous les cas bien plus fiable et protecteur d’autrui que le pseudo vaccin.

      En vérité, le pass vaccinal n’est rien d’autre qu’un pass politique qui ne dit pas son nom.

      Imposer des injections expérimentales massives à des populations saines au moyen de mesures coercitives gravement liberticides est intolérable, absolument scandaleux.

      Ces produits encore expérimentaux, aux effets à moyen et long termes encore inconnus, s’avèrent à la fois inefficaces à réellement protéger d’une éventuelle contamination les « vaccinés » qui peuvent donc être à la fois contaminés et contaminants.
      De surcroît ces produits expérimentaux ne sont pas sécuritaires. Ils sont même clairement dangereux et ce n’est pas un hasard si les dommages subis suite à leurs effets toxiques ne sont assurés ni par les laboratoires producteurs ni par les compagnies d’assurances (une foultitude d’effets toxiques graves voire de morts consécutifs aux injections ne sont ni enregistrés ni publiés).

      Et tout ceci alors même que le virus s’est beaucoup affaibli au fil du temps et de ses nombreuses duplications et qu’à présent il est extrêmement peu letal. Sans parler du fait qu’il existe des traitements médicaux qu’on sait être très efficaces.

      In fine, ces dernières mesures annoncées par Trudeau sont assurément très abusives, honteuses et absolument intolérables dans un pays moderne qui se prétend ouvert, démocratique et libre.
      Je suis extrêmement déçue par tout cela et j’espère bien que des voix canadiennes libres, encore lucides et courageuses, vont rapidement s’élever et se faire entendre haut et fort afin que lesdites mesures, absurdes et tellement indignes, soient très vite abandonnées.

    • Être vacciner ne vous empêche pas de contracter ou de donner le virus à un moment il faut arrêter de dire que vous protégez les autres vous vous donnez juste bonne conscience .

    • Ce commentaire ressemble exactement à ce que les missionnaires catholiques ont fait aux enfants autochtones sous des prétextes de « civilisation » et « d’intégration » l’arbre du nazisme n’a jamais été tué ses racines sont en pleine effervescence chez vous.

  • Si il y a un avocat dans le groupe et qu’un recours collectif s’enclenche je me mets dedans . Parce que les réponses de l’ambassade sont pitoyables. Je veux avoir le temps de préparer mon départ et ce sera un aller sans retour si le Canada ne se réveille pas. STOP à la démence. C’est illégal . L’ambassade pourra nous louer des charters bientôt !

    • les reponses de l’ambassade de France au Canada sont pitoyables? Cela ne m’etonne pas, chaque fois qu’il y a un probleme dans le monde, tres souvent les gens se plaignent du manque d’assistance des amabassades francaise locales. Ces ambassadeurs et leurs associes sont juste bon a gaspiller l’argent du contribuable francais pour soi-disant assurer le rayonnement de la France a l’etranger… quelle bande de bras casses.

    • On est vraiment nombreux à vouloir présenter un recours collectif. Ça à l’air tout à fait accessible même s’il n’y a pas d’avocat dans le groupe.

  • Dans la trentaine, je vis au Québec depuis trois ans et demi et je commence a peine à me sentir installée. J’ai un travail que j’aime et je suis propriétaire d’un appartement depuis deux ans. Pour des raisons de risque d’allergie, je suis dans l’impossibilité de me faire vacciner. Je suis complètement sous le choc de cette annonce et je ne sais même pas si cela vaut la peine de rentrer en France : est-ce que de telles mesures seront prises également là-bas? J’aimais tellement vivre ici, mais si je reste, je ne pourrai pas retourner voir ma famille… Beaucoup d’inquiétudes et un sentiment d’être prise au piège.

    • En France, aucune obligation vaccinale pour la population sauf pour certaines professions (les soignants et les militaires dont beaucoup ont toutefois trouvé le bon moyen pour contourner ladite obligation…).
      Dans tous les cas, ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas se faire injecter les produits expérimentaux prétendument « vaccinaux » peuvent toujours choisir de plutôt présenter un test PCR ou antigénique négatif.
      Quant au pass sanitaire actuel il est censé être supprimé dans un mois (15 novembre 2021).

  • Non vaccinée je vais devoir annuler ma venue au Québec pour y vivre et étudier . Je suis triste tellement triste ce pays était ma deuxième vie

    • Suffit simplement de se faire vacciner si c’est vraiment votre seconde vie. Sinon c’est que c’est finalement pas si important que cela dde vivre là-bas et suivre les règles du pays basé sur un consensus scientifique mondial indiquant la sûreté du vaccin.

      • un consensus ne fait pas une vérité !! La science se base sur la recherche de contradictions, de démentis, de débats… ce à quoi nous assistons ce n’est pas de la science mais des croyances basées sur un consensus politico-financier!!!

      • Permettez, chère Julie Anne, qu’en dépit d’un authentique amour pour le Canada on préfère néanmoins préserver sa bonne santé.
        Il est toutefois déplorable d’avoir à faire pareil choix.
        Je vous rappelle que les injections expérimentales, qu’indûment on a nommées « vaccins », et auxquelles vous avez librement choisi de vous soumettre n’ont fait la preuve à l’heure actuelle ni de leur efficacité ni de leur sécurité En particulier à moyen et long termes.
        Il est donc absolument intolérable et antidémocratique de vouloir imposer aux prix de mesures très gravement liberticides ces injections expérimentales assurément dangereuses (une foultitude d’effets toxiques graves et de morts ne sont officiellement ni enregistrés ni publiés) à des personnes saines qui n’en veulent pas.

        Des tests antigeniques ou PCR négatifs sont une alternative raisonnable bien plus fiable et protectrice.

        De surcroît, cette épidémie, qui en fait n’a jamais été grave pour la très grande majorité des gens en bonne santé, est en train de sensiblement décroître et le virus a déjà beaucoup perdu de son agressivité.

        En revanche, si le Canada devait perdre un bon nombre de ses habitants ou futurs habitants du fait de cette obligation vaccinale aussi absurde que liberticide, pour le coup ça serait un vrai grand malheur pour tous, principalement pour les canadiens eux-mêmes.

        • Tout à fait d accord avec vous j’ai aussi ce beau projet de venir m’installer au Canada mis en stand bye du fait de ces mesures. Je ne suis pas prête à me faire injecter une saloperie dans mon corps pour un job. Alors je patiente car ma vie et ma santé sont beaucoup plus précieuses que ma carrière professionnelles et un bon salaire. Par ailleurs tout mon entourage est vacciné et malheureusement celui-ci cumule de nombreuses problématiques de santé depuis l’injection. C’est très dur pour moi et je suis très attristée de voir tout cela se passer mais ils ont fait leur choix en conscience. Cela me permet bien de valider qu’il y a bien des effets secondaires importants qui nous sont cachés et croyez moi à un moment donné tout sera révélé. J’imagine que je vais être censurée mais ce n’est que la vérité.
          Bien cordialement

      • Il n’y a aucun consensus scientifique mondial, sauf chez les journalistes et politiciens, mais surtout pas chez les médecins informés. Il n’y a aucun retour sur le long terme et la mixture est encore en voie d’expérimentation.

      • Et dire que ce sont les rares personnes assez lucides pour apprécier la véritable balance bénéfices / risques qui se font traiter d’extrémistes radicaux; alors que la grande majorité de la populace qui s’est ruée sur la première piqure disponible afin d’aller au restaurant se fait couvrir d’éloges par la presse. Décrite comme sage et altruiste, cette majorité sait pertinemment qu’elle a couru (en grande majorité) après sa dose car incapable du moindre sacrifice (resto, café, ciné, voyage) pour un idéal commun.
        Voir d’autres résister et prêts à se mettre dans des situations périlleuses pour leur liberté et celle de leurs enfants ne fait que stimuler le faible instinct de survie qui perdure chez eux. Si mon voisin est capable de sacrifice pour ne pas prendre une injection génique, c’est qu’il doit avoir une raison qui dépasse la folie.
        Ce doit être une pensée perturbante lorsqu’on a couru se prendre deux doses d’un produit encore en phase de test pour au moins 18 mois.
        Qui est finalement l’extrémiste religieux ? Celui qui prend le temps de s’assurer de la positivité d’une balance (au prix de moments de plaisirs sacrifiés) ou celui qui professe une voie aveugle en « La SSSCCIIEEENNNCCCEEE » en fermant les yeux sur les divergences d’opinions exprimées par ceux qui la composent ?

    • Je vous comprends ô combien!
      En vérité, je ne pense pas que le Canada pourra maintenir cette mesure assurément abusive et très gravement liberticide.

      Toutefois, dans tous les cas, si je vous ai bien comprise, pour vous comme pour moi et aussi quelques autres, votre santé, votre sécurité et votre liberté restent des priorités, des valeurs absolues.
      Alors, si par grand malheur Monsieur Trudeau décidait de persister dans l’erreur, tant pis, mieux vaudrait renoncer et vous investir dans un autre projet…

    • Je vous comprends ô combien Cattaneo!
      En vérité, je ne pense pas que le Canada pourra maintenir cette mesure assurément abusive et très gravement liberticide.

      Toutefois, dans tous les cas, si je vous ai bien comprise, pour vous comme pour moi et aussi quelques autres, votre santé, votre sécurité et votre liberté restent des priorités, des valeurs absolues.
      Alors, si par grand malheur Monsieur Trudeau décidait de persister dans l’erreur, tant pis mieux vaudrait dans ce cas renoncer et vous investir dans un autre projet…

  • Haut
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2021 immigrer.com
    Advertisement Advertisement
    >